Thomas

Members
  • Content Count

    578
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral

About Thomas

  • Rank
    Connaisseur

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La réponse est ici : http://www.defense.gouv.fr/marine/actu-marine/tahiti-bientot-deux-nouveaux-dauphin-au-pays-des-requins "...Mais la grande particularité rendant ce projet si novateur réside dans le financement : un achat groupé interministériel, défense, finance, intérieur et outre mer (rattaché à l’Intérieur depuis la signature du contrat de vente). Ces appareils militaires seront ainsi «les hélicoptères de l’État et du Territoire». En Polynésie, l’état-major interarmées et le Haut-commissaire de la République travaillent déjà main dans la main pour optimiser notre emploi..."
  2. Le groupe DCNS est sur le point d'entamer à Lorient (Morbihan) la construction d'un bateau dédié à la lutte contre la piraterie. Selon une source proche du dossier, le coût du bateau avoisinerait les 30 millions d'euros. De la famille des OPV pour "Offshore Patrol Vessel", le premier exemplaire se dénommera Hermes et devrait être construit en un an, toujours selon des sources syndicales. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/05/03/97001-20100503FILWWW00681-dcns-va-construire-un-navire-anti-pirate.php
  3. Pas de modernisation en profondeur, mais petite retouche "en surface" pour la FLF Aconit. "L’Aconit est en effet le premier bâtiment militaire français à bénéficier d’un décapage de coque par ultra haute pression associé à une application de protecteur siliconé. Bien que paraissant simple, il s’agit d’un procédé issu d’une longue recherche. Améliorant la glisse sur l’eau du navire, il permettra un entretien très simplifié de la coque à l’avenir et une consommation moindre de carburant pour une vitesse de navigation identique." http://jdb.marine.defense.gouv.fr/post/2010/04/15/L%E2%80%99Aconit-en-IPER
  4. Bonjour tout le monde, J'ai la berlue ou j'ai raté un truc ou... il y a du nouveau à bâbord avant du BPC Tonnerre ? Par ici : http://bpctonnerre.fr/?post/2010/03/19/Rencontre-avec-le-Charles-De-Gaulle
  5. Thomas

    [Rafale]

    En solution intérimaire, maintenant que l'ASMP-A entre en service, ne serait-il pas possible de convertir les "vieux" ASMP en anti-navire avec un auto-directeur d'Exocet et une charge conventionnelle ?
  6. Pour faire suite à une discussion d'il y a quelques temps sur le fil "Marine britannique" à propos de l'échec d'un essai du système Sea Viper : Laurent Collet-Billon a confirmé que les missiles Aster 30 équipant des navires français (frégates Horizon Forbin et Chevalier Paul ), britanniques ( HMS Dauntless et HMS Daring ) et italiens ( Andréa Doria et Caio Duilio ) avaient un "problème de munition". Celui-ci a été révélé début décembre 2009, lors de l'échec d'un tir de qualification . Le DGA a tenu à minimiser cette difficulté qui retardera durant de nombreux mois l'admission au service actif des deux plus modernes navires de combat français : "Il n'y a pas de problème de système", a-t-il insisté, car l'échec est survenu après une série de tirs réussis. Il a précisé qu'une commission d'enquête remettrait ses conclusions "au mieux à la fin du premier trimestre 2010". "C'est alors que nous connaîtrons le calendrier." http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2010-02-08/canons-montant-record-des-ventes-d-armes-francaises-en-2009/1648/0/421851
  7. Pour mémoire, le cahier des charges de la Marine. Selon les voeux de la délégation générale pour l'armement (DGA), les BSAH devront pouvoir assurer des remorquages, des assistances à des bâtiments en proie à un incendie ou une voie d'eau, des missions de ravitaillement et de sauvetage. Ils devront également être capables d'assurer le soutien d'un bâtiment nucléaire en escale, sous-marin ou porte-avions, de repêcher des torpilles d'exercice, d'accompagner les forces en opération, de mener des missions de police, de remorquage, de lutte contre des pollutions ou encore d'assurer l'ancrage, le relevage et l'entretien des coffres. Par ailleurs, les BSAH doivent pouvoir mettre en oeuvre le système d'aide aux sous-marins en perdition « Newsuit » et le futur sous-marin de sauvetage NSRS (Nato Submarine Rescue System), conçu par Rolls-Royce et dont la mise à l'eau interviendra en Ecosse l'an prochain. C'est donc un panel de missions extrêmement polyvalent que souhaite le ministère de la Défense pour ces nouvelles unités. « Qu'il s'agisse de fonctions militaires ou civiles, les solutions techniques pour y répondre apparaissent très similaires : croc de remorquage, capacités de levage, plateforme d'emport etc. Le type de navire nécessaire existe sur le marché dans la catégorie connu sous le nom de supply vessels », souligne-t-on à la Marine nationale. http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=102955
  8. Je crois que l'idée, c'est que Boeing et Eurocopter s'associent pour le développement d'un "Chinook" (un birotor en tout cas) "big size" (classe des 30 tonnes dixit A&C)
  9. Pour poursuivre un tout petit peu le HS et par rapport à la carte apposée par BPCs dans son dernier message, ne serait-il pas plus court et simple de décoller de l'Est de la France plutôt que de Mayotte (nonobstant les autorisations de survol de pays tiers, dans les deux cas) ?
  10. Thomas

    Marine Britannique

    Pour me rassurer, je me dis que le radar est différent : Sampson/Empar. Est-ce que le problème peut venir du radar ? Pour se faire peur, je me dis que j'ai pas entendu parler d'un test identique réussi pour le Forbin, et qu'il s'est déjà écoulé pas mal de temps depuis sa traversée de longue durée, qu'il n'est toujours pas en service actif et qu'il ne participe pas aux entraînement du GAN en ce moment...
  11. J'ai quand même l'impression qu'un PA aura toujours l'avantage de la souplesse et de la versatilité par rapport à un Frappeur qui n'est fait que pour frapper. En fait, je ne vois que les Etats-Unis pour s'intéresser réellement au Frappeur : déclencher des frappes massives de missiles de croisière en début de conflit, puis assurer derrière avec la force d'une flotte à 10 PA et une foultitude de LPD/LPH. A mon avis, une nation comme la France préférera 100 fois miser sur la versatilité d'un 2e PA voire de BPC supplémentaires éventuellement Stobar plutôt que de s'engager dans la voie d'un Frappeur à usage unique, même s'il coûte moins cher. En gros, je vois le Frappeur comme un instrument éventuellement pas cher pour compléter les moyens d'une marine qui a déjà beaucoup de muscles et de moyens. Après, je serais assez partisan d'une option mini-frappeur pour la France. Autonome ou remorque, je sais pas, mais juste une coque toute simple ni furtive ni semi-submersible, un truc qui s'intégrerait au GAN pour en booster les capacités avec 3 fois l'emport d'une Fremm ASM en missiles de croisière.
  12. Si on parle de la même chose (EPAK ?), c'est 10 reçus sur 50 commandés.
  13. Les GBU-49 arrivent PARIS - The French Air Force has taken delivery of the GPS/Laser Enhanced Paveway II guided bomb and plans to deploy it rapidly to the Afghan theatre, a spokesman for the service said. "We have indeed received what we ordered," the spokesman said. "We hope to use them in Afghanistan as soon as possible." http://www.defensenews.com/story.php?i=4394861
  14. Moi, je comprends qu'ils veulent en acheter 1 de plus, ce qui porterait la flotte à 7 au total, non ?