Menchi

Members
  • Content Count

    1,146
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About Menchi

  • Rank
    Vétéran
  1. Et les 53 000 suppressions de postes décidées par le précédent gouvernement et par le PR de l'époque Nicolas Sarkozy, en pleine période de vache grasse où la crise ne nous avait pas encore frappé, tu en fais quoi ? :P
  2. Ah et pourquoi donc ? Rassembler, protéger militairement voire rapatrier tous les Français de RCA ça ne se fait pas avec le petit effectif Boali qui a été grossi sur ordre du PR. En Côte d'Ivoire on avait autrement plus d'infrastructures et de moyens (pas nécessairement militaires, mais administratifs et physiques) pour parer à ce genre d'évènement. Évacuer tout le monde n'était sans doute pas nécessaire au regard de la situation finale à l'heure actuelle. Je comprends bien que tous ces gens aient eu très peur et que leurs biens ont été volés/cassés, mais ça ne justifiait pas de tous les évacuer. Si c'était le cas, on évacuerait tous les Français d'Afrique plusieurs fois par ans …
  3. Petite nouvelle, elle est plutôt mauvaise, mais heureusement le soldat n'est "que" blessé. http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/05/28/mali-un-soldat-francais-blesse-par-un-sniper_3419917_3212.html
  4. Menchi

    Forces de l'ordre

    J'ai déjà lu le Coran, acheté à Beyrouth l'année dernière, tu n'as donc rien à m'apprendre merci bien. Quant à tes théories sur l'islam politique, il se trouve que la plupart des partis islamistes une fois arrivé au pouvoir ou assimilable à un Etat dans l'Etat finissent par devenir des partis politiques plutôt traditionnels dont l'islamisme ne s'exprime que par quelques lois sur l'apparence des femmes en public et dans les discours politiques. Sur ce sujet lire L'échec de l'Islam politique d'Olivier Roy (ou l'Islam mondialisé) plutôt que de balancer n'importe quoi et de tisser des parallèles avec le fachisme digne du FN ou de BHL (point Godwin atteint tout de suite au passage).
  5. Menchi

    Forces de l'ordre

    Pour commencer il ne s'agit pas d'un meurtre, mais sans doute vu le reste de ton propos abject tu ne t'en es pas rendu compte. Depuis quand on devient un repaire d'extrémistes qui peuvent balancer leur propagande comme ça ?
  6. Menchi

    Forces de l'ordre

    Ça me parait évident, le type a agressé le militaire qui fermait la marche (formation en triangle) puis s'est enfuit en courant. L'agression fait tout de même très amateur, avec utilisation d'un simple cutter par un individu isolé. Il n'avait sans doute pas la capacité de faire plus que cela, et c'est heureux.
  7. Tout comme les Indiens, Brésiliens et Emiratis ont une partie de l'avenir de notre armée de l'air dans leurs mains =|
  8. N'importe quoi ! Le Livre blanc n'a pas réduit la cible Rafale pour faire plaisir aux Américains dans l'achat de Reaper, c'est presque de la propagande de déclarer ça. Même chose pour les FREMM ce sont deux évènements qui n'ont rien à voir. Enfin sur le VBMR, je crois plutôt qu'il s'agit juste d'afficher de la bonne volonté et de faire miroiter un achat sur étagère, je demeure convaincu que l'Etat fera tout pour garantir la production et l'achat d'une solution française, ou au moins d'une véritable coopération bilatérale en la matière. Donc oui on en apprend énormément dans cet article, mais sur ce point là il y a juste confusion de tout…
  9. Il faut se calmer sur la prétendue supériorité morale de l'Allemagne dans ce dossier : elle n'est rien d'autre qu'une puissance économique incapable du moindre leadership en matière politique, et refusant déjà bec et ongle que l'UE obtienne des capacités d'ordre politique (notamment en matière de défense et de politique extérieure). Ce n'est pas parce que Berlin se déclare favorable à une union politique que tout cela est réel, car l'Allemagne demeure un nain politique.
  10. Il y en a six déployés en permanence aux EAU, sur la base aérienne d'Al Maqatrah. On peut même en voir 5 très clairement sur google earth.
  11. Vous oubliez un autre aspect. La frontière israélo-libanaise au niveau du Golan est en zone FINUL. Autrement dit, si le Hezbollah veut attaquer Israël par cette voie il devra nécessairement se poser la question des attitudes et du discours à adopter face à la FINUL qui patrouille sur place. Or, ces deux acteurs ont développé un niveau de dialogue assez important depuis 2006, et le Hezb s’accommode plutôt bien de la présence des casques bleus dans la zone, respectant bon an mal an son action et son rôle. Briser cette entente, quand bien même la FINUL n'est pas vraiment dissuasive face à l'arsenal du Parti de Dieu, c'est rentrer dans une spirale qui ne peut que desservir le Hezb déjà que son soutien aveugle à Bachar ne fait pas l'unanimité de ses membres, ni de ses cadres dirigeants. Cet aspect ne doit pas être négligé car le Hezb se veut un parti respectable qui est satisfait de sa qualité d'interlocuteur avec des puissances occidentales comme Paris, Londres (pour la branche politique) ou Madrid.
  12. Ah bon ? Première nouvelle ! Et grossière simplification d'une situation bien complexe, pourquoi crois-tu que le gouvernement français a fait un peu marche arrière après les déclarations quant à la possible livraisons d'armes (létales cette fois) aux rebelles syriens ?
  13. Eux-mêmes ne doivent pas savoir, ni même comprendre …
  14. Je trouve que ce genre de graphique n'a que peu d'intérêt pour conduire une analyse sérieuse de nos besoins en terme d'hommes. Les guerres médiévales et napoléoniennes ne reposaient presque que sur le choc frontal de deux armées en nombre, la manœuvre au combat par exemple n'apparait qu'avec le XVIIIème et surtout le XIXème siècle. Même si on comprend bien les jalousies et incompréhensions que crée la sanctuarisation de la dissuasion nucléaire, surtout chez l'Armée de Terre qui n'y contribue plus depuis la démobilisation des missiles Pluton et Hadès, elle contribue à elle seule à réduire immensément le risque d'un nouveau juin 1940 ou septembre 1870, et c'est pour cela qu'on ne doit pas y toucher à mon humble avis. Je pense que Le Drian et Hollande en sont arrivés à la même conclusion. Certes avec les missions de type COIN on redécouvre l'importance du nombre, mais je crois que le constat demeure vrai. Dès lors nos armées doivent être capables d'être déployées en France en cas de catastrophe (industrielle, naturelle ou d'origine humaine), assurer la souveraineté française dans l'Outre mer et pouvoir mener à bien les opex qui se présenteront à nous. Je ne suis pas sûr que comparer les effectifs de l'armée française actuelle à ceux de la guerre de Trente ans ait une quelconque pertinence vu ces missions qui n'étaient pas les siennes à cette époque, ni même au XIXème siècle.
  15. Pour rire un bon coup, bien grassement. http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/04/21/m-hollande-ne-comprend-rien-aux-guerres-ideologiques-du-xxie-siecle_3163713_3232.html Florilège :