Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

g4lly

Administrateur
  • Posts

    62,225
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    357

Posts posted by g4lly

  1. 3 hours ago, BP2 said:

    l'ASTER a un booster puis un 2eme étage.  Je ne savais pas que le 2eme étage était réalumable....    Quand au PIF PAF, il génère de la dynamique en Y et Z, pas en X.  Mais ca reste une réponse en effet.

    Ça n'a pas beaucoup d'intérêt d'aller plus vite souvent...

  2. 24 minutes ago, Patrick said:

    D'où l'intérêt du Shortfin pour la marine française... :rolleyes:

    Si construire deux Barracuda de plus est un problème pour NG ... construire deux Shortfin l'est au moins autant. Ça reviendrait à produire un prototype et un yocto serie, d'un Barracuda sans chaufferie nucléaire, mais avec une propulsion et un système électrique de bord prototype.

    Ce qui me semble un peu étonnant ... c'est que l'allongement de la série Barracuda soit à ce point un souci de temps?!

    Le problème des équipages n'est pas nouveau la remontée en charge après la réduction Sarkozy avait été un purge ... d'autant que ce sont les membres de ces équipages de SNA qui alimente ensuite la FOST. Donc produire 3 ou 4 équipage de plus ça risque de prendre un temps infini ... alors que l'échéance est dans 6 ans.

  3. Les rats et les cafards en ville c'est comme le loup et l'ours à la campagne ça favorise la bio diversité donc c'est bon ... Vivent les rats et les cafards ... Ce ne sont pas des problème mais la solution !

    Je propose qu'on déclare Paris parc naturel national des rats et des cafrads... Et qu'on les y protège d'ailleurs.

    Revegetaliser les mur sera alors un acte militant favorisant le ré·ensauvagement de la capitale et la reconnaissance du rôle essentiel de rat et des cafards dans l'écosystème franciliens.

    Le projets suivant sera d'obliger tout le monde a pisser contre les murs ...

    • Haha 3
    • Confused 1
  4. 4 minutes ago, BP2 said:

    C'est dommage.  Pourquoi ne pourrions nous pas parler de NEZ pour un SAM?   la définition pourrait s'appliquer à des tas d'engins visant une cible mouvante : air mer, mer mer, air sol, sol air, sol mer (DF-21 chinois), sol sol (missile anti char).  Enfin il me semble.

    Peut être parce que conceptuellement ça à peu de sens ...

    • Upvote 1
  5. 7 hours ago, stormshadow said:

    la portée face à une cible en TBA d'un missile sol-air est très réduite à cause de la forte densité de l'air en TBA

    Il suffit de former une trajectoire balistique lobée pour régler le problème ... le missile arrivant sur sa cible à la vertical.

  6. On 11/5/2022 at 7:48 PM, gargouille said:

    Moi quant je vois les résultat de l'EN il faut réduire le budget par 4 et tout miser au privé, comme cela on dégagera des € pour les armées ! :tongue:

    Comme ça dans quelques années on aura plus d'armée du tout, ou une armée de Shebab ... :bloblaugh:

    L'éducation est juste ce qu'on en fait, on a choisi collectivement la médiocratie pour tous en mode liquidation, il faut juste assumer.

    Les autres ils envoient leurs gamins étudier à l'étranger ...

    • Upvote 1
  7. Allemagne / énergie : production réduite pour 1 entreprise industrielle sur 5

    17 % des entreprises industrielles ont déjà réduit leur production

    Alors que 17% des entreprises ont déclaré que la crise énergétique les avait obligées à réduire leur production, 8% ont déclaré qu'elles prévoyaient de délocaliser leur activité industrielle.

    "La situation de notre économie est dramatique - une gestion de crise cohérente et une action plus rapide sont désormais absolument nécessaires", a déclaré Martin Wansleben, directeur général de l'association. 59 % des entreprises ont déclaré qu'elles prévoyaient de répercuter en grande partie les coûts énergétiques plus élevés sur leurs clients, tandis que 38 % ont déclaré qu'elles envisageaient des investissements pour accroître l'efficacité énergétique.

    L’industrie automobile particulièrement impactée

    Les conséquences de la crise énergétique sont particulièrement graves dans l'industrie automobile, selon l'enquête. 43 % des constructeurs automobiles et 49 % des fournisseurs ont décrit leur situation financière comme problématique, une augmentation substantielle depuis la dernière enquête réalisée au début de l'été. 16 % des constructeurs automobiles ont déjà réduit leur production et 17 % ont déclaré qu'ils prévoyaient de délocaliser la production à l'étranger.

    95 % des entreprises du secteur ont déclaré que les coûts élevés des matières premières et de l'énergie représentent actuellement le plus grand risque pour leurs activités.

    Des prix de l’énergie qui s’affolent et qui affolent ….

    Selon DIHK , les prix de l'énergie payés par les producteurs en septembre étaient supérieurs de 132 % à ceux d'il y a un an.

    Le gouvernement et les principaux instituts de recherche économique allemands s'attendent à ce que la crise énergétique plonge l'économie allemande dans une récession l'année prochaine, la hausse des prix freinant la production et la demande. De nombreuses entreprises industrielles allemandes comptaient sur le gazoduc russe bon marché pour leur compétitivité avant la guerre en Ukraine.

    Notre avis, par leblogauto.com

    Le problème est d’autant plus important pour l’Allemagne que son économie est basée en grande partie sur l’industrie automobile. Or, le secteur - dont la production nécessité beaucoup de ressources énergétiques - s’avère particulièrement touché par la crise actuelle.

    Pour résumer

    Près d'un cinquième des entreprises industrielles allemandes prévoient de réduire leur production en raison des coûts élevés de l'énergie, révèle une enquête de l'association des chambres de commerce et d'industrie allemandes ( DIHK ). Parmi elles, le secteur de l’industrie automobile s’avère particulièrement touché.
    Le problème est d’autant plus important pour l’Allemagne que son économie est basée en grande partie sur l’industrie automobile. Or, le secteur - dont la production nécessité beaucoup de ressources énergétiques - s’avère particulièrement touché par la crise actuelle.

    https://www.leblogauto.com/bilan-et-finances/allemagne---energie--production-reduite-pour-1-entreprise-industrielle-sur-5---93106

    • Thanks 2
    • Upvote 1
  8. 41 minutes ago, wagdoox said:

    C’esr loin d’etre une permance, le taux de rafranchissement est de 20 min. Ca fonction sur quel senseur, electro ou optique ?

    C'est du renseignement électromagnétique. Ça capte les émissions radar et radio ...

    Naviguer tout radar éteint, et sans aucune émission radio à bord ... c'est pas si courant que ça. Depuis des orbite basse on chope énormément chose y compris de bête émission GSM, wifi ...

    ... normalement les marines de guerre savent évoluer sous différent niveau EMCON, mais ça n'est pas sans conséquence - pas de radar de veille air c'est beaucoup moins de chance de défense anti missile par exemple. même si la veille peut être confié à un tiers - ...

    D'autant que même en EMCON Alpha il est possible qu'il y ait des émissions non attendue ... typiquement un téléphone portable resté allumé qui cherche du réseau 5G ... ou même juste le wifi du bord.

    "Normalement" les navires sont équipé de solution d'écoute EM qui détectent aussi les émissions du bord ... et donc qui devrait détecté le trou du cul qui à laissé son téléphone allumé aussi surement que le radar de la frégate ennemi ... mais c'est jamais absolument infaillible.

    • Like 1
    • Thanks 1
    • Upvote 2
  9. 1 hour ago, Clairon said:

    Est-ce que le char "tireur" était en liaison avec le pilote du drone, lui permettant d'être informé à propos de la cible sans devoir se dévoiler trop ?

    Si c'était le cas c'est encore plus intrigant.

    On peut penser que le tireur ne voit 'a cible que tard à cause de 'a végétation. Même si à ce moment de l'année il ne reste pas beaucoup de feuille.

    Dans les autre cas : je vois la cible a 500m, où on me renseigne une cible facile à 500m. On peut se demander pourquoi ne pas tirer dés que possible.

    Normalement avec une flèche a ces distance il n'y a pas de considération balistique ça file strictement tout droit.

    Donc on peut se dire que la visée n'est pas plus sur a 50m qu'à 300m.

    Et donc si on suppose que le tir était possible et facile de nettement plus loin. Qu'est ce qui peu motiver à attendre d'être a 50m?

    A part chercher l'imbrication je ne vois pas trop.

    Certes on voit le tireur qui est fixe tout le début de la vidéo avancer un peu pour tirer. Ce qui tenderait a croire qu'il voyait pas/mal la cible ... Et qu'il a du se déplacer pour avoir un meilleur champ visuel et que le temps passé à chercher la cible à conduit à la rencontre nez à nez.

     

    • Upvote 1
  10. 47 minutes ago, Boule75 said:

    Le sillage du Charles est étonnamment discret...

    C'est surtout intéressant contre les torpille a remonté de sillage. Le sous marin tireur est obligé d'envoyer la torpille pas trop trop loin derrière la cible pour qu'elle ait un bonne probabilité d'accrocher le sillage, ça impose au sous marin à s'approcher pour que le temps entre le tir et la "collision" avec le sillage soit raisonnablement courte.

    Avec le temps la detectabilité physique du sillage chute et les leurres fonctionnent alors bien plus efficacement.

    Le sillage c'est avant tout un nuage de petites bulles. C'est le son de c'est bulle que détecte la torpille.

    Si ce son type est trop dillué on passe sous le seuil ...

    ... Et même avant le seuil, un sillage assez dillué va se confondre avec les leurres "effervescent" qui simule le sillage. De sorte que la torpille suivra plus facilement le leurre que le sillage.

    Une fois le leurre suivi, avec un route qui s'éloigne de la cible la torpille est alors incapable de réacquisition ne sachant pas sur qu'elle route chercher à nouveau de l'effervescence.

    • Like 1
    • Thanks 1
    • Upvote 1
  11. 55 minutes ago, vincenzo said:

    Oui le tank qui avance à sa tourelle orienté à gauche il n a pas du tout conscience qu il y a un danger pouvant venir de devant lui/vers la droite 

    Drôle de situation où alors il est totalement paumé 

    Le plus étonnant c'est que le tireur attende d'être presque à bout touchant pour tirer...

    Certes le risque était minimum puisquee canon pointait ailleurs. Mais je vois pas trop l'intérêt d'attendre patiemment l'imbrication.

    Sa peut-être si elle est recherchée pour minimiser la possibilité de riposte.

  12. 1 hour ago, Boule75 said:

    Pas que la grande distribution : mon père avait été biberonné au lait à l'adolescence (entre-deux-guerres), chaque élève recevant un ou deux verres par jour à l'école en guise d'alimentation de base. Ca lui était resté plus tard.

    La France n'a commencé à manger à sa faim qu'a la fin des années 50 ...

    Auparavant on faisait ce qu'on pouvait pour pallier les maladie lié à la malnutrition.

    Le lobby du lait s'est imposé plus tard. Mon grand père était président de chambre d'agriculture et a participé à l'aventure productiviste de l'industrie laitière, les grosses coopératives etc.

    7 minutes ago, Teenytoon said:

    Oui bien sûr comme le vin qu'on servait aux enfants, ça doit bien faire 10.000 ans aussi qu'on boit du vin, si l'alcool était vraiment mauvais, ça se saurait...

    Il y a 10 000 an il n'y avait pas d'agriculture donc pas de vin. Sauf un peu issu de vigne sauvage.

    La culture de la vigne ca commence il y a 3000 ans au mieux.

    Accessoirement jusque récemment les enfants ne mangeaient pas avec les adultes ... Ils n'avaient naturellement pas accès au vin.

    C'est très récent la vinasse dans le bouillon des gosses pour faire chabrot.

    • Haha 1
  13. 1 minute ago, Teenytoon said:

    J'adore ta façon toujours détourné de finir par insulter ton contradicteur et ce quelque soit le sujet parce que bien évidemment tu les maîtrises tous.

    Bon, sauf que sur ceux que je maîtrise tu te plantes bien propre à grand coup d'approximation ce qui me laisse songeur quand aux autres sujets que tu sembles maîtriser...

    Pirouette cacahuète :bloblaugh:

  14. En zone montagne on ne met pas une batterie... Mais toute un tas de dispositif - y compris des petits autocanon et des observateurs à vue - pour interdire les couloird de pénétration et autre zone d'ombre.

    On peut aussi installer des défense type barrière en avant de la zone trop vallonnée.

    Pour le reste les radars principaux sont sur les positions les plus hautes... Parfois carrément héliporté. Pour avoir le champ le plus large.

    Les effecteurs peuvent par contre être moins exposé.

    • Thanks 1
  15. Les batteries se détruisent si on les charge froide.

    En l'absence de solutions de gestion de la température... Il est indispensable de charger la batterie a température confortable.

    La seule solution en hiver c'est de monter la batterie chez soi de la laisser prendre la température ambiante puis de la charger.

    D'autant plus que les garages vélos privés ne sont pas si courants et qu'il est rare que la copro souhaite qu'on consomme l'électricité commune pour un usage privé.

    • Upvote 2
  16. On 11/4/2022 at 10:53 PM, BPCs said:

    Avec les tests de l'obus de 155mm Namco avec ramjet solide, est-ce que cette option ne pourrait pas revenir d'actualité pour un  120mm en augmentant encore sa vitesse et donc son efficacité ?

    La vitesse est contre productive concernant la pénétration du blindage. L'efficacité pour une flèche donnée passe par un maximum de vitesse autour de 1600m/s ... Et décroît ensuite.

    L'élément essentiel c'est la longueur de la flèche.

    • Thanks 1
  17. 2 hours ago, Boule75 said:

    Et que restait-il en face au bout d'une semaine ? L'attrition marche dans les deux sens normalement. On voulait gagner sans bobo ?

    Pas quand l'adversaire à l'initiative ... et si c'est lui qui déclenche le conflit normalement il l'a ... un certain temps pour pas dire un temps certain.

    C'est tout le problème de la posture de "défense" ... elle est très inconfortable, tant que tu n'arrives pas à repasser à l'attaque.

    Ajoute à ça la profondeur stratégique "assez réduite" de la France d'aujourd'hui ... il n'y aura probablement pas d'armée d’Afrique pour venir reconquérir le territoire.

  18. @olivier lsb l'exemple ukrainien montre justement qu'un combat de haute intensité sur même sur une théâtre assez modeste requiert une mobilisation quasi générale.

    Depuis que le service national militaire a été "suspendu" on s'est de fait interdit un conflit de haute intensité par insuffisance de combattants.

    Le point de départ lorsqu'on voudra remonter en puissance ce ne sera pas de fabriquer plus de canon ...

    Mais bien de former beaucoup plus de combattants potentiel, sous forme d'une service national et probablement d'une réserve pléthorique.

    En attendant on reste dans notre modèle en "coalition" et BITD.

    • Upvote 2
  19. 40 minutes ago, gargouille said:

    Je suis sur qu'un Jaguar avec un 90 ou 105 mm serait critiqué car un 90 ou 105 ça ne détruit pas un char moderne, que ça ne permet pas de tirer au xéme étage en ville et qu'en combat débarqué on ne peut pas tirer parce  que le souffle du canon blesse les pax autours, qu'il n'est pas assez blindé, qu'il n'embarque pas assez de munitions.

    De toute façon le châssis du Jaguar ne semble pas "apte" a porter plus que la tourelle 40CT a actuelle.

    A priori un des seuls dérivé serait une variante plus légere sans tourelle. Une truc de reco pure avec tout le personnel en caisse.

    • Upvote 1
  20. 4 minutes ago, gargouille said:

    Et c'est de la faute du PR et de son gvt ?

    Ce n'est jamais la faute à personne...

    5 minutes ago, gargouille said:

    L'EN et ses syndicats qui sont dans leur globalité plutôt de gauche, sont très ravis et satisfaits des énormes avancés qu'ils ont bénéficié du dernier gouvernement de gauche ... . :wink:

    :bloblaugh::chirolp_iei:

    • Thanks 1
×
×
  • Create New...