pascal

Moderateur
  • Content Count

    28,420
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    112

Everything posted by pascal

  1. Si mais en respectant certaines données de base et en permettant à un bâtiment d'évoluer sur toute sa durée de vie
  2. fait confiance à ceux qui savent
  3. Je le dis sans ambages ... Une telle pratique est honteuse et heureusement cantonnée à certains médias.
  4. Intéressant la pose de l'interface coque du nouveau sonar
  5. schéma classique bien identifié sur l'Astra Zeneca (24 à 48 h)
  6. Leur a-t-on également proposé la vaseline ?
  7. Et oui G4lly mais çà dépend où se situent ces 10 t. Si je te disais que le Buships en son temps renonça à installer un affût Bofors quad de 40 mm (poids 10 t.) sur le toit de la tourelle n°2 des cuirassés de la classe Iowa entre autres pour des raisons identiques à celles évoquées par @Vince88370 ... ou que les Britanniques découpèrent l'arrière de 2 de leurs croiseurs County pour gratter 50 t. (sur 13000 en charge) afin de pouvoir augmenter leur DCA ... ou que sur le p-a Saratoga (CV-3) on envisagea de supprimer un DA pour encore les mêmes raisons. Si je te disais que sur les Essex en 1945 le Buships toujours lui recommanda de diminuer le stockage de clips de 40mm dans les baignoires des affûts Bofors toujours pour les mêmes raisons etc etc etc il y a des exemples à la pelle. Comme quoi ces questions sont loin d'être triviales
  8. Les aériens (Com, Elint, détection IR) du mât principal sont-ils conçus pour supporter des expositions directes aux départs de missiles verticaux (flammes, fumées corrosives etc) ?
  9. Il y a des normes de distance à respecter entre les silos et bloc passerelle dont les vitres d'ailleurs sont blindées de surcroit installer une 3e rangée de Sylver signifie devoir déplacer la cloison étanche arrière de la tranche missiles qui se situe peu ou prou à l'aplomb des deux blocs contenant de mémoire les apparaux (tangons) de mise à l'eau des annexes situés derrière les râteliers pour bibs présents sur le pont principal
  10. négatif ce n'est pas le pod canon qui lui s'emporte en point d'épaule gauche et non pas en point central en revanche c'est bien un Mica en bout de plume
  11. Non parce que ça les faisait chier de changer leurs habitudes nuance ... parole de douanier qui a "fait" de la frontière
  12. Je pense qu'ils doivent commencer à avoir mal au cul ...
  13. çà n'a rien à voir avec Schengen ... les pays que tu cites sont des îles ou des archipels y compris la Corée du Sud suivez mon regard. Dès lors que tu as des frontières TERRESTRES fermer les dites frontières ou dire qu'on va le faire est un pur effet d'annonce sauf à ériger un mur comme en Cisjordanie ou selon le rêve de Donnie. As-tu une idée du nombre de routes asphaltées et carrossables qui coupent la frontière franco-belge ou franco-allemande voir même la frontière de moyenne montagne entre la France et l'Espagne au niveau des Pyrénées Atlantiques ou des P-O ? des dizaines. On aborde là des questions purement géographiques. Alors oui pour tenir un siège mieux vaut être une île que dans un pays continental. Là encore une vision de comptoir et un catastrophisme type Cnews ... vous nous aviez habitué à mieux Gonzague !
  14. c'est une donnée très importante que celle des déroulements de carrière
  15. Les stratégies industrielles entre groupes et les questions d'organisation de la production n'ont souvent que faire de l'humain. Le "penser global agir local" ils ne connaissent pas et ce sont les mêmes qui iront pleurer des subventions à l’État bien souvent accusé par ailleurs de se désintéresser des questions de Défense ... comme quoi
  16. Le problème de vos hypothèses c'est qu'elles ne tiennent pas compte du côté politique et racial de la vision hitlérienne. Hitler est tourné vers l'Est il fait la guerre à l'ouest parce que Français et Britanniques déclarent la guerre à l'Allemagne suite à l'invasion par les Allemands de la Pologne Hitler a toujours été très clair depuis Mein kampf son objectif c'est l'URSS, l'Ukraine les "judéo bolchéviques" pour lui les Angalis sont des "frères" de race; jusqu'en 1938 il cherche à tout prix à éviter une guerre avec les occidentaux car une telle guerre n'est pas dans ses objectifs stratégiques. Faire la guerre en occident entraverait son but unique conquérir les terres à blé le biotope du Lebensraum et mettre à bas le régime bolchévique qui pour lui est une émanation dixit de la "juiverie". Tout est formalisé dès les années 20. Comme il le rappelle lors d’une interview accordée en avril 1933 à l'envoyé spécial du Daily Mail, John Foster : « L’Allemagne ne veut pas d'une compétition navale avec l’Angleterre. Le destin allemand ne dépend pas des colonies ou de dominions mais de ses frontières orientales. » Hitler exposera d’ailleurs très clairement son point de vue au représentant de la Société des Nations à Dantzig Carl V. Buckhardt le 11 août 1939 : « Tout ce que j’entreprends est dirigé contre la Russie, si l’occident est trop bête ou trop aveugle pour comprendre ça je serai obligé de m’entendre avec les Russes, de frapper l’occident puis, après sa défaite de me tourner, toutes forces réunies contre l'URSS. J’ai besoin de l'Ukraine afin qu’on ne puisse pas encore une fois comme durant la dernière guerre nous affamer*. » * sous entendu comme l'Allemagne est affamée dès 1916 par le blocus (la famine fera 600 à 700 000 morts civiles en 1916/1919
  17. L'aide la plus appréciée et la plus importante fut celle concernant la logistique, les produits industriels, habillement ... ce que les militaires appellent l’impédimenta. On ne va pas refaire l'histoire mais il ne faut jamais oublier que si l'Armée Rouge a vaincu la Wehrmacht ce n'est pas tant du fait de l'aide américaine ou de la production soviétique, c'est avant tout dû aux échecs de la Wehrmacht, son usure régulière, ses échecs stratégiques, logistiques et parfois aussi tactiques. La Wehrmacht (ainsi que la Luft) n'a simplement pas les reins assez solides et les épaules assez large pour combattre sur un tel front aussi longtemps. En décembre 1941 c'est une Armée allemande épuisée qui cale devant Moscou.
  18. C'est une légende urbaine démontée par Lopez dans son remarquable Barbarossa. En 1941 l'Armée Rouge est reconstituée deux fois à l'été et à l'automne avant de stopper les Allemands devant Moscou. A chaque fois ce sont les stocks de matériels constitués avant guerre et qui sont considérables qui sont utilisés pour rééquiper les unités reconstituées. Le prêt-bail ne date que de mars 1941, les choses se mettent en place mais pas du jour au lendemain. Les premiers envois sont le fait des Britanniques car Churchill veut "marquer le coup" vis à vis de Staline. Or les Britanniques n'ont que peu de chose à offrir. Alors oui il y a des Mathilda et des P40B devant Moscou en décembre mais ils ne constituent pas très loin de là le gros du matériel aligné par l'Armée Rouge qui vit sur ses stocks à cette époque.
  19. Je ne pense pas au contraire la situation devrait être moins tendue que ce qu'elle fut dans les années 2000 avec les F67/F70 ASM pour au moins deux raisons: -le système du double équipage qui se met en place -des bécanes qui sont conçues pour 145 jours de mer par an Dernière chose une FDI sera (à niveau de matériel constant au regard de la concurrence) mieux protégée contre la menace aérienne que ne l'était la F 70
  20. Un Danton peut-être ?
  21. Un Russkoff SEC ! ... elle est bien bonne
  22. Mikoyan i Gourevitch sachant que le général Gourevitch avait de mémoire cessé de participer directement à la conception des avions à partir du -17 ou du -19. Mikhail Iossifovitch étant surtout de mémoire un mathématicien
  23. Ruptures technologiques faut du temps pour déverminer ou pour se rendre compte que c'est finalement une impasse
  24. conçu dans les années 90 c'est un produit POST guerre froide @clem200 je crois que tu as sauté un mot