Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

stormshadow

Members
  • Content Count

    2,426
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by stormshadow

  1. Pour le Rafale 2.0, au contraire, je verrais bien un allègement grâce aux nouveaux matériaux/impression 3D et nouvelle avionique + des CFT et des moteurs à cycle variable parfaitement adapté à l'aspect omnirôle. Pour le Spatial, le VEHRA serait plutôt un complément du Starship (car c'est un lanceur suborbital) car pouvant être emporté dans la soute du Starship du moins pour sa version medium (30t), on pourrait en mettre 3-5 dans la soute d'un Starship. Ainsi un VEHRA arriverait en orbite avec tout son carburant maximisant son delta V pour des manœuvres orbitales. Il pourrait donc par
  2. C'est l'objectif d'Elon Musk avec son Starship et 3 vols par jour. L'avantage du Starship sur les avions hypersoniques/spatiaux c'est qu'il est déjà un peu développés et potentiellement bien plus efficace car c'est une fusée sans compromis avec une partie "avion" comme l'était la Navette spatiale où les futur avions hypersoniques/spatiaux. Pour l'instant les seuls engins hypersoniques opérationnels sont des fusées spatiales donc autant persister dans cette voie en les rendant réutilisables.
  3. Je pense qu'il faut envisager 3 plateformes distinctes spécialisés dans un domaine (afin de minimiser leur coût) mais partageant un maximum d’élément en commun (armement/avionique/etc...) et modulaire/évolutif. Un lanceur spatiale réutilisable/fiable et peu couteux tel que le Starship développé par Space X qui se chargerait de la domination spatiale avec la possibilité d'emporter des armes ASAT, des planeurs hypersoniques et des MIRV et d'être ravitaillable en orbite. Son Delta V élevé lui permet d'échapper sans problème à tous les missiles ASAT actuel sauf à les doter de carburant liquid
  4. La FANu devrait être apte à intervenir 24h/24, 7 jours sur 7 comme la FAS, en opérant depuis des bases aériennes si le CdG n'est pas dispo.
  5. Juste une question à propos de l’exercice Poker ? Pourquoi la Marine, notamment la FANU ne participent pas systématiquement aux exercices Poker avec l'Armée de l'air sachant qu'ils font partie aussi de la force de dissuasion nucléaire ?
  6. L'IA et l'humain avait les mêmes données dans cette simulation et vu que l'IA peut analyser les données bien plus vite que n'importe quel humain, elle sera toujours bien meilleur que n'importe que humain quelque soit la mission à quantité équivalente de données disponible. Et une IA ne se fatigue pas, ne stresse pas et ne fait aucune faute d’inattention ce qui l'avantage encore plus face à l'humain.
  7. Pourquoi le turboréacteur et le statoréacteur du SR-72 ne sont pas au même endroit comme c'était le cas sur le SR-71 (turboréacteur dans le statoréacteur).? Cela gâche inutilement du volume d'avoir les 2 systèmes de propulsions séparés.
  8. stormshadow

    [Rafale]

    C'est toujours mieux d'avoir des missiles plus longue portée avec une plus grand NEZ quelque soit l'avion.
  9. stormshadow

    [Rafale]

    Le Meteor est infiniment plus performant que l'Amraam face à des chasseurs vu sa propulsion. Sa portée et son NEZ sont largement supérieur. C'est très étonnant que les USA ne développent pas de missile air-air à stato-réacteur.
  10. stormshadow

    [Rafale]

    Ils en ont quand même et développent des missiles anti-awacs de +300-500km de portée pour annuler notre avantage côté guet aérien.
  11. stormshadow

    [Rafale]

    Avec 500km de portée ou plus, on pourrait engager et mettre en danger l'awacs dés qu'il arrive à portée de détection. L'Awacs ayant une portée de détection de 500km environ.
  12. stormshadow

    [Rafale]

    Pour de l'anti-awacs, il faudrait un missile très longue portée de 500km tel que le R-37. Un dérivé de l'ASMP-A peut être ? Le Meteor étant avant tout un missile anti-chasseur.
  13. stormshadow

    [Rafale]

    Pourquoi cette conduite de tir automatique n'est toujours pas implémenter pour corriger les défauts de ce canon ?
  14. Cependant pour les F1, il y a tellement de contraintes/de règles et de limites imposés (pour aucune raison valable), les progrès technologiques ne peuvent être que très limité sinon on aurait déjà des F1 capable d'aller à 700km/h et d'accélérer de 0 à 100km/h en moins d'une demi-seconde. C'est devenue du grand n'importe quoi la F1 avec toutes ses limites limitant au maximum le progrès technologique.
  15. stormshadow

    [Rafale]

    Je crois avoir vu 60 degrés pour le MICA IR.
  16. stormshadow

    [Rafale]

    Ne pas oublier que le HMD/S permet d'avoir toutes les infos du HUD quelque soit la direction où on regarde. Cela permet au (x) pilote(s) d'avoir une meilleur SA même en BVR ou en air-sol. Dans le podcast sur le Mirage 2000-5F, le pilote reprochait l'absence de HMD/S. https://www.youtube.com/watch?v=a_MCDFOeW1U
  17. Je pense qu'on devrait viser un rapport poussée/poids en configuration de combat légère (50% carburant interne + 1t de charge utile) de 1.2/1.5 comme les fusées au décollage ainsi qu'une charge alaire de 300kg/m2 et une fuel fraction de 20% (40% avec 100% du carburant interne). Donc avec une masse à vide de 14t, cela donne une masse en configuration légère de combat de 14+1+3.75 = 18.75. Avec un rapport poussée/poids de 1.2/1.5 cela donne 22.5t/28t de poussée totale soit 11.25/14t de poussée par moteur. Avec un rapport poussée/poids de 10 par moteur, cela fait 2.25/2.8t de moteur.
  18. Le VBCI peut transporter 8 pax (+3 membres d'équipage) à moins que le tourelle 40CT réduise la capacité d'emport en dessous du 8 pax.
  19. Compagnie = 2 section de combat + 1 section d'appuis + 2 VBCI commandement = 3 x (31 + 4 x 3) pax + 2 x (7+3) pax (VBCI commandement) = 149 pax VBCI avec 40mm CTA + mitrailleuse 7mm/180 gr (munition télescopiques en polymère) en coaxiale + MMP (sauf les VBCI commandement) Je préfère une organisation quaternaire (bien plus efficace) avec 3 sections de combat + 1 section d'appui mais on aboutirait à une compagnie à 192 pax Section de combat Pour une section fr standard de 31 pax débarqués, je pensais à l'organisation suivante en respectant au maximum les conseils du Colonel G
  20. Bonsoir à tous, Je viens d'essayer le Mirage 2000C sur DCS avec le profil de vol suivant: Configuration lisse, 100% fuel interne Décollage puis accélération horizontale plein PC jusqu'à mach 0.9 Montée à mach 0.9 jusqu'à 58 000 ft Accélération jusqu'à mach 1.3 avec un piqué me ramenant jusqu'à 45 000 ft Accélération horizontale jusqu'à mach 2.3 (au delà une partie de l'aile droite s'arrache) Montée en essayant de maintenir la vitesse au maximum A 55 000 ft, j'arrivais à maintenir une vitesse de mach 2.3 A 60 000 ft, j'arrivais à maintenir une vitess
  21. Comment tu fais car moi même avec 96 TN de 150 kt détonné à 900m d'altitude, j'arrive à peine à 15 millions de victimes (morts et blessés) sur une frappe "counter-value" contre la Russie ? Et comment voit-on le nombre de morts (fatalities) sur ce logiciel ?
  22. 1) Je pensais plutôt pour le mitrailleur (dans les équipes de combat) à un HK 416 avec chargeur Armatac de 150 coups ou équivalent. Afin de pouvoir fixer l’ennemie à courte distance (dans un couloir d'un bâtiment par exemple). 2/3) Je préfère avoir plus de TP plutôt que des mitrailleurs 7.62 car d'après Goya, les TP sont de loin les troupes les plus efficaces en terme de létalité donc autant maximiser cette composante. Cependant, on peut remplacer dans chaque équipe d'appui, un TP par un mitrailleur 7.62 ce qui permet d'avoir un binôme TP/Mitrailleur 7.62 dans chaque équipe d'
  23. Pour une section fr standard de 31 pax débarqués, je pensais à l'organisation suivante en respectant au maximum les conseils du Colonel GOYA: Une équipe de commandement: CDS + SOA + Radio + Infirmier = 4 pax 2 groupes de combat à 8 pax avec chacun 2 équipes de combat identiques de 4 pax constituées de 1 CDE ou CDG + 2 GV + 1 Mitrailleur = 16 pax 1 groupe d'appuis à 11 pax constitué d'un CDG + 2 équipes d'appuis identiques de 5 pax constituées de 1 CDE + 1 Binôme CG MK4 + 2 TP 4 + 16 + 11 = 31 pax Embarquement: VBCI 1 = 1 groupe de combat VBCI 2 = 1 groupe de
  24. La différence de portée doit être négligeable vu le peu de carburant consommé pour atteindre la vitesse de croisière par rapport au carburant consommé en croisière supersonique.
×
×
  • Create New...