Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Thyd

Members
  • Posts

    584
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Thyd

  1. Alexis, "acceptable" car regardable par les deux parties sans que cela passe pour de la propagande. Vu la susceptibilité des uns et des autres, n’importe quelle information est rapidement disqualifiée, le fond passant après la forme.
  2. Un reportage de France 24 sur Marioupol, acceptable. http://www.france24.com/fr/20150605-reporters-video-ukraine-drole-guerre-Marioupol-kiev-moscou-russie
  3. Une imitation de drapeau chinois, avec une étoile à 6 branches au lieu de 5.
  4. Est-il pertinent de dissocier les différentes matières fécales ? Je ne sais pas si les légionnaires mangeaient beaucoup de viande, toujours est-il que la compositions de leurs déjections devait être assez différentes de celles des herbivores, et donc sans doute que le problème d'assimilation par les sols n'était pas de mettre échelle entre merde humaine et merde animale...
  5. Pour le T-15, si l'on additionne ces trois éléments: - plage avant basse et très en avant, - barbotin ne dépassant pas le bas de caisse, - plaques latérales qui dépassent les chenilles (devant). Ne risque-t-il pas d'avoir des soucis de franchissement en hauteur ?
  6. Sujet connexe pour étayer ma réflexion: quels sont les moyens d'appui organiques d'une Cie d'infanterie française classique ? Je ne crois pas avoir vu ça sur l'INF202. Si c'est sans objet car tout fonctionne en GTIA/SGTIA, à quoi faut-il s'attendre pour une force de la taille d'une Cie, nomadisant dans la Mali pour taper de l'infanterie légère ?
  7. Pas encore vu sur le fil, donc je poste un lien pour un reportage sur la résistance Yezidi et les combats pour la reprise de Sinjar. Loin de la haute intensité mais impressionnant. http://theatrum-belli.org/irak-encercles-par-letat-islamique/
  8. Sur France24, un "expert", historien de la Russie (sauf erreur de ma part), dis que les choses sont graves: clairement il évoque la possibilité tout à fait probable que la chose tourne à WWIII !?!
  9. A Gibbs: Je ne soutiens pas l'idée que les russes veuillent tester l'Otan (je ne sais plus qui parle de ça en premier) mais que les baltes peuvent craindre, sans qu'on les accuses de paranoïa (cad de délirer car il est évident que les russes ne tenteront rien), de subir des trucs pas nets. D'un simple point de vue intellectuel, on peut trouver plusieurs avantages: voir jusqu’où on peut aller, donner des gages à des soutiens internes, reprendre possessions de terres, discréditer l'adversaire, ... Alors, une fois de plus, je précise que je n'accuse pas les russes de forcément vouloir jouer à ce petit jeu, je pense juste que l'on ne peut évacuer ces considération d'un revers de la main en disant: non, mais les russes sont pas con/fou/méchant à ce point. Ce n'est pas tant de savoir s'ils le sont ou pas que d'accepter l'idée que l'autre puisse raisonner différemment de soi (ce qui est valable dans les deux sens bien sûr). Je pense donc que l'affaire ukrainienne n'est pas seulement pourrie pas les intérêts de chacun mais par la perception de chacun. Et savoir se mettre dans la peau des autres n'est pas facile. Pour l'argument: Dombass > pays baltes, peut-être, mais cela n'empêche pas, de principe d'avoir plusieurs fers au chaud. ps: très bon groupe, je suppose que tu écoutes "Mother Russia" ;-)
  10. Des criméens, ayant deviné, avant beaucoup de monde manifestement, que ces soldats venaient pour les ramener dans la mère patrie, se prenaient en photo avec eux. Argument repris par certains pour justifier l’annexion.
  11. Heu, 28 pays contre 1, ce n'est pas sérieux quand même, si ? C'est déraisonnable de présenter les choses comme ça. Quitte à savoir quel camp est le plus puissant, au moins faire référence à son potentiel militaire, économiques, mais se baser sur le nombre des entités politiques qui la compose... Quand aux selfies, la aussi, je suis interloqué. Je ne me souviens pas que l’entièreté des criméens se soit pris au jeu. De plus, il semblerait que cela ait peu de chance de se réaliser dans les pays baltes. Sinon, je veux bien entendre que les Etats sont des monstres froids, mais les dirigeants eux... Nombreux sont ici ceux qui mettent en doute (à juste titre probablement) que cela soit le cas d'individus comme W.BUSH. Je ne soutiens pas que POUTINE relève de la psychiatrie (ni de quoique ce soit en particulier), mais j'ai l'impression qu'il n'a pas forcement le même logiciel que nous. Donc si je pense ça, tranquille derrière mon PC, j'imagine que les estoniens et compagnie peuvent avoir des pensées du même acabit (et craindre donc quelque chose qui n'a peut-être, en définitive, quasiment aucun risque d'arriver). Enfin, pour faire un parallèle (douteux ?) avec des situations romancées: ce n'est pas parce que vous êtes sous la protection d'un des durs de la cours de récréations, qu'il ne peut rien vous arriver. Et cela vous fait une belle jambe de savoir que votre agresseur est à l’hôpital, alors que vous même vous en ressortez...
  12. Le degré de certitude de certains, quand aux causes et conséquences, a quelque chose d’effrayant. Et j'aimerai bien que l'on m'explique pourquoi il serait justifié que les russes (enfin le pouvoir russe) aient peur de l'Occident, mais pas que les pays baltes le soient par les russes ? J'ose espérer que l'Otan réagirait rapidement et en conséquence à une agression de la Lituanie ou de ses voisins, mais outre que c'est un argument sans doute insuffisant pour rassurer "psychologiquement" les principaux intéressés; il ne faut pas oublier que des pactes de défenses n'ont pas été respecté dans un passé pas si vieux. Enfin, en référence aux "doutes" sur l'implication de la Russie dans l'annexion de la Crimée (du moins dans les premiers jours), comment (et sous quelle forme) réagirions nous à l'arrivée de "soldats très polis" dans les pays baltes ? Probablement pas par des menaces nucléaires immédiates. De quoi donc, au minimum, créer un chaos dans ces pays, même si les choses devaient se calmer (entre autre par un retrait russe). Les peuples de ces pays ont peut-être plus d'un "aventurisme" que d'un retour en arrière "définitif"
  13. Sur Public Sénat/La chaîne parlementaire, dans leur émission de ce 05/02/15, entre 22 et 23H (pas Bibliothèque Médicis mais une édition spéciale), à propos de l'allocution de F;HOLLANDE, 10 minutes sont consacrées à l'Ukraine et à l'initiative franco-allemande. Dans l'ensemble, un ton mesuré, avec partage des tords entre toutes les parties. Rien de bien profond mais difficile d'y voir quoique ce soit d'anti-russe ou de pro-US. D'ailleurs, le plus "proche" de la position moscovite (au sens où il charge le coté "occidental") est reporter au... Figaro. Assez proche, dans l'esprit, du ton de France24. Voilà au moins deux médias qui ne font pas dans l'autisme et le manichéisme. Sinon, sans vouloir faire de la polémique pour la polémique, quand des contributeurs se contentent, pour l'essentiel, de faire passer des infos qui ne jettent le discrédit que sur une des parties, difficile de s'étonner que le débat dérape. Que je sache, tous ont du sang sur les mains.
  14. Comme c'est ma première intervention sur le fil: je suis de tout cœur avec les victimes des trois derniers jours et je félicite nos forces de l'ordre pour leur courage (notamment celui que l'on voit foncer avec son bouclier dans la supérette!!!) et leur boulot. Les questions que je vais poser ne sont donc pas des critiques du travail du GIGN/RAID/BRI, sachant que même si la chose m'intéresse, je ne suis aucunement supérieurement documenté sur leurs techniques. 1) Lors de la sortie (suicide?) à Dammartin, est-il possible que les gendarmes soient surpris ? Au moins depuis Merah, cela ne devrait pas être le cas, non? 2) Devant la supérette, lors de l'évacuation des otages, il me semble que celle-ci soit chaotique: les otages ne sont pas immédiatement pris en charge individuellement, notamment une femme, qui se couche au bout de quelques pas, (rejointe ensuite par un homme qui ne semble pas un policier) qui aurait pu être n'importe qui. Je crois me souvenir de vidéos (aux USA, ceci expliquant peut-être cela...) où les otages sont presque traités comme des suspects. 3) Il y a un fil sur le forum à propos des aberrations du cinéma, est-ce à force de se faire polluer (par la scénographie des scènes de combat où tout est fluide, les gestes précis, ...) que j'ai l'impression de quasi cafouillage dans l'entré des policier dans le bâtiments ? 4) Si il est si difficile de "traiter" un "amateur averti", comment envisager de réussir une quelconque libération d'otage face à un groupe de "vrais" combattant ?
  15. Il te suffirait de relire mon post pour comprendre que Fake n'était pas un argument mais un constat. Que mes arguments (vitesse et flèche) soient faux est une chose, mais ne me fait pas dire ce que je ne dis pas. Au fait, l'intolérance et le mépris, c'est la mort de toute discussion. Allez, une bonne nuit de sommeil.
  16. Que je me trompe est possible, mais Zack, ta condescendance (et ton impolitesse... mais bon, sur un forum...) tu peux t’asseoir dessus. Quand à me dire ce que je dois faire, humm,.. en fait non, il y a des modérateurs.
  17. Vu la vitesse (faible) du projectile et sa flèche, je ne peux pas croire que ce soit vrai: fake. (ils ont des des caméra ultra-rapides sur le champ de bataille ...)
  18. Quelle type de pression de la part des occidentaux (UE, EU) ?
  19. Si il s'agit de faire peur (ce qui pourrait réussir), et alors que ce n'est pas le premier cas, comment expliquer que leurs adversaires se rendent encore ? Fuir OK, mais se rendre, je vois pas pourquoi. La certitude de mourir (au combat ou comme prisonnier) devrait les enrager. A moins d'imaginer qu'ils sont au bout du rouleau, vidés... ce que les images ne montrent pas: alerte, en apparente bonne santé.
  20. Pour me faire plaisir en ce jour difficile: bye bye piji!
  21. Concernant la deuxième vidéo du message 11899 (et mis a part les atrocités que l'on peut y voir...): C'est en partie une mise en scène, c'est probable, mais cela reste étonnant de voir le manque de combativité des soldats loyalistes: ils fuient, se cachent, ... Les attaquants ont sans doute des années d'expériences, mais une base encerclée ne doit pas être tenue par des perdreaux de l'année quand même. Est-ce que je mésestime l'impact psy de la sensation d'avoir perdu le combat ? Ce qui expliquerait le sauf qui peut de nombreux hommes, n'ayant même pas une arme en main ? Au début, quand on assiste au nettoyage d'un bunker, il ne me semble pas voir de réaction, ils peuvent quasi tranquillement balancer les grenades. Ils cernent plus tard un poste isolé et tirent debout, à moins de 20 m, toujours rien. Tout le monde est déjà mort ? C'est du cinéma pour la propagande ?
  22. Le franc-tireur n'est pas à proprement parlé un "bon" tireur, mais qq'un qui combat en marge de l'armée, non ? A votre avis, quelle masse maximum d'armement (donc hors GPB, casque, matos divers et varié, ...) un GV, véhiculé hors combat, peut-il porter tout en restant efficace. En se basant sur le simple FA avec 200 munitions, on est dans la gamme des 8 Kgs. Avec 2 GaF et 2 grenades à mains, on passe à 10 Kgs. Avec une roquette jetable type LOW 72, on est à 14Kgs... Ce dernier poids est-il tenable ?
  23. Cette différence TE/TP sur l'arme, comment se faisait-elle avant l'apparition des fusil en 12,7 ? Pour le concept "sniper", je sais qu'il est inexistant en France, on se demande pourquoi (quand tu parles de refus doctrinal) ? Je croyais que le "marksman" était un concept anglo-saxon ? edit: il s'agit donc bien d'une différence d'ans l'emplois et les modes d'action plus que dans le matériel, j'en suis conscient.
×
×
  • Create New...