Eau tarie

Members
  • Content Count

    939
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Eau tarie

  1. De bien belles prises de vues ! Sacré pilote j'imagine. Avec la proximité du sol, les lampadaires etc., fallait pas bailler aux corneilles .Bon par contre on voit que la F1 en fait pas trop car sinon c'est injouable pour l'hélico...
  2. Avec des éléments nucléairement "actif" (même sans les combustibles). A mon avis personne.
  3. Probablement de la suie de combustion incomplète. ça ne présage pas a priori de soucis quelconque. Par contre les suies c'est gras, donc ça peut être bien casse gueule avec l'humidité...
  4. Vrai, mais pour autant on a le même problème avec les avions et on y arrive. (chaque montée / descente c'est une mise en pression de la carlingque presurisé vs l'air exterieur). Certe l'ecart de pression est petit <1b de facto, mais l'épaisseur d'alu aussi (~4mm ) Mais perso l'alu n'a pas d’intérêt si tu cherches pas du gain de poids sur des faibles epaisseurs. Que ça soit l'acier ou l'alu, c'est avant tout le type de soudure et la qualité de réalisation qui vont donner la résistance en fatigue. Si sur l'acier "brut" (genre une pièce usiné), tu vas avoir une limite d'endurance (cycle infini) sur les soudures ça ne sera pas le cas. Sur l'alu, tu as pas de limite d'endurance, et encore moins avec les soudures. Et puisque la limite à 10^6 est bcp plus basse, il est tout à fait exact que dans les faits, les structures alu sont beaucoup plus sensible à la fatigue. Toutes zone de concentration de contraintes négligé (ou effort entrant mal estimé) va fissurer assez vite. Pour la résistance au flambage sur l'alu en général t'es pas emmerdé car c'est au cube de l'épaisseur. Et on a vite tendance à mettre de l'épaisseur en Alu pour compenser les cara méca moins bonne en flexion. Donc même si tu te prends un facteur 1/3 sur le module, il est très vite rattrapé par ce qu'apporte l'épaisseur.
  5. Pour en avoir le coeur net il faudrait savoir qui on test (je ne suis pas aller voir). Si on test bcp de monde, ou si à cause de moyens limités on ne test quasiment que des malades (comme en mars dernier), ça change forcement bcp bcp les ratios...
  6. Mon dieu la Guadeloupe ... La Martinique s'en tire globalement bcp mieux...c'est assez "étrange". On vera si c'est juste une histoire de "départ" de cluster. L'histoire latente sur l'influence génétique sur la gravité et le nombre de cas n'est pas bien éclaircie. Entre ça et la pauvreté pas facile d'y voir clair. En France en tout cas les populations "immigrées" ont eut des stats très mauvaises. Mais on ne peut pas faire officiellement de statistique sur le sujet. On est d'ailleurs la "risée" des autres pays occidentaux sur le sujet. Si ya du vrai là dedans, malgré une pyramide d'age très "basse"', en Afrique si ça évolue fortement ça va faire très très mal...
  7. Eau tarie

    Le successeur du CdG

    Je parlais de leur respiration :D
  8. Eau tarie

    Le successeur du CdG

    Va dire ça aux poissons !! Blague à part, la quantité de C02 que pourrait diluer un Sous Marin militaire....comment dire. C'est pire au sens strict quasiment une goutte d'eau dans l'océan.
  9. Mais globalement on a fait quand même un sacré step depuis la base du sujet. Le but c'est pas de dire que dans 20 ans l'avenir de la domination aérienne c'est un destroyer interstellaire
  10. Attentions 2 grosses limitations à la version 'orbitale' Déjà l'énergie pour être mis en orbite est colossale. Donc c'est départ type fusée avec des gors booster etc. Ensuite globalement la trajectoire est certes rapide, mais de type prévisible. Certes on peu manœuvrer un peu, mais on a pas bcp de carburant pour des manœuvres 'rapides'. Les test de missile sur satelitte (qui ont bien pourri les orbites snif) ont montré qu'on savait faire. Et 'facile' aussi de viser avec des laser également pour le coup. Le F35 aussi il fallait bcp y croire
  11. quelle est celle d'une escadre de F22 ? Est ce qu'il n'est pas à même d'embarquer plus de contre mesure / drone sacrificiel etc ?
  12. Je parlais de précision qui permettrait à un laser de "détruire" l'avion en face. L'équivalent d'un canon et pour celà il faut que la "tache" du laser soit très "fixe" et focalisé. Si c'est juste pour éblouir c'est en effet une précision angulaire avec un rapport 100 qu'il faut. Là en effet on sait faire.
  13. J'ai du mal à croire qu'on saura faire à court /moyen terme les actionneurs mécaniques qui permettent d'assurer la précision de tir d'un laser vers un avion militaire qui fait des manœuvres d’évitement. Pour que l'arme laser "fonctionne" il faut chauffe "un petit moment" au même endroit. Sur un missile à la trajectoire "rectiligne" c'est déjà pas simple, mais sur un chasseur qui vise un autre, et les deux sont en "duel". Pour l'instant j'y crois pas.
  14. Oui et non. Certes statistiquement la vitesse d'avance va jouer. Mais tu peux avoir des vents à 70 Nds dans toutes les directions. Si on favorise la forme pour l'avance, ça peut être à la défaveur du fardage latéral, qui lui te fait bien chier à quai ou en manœuvre au port. Et puis on priorise surtout le devis des masses, donc dans les hauts on va mettre le "juste" nécessaire, quitte à ce que ne ça soit pas le profil aero idéal. Bref ya des petits trucs à faire, mais dans l'ordre de priorité de la conception c'est un point assez marginal en archi naval.
  15. En autodéfense peut être. Mais sinon la portée est très limitée.
  16. Je ne suis pas surpris, étant un peu "naif" sur le sujet, je n'imaginais pas que les réflexions aient existés. Mais j'étais interessé par cette reflexion et voir si en 2020 la remise à plat changeait quelques chose. Tu aurais des refs. pour les ricains d'un avion "gros porteur" anti avion ? Je serais curieux d'en lire un peu plus.
  17. interesting. J'avais jamais fait gaffe de la "petite" taille des B17 :) B1B : Longueur 42m Masse vide : 87t Masse maxi : 216 t
  18. De ce que j'ai compris les équipes que tu cites ont été capables de montrer que l'organisation des protéines n'avaient pas été faites "des mains de l'homme". Genre c'est pas un OGM. Par contre si l'homme a fait "mumuse" avec des bestioles pour "forcer" des contaminations, j'ai l'impression que c'est impossible à tracer. Ton avis ?
  19. Oui j'avais conscience que l'emploi du terme chasseur était biaisé. Je parle bien du gabarit et de ce qui va avec. Mais je trouvais le cliché "chasseur" vs "bombardier" marquant pour l'esprit. Les US ont par exemple fabriqué 100 unités du B1 et 200 du F22. Le rapport de nombre ne me parait pas si délirant. En $ de 2020 ça fait environ 400 M$ pour un B1 et 150 M$ pour un F22. L' écart est significatif, mais pas dramatiquement différent. un B1 c'est 50 tonnes de chargement utile !! Dans la soute de ce gros machin on pourrait foutre qqs drones de défenses rapprochés pour le besoin.
  20. J'imagine que tel un hawaks, il devrait les détecter avant et/ou tirer avant avec des missiles à la portée plus longue (qui n'existe peut être pas, mais que rien n'empeche techniquement de créer avec la charge dispo d'un bombardier). Je vais un peu loin exprès
  21. Messieurs, Je me posais une question en lisant les news USAF en particulier le NGAD etc. (6th Gen JetFighter - Illustration) Aujourd'hui il est couramment admis que l'outil le plus efficace pour dominer l'espace aérien est le F22. En particulier sa capacité à détecter et traiter les menaces en Fox3 (il va de soit que les dogfight au canon c'est un peu anecdotique, et que le fox2 c'est déjà assez tard) Ma question (un peu stupide probablement) : si le but du jeu c'est de détecter, et de balancer du missile longue distance, pourquoi est ce que le format "chasseur" est-il le meilleur ? Imaginez un genre de bombardier stratégique supersonique, genre B1-B, assez furtif, avec pas mal de place pour la guerre électronique, et de quoi embarquer plein de missiles air-air longue portée et des gros radars. Pourquoi est ce que notre gros pépère ne serait pas le boss du secteur pour faire de l'access denial loin de la mère patrie ? Tupolev PAK DA or PAK DA (vue d'artiste) B2 Next Gen (vue d'artiste) Hein alors pourquoi les gens ?
  22. ça dépend. En déplacement pure, la résistance de vague oui. Mais c'est du au changement de milieu entre l'eau et l'air.
  23. Excuse moi mais tu fais une erreur que je vois trop souvent. La forme joue sur le coefficient Cx (et Cy ou Cz selon le repère X/Y choisi, mais par convention X dans le sens de l'avance) La taille joue sur la surface projeté, le S La trainée est fonction de S*Cx*(vitesse du fluide)² Exemple ci dessous: les 3 corps ont la même surface projeté "S", par contre la forme "en goutte" de la première configuration diminue énormément le Cx Ce qui compte vraiment est donc le SCx, car idéalement il faut jouer sur les 2 paramètres. Les constructeurs auto communiquent souvent sur le Cx, beaucoup moins souvent sur le SCx. Par exemple les journalistes s'étonnent souvent du Cx des grandes berlines. Alors qu'on sait bien que "plus c'est long, plus c'est bon" pour le Cx. Donc une grande berline avec coffre sera meilleure en Cx qu'une voiture hayon. Par contre si la surface projeté est très grande, car la voiture haute et large (genre SUV), même avec un bon Cx la trainée sera elevée. Exact @ARMEN56 tu as raison de le rappeler ! Bcp trop se "touchent la nouille" sur ce sujet. Pour donner un ordre de grandeur aux néophites : sur un navire "rapide" qui file 30 Nds, l'aero pour une forme usuelle ça sera environ 5% de la trainée de la coque. Alors c'est pas RIEN, c'est clair que pour optimiser on peut faire des choses....mais bon... En général on a d'autres préocupations plus majorantes (entre les éventuelles cheminées, la compatibilité CEM des antennes, eviter de griller le cerveaux des mecs avec les ondes, l'ergonomie du navire, la discretion SER, etc.) Gardez en tête que 1m3 d'eau de mer c'est 1024 kg, alors qu'1m3 d'air c'est 1.2 kg......donc je vous laisse imaginer ce qui est le plus couteux à pousser pour faire passer la barquasse :)
  24. Je vois pas physiquement sur la photo de quoi tu parles ? Si ça ressemble à un truc comme ça (environ 1.5m de haut), c'est une antenne UHF Mili