Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

g4lly

Administrateur
  • Posts

    62,225
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    357

Everything posted by g4lly

  1. On s'astique gentiment la nouille surtout... Un tube de 155 c'est un tube de 155 y a pas de mmagie, c'est normalisé OTAN. Le plus produits c'est la numérisation des commandes et la géolocalisation automatique. La précision du pointage dépend beaucoup de la précision du ppositionnement Viser dans la direction convenue mais d'une position incorrecte ... Amène a un tir imprécis. D'où le besoin d'avoir une conscience assez fine et rapide de sa propre position avant d'affiner le calcul du pointage.
  2. Non ... Ça dépend du classement de la parcelle. Moi j'ai pas le droit de faire de coupe a blanc par exemple. J'ai même pas l'endroit de défricher sauf pour le minimum minimorum de chemin forestier. Le facteur important de séquestration c'est le sol pas la végétation au dessus de la surface. Tout un tas de plaine naturelle séquestre bien plus que les forêts de feuillus. C'est pas parce qu'un bois et laissé à l'abandon qu'il séquestre ... Ça favorise juste localement la biodiversité. C'est pas une hypocrisie, c'est le réel. En France un tout petit pays au climat favorable, tout l'espace est exploité parce que c'est possible et parce que c'est nécessaire. Les parcs naturels à l'americaine c'est des parc d'attraction, un zoo et des millions de touristes. C'est juste un business déguisé sous l'apparence d'un projet vertueux. Après si tu veux exproprier tous les propriétaires des parcs naturels en France puis en assumer financièrement la gestion et les consequence pour l'économie locale bon courage. Non seulement ça va te coûter les yeux de la tête. Mais en plus ton parc va être dégueulasser par des millions de touristes. Il suffit de voir comme ils se comportent comme de porcs à côté des GR pour comprendre l'ampleur du problème. C'est tout le problème avec les conservateurs comme toi vous cultivez un délire naturaliste qui n'existe pas et n'a jamais existé. La "nature" ça n'existe pas ... Et ce n'est assurément pas le monde sans l'homme. Et demain tu reprocheras aux castors de construire des barrages.
  3. Je sais bien. Je suis propriétaire forestier. D'abord il faut qu'un propriétaire veuille bien vendre. Or la "foret" ça rapporte bien et c'est largement défiscalisé ... donc il n'y a pas tant de vendeurs que ca et beaucoup de gros acheteur, les industriels du bois notament, mais aussi beaucoup d'investisseur qui cherche à vendre du rendement et des produit de défiscalisation. LA solution c'est que la commune préempte, puis délègue la gestion, mais la non plus ce n'est pas simple, elle n'a pas directement l'autorité dessus, ca remont en préfecture. Et l'activité forestière c'est de l'emploi, des habitants, des effectifs pour ton école, des patient pour le toubib et l'épicier et des taxes qui rentrent. Ensuite non tu ne fais absolument pas ce que tu veux dans ta foret en France... L'usage de la foret est particulierement réglementé. Par exemple clôturer ton bois n'est absolument pas un droit ... de plus tout un tas de lobby luttent contre dont les puissants lobby de la chasse, des forestiers, et même l'ONF. L'objectif c'est la libre circulation de tous les animaux, et la régulation par la chasse. Par exemple moi je n'ai tout simplement pas le droit de clôturer mes bois - je suis dans une zone ou on a tout simplement pas le droit de défricher, et pour clôturer il faut défricher - ... je peux juste à la limite les passer en interdiction de chasser, mais ça n’empêchera personne d'y passer. La réglementation est très variable selon les projets locaux ... les zonages etc. mais globalement c'est compliqué d'isoler une "forêt", parce que la réglementation vise justement la continuité de l'espace naturel, et cela depuis bien avant Napoléon. D'ailleurs le vrai probleme c'est pas tant d'isoler des jardin d'Eden pour se donner bonne conscience ... que de comprendre et d'ancrer dans le droit la différence en bois et foret ... et de définir l'exploitation qu'on souhaite y faire. L'immense majorité des projets de loi actuel visant les "forets" ne parle en fait jamais de foret mais de simple bois ou on cultive des arbres. C'est sympa pour l'industrie du bois à court terme ... et ça donne bonne conscience au greenwasher et au clients. Mais en aucun cas ça ne préserve ou ne développe les forets. Le pire c'est que ces bois de culture ne séquestre souvent presque pas de CO² ... parfois beaucoup moins qu'un simple prairie naturelle. Et qu'une bonne partie fini libéré en bois de chauffage. Les parcs nationaux et régionaux sont exploités! J'ai des forêt dedans ... et même des vaches et des chiens. A un moment il faut revenir sur terre. Ça fait 10 000 ans que chaque coin de France est le fait de l'homme ... il n'y a pas un recoin qui n'est pas exploité d'une manière ou d'une autre. La nature des uns n'est que le travail des autres ... Rendre à la "nature" c'est juste une utopie immature? LA notion même de nature est une escroquerie intellectuelle, au même titre que la notion de contre-nature.
  4. https://www.laboiteverte.fr/photo-mystere-n137/
  5. Elles naviguent en méditerranée en même temps
  6. Parce que tu n'es pas propriétaire forestier... Aujourd'hui en Europe l'immense majorité de la "forêt" pour pas dire toute, est exploité. Elle l'est pas qu'elle produit du bois et que ca rapporte de l'argent aux propriétaire, au bucherons, au transformateur et à ceux qui créer des objet en bois. Il est évident que dans ce cadre économique il est plus sain de replanter du pin douglas ... que d'attendre que tu meurs avant que tu puisse en tirer le moindre centime. Après si tu es prêt à indemniser les propriétaires pour faire les jardiner à ta place c'est un peu différent, mais en général ce n'est pas la mentalité des propriétaires - que ce soit de petits propriétaire ou des gros groupe industriels du bois -. C'est tout le problème on vit dans un modèle d'exploitation agricole et forestière depuis 10 000 ans ... et les bobos parisiens voudraient transformer les propriétaire et exploitant en jardinier de kolkozes, puis il iront acheter les jouet en bois de leur gamins au bout du monde. On va déjà ce marrer cet hiver quand on va voir le volume des importation et la qualité dégueulasse du bois de chauffe. Accessoirement en France on a pas le droit de clôturer les terres agricole ou les forets comme on veut ... même l'ONF préconise la chasse pour préserver les forets
  7. g4lly

    [EBRC/Jaguar]

    Le VBAE sert à faire de l'éclairage ... c'est un peu différent et sa sous entend que les troupes amies pour qui on fait l'éclairage sont juste derrière" et que c'est elle qui engageront le combat proprement dit contre les éléments ennemis trouvé, sauf si c'est éléments ne sont que les éléments d'éclairage ennemis et qu'ils est à propos de les traiter depuis le moyen d'éclairage qui tombe dessus. Comme l'éclairage peut etre fait par différent moyen ca dépend beaucoup du profil de la mission, de l'opposition etc. Le Jaguar est sensé faire de la reconnaissance mais aussi du combat. Ça conduit à un engin qui ressemble à une automitrailleuse mais pleine de capteur et missile etc. un joyeux bordel de 25t. Sauf que la mission de reconnaissance ne nécessite pas d'engager le combat ... souvent on l'évite même en général. Si tu vires les 7t de la tourelle ... on tombe à moins de 18t PTAC - 13t à vide - sur un 6x6 ça fait seulement 3t par essieux par roues c'est assez léger. Avec 500 ch on est à 30ch la tonne - c'est dans l'ordre d'idée ce que sort un véhicule léger genre VBL, PVP etc. - ... ça commence à être un peu véloce même en tout terrain. D'origine on est à 20 ... Le personnel descend en caisse. Tu colles un armement téléopéré en doucette dessus avec une belle optronique. A l’arrière tu colles deux caisse porte drone pour des mats téthérisés. Et dans les sponsons quelques lanceurs drone kamikaze, deux de chaque coté suffisent.
  8. De face une rocket de 300mm et un obus de 155 c'est un peu bonnet blanc et blanc bonnet c'est vraiment rikiki comme SER Déjà 40km me paraît ambitieux. En général on fait la trajectographie sur la fin de la trajectoire puis "mathématiquement" on reconstitue le reste puis on trouve l'intersection avec la modèle 3D de surface/sol et on suppose que c'est de la qu'est parti le coup.
  9. g4lly

    [EBRC/Jaguar]

    Le Kiosque sert il aussi de lest pour simuler la masse de la tourelle et donc la stabilité de l'engin?
  10. Ce n'est pas 2000 coups. Mais 2000 EFC ... Effective Full Charge. C'est une échelle de référence qui prend comme unité grosso modo un obus "standard" tiré a pleine charge. A chaque tir en fonction du type de munitions de la charge propulsive et des conditions d'emploi on incrémente cette échelle. Certain tirs ne compte alors que pour 1/10 EFC - obus standard tiré a faible charge - ... D'autre pour 1.5 EFC - des obus spéciaux souvent -. Quand on parle de durée de vie du tube c'est sur indicateur qu'on se base ... Mais aussi sur les mesures régulières de l'usure du tube. C'est un peu comme le kilométrage de ta bagnole et les échéances de révision. Accessoirement c'est très orientée temps de paix ... Le canon fonctionne encore au delà de 2000 EFP ... Il marchera un peu moins bien et il faudra un peu moins le stresser ... Mais ça reste un tube dans lequel coulisse un piston ... Tant que la pression ne fait pas exploser le tube ça marche.
  11. A ma connaissance aucun char récent n'a ce genre de design ... que ce soit les turbine ou les turbo diesel. Dans les deux cas il faut que le moteur monte dans les tour pour que le compresseur - turbo compresseur - envoie suffisament d'air dans le moteur pour qu'on puisse le faire carburer. La solution du compresseur "mécanique" - le roots entraîné par le villebrequin moteur - n'est pour pas récente, elle est même très antérieur au turbo compresseur, et permet d'avoir un moteur très plein des les plus bas régime. Mais ça ne permet pas forcément de développer beaucoup de puissance en contrepartie. L'autre souci c'est que l'énergie qui alimente le compresseur n'est pas de l'énergie perdu à l'échappement ... donc le rendement baisse. La solution V8X c'est un turbo compresseur alimenté par un second moteur en fait ... second moteur servant d'APU. C'est super élégant dans le sens ou tu as les avantages remplissage du compresseur à bas régime et du turbo-compresseur à haut régime ... plus la fonctionnalité d'APU ... tout dans le même package. La surconsommation lié à l’entraînement du compresseur étant compensé par le fait que de toute ce compresseur est naturellement en fonctionnement pour produire l'énergie de bord. Aujourd'hui ... avec les pack de battery et les solutions d'hybridation ... cette solution n'est plus d'actualité. L'APU sera fourni pas un gros pack de batterie pas forcément beaucoup plus lourd que l'APU à l'ancienne. Le "boost" de couple à bas régime peut etre fourni par une motorisation électrique additionnelle. La génération de puissance nominale restera produite pas un turbo-diesel aussi standard que possible. Concernant une solution nationale il y a deux pistes. Une très sérieuse - puisqu'elle est déjà commercialisé -, c'est le V8 Scania poussé à 1200ch - c'est le standard quand il est en configuration marine - et une boite Renk derrière ... avec possiblement un étage d'hybridation parallèle sur la boite, avec une grosse électromachine, fournissant du couple à bas régime et rechargeant rapidement la batterie - elle sert d'APU et de tampon propulsion -. L'autre idée c'est une turbine terrestre de chez Safran ... alimentant une transmission électrique en hybride série. Ça réduit la transmission à sa plus simple expression, un moteur devant chaque barbotin ... une grosse batterie servant d'APU et de tampon ... et des contrôleurs de puissance pour orchestrer tout ça. Coté turbine c'est simplissime, pas besoin de poutrelle de refroidissement ... et avec la transmission électrique on peut l'installer plus ou moins dans n'importe quelle position. Dans le cadre du "Leclerc" si on y colle un armement en superstructure ou une tourelle inhabité réduite au minimum genre AbramsX ... les 1200ch du V8 Scania pourrait peut être suffire - on peut même imaginer le pousser plus, les 1200ch ici c'est le standard civil du moteur vendu pour l'usage marine, pas vraiment un truc de course -.
  12. Ou le seul à suivre twitter peut être Ou le seul à suivre twitter peut être Il a un blog qu'il alimente peu malheureusement.
  13. La turbine ne sert pas que de compresseur mais aussi d'APU. La solution d'un compresseur "mécanique" plutôt que d'un turbo compresseur alimenté par l'échappement a été dicté par le besoin d'un couple maxi dès le ralenti. Ça permettait de faire de bon cassant la visée des missiles SACLOS quand combiné a un écran Galix. Visiblement chez la concurrence le besoin de faire des bon n'a pas été jugé indispensable.
  14. g4lly

    [EBRC/Jaguar]

    Je vous remet l'image de la caisse sans les accessoires ... par comparaison avec le modèle sans tourelle ci dessus. JE suis persuadé qu'il y a moyen d'en décliné une variante pur reco sans tourelle du tout ...
  15. Pour l'augmentation du rendement "malheureusement" ce n'est pas rentable. Il n'y a pas tant que ça à gratter, et il est plus simple de déployer plus de panneau, c'est pas l'espace qui manque. Ce sont seulement quelques marchés de niches qui sont prêt à payer pour un meilleur rendement ... d'autant que le gros de la perte de production est plus lié au mauvais usage qu'à un moins rendement nominal.
  16. Enfin l'ennemi s'il est pas débile la station qui broadcast le signal dgps devrait être éteinte...
  17. Il y arrive dans leur narratif et dans les videos qu'ils publient ^_^ Le tir sur le pont de Kherson par exemple a du être soigneusement préparé par des opérateur compétent sur place et pas par le premier CdS venu... Le décalage GPS en temps de paix est déjà une purge ... Alors sans solution différentielle locale tu ne tape pas en métrique depuis un lanceur a 70km. Pour le reste si tu passes du temps à régler tes tirs tu y arriveras. Mais tu risques de taper les amis s'ils sont proches des ennemis. Ou du collatéral si tu prends des grosses marges côté ennemi.
  18. Le tir sur "coordonnées" peut être particulièrement imprécis. La topographie n'est pas forcément un sport de masse et le GPS n'a rien de magique. En plus il y a plein de "petites" sources de décalage en fonction de la manière dont tu fait le relèvement. En tirant a vu tu peux tirer a moins de 30m des amis parfois. En artillerie sur "coordonnées" tu ne te permets pas ce genre de tir d'emblée même si les éléments d'appui sont proches et la dispersion limité. C'est le même problème qu'entre les canons en appui direct ou en tir indirect - lobé -. Dans un cas tu as un sniper, dans l'autre un outil de criblage de zone. Après si tu ne veux pas exposer d'avions tu peux toujours exposer des nuées de drones kamikaze a la place.
  19. Sauf qu'a la différence d'autre solution celui est bio mimétique ... les pales simule le mouvement de la queue d'un poisson. Ça permet d'utiliser la solution même sur des engins rapide, et d'orienter le flux quasi instantanément même à haute vitesse. De plus c'est vendu comme énergétiquement efficace. Ici la position des pales du Voith en comparaison ...
  20. A quoi il servent alors ... autant prendre des navires civils peints en blanc ou bleu et le tour et joué. Ou des escadres de péchous à la chinoise. ... C'est comme une armée de terre sans artillerie sol-sol et sans artillerie sol-air, avec deux chars et 10 automitrailleuses
  21. Voilà il s’agit de fournir du feu - ou de la dissuasion - directement à une troupe amie au contact de l'ennemi. Support c'est appuyer par le feu ou la démonstration de force. Close c'est parce que l'action est proche, ici autant des amis que des ennemis puisqu'ils sont au contact. Air parce que l'action d'appui provient d'un engin aérien. Les aéronef on donc un visuel - soit direct soit optronique - sur les amis et les ennemis qui se mettent sur la gueule ... et reçoive des demandes de feu des amis qui s'en prennent sur la gueule, pour mettre sur la gueule de ceux qui leur mettent sur la gueule. Cet appui peu être fait autrement aussi - artillerie notamment - ... mais l'avantage du CAS c'est qu'une fois les aéronefs sur place la boucle peut être très courte, on peut même avoir des désignation faite directement par un section au sol, sur l'optronique de l'aéronef au dessus - ROVER - en gros un des mecs de la section peut prendre la main sur la nacelle optronique de l'avion pour la pointer là où il veut que le pilote pointe ses armes - ou désigner un ennemi, un obstacle etc. etc. -. Le petit souci c'est le matériel et l’entraînement ... on a pas forcément en quantité : des communication et des nacelle roverisé, pareil pour les torche/désignateur/illuminateur laser, même les com' parfois passent mal. Et je ne parle même pas ici des probleme de trafic au dessus du champ de bataille, entre les obus de mortier, les obus de canon, les hélicos pu avion d'attaque qui volent bas, les drones un peu plus haut, la chasse au dessus en patrouille, la chasse qui attaque plus bas ... le trafic standard encore au dessus. Exemple un obus de 155 tirée à 24km montera à 14 000m d'altitude en mode balistique standard, et après il redescend. Ça sera ballot qu'il croise un aéronef sur le chemin ... en Afghanistan c'était très limitant sur les axes d'approche des aérodrome aussi bien civil que militaire.
  22. J'ai beaucoup de mal à comprendre l'action ... un char reste planté là de longue minute sans être engagé par des moyens anti-char ni de l'artillerie. Le drone ami reste planté à filmé le char pile au dessus de lui ... c'est pas ce qu'il y a de plus discret ni de plus efficace quand on a un drone sans fil. Ça ressemble plus à un démo qu'autre chose ... ou une petite excursion sans opposition.
  23. Quel intérêt ?! C'est d'une crédibilité douteuse... Le projet derrière c'est quoi? Si t'es pas gentil avec moi j'essaie de "t'atomiser" ... Ça a une crédibilité ce genre de propos ? Je ne pense pas. Et si tu cèdes c'est quoi l'étape d'après ?
  24. Il demandait pour la voir "jour".
  25. g4lly

    [Rafale]

    C'est bizarre cette histoire de canon indispensable à l'autorité des commandes vol ... le kero dans les bidons il se balade allégrement en surface libre et pese bien plus lourd qu'un canon pourtant ca n'obere pas plus que ca l'autorité des commandes. Dans un bidon de 2000L tu peux te retrouver avec 1000L à l'avant et rien à l'arriere par exemple ... ca fait rapidement de putain de transfert de masse sur 3 bidons, et pourtant ca passe sur tout les avions à bidons. Les cloisons des bidon ne sont la que pour limiter la vitesse du "splashing" et donc les impacts dans le bidon, mais n'empeche pas le liquide d'y circuler. Evidement on evite de se retouver à 50% en meme temps sur tous les bidons ... mais pas mesure d'équilibrage des masses on va forcément se retrouve à un moment à 50% sur deux bidons symétrique. Rien que la c'est 2000L qui se baladent d'avant en arrière.
×
×
  • Create New...