Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

g4lly

Administrateur
  • Posts

    58,681
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    342

Everything posted by g4lly

  1. g4lly

    M51

    On a tendance sur se fil à mélanger la partie nucléaire - la bombe - et le RV ... ... le RV c'est le véhicule de rentrée. ... la tête nucléaire à proprement parlé c'est la bombe qui est dans le véhicule de rentrée.
  2. g4lly

    M51

    @Edmond Furax il n'y a rien de secret sur les MIRV ... la taille du missile ... la forme du missile sur les vidéo de démo ... le nombre de tête envisager ... la physique ... ce sont des contraintes très fortes qui ne laissent pas de place à cinquante solution architecturale.
  3. Pourtant les médecins ont beaucoup de demandes pour les moins de 12 ans. Et chez moi c'est fait.
  4. Mais ils risquent de transmettre le virus. C'est tout le problème de la santé publique. L'opposition entre un petit avantage individuel - éviter le risque du vaccin - et grand avantage collectif - essayer d'éradiquer la pandémie -. Les non vaccinés placent l'un avant l'autre ... Et les tenants de l'obligation vaccinale l'autre avant l'un.
  5. A risque de quoi? De transmettre le virus? Et non la majorité de non vacciné vaccinable n'est spécialement pas jeune ... ... et oui les "jeunes" qui circulent beaucoup on plus de chance de disséminé le virus que les vieux qui passe leur temps devant la télé avec leur chats sur les genoux.
  6. @Lordtemplar Je vais essayer de faire de la pédagogie un instant. les 73% de juillet de non vacciné sont à prendre dans quelle proportion de la population générale? Pareil pour les 48% de novembre? Si tu arrives à répondre à cela ... ... tu comprendras tout seul comme un grand ... que les non vacciné sont tres largement sur-représenté pour les admission ICU covid ... --- Petit article pour expliquer à ceux qui ont du mal à compter. https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2022/01/04/covid-19-la-majorite-des-patients-en-reanimation-sont-bien-non-vaccines_6108190_4355770.html
  7. g4lly

    Marine Britannique

    C'est un Accury International AX50 ... Le servant c'est pour que le tireur puisse garder la visée. Le silencieux pour retarder la détection par l'ennemi en général, mais ici je pense plus que c'est pour la sécurité du vol. Moins de flamme, moins de déflagration, moins de bruit ... moins de risque d'incident à bord du l'hélico. Je suis surpris pas le peu de recul ... mais on ne vois pas si le tireur est adossé à quelques chose ou pas - je pense que oui - .
  8. @P4 sauf l'activité physique sport-santé est un élément essentiel pour supporter les traitements, retrouver l'estime de soi etc. c'est pas pour rien que c'est sur prescription médical du service d'oncologie. @Kelkin c'est bénévole.
  9. @P4 les immunodéprimé non dépendant doivent gérer eux même leurs mômes, leurs familles, leur obligation de boulot etc. c'est presque pire ... ... je donne des cours de sport à des malades du cancer - en cours de traitement ou entre deux traitements pour la plupart - ... et leur vie en période de Covid est un supplice. Pourtant elles ne peuvent vivre en vase clos ... elles ont tous des gosses et des familles à gérer ... des obligations et autres engagements qu'elles ne peuvent abandonner complétement.
  10. @Fanch c'était juste pour mettre ne perspective un mortier en tourelle dans un véhicule blindé. Si un 120 automatisé rentre dans un engin avec un PTAC de 15t ... un mortier plus "petit" doit rentrer dans un simple Serval.
  11. En théorie la tourelle NEMO est sensé tenir sur un Serval ... Ici dans un BV10S ... https://thedeaddistrict.blogspot.com/2021/01/patria-nemo-120-mm-mortar-system-on.html
  12. @Fanch oui c'est bien à cela a quoi je faisait référence et effectivement c'est tres ancien et depuis je n'ai pas vu beaucoup de solution semblable. C'est CILAS le module le plus léger c'est ca https://cilas.ariane.group/wp-content/uploads/sites/5/2019/11/CILAS-DHY208.pdf Un laser sur trépied de 2kg ... portée guidage 4km. Le module est équipé d'un rail sur le dessus pour y fixer des jumelles optronique/ A mon sens ca à sa place dans la compagnie d'appui ... plus que dans les sections lambda. Meme les section d'appui ... me semble surchargées entre le rôle artillerie, antichar, appui direct ...
  13. Avant il existait des sysemes plus portable ... qui ressemblait un un petit lance grenade d'épaule ... mais dont la portée - en mode guidage SALH - était très limité - genre 1000 ou 1500m - ... je ne sais pas si ça se fait encore ou si c'est plutot réservé à des équipe qui ont besoin d’être très très léger. Fouille par ici ... mais les module c'est 2kg minimum il me semble. https://cilas.ariane.group/en/activities/laser-target-designation/ Ça me semble pas super adapté à un usage organique pour les sections d'infanterie ... sauf à recomposer des section nettement plus volumineuse ... alors qu'on a des section anémique qui ont déjà du mal à faire le cœur du boulot ...
  14. @hadriel un "désignateur" capable de guider une munition guidée laser ... ça demande pas mal d'énergie et donc c'est plus lourd. En gros ca ressemble à ca ... et souvent il faut des batteries additionnelles.
  15. @hadriel ca dépend ce que tu appelles un désignateur laser? Si c'est pour guider une munition c'est mort. Ca demande de la puissance d'émission, et des codes de modulation à rentrer munition par munition ... en gros ca consomme trop et c'est compliqué d'échanger à la débottée les codes de modulation des PGM avec n'importe qui. Si c'est pour un torche laser pour aider un tiers à faire du spotting ... c'est possible en utilisant un torche à main externe et en la collant sur un petit trépied au besoin, ou sur une des armes de la section.
  16. @Hirondelle la cellule n'est pas symétrique les coté gauche et droite sont différents, aussi bien dans la forme que dans les équipement. Les "patch" thermiques sous les échappements sont différents des deux cotés, pareil pour la géométrie des échappement ... c'est lié au sens de rotation du rotor principal qui ne balaie la poutre de queue que dans un sens ... Résultat le flux droit est envoyer vers l’arrière par le rotor, alors que le flux gauche est envoyé vers l'avant.
  17. Plus le temps passe plus les ruptures d'isolement se cumulent et donc le risque des contacts à risque aussi. C'est bêtement statistique... ... L'isolement absolu n'est pas techniquement tenable sur le long terme c'est tout le problème d'ailleurs et c'est ce qui interdit les stratégies de confinement ne fonctionne pas pour éradiquer la pandémie. La plupart des patients traités antirejet doivent se rendre régulièrement à l'hôpital pour des examens par exemple. Ne serait ce que ça c'est une rupture de confinement. Si tu ne peux faire le ménage chez toi tu dois bénéficier d'une aide ménagère... Tu auras aussi probablement la visite d'une infirmière... Des ambulanciers ou taxi pour les consultations... Un peu de famille peu être... Probablement ses propres enfants... Le problème n'est d'ailleurs pas spécifique au covid... Les immunodéprimés chopent toutes les merdes qui passent malgré d'infini précautions.
  18. @Hirondelle c'est quoi cette "grosse" tuyère? Tu ne confonds pas avec le systeme de dilution - une contre mesure thermique pour réduire la détection - qui sera présent sur le H160M ? Ce truc là? le coude vers le haut envoie le flux chaud dans le flux froid du rotor ... pour qu'il y ait mélange et qu'on obtiennent un flux plus tiede. Le coude masque aussi le conduit d'échappement au optronique IR ... meme punition à l'avantde la turbine avec le systeme d'admission d'air, filtre et masque. Pour comparaison : Le souci de ces dispositifs de masquage, dilution et filtration c'est qu'ils mangent des watts ...
  19. @christophe 38 Drôle de vision des choses?! Toutes les populations sont touchées depuis le début ... c'est toi qui te focalise sur certaines catégories. J'ai autour de moi des sportif, sans comorbidité ou pathologie particulière, à peine 40 ans, qui ont fait de très grave Covid avant même qu'on ne mette en place les test de détection systématique "cas contact", et qui traînent encore aujourd'hui les séquelle pulmonaire neurologique etc. Même punition pour les personnes sous médicaments anti-rejets etc.
  20. @Hirondelle c'est le souffle du rotor qui replaque l'échappement sur le fuselage ... à mon sens la longueur de l'échappement n'y change rien ... d'autant que plus l'échappement est long plus le rendement de la turbine baisse. Sur cette illustration Airbus ... le H160 couleur gendarme est exactement le meme que les autres H160 ...
  21. En fait le Scalp-Eg et le MdCN n'ont pas grand chose en commun ... ou du moins pas les grosse chose. Pas le même moteur, pas la même cellule, pas la même charge militaire, pas la même voilure, etc. etc. A priori à par des accessoires, du software et peut être le systeme de mission ... ils sont très différents. Pour les aspect LO du MdCN ... la empenage à trois plans par exemple ... le cache de pointe aussi ... probablement aussi l'entrée d'air rétractable ... pour la cellule tubulaire je ne sais pas quels traitements elle pourrait avoir. Sur Tom l'avant est pincé pour la discrétion par exemple, les ouvertures de pliages des ailes sont comblée apres dépliage, l'empenage est à trois plans - ca traine moins aussi -, l'entrée d'air est en retrait des lignes du fuselage ...
  22. g4lly

    [EBRC/Jaguar]

    @Pakal l'autocannon 20-30mm sur porteur léger c'est vraiment le truc bon a tout ... le truc semble indispensable à tout le monde ... sauf au régiment motorisé de l'AdT?! C'est assez incompréhensible.
  23. Concernant l'artillerie kamikaze ... en mode "man portable". @Deres en fait les canon n'ont pas un débattement en site important. Le Caesar 6x6 ne s’élève qu'à +65° il me semble ... la version 8x8 à par contre vu le débattement porté à +73°. Les mortiers monte à 90° ... on peut donc faire arriver un obus de manière vraiment verticale ... dans une ruelle entre deux immeuble par exemple. Je note d'ailleurs que c'est un putain de bordel dans les fiches produit Nexter ... le Caesar est parfois noté +1200mils et parfois +1300mils au petit bonheur la chance ... Après il y a d'autre avantage au MO120 ... il se démonte en fardeau et se déploie n'importe ou à dos d'homme s'il le faut ... comme le 105 light gun ... et pour monter à la débottée et par surprise une base feu dans un endroit improbable c'est toujours une capacité intéressante.
  24. @Hirondelle cet éléments semble de série mais peint de différentes couleurs, souvent la même que le reste. https://www.jetphotos.com/photo/9852674 https://www.jetphotos.com/photo/10239609 Ici l'élément est un peu différent avec des rivets dessus ... https://www.jetphotos.com/photo/8888059 Comme là https://www.jetphotos.com/photo/9240774
  25. Le MO120 tracté est peu adapté à l'appui courte portée ... parce qu'il n'est pas servi sous protection ... ce qui fait que selon le contexte tu risques de te prendre plein de ferraille dans les dents si tu es trop près de l'ennemi. Même avec le MEPAC c'est douteux ... parce que les deux servant ont la moitié du corps dehors pour servir l'engin ... en cas de tir plongeant ça sera quasiment la même punition qu'avec un mortier tracté. La grosse différence c'est la numérisation, l'automatisation partielle, et le "portage" qui évite d'avoir à atteler dés-atteler. Mais globalement les conditions d'utilisabilité seront les même que le MO120 tracté. Les "canon" et "mortier" ne proposent pas les même trajectoires, en cela il sont souvent plus complémentaire qu'autre chose, surtout s'il y a du dénivelé ou des obstacle, en ville, en montagne etc. Pour faire simple le mortier peu tirer très lobbé, alors que le canon ne peu pas ... et inversement le canon peu tirer tendu alors que le mortier ne peut pas ... donc selon la topographie certaines cibles sont tout simplement inatteignable au canon ... et inversement. Classiquement les contre pente un peu pentues sont inatteignable au canon - du moins de manière efficace -, même chose pour les cible encaissées etc. Tout ça pour dire ... que perso je laisser le mortier 120 aux artilleurs ... quitte à les revalorisé via numérisation et centrale inertielle sur l’affût pour améliorer l'intégration dans le systeme de combat. --- Pour l'infanterie déjà qu'ils forment et entraînent correctement leurs éléments servant les mortier de 81 ça sera un bon début ... ils peuvent aussi les doper en évitant de leur faire jouer douze rôle à la fois ... ... ensuite leur fournir à nouveau des moyen d'appui direct organique un peu sérieux. Typiquement au moins l'équivalent du VAB T20 ... soit un truc un peu blindé avec un autocanon de 25mm - parce qu'il y a déjà du 25 dans l'AdT - et une cadence et un débattement "potable" ... typiquement l'ARX25 c'est 400 coups minutes et ça tape à plus de 2400m sans souci. ... ensuite leur fournir un moyen d'éclairage/feu qui ne pose pas de gros problème de déconfliction 3D ... la aussi typique des petits drones kamikaze électrique réutilisable, un truc qui volent assez bas et qu'on arrivent à télécommander à quelques dizaine de kilomètre au plus, avec une autonomie de 30 à 45 minutes ... ça devrait régler le probleme de la surprise tactique soit en voyant l'ennemi tôt ... soit en lui mettant un claque derrière les oreilles en riposte à la surprise. Franchement ça casse pas trois pâtes à un canard ... et ça devrait permettre aux régiments d'infanterie motorisé d’être organiquement nettement plus polyvalent et autonome ... ... en mode "piéton" loin des véhicules des petits drones restent emportable dans un sac à dos - les modèles deux plus petits modèle 3 et 7kg https://uvisionuav.com/portfolio_category/tactical-systems/- il suffit de panacher l'équipement du regiment pour avoir des petits utilisable à pied et des "moyen" destiné à être porté.
×
×
  • Create New...