Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

looping

Members
  • Posts

    1,293
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by looping

  1. Produire? Vendre tu veux dire? Produire c'est bien meme les soviet y arrivaient, vendre c'est mieux ;)

    Pour vendre il faut un acheteur ... c'est donc la consommation qui tire les ventes qui tirent la production.

    Ca c'est absolument vrai en général plus on est riche plus la part épargnée augmente.

    Et oui produire parce qu'il y a une vraie baisse de la production en France...même en agroalimentaire où la France se situait bien....

    Investir pour fabriquer mieux et meilleur !

    La consommation ? Une fixette de Keynesien... C'est l'internationale qu'il faut viser car seul le marché US est auto suffisant, par l'Europe et encore moins la France...

    Ce n'est pas politiquement correct de le dire mais la compétitivité française n'est pas bonne, 35h ou pas, charges sociales ou pas, état trop gros ou pas...

    Là sont les questions et la responsabilité des politiciens depuis 30 ans est manifeste ainsi que celle des "grands managers" (je dis bien manager et non patron, il y une grande différence entre celui qui met son blé dans le business et celui qui risque le pognon des autres !!)

  2. Ouais en finbon, les emplois jeunes dans le secteur non marchand (qui ne produit rien donc), genre association ou fonction publique & territoriale, n'ont pas d'impact positif voire des impacts négatifs :

    1) Alourdi la fiscalité à un moment.

    2) Ne permettent pas à ceux qui en bénéficient de retrouver un emploi derrière

    Alors pour éviter les trous dans le CV, ok, mais si c'est juste pour cela ce n'est pas leur rendre service.

    Il n'y a qu'une seule solution pour s'en sortir : Produire plus, faire (enfin !) des profits, investir

    La consommation n'est nullement un moteur viable et fiable de croissance

    C'est pas parce que tu gagnes 2 fois plus que tu consommes 2 fois plus....

  3. Certaines études archéologiques récentes laissent à penser que sur les cotes (de la Virginie au Connecticut) les terres étaient beaucoup plus cultivées qu'on ne le pensait. La forêt primaire était déjà bien entamée. Ne pas oublier que la ville de Jamestown en Virginie ne disposait pas d'eau potable en permanence et était installée dans le coin le plus insalubre de la James River (à voir un excellent article dans National Geographic).

  4. Moi je vais vous mettre tous d'accord  :lol:

    Allez dans un pays d'Asie du Sud ou en Afrique (voire Amérique du Sud) et voyez ce que vous pouvez acheter avec un billet de 10$ et avec un billet de 10€

    C'est là qu'on voit la valeur d'une monnaie....

    En étant plus sérieux, les wagonnées de $ et d' € (sans oublier les £) ne recirculent pas dans les poches de monsieur tout le monde.

    1) Ces injections au début de la crise ont compensé les défaillances des banques, engluées dans les titres pourris, auprès des entreprises qui elles avaient toujours besoins de liquidités.

    2) Les états ont fait des plans de relance au début de la crise en émettant de la dette.

    3) Les banques et institutions financières ont acheté la dette des états en lieu et place des actifs toxiques.

    4) Les banques centrales ont récupéré les actifs pourris des banques.

    5) Les banques, qui ne veulent plus se mettre dans la merde et ne font plus leur boulot, refile le pognon aux banques centrales.

    Et la boucle est bouclée et pas un pecno d'Europe ou d'ailleurs n'a vu la couleur de ce pognon.

    Faudrait que je retrouve un schéma paru dans le Fig éco ou dans les Echos, clair et limpide !

  5. Désolé, mais ça c'est le faux argument relativiste disant que chacun a ses tarés et ses extrêmistes et qu'ils sont dans les mêmes quantités et au même degrés: ce n'est pas vrai ou au moins ce n'est plus vrai depuis la révolution reaganienne et la surenchère permanente des 20 dernières années. Non, les Républicains ne sont pas tous des fanatiques évidemment, mais ce sont eux qui se paient les organisations militantes tournant autour de la "moral majority" et de la "Tea Party", où franchement le taux d'abrutis passant le borderline dont certains se donnent des airs sérieux et rationnels est hallucinant. Sans compter les libertariens de toutes écoles, incluant mouvances survivalistes et divers groupes aux franges violentes, les "néo-cons", en eux-mêmes une petite chose mais aux ramifications nombreuses dans les réseaux de pouvoir.... Désolé, y'a pas photo: et on ne peut voir MSNBC comme un "équivalent démocrate" de FoxNews, tout comme on ne peut placer les petits groupes féministes ou écolos en équivalent des tarés survivalistes, miliciens ou surtout ceux de la Bible Belt et des tarés littéralistes chrétiens en général. Pas les mêmes degrés d'extrêmisme, pas la même quantité de personnes, pas le même degré d'organisation et de pression politique, pas la même visibilité médiatique. De très loin.

    Une conséquence parmi d'autres: les républicains "old school", on ne les entend pas, et ils ont graduellement perdu le contrôle du parti vu que ce sont les tarés qui ont la mainmise sur le débat et une bonne partie de l'agenda républicain.

    Merci Tancrède de confirmer ce que je disais (moins clairement que toi...) plus haut ! =)

  6. Depuis la création du parti Républicain (1854) les lignes ont bougé entre Démocrates et Républicains. Quant à la ségrégation elles tenait plus à la culture du Sud qu'au position des partis. L.B. Johnson était Démocrate et l'instigateur des changements dans la ségrégation raciale.

  7. Et puis faire une généralité "Les Républicains" n'est plus d'actualité !

    La base Républicaine est quasiment au fond du trou, cette base de Nouvelle-Angleterre est totalement dépassée par les "créationnistes, chrétiens fondamentalistes, libertariens et Tea-Partisans".... A force de raser gratis ils vont en crever... Tant mieux pour les Démocrates mais enfin bon le débat est biaisé car comme dans de nombreuses démocraties c'est par le centre (entendez par là une position de compromis) que se gagne les élections...

×
×
  • Create New...