Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

stormshadow

Members
  • Content Count

    2,426
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by stormshadow

  1. Très intéressant. Pour la charge utile en orbite GTO, rien d'étonnant car un lanceur réutilisable doit aller de LEO à GTO puis retourner de GTO à LEO donc double pénalité ce qui réduit beaucoup plus la charge utile par rapport à un lanceur non-réutilisable qui doit que aller de LEO à GTO d'où le ravitaillement orbitale pour compenser. Sinon d'après vous est-ce que c'était une bonne idée pour Space X de passer de la fibre de carbone à l'acier car certes l'acier est beaucoup moins cher et plus facile à usiner que la fibre de carbone mais ça a alourdit le starship de quasiment 50% au moins c
  2. D'un autre côté enregistrer les coordonnées de toutes les cibles potentiel dans un SNLE ne doit pas être bien sorcier. Le plan SIOP prévoyait jusqu'à 40 000 cibles en URSS. Si on assume autant de cibles dans chaque pays du monde, cela fait 40 000*200= 8 000 000 cibles. Cela ne doit représenter que quelques dizaines de Mo de données à stocker donc aucun problème avec les moyens de stockages actuels. Chaque cible aurait donc un numéro de 1 à 8 000 000 avec ce système. Donc il suffirait de transmettre au SNLE les numéros de chaque cible soit 160 numéros tout au plus (soit 160 à 1120 caractèr
  3. Les coordonnées de la cible pour chaque TN ne sont-elle pas transmise aux SNLE en plus de l'ordre du tir, ce qui permettrait de frapper n'importe où sur Terre y compris au milieu de l'océan ou du désert ?
  4. Non pour faire passer le message, il faut que la puissance soit maximisé. Si on pouvait même plus de 300kt dans chaque ASMP-A, on l'aurait fait.
  5. 1000km avec une trajectoire complexe en TBA, le tomahawk dans les même condition a une portée de 1600km (donc 800km de rayon d'action) avec une charge de 450kg. Donc avec une trajectoire en HA moins complexe, le rayon d'action serait au moins égale à celui du rafale soit 1800km (1000 nautiques). Et surtout un telle drone pourrait être déployé à partir d'un avion de combat ou transport ce qui augmenterait considérablement le rayon d'action.
  6. Le mieux serait tout de même de développer des drones réutilisables/autonome (via le deep learning/IA) à partir du SCALP/MDCN pouvant être lancé à partir de VLS/Container/aéronef/véhicule/sous-marin. Ces drones pourrait transporter 2/4 missiles air-air/air-sol (comme le spear 3/CAMM-ER) ce qui permettrait de saturer les défense adverses rapidement (imaginer 100 drones de ce type larguer chacun 4 spear 3/CAMM-ER donc 400 en tout sur l'ennemi). Avec un grand nombre de drones le coût par drone serait minimale. Ces drones pourrait également transporter des équipements de guerre électroniques/
  7. N'est-il pas possible d'avoir des système hard-kill qui identifie instantanément leur cible à l'aide de caméra ?
  8. Si il n'y a pas ou peu de menaces aériennes, le radar peut être démonté, de même on peut avoir un radar rabattable. Pour ces unités, on peut utiliser ton concept de tourelles AA avec 30*113mm + un petit radar de veille/conduite de tir + quelques missiles AA monté sur un 4*4 ou Wiesel (ou équivalent). Bien sûr que ça ne remplacera pas la défense AA longue portée. Idéalement il faut les deux pour une défense AA multicouches comme les russes.
  9. Avec un radar veille/conduite de tir suffisamment léger/compact, on pourrait transformer tous VCI/MBT en SPAAG ce qui augmenterais considérablement la densité de défense AA courte portée.
  10. Et il disent 1 à 5 Megawatt donc les 40 tonnes doivent correspondre à 5 MW. https://www.youtube.com/watch?v=Sh6BKKFxN_g
  11. Avec suffisamment de redondance et de deep learning, ça doit être possible d'avoir une fiabilité suffisante surtout que ce n'est pas la place qui manque sur un PA. On pourrait mettre plusieurs supercalculateurs Exaflopiques dans un PA.
  12. A voir pour le 40CTA, mais un canon 30*113mmm prend très peu de place à peine plus qu'une mitrailleuse 12.7mm.
  13. Du 30mm ou 40CTA pour dégommer l’infanterie et les véhicules léger sans consommer des obus de 120 (réserver aux chars lourds).
  14. Il vaut mieux alors utiliser du gros calibre pour détruire le missile le plus loin possible. Le 76mm + obus Strales semble alors le meilleur compromis.
  15. Les CAMM ou le MICA sont plus lourd de 25 à 50kg que le 9M311 mais ont infiniment plus de capacités et de portée alors autant les prendre. Au lieu du 35mm autant utiliser du 50mm supershot vu qu'il a bien plus de capacité et de portée que le 35mm sans réduire le nombre de munition ou la cadence de tir par rapport au 35mm.
  16. Pourquoi ne pas copier le Kashtan CIWS mais en remplaçant les 2 canons de 30mm par 2 canons 40CTA et les missiles 9M311 par du MICA/CAMM. On aurait alors un CIWS parfaitement polyvalent.
  17. stormshadow

    [Rafale]

    Et puis au niveau des durée, Glen Ridsdale dit n'importe quoi. Il
  18. stormshadow

    [Rafale]

    Rafale: 9500 + 4700 + 3*1000 + 4*112 = 17648kg 15000/17648= 0.85 rapport poussée/poids Typhoon: 11500 + 5000 + 2*800 = 18100kg 12000/18100= 0.66 rapport poussée/poids Donc normalement le rafale devrait décoller plus vite et c'est le cas, le rafale met 4 seconde de moins (15s contre 19s). Et puis peut être le pilote du rafale cherche à avoir plus de marge que celui du typhoon au niveau vitesse. et puis peut être le conditions ne sont pas les même.
  19. stormshadow

    [Rafale]

    Est-ce que des M88 plus puissant permettrait d'augmenter l'efficacité du Rafale en BVR et dans les missions anti-surface/reco ? ThincanKiller si le Rafale était vraiment sous-motorisé par rapport à la concurrence, l'Armée de l'air et la marine aurait immédiatement corrigé le tir en équipant tous les Rafales de M88 plus puissant. Mais ce n'est pas le cas. Sinon on pourrait développer un M88 en nacelle avec une entrée d'air intégré vu que le M88 ne pèse que 900kg. Ainsi on pourrait simplement en installant un à trois M88 Nacelles sur les points d'emports humides, augmenter la poussée
  20. stormshadow

    [Rafale]

    Est-ce que des M88 plus puissant permettrait d'augmenter l'efficacité du Rafale en BVR et dans les missions anti-surface/reco ?
  21. Ce n'est pas le nombre de missiles qui posent problème mais le nombre de SNLE. 1 SNLE en patrouille permanente c'est insuffisant dans tous les cas. Il en faudrait 3 au moins en patrouille permanente. Doubler le nombre de SNLE ne coûterait pas plus cher vu que la production en série baisserait les coût unitaire (SNLE et missiles) et le coût RD a déjâ été payé. La guerre froide n'est pas terminé vu puisqu'une nouvelle guerre froide commence contre la Russie et la Chine ainsi que le moyen-orient et dans tous les cas nous devons être capable de faire face à toute les menaces quel qu'elle
  22. Un SNLE en patrouille c'est bien trop peu. Je ne comprend pas comment on peut accepter cela alors que le principe de tous militaire c'est d'avoir un maximum de redondance. Qu'est-ce qui se passe si on a, avec notre SNLE en patrouille un accident comme en 2009 en pleine crise. Donc il faudrait suffisamment de SNLE pour en avoir 3/4 en patrouille en permanence soit 6/8 SNLE minimum. Pour les armes nucléaires tactiques, je pense qu'on peut les utiliser au maximum sans aucune limite tant qu'on arrive à limiter les dommages collatéraux. Les cibles qui permettraient de limiter les dommages
  23. On ne peut pas comparer un char ou un pétrolier avec un cuirassé. Le cuirassé est bien plus grand qu'un char avec beaucoup plus de compartiments et un pétrolier transporte beaucoup plus de matières inflammables tout en ayant beaucoup moins de compartiment qu'un cuirassé. Les dommages d'une charges creuses seront limités à un compartiment et un cuirassé moderne est conçu pour pouvoir sacrifier plein de compartiments avant qu'une zone sensible soit touché.
  24. La 1ère vidéo (je crois) que j'ai mis en lien dans mon post précédent explique très bien pourquoi les charges creuses ne sont pas efficaces face aux cuirassé car elle affectent qu'un toute petite partie du navire, le jet ne mesurant que quelque cm de diamètre avec une portée très limité un fois le blindage percer. Donc oui une charge creuse percerait sans problème un cuirassé mais ne ferait qu'un petit trou donc aucun dommage. Le cuirassé bien entendu vu qu'il pourra transporter 500 missile soit 125 par corvettes de quoi les détruire sans problème alors que le cuirassé n'aurait qu'à in
  25. Les missiles anti-navires tel que l'Exocet ou le Harpoon ne peuvent en aucun cas endommager ou détruire un cuirassé, leur capacité de pénétration est bien trop faible. Les missiles russes lourd sont facile à détruire dû faible de leur faible discrétion et manœuvrabilité (à cause de la masse et vitesse élevé). Et un cuirassé peuvent être doté de plein de défense AA/CIWS (c'est pas la place qui manque !!!) qui fait qu'un missile anti-navire aurait très peu de chance de le toucher. Les mythes sur les cuirassés qui n'ont pas lieux d'être. https://www.youtube.com/watch?v=QR9xDHQX0AU
×
×
  • Create New...