Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

13RDP

Members
  • Posts

    637
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by 13RDP

  1. Ca je suis d'accord. Ca on a déjà du recul/des expérience passées pour répondre.
  2. @jagouille Pareil je suis pas loin de trouver cela irresponsable. On approche des 10 000 armes antichars envoyées. Ca rime à quoi? Comme je disais l'autre jour on se prépare des lendemains joyeux...
  3. C'est le conflit dans le Haut-Karabach qui les a consacré.
  4. Si c'était possible d'arrêter de poster toutes les ch*asses que vous consommez... Une fois pour toute, votre "Ate" c'est pas l'alpha et l'oméga de l'analyse. "Ate" c'est un ancien pilote, sûrement très bon dans ce domaine, mais désormais (plutôt mauvais) YouTubeur. Son avis c'est peau de balle. C'est quoi demain? Un exposé géopolitique de l'autre pinpin Code-Rehno?
  5. Je crains vraiment l'escalade au niveau mondial. C'est terrible à dire mais plus les pays s'impliquent en fournissant des armes a l'Ukraine, plus les russes auront de pertes, plus le conflit sera incontrôlable. A un moment il va falloir un un vainqueur et un perdant. Vu ce que l'on croit connaître de la psychologie de Poutine il est difficile à imaginer qu'il renonce maintenant et fasse machine arrière. Et donc quelle suite? L'inéluctable escalade car des pays qui fournissent gratuitement un autre pays en armes deviennent de facto son allié. De là à dire que nous sommes désormais en guerre contre la Russie, le pas est franchi ou du moins être perçu comme tel en face. Comment le conflit peut-il évoluer? Se solder? J'ai beau triturer ca dans tous les sens, aucune perspectives n'est réjouissante...
  6. Parce que ces voix existent aussi et que c'est une posture plus couillue dans la Russie actuelle que depuis une officine parisienne (#WonderwomAnne): Dmitri Mouratov, rédacteur en chef du journal russe Novaïa Gazeta. "Nous nous sommes tous réunis à la rédaction tôt aujourd'hui. Nous sommes en deuil. Notre pays, sur ordre du président Poutine, a déclenché une guerre contre l'Ukraine. Et il n'y a personne pour arrêter la guerre. Par conséquent, en plus du chagrin, nous tous éprouvons de la honte. Le commandant en chef a entre les mains le "bouton nucléaire", comme un porte-clés d'une voiture chère. La prochaine étape est-elle une frappe nucléaire ? Je ne peux pas interpréter autrement les propos de Vladimir Poutine sur l'arme de représailles. Mais nous publierons ce numéro de Novaïa Gazeta en deux langues - ukrainienne et russe. Parce que nous ne reconnaissons pas l'Ukraine comme un ennemi, et la langue ukrainienne comme la langue de l'ennemi. Et nous ne l'admettrons jamais. Et pour finir. Seul un mouvement anti-guerre mondial peut sauver des vies sur cette planète." Fidèle à sa ligne indépendante, que plusieurs de ses journalistes et reporters ont payé de leur vie, Novaïa Gazeta lance cet appel unique et d'autant plus fort dans la presse russe : "Non à la guerre !"
  7. Je ne veux pas parler pour les mod's mais quand on te fous à la porte et que tu rentres par la fenêtre ca agace. Vu et testé dans mes années folles
  8. C'est vrai que la raison affichée de la crainte du rapprochement des frontières de l'Otan et le rapprochement des frontières russes vers l'Otan laissent à penser qu'on nous prend pour des cons que le prétexte est fallacieux Entre ca et le whataboutism de son discours. "L'Occident a menti ici ici et ici, ment et mentira donc du coup j'annexe un pays." Gnné??
  9. "L'Ukraine décrète l'état d'urgence dans tout le pays. Le Parlement ukrainien autorise les civils à porter des armes à feu. Les armureries sont ouvertes." Au delà de situation militaire immédiate, le problème de la dissémination va être un nouveau calvaire dans les décennies à venir pour la paix civile et les forces de police dans toute l'Europe. Quand on voit à quel point les armes de guerre ont inondé/approvisionné le grand banditisme/délinquance jusque dans nos quartiers suite au conflit en ex-Yougoslavie, on se prépare des lendemains joyeux...
  10. Je ne pense pas qu'il soit parti là bas par conviction mais parce que évincé&blacklisté sur les chaînes mainstream pour qui sa liberté de ton, les thèmes abordés, la diversité des invités posait problème.
  11. C'est à saluer. Franchement, même si je n'ai pas suivi ce qu'il a fait sur RT, dans mon souvenir c'est un des rares qui faisait encore son taf de journaliste/animateur et dont le contenu produisait des échanges "intéressants" sur le plan du débat.
  12. L'assemblée tenant lieu d'organe législatif au Mali depuis la prise de pouvoir par les militaires a ratifié lundi une période pouvant aller jusqu'à cinq ans avant des élections et un retour des civils à la tête du pays.
  13. Heureusement qu'il reste des hommes intègres pour nous apporter un éclairage non biaisé de la situation. [...] Après son départ à la retraite en avril 2019, il devient conseiller de l’entreprise israélienne de sécurité informatique NSO Group24, éditrice du logiciel espion Pegasus, et rejoint également la société de communication Richard Attias & Associates, détenue pour moitié par un fonds souverain saoudien25. Selon Marianne, l’ancien ambassadeur fait l’objet, en 2021, « d’importantes vérifications » de la part de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, et d’un signalement pour « intelligence avec une puissance étrangère » auprès de la procureure de Paris.
  14. Ah oui je me suis souvent posé la question de la perception que pouvait avoir des étrangers du concept de Régiment Parachutiste d'Infanterie de Marine C'est ca aussi la grandeur de la France
  15. C'est surtout qu'il s'agit d'un topic PERI, sur un forum de.... défense...
  16. @Patrick En avait-on seulement la volonté? Je n'en suis pas sur. De ce que j'en saisis, le désengagement est acté ET voulu. Pas subi. Que les russes déboulent derrière c'est un autre sujet. Nous sommes à peu près tous d'accord pour dire que la présence française, sous cette forme, était virtuellement sans fin et juste vouée à un embourbement stérile. Pour moi, depuis l'accomplissement du mandat initial, càd l'appui au gvnt malien pour sauver son intégrité territoriale, cette présence n'avait plus vraiment de raison d'être. Sous cette forme encore une fois. Depuis elle n'a eu de mérite que d'être un extraordinaire booster opérationnel permettant aux armées francaises de rester les plus capables en occident après les US. Si on s'en retire c'est qu'après calculs on estime que nous n'y trouvons plus notre compte/que l'on a mieux à faire ailleurs. Maintenant que les maliens se démerdent avec les russes. On en reparle dans quelques années.
  17. Même sur ce communiqué on ressent clairement la patte "étrangère" -russe donc- derrière. L'agenda. Avec les dits, et les volontairement non-dits. On s'en prend à l'élément minoritaire, on "oublie" le principal interlocuteur ---> objectif: dissension Ca me fait ch*er pour le peuple malien mais une telle hypocrisie me fait souhaiter un gros retour de karma pour ces puppets.
×
×
  • Create New...