Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Eau tarie

Members
  • Content Count

    1,066
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Eau tarie

  1. il y a une heure, g4lly a dit :

    Sur le SOC-R l'armement est tres variable ... à priori il monte de l'armement sur chaque poste au besoin.

    On voit parfois des bateaux équipés de 4 double-MAG ... et d'un Dillon ... d'autre avec des M2 ... d'autre avec des AGL ... en gros il semble qu'on puisse tout mettre à n'importe lequel des 5 poste de tir.

    Reste que le SOC-R semble largement plus motorisé que le modèle français ... équivalent - 10m 7t 900ch waterjet chez les US ... seulement 600ch hors bord chez nous - ce qui lui permet de s'affranchir sans souci de la masse de tout leur bordel, sans pourrir la performance.

    Pour le Dillon l'encombrement de la caisse de munition semble assez compliqué à disposer sur le pont aussi ... sur SOC-R c'est vraiment très encombrant. De sortes qu'ils soient essentiellement disponible qu'aux postes avant là ou il y a de la place sur le pont pour les caisses des bande de munition. Ce sont des caisses de 6000 - en fait deux caisses de 3000 avec un switch pour passer d'une a l'autre facilement - coups de 7.62 par poste Dillon. Soit 200kg les deux caisses et les munitions! Avec l’affût, l'arme et les accessoires, le bouclier c'est entre 355 et 400kg par poste pour un GAU-17.

    yhcg5cR.jpg

     

    Peut être une des raisons du non choix d' ailleurs 

    • Upvote 1
  2. il y a 11 minutes, g4lly a dit :

    Sauf qu'ici tu réduis Froude aux carènes de navire ... le concept est bien plus large que cela ... il s'intéresse à tout type d'écoulement.

    L'article wiki n'est pas mal fichu https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_Froude

    Tu as tout à fait raison. Comme Reynolds.

    Mais je me plaçais dans le cadre du Topic défini au premier post, et son utilisation courante pratique dans ce cadre.

    Citation

    Je vous propose ici d'évoquer les questions propres à

    -la conception des bâtiments, civils et militaires

    -les études en bassin d'essai des carènes

     

  3. Le 07/04/2021 à 08:34, Bon Plan a dit :

    Ca tombe bien.

    J'ai vu récemment passer des posts ou étaient évoqués le nombre de Froude, le maitre bau....  et je ne m'y entends guère.

    Froude c'est une équivalence sans dimensions, comme Reynolds si tu es plus habitué via l'aero.

    ça permet de comparer des phénomènes physiques quasi identiques à des échelles un peu différente.

    Genre une maquette au bassin, ou 2 navires de tailles un peu différentes pour les ramener dans un référentiel commun. => Pour cela qu'on parle d'équivalence de Froude.

    Nbre Froude  = vitesse / Racine ( Gravité * Longueur Caractéristique~ Longueur à la flotaison) à la grosse

    F = v / Racine (10*L)

    Ce qui est intéressant c'est de voir que la longueur est à la racine carré par rapport à la vitesse.

     

     

    Ah oui pardon :

    Bau = largeur de la coque du navire

    Maitre Bau = Endroit ou le navire est le plus large, abréviation "B" pour parler de la largeur d'un navire.

    En gros un navire on s'interesse surtout à la longueur à la flottaison (Lwl, wl comme water line), le maitre Bau "B", le tirant d'eau ,draft en anglais, et le déplacement "Delta" (ecritude grec) en tonnes qui est en fait sa masse d'eau déplacée, vive Archimède)

    Avec ça tu pars sur de bonne bases pour ouvrir un article d'archi navale.

    • Thanks 1
  4. il y a 8 minutes, Ciders a dit :

    Règle numéro 762 : si tu peux mettre l'arme sur un Hilux ou un Land Rover, tu pourras la mettre sur un radeau.

    Enfin j'imagine que ça ne doit pas être complexe.

    Alors là je dis idée pré conçue mon ami.

    ça dépend la taille de la barque et son équilibre hydrostatique, et surtout à quelle vitesse...

    Un véhicule à roues est dépendant de la masse pour la vitesse à un petit ordre 1. (et de sa forme à l'ordre 2 pour l'aero. Mais vu que l'air est quasi 1000x moins dense que l'eau, à basse vitesse il nous emmerde pas trop. Mais ça joue quand même cf. en course de fond ou même à 30 km/h ils se mettent 'à l'abri', et je parle pas du vélo de route qui est quasiment un sport d'aerodynamisme).

    Un navire à un ordre 2 ou 3 (carré ou cube selon si ça plane ou pas...et dans le pire des cas tu perds le carré et tu le transforme en cube si tu arrives plus à planner à cause de la masse)

    Transporter de la masse en flottant est énergétiquement "rentable" si tu vas très peu vite (relativement à la longueur du navire pour les chipoteurs comme @ARMEN56 :laugh: qui viendrait par hasard se perdre par ici).

    Sur une embarcation qui doit aller "vite" c'est le gros bordel de pousser plus d'eau.

    Démonstration immédiate : tu connais beaucoup de navires "rapides" avec des blindages conséquents ? Alors que des trucs à roues blindés correctement qui tapent les 80 km/h ça n'a rien de farfelu.

  5. Il y a 4 heures, Fusilier a dit :

    Les marins ont des M134 sur les véhicules et y compris au Sahel... 

    La rareté des bitubes est un ?  Sauf anciens 20 mm de l'AdA ou a remonter à perpete. 

    Les US en ont pas mal non justement ?

    spacer.png

    C'est pas des doubles Browning M2 0.5' ?

    On note qu'ils ont aussi une M134 à l'arrière. Pourquoi choisir :P

    Anecdote en carton : Un ancien Colonnel de AdT me racontait que jadis ils avaient utilisé du vieux quadritube anti aerien sur du terrestre pour défendre une installation prise à parti. Et que ça envoyait sévère pour faire un "mur de feu" défensif :laugh: (aucun souvenir de ou ça quand ça).

  6. Le 23/03/2021 à 00:03, g4lly a dit :

    Sauf que cette batterie à la con tu te la traine tout le vol ... équation de bréguet tout ca ...

    Si tu as besoin d'électricité au décollage ... passe par un trolley! Ou une ligne de contact au sol comme les retro! Qu'estce que tu va t'emmerder en emporter les batterie qui ne servent que 30 secondes!!!

    A mon sens le plus efficace c'est un trolley électrique avec un ligne de contact sol qui se comporte comme la navette d'une catapulte. Le machin assure l'énergisation de l'avion depuis le parking judaïque jusqu'au décollage du train principal.

    Plus besoin d'emporter des batteries et des moteur dans les roues?!

    L'ennemi absolu de l'avion c'est la masse ...

    ... ce qui est acceptable avec un véhicule terrestre que roule sur des bonne route ou la masse ne travaille quasiment pas ... et inacceptable dans un avion.

    En poussant la logique à fond, on pourrait se poser la question : à quand une "catapulte" pour les liners ?  :laugh:

    Un truc qui électrique qui "tire" progressivement le bouzingue jusqu'à la vitesse de décollage. ça éviterait de cramer pas mal de carburant, en particulier pour les aeroports près des villes dans les zones "pollués".

    ça ferait gagner pas mal de masse de carburant cramée au décollage pour atteindre la vitesse voulue non ?

    => ou alors c'est une conso négligeable par rapport à ce que toute la phase de montée va consommer ? (je n'ai pas les ordres de grandeurs, messieurs les sachants merci de me corriger au besoin)

    • Like 1
  7. Il y a 9 heures, floflo7886 a dit :

    Pour la M134, cela n'était pas demandé par le 1er RPIMa.

    Comme les qualifications se font par milieu et par système porteur (Gazelle d'un côté, VPS pour d'autres, Ecume, etc.), hors ces bateaux sont utilisés par des terriens, donc, il faudrait encore revoir les qualifications... avec des délais et des couts.

    Oui je comprends bien.

    Mais je me demande pourquoi justement.

    @g4lly Tu as raison il faut du 24V, mais en théorie yen a toujours sur les barcasses justement. Au pire tu rajoutes un batterie pour faire "tampon" de puissance si il y a des crêtes énergétique pendant les tirs qui ne pourrait pas être géré par les batteries de bord qui serait trop rikiki de série.

    Pour l'entretien et les autres contraintes, j'avais eu un retour direct très positifs des concernés sur Ecume. Et je pense que ça a joué sur l'utilisation en autodéfense qui est arrivé après sur d'autres navires.

    Après dans un environnement très "terrien" avec beaucoup de poussières / sable etc. en effet je ne sais pas ce que cette mécanique un peu plus complexe donne. Mais j'oserais dire qu'une expérimentation devrait servir à ça aussi, et tant qu'à faire en profiter pour qualifier le bordel pour de l'hypothétique futur "montée en puissance" sur un conflit avec de nouvelles contraintes (oui je sais je rêve)...

    • Thanks 1
  8. Le 26/03/2021 à 18:14, Scarabé a dit :

    C'est le proto il fait 8 M de long avec 2 HB de 250ch sur la photo avec les fusiliers 

    La nouvelle version fait 9.50 M avec 2 moteurs de 300 Ch photo du bas

    Pas mal de changement des supports armes jumelés une grue sur l'arriere pour récuperer des drones ou des propulseurs sous marins. 

    Liason Sat boule optronique jour nuit 

    Actuellement 3 éxemplaires ont été livrés  

     

    https://lemarin.ouest-france.fr/secteurs-activites/defense/28271-multiplast-produit-lembarcation-commando-de-pirenn

    dsc_4028.jpg?itok=La0DaJyp&c=9211b2d2d9b

     

    Mais avec la doctrine qui va sortir la construction de nouvelles embarcations pour le genie doit être validé en 2023. Afin de remplacer les MLF qui servent à la fois d'embarcations et de ponts https://www.defense.gouv.fr/terre/equipements/vehicules/moyen-leger-de-franchissement-mlf

    Le but est d'avoir 2 systemes differents des ponts legers sur camions et des nouvelles embarcations en alu ( bien plus rapide et maniable que les trucs actuel )dans l'ensemble des regiments du genie. (d'ou la doctrine en cours pour definir les futures systemes) 

    Je sais que l'armée de terre  va experimenter un truc de ce type pendant 6 mois  

    44254-12296855.webp

    63001-8293168.jpg

    gallery-landing-craft-4-640x480_c.jpg

    Le machin est fabriqué en bretagne et va être testé par la compagnie du 6 RG en charge des experimetations; Mais si le truc est validé on parle de l'achat de 60 bateaux et 30 ponts léger de type libris .  En gros barge en alu capable d'embarquer groupe combat genie ou EDO avec des options, comme une echelle télescopique, pour aborder ponts écluses barrage. Une petite grue pour manipulation materiel PLG plateforme pour drone etc.. Bref une grosse évolution. 

     Et bien sur regroupement des moyens lourds dans ces trois regiments

    Au 6 à Angers les 18  PFM  NG 

    https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/angers-tous-les-ponts-flottants-de-larmee-de-terre-regroupes-au-6e-genie-0233acd8-5446-33af-9ecc-a14794a8cead

    Au 13 RG les 10 SPRAT 

    Et au 19 RG les 18 EFA 

     

     

    2 questions :)

    1- Tu as un lien officiel pour la demande que ça soit pour l'expérimentation ou le besoin final ? (MP au besoin).

    2-Une idée pourquoi ils ne montent pas de la multitube Dillon M134 comme sur Ecume ? Il parait que pour faire "baisser les têtes" ça va bien :laugh: ça n'a pas du tout les mêmes aptitudes que les M2 Browning...Mais je pense que c'est très complémentaire justement.

  9. Le 09/10/2020 à 12:12, ARMEN56 a dit :

     

     

    A visionner ces images on observe que sur le 52 renfort glace couvre les fonds jusqu’à 30 cm environ au dessus de la bande noire.  A comparer avec le 51 ex Adroit , sur lequel n’était pas prévu cette exigence. Rappelons que l’Adroit était un « démonstrateur » portant un certain nombre d’innovations sous adhésion  « club investisseur » avec potentiel d’options diverses ….

    201009121225483464.png

    201009121234193360.png

    Et surtout Adroit sur fond propre, donc faut quand même limiter la douloureuse....Et quand tu sais pas exactement ce que le futur client veut difficile de tirer tout azimuth.

  10. Il y a 21 heures, HK a dit :

    €100 millions a tout casser.

    (Vigilante 1400: €60-70M; Vigilante 400: ~€15M, 3x HSI 32: ~€20M)

    L’auditeur independent mandaté par la justice avait estimé que les HSI 32 avaient été facturés au Mozambique à 5x le prix du marché ($40M vs $8M l’unité). Bis repetita en Angola?

    20 M€ pour les 3 ??  6.5 M€ pièce ? ça me parait très peu chero. J'imagine plus le prix proche de grand minimum 8, mais plutôt 10M€  :

    La ligne propulsive c'est 3 MTU16V2000 !!

    ces moteurs sont très chers car "sans concurence" dans leur segments (le 12V2000 est en concurence avec le CAT C32, mais dans la gamme 1500/2000 kW sur des moteurs léger ya plus personne quasiment). Bref MTU fait pas de cadeau là dessus.

    Et les Waterjets MJP650 sont pas donné quand même. C'est du bel Inox, du duplex etc.

    =>  A la grosse rien que la propulsion, achat de composants pour le chantier, yen a pour environ 3 M€. Et ça c'est du prix d'achat. Ensuite faut tout intégrer etc.

    Donc je vois pas comment on peut arriver à 6M€ avec la coque tout alu, et les équipements de nav, radar etc.

    • Thanks 3
    • Upvote 1
  11. Il y a 3 heures, TarpTent a dit :


    On vient d’ailleurs d’avoir très officiellement l’explication la plus probable de la différence de puissance constatée du SN10 par rapport à la poussée réellement attendue pour l’atterrissage... et elle aurait été causée par la mesure corrective apportée à la suite du crash du SN8 !

     

    => Afin de contrer le défaut de pressurisation du réservoir de tête faisant apparaître des bulles dans le CH4 liquide, problème qui a directement été à l’origine du souci de rallumage d’un des Raptor du SN8, SpaceX a décidé d’injecter dans ce réservoir de tête un peu d’hélium pour le maintenir à bonne pression.

    Cette solution corrective a été approuvée par E. Musk lui-même, comme il le dit dans son tweet ci-dessous, en rajoutant que sur le moment, ça paraissait une bonne idée.

     

    Conséquence pour le SN10 : lors du fonctionnement du Raptor pour l’atterrissage, celui-ci a subit une perte de puissance due au mélange d’un peu de ce même helium au carburant contenu dans le réservoir de tête.

    Le SN10 n’a donc pas pu suffisamment freiner sa chute, et il a touché le sol à 10 m/s, cassant certains de ses pieds d’atterrissage ainsi qu’une partie de sa jupe.

    La conclusion d’E. Musk est sans appel : de multiples corrections sont en cours pour SN11.

     

     

     

    Un vol très prochainement paraît dès lors difficilement envisageable dans ces circonstances, quand même.

    Ce qu'on appelle un magnifique "effet de bord".

    Tu fais une modif. pour corriger quelque chose, et un autre truc lié à cette modif que tu n'as pas vu venir, ou sous estimer te claque à la gueule.

    Du grand classique, mais toujours chiant.

    On apprend énormément de tous ces tests. En France (Europe) on a tendance à faire bcp bcp de simulations et chier des tonnes d'encre. Les US pour ça sont bcp plus pragmatique. On test et on en apprendra bcp.

    Les 2 approches sont interessantes, mais je trouve que chez nous les respsonsables sont devenus trop allergiques aux essais. Et oui les essais ça merde ! C'est fait pour ou presques. Si on attend trop tard, quand ça merde c'est vraiment très chiant !! Sauf que le chef aura peut être passé la main, et que le nouveau chef veut surtout pas faire de tests qui n'étaient pas prévu.

    J'insiste ici, mais je prêche des convaincus, les tests et la mise au point sont les clefs de la réussite ! Vouloir trop gommer ces étapes pour cause de "planning trop tuilés" et de fausses économie est une énorme bêtise. La science et la technique avance comme ça. Avec du "dur". Sinon on prend trop de marges, on prend plus de risque, on reconduit que des trucs très "safe" puisqu'on a plus le droit à l'erreur (car pas de tests)...

    Alors que si les essais et les tests sont prévus au bon moment dans les phase de developpement, c'est souvent pas si honéreux !

    Et ce que j'aime chez SpaceX c'est qu'en plus ils assument les trucs qui petent et qui prennent feu. Pour ça bravo à eux, j'espère que ça va faire revenir les mentalités vers les élans des années 50/60/70 ou on avait pas peur d'avancer et de faire un peu de casse. Et si possible pas que dans le spacial !

    • Like 3
    • Upvote 1
  12. Le 04/12/2020 à 16:47, Gibbs le Cajun a dit :

     

     

    Citation

    Several countries already field petite but lethal small ships, such as Finland’s Hamina class while

    Greece has its Roussen class. Both are packed with missiles.

    Iran already has a fleet of more than 100 missile boats. Admittedly, these vessels are operated by their nation’s navies, but this should not matter. The Army’s boats will not sail in blue water and do not need long sea legs. Instead, they will hug the shore and hid in coves and swamps or move upriver. They will be stealthy ambush killers that pack a disproportionate and lethal punch for their size. Bigger vessels will rightly fear them.

    Euh... Qd on voit les distances des côtes Aussies, et les théâtres locaux de potentielles interventions sur les chapelés s'ils au Nord, on est en droit de douter de cette assertion. 

    Ils les projettes comment l'Army ces futurs navires non enradiable ? 

    Faut quand même un peu s'allonge. 

  13. Perso je trouve qu'il y a trop de services et trop de personnels au service de l'état. Trop de couches administratives, trop de commission, etc.

    Si on fait une analogie un peu foireuse, et qu'un pays est une voiture avec un moteur. Les services de l'état sont les organes comme la pompe à huile et la pompe à eau. Sans eux c'est la grosse merde. Mais si tu as un circuit d'eau et d'huile idiot, tu es obligé de mettre des grosses pompes qui viennent te prélever de la puissance pour quasi aucun bénéfices. Ce qu'il nous faut c'est des belles pompes de bonne qualité, avec des bons materiaux et des circuits bien optimisés.

    Des caricatures faciles :

    La feuille de paye => Du délire, quasi incompréhensible pour le commun des mortels. Un patron de PME devrait pouvoir faire lui même ses feuilles sans passer par un tiers. ça devrais être simple !

    Les impots locaux => Va comprendre ce que tu payes et pourquoi. Imbuvable, même avec la dernière page.

    Les aides => Tu veux savoir ce que tu peux toucher ? Il faut faire une simulation, c'est la nasa. Trop de paramètres !

    et tout ou presque est à l'avenant.

     

    Je vois les choses comme ça :

    Il faut des services "simples", tout doit être simplifié. Et ça doit être une reflexion de tout les instants pour les dirigeants / administrateur. La contre partie c'est que NOUS, devons accepter qu'il va y avoir des effets de bords et des imperfections pour les quelques cas à la marge. Bah oui, sinon c'est reparti pour l'usine à gaz. Le problème c'est que les élites ont le syndrome du "bon elève" comme je l'appelle. Ils sont satisfait de résoudre des problèmes complexes avec des solutions forcement complexes, au lieu de simplifier un peu le problème comme le ferait un physicien.

    Si tout est plus simple, il y a besoin de moins de monde pour gérer. Par contre il faut des services high tec, avec du bon matos. Fini les économies de bout de chandelles et le système D à la con. On travaille comme il faut, avec les bons outils pour gagner du temps.

    On revalorise les postes (salaires ++), les carrières. MAIS on doit être plus "perméable" au monde autour. Il faut que "le secteur publique" ne soit plus un monde à part. Et que les A/R entre publique et privée soient monnaies courantes. Que ceux qui commencent à tourner en rond, sont moins motivés etc. puissent "facilement" être mis à la porte (spéciale dédicace aux collectivités locales....). Impossible que ça continue en vase clos. ça ferait pas mal les pieds à certains de se retrouver à faire profs au collège pendant 2/3 ans. Ils verraient un peu le boulot que c'est pas exemple...

    Si on diminue beaucoup le personnel, ça pose un problème connexe d'emploi dans le pays. Le travail est trop taxé. Il faudrait beaucoup de facilité pour avoir des  jobs. Pas question de payer une misère, mais il faut vraiment diminuer cette pression. Employer un mec ou deux ça devrait être simple et pas trop couteux. Là ça coute cher, c'est pas souple, et la gestion du personnel est super compliquée ! Suffit d'aller dans pas mal d'autres endroit dans le monde pour se rendre compte à quelle point on pousse la déshumanisation loin. Il n'y a quasiment jamais assez de personnel ! Les personnels sont sous pression, et les automatisations marchouilles, mais ça déconne souvent. Il faut réhumaniser la société.

    Le problème c'est que demander à une administration (ou un service, même dans le privée) de se simplifier c'est super chaud. Donc ça doit commencer par les lois, les règles....SIMPLIFICATION OBLIGATOIRE sous peine d'engorgement.

    • Upvote 1
  14. Le 18/11/2020 à 17:41, Bruno a dit :

    Oui leur design me plaît bien aussi, et j'aimerais que ce design soit choisi pour nos 4 futurs vaisseaux mères du programme SLAM-F / MCMV. Mais la tentation sera grande pour la DGA de choisir soit un design Socarenam (une version un peu plus grosse du "Octopoda-500"), qui serait moins cher, soit celui du gros vaisseau de 92m50 à étrave inversé des chantiers de l'Atlantique, qui présentait une offre dans le cadre du programme Belgo-Néerlandais, et comme Damen a perdu face au consortium avec Naval Group.

    La Marine Nationale n'a pas la même doctrine même si de loin ça peut paraitre proche.

    La Marine Nationale a une habitude de "grande puissance". Elle n'achète pas sur étagère, et la DGA est là pour faire le passage de relais vers les industriels. C'est une démarche qui a des avantages et des inconvénients. Je ne lance aucun débat.

    De plus, ils se projettent sur ce programme sur les 30 prochaines années en essayant d'anticiper LEUR besoin sur les vecteurs "drones". Il est fort peu probable qu'ils arrivent à se "caller" sur le design Belges. Enfin dit autrement, ils vont exprimer leur besoin, et il sera quasiment impossible d'y répondre avec un design existant, et en particulier pas celui des Belges. Par contre les industriels s’appuieront peut etre sur des parties de programmes avec des dépenses d'études déjà engagé oui. Car chaque réponse à appel d'offre, c'est des sacrés dépenses à fond perdu avec une probabilité de succès de 20/30% selon le nombre de compétiteurs etc.

    On verra bien, mais ça sera à coup sur un programme très interessant à suivre. Et pour revenir au sujet, il sera interessant que les experts Belges nous fassent les rémontés des essais, des avantages, inconvénients etc. pour enrichir notre compréhension. C'est quand même un immense pas en avant !! Bravo aux Belges.

     

     

     

    • Upvote 1
  15.  

    Le 06/01/2021 à 18:23, Bruno a dit :

    "Fait exprès" (la bonne orthographe :wink: ). Je crois d'ailleurs que le brise-lames ou bulbe d'étrave allant plus loin que la pointe de l'étrave émergée est une constante des navires de la Socarenam, non ? 

    J'y vois plus une "signature" coté BE Mauric.

    Mais ils sont très souvent sollicité par SOCARENAM pour l'architecture navale. Donc ça revient un peu au même :sleep:

    • Upvote 1
  16. il y a 14 minutes, g4lly a dit :

    C'est 7 jours après la fin des symptômes ... qui eux peuvent durer.

    Non. 

    La phase 'virale' dure une quinzaine de jours et 'detraque' plein de truc. Genre tu peux garder de la toux 20 jours ou plus

    "D’après les données dont on dispose à ce jour, il semblerait qu’une personne contaminée au SARS-CoV-2 ne soit plus contagieuse après une semaine à dix jours après les premiers symptômes (toux, fièvre, difficultés à respirer...)." 

  17. il y a 7 minutes, g4lly a dit :

    On a retrouvé du virus parfaitement fonctionnel dans des intestin d'un patient soigné depuis 6 mois ... c'est un peu du hasard ... et on ne teste pas tout le monde partout ... mais il est loin d’être improbable qu'il y ait une charge viral fonctionnelle résiduelle même après être soigné.

    Ces réservoir à virus sont assez commun ... ont les trouves dans tout un tas d'infection virale.

    Comme toujours dans le vivant ce qui compte c'est les 99% de la stat. 

    Dans les faits des cas avérés de contagions sur des durées > 14 jours yen a quasiment pas de documenté.  Ça doit exister, mais ça ne caractérise pas la maladie. 

    Et c'est toutes ces infos sur les cas résiduels qui brouillent les gens. C'est hyper intéressant pour la science, mais pas pour diriger l'action et informer le grand publique. 

  18. Il y a 3 heures, g4lly a dit :

    Le consentement tout court comme pour tout acte médical sauf des soins d'urgence vitale sur un patient inconscient ou manifestement incapable de consentir aux soins.

    Même les vaccins obligatoires ne sont pas fait de force aux récalcitrants ...

    Ça n'a rien de nouveau ni de spécial ou d'exceptionnel... c'est tout simplement la norme.

    ---

    Pour le moment le gouvernement ne peut pas rendre obligatoire le vaccin ... non seulement parce qu'il n'y en a pas assez ... et qu'on a pas de stratégie vaccinale "définitive".

    Mais a terme même s'il devait être classé obligatoire ... il suffirait de ne pas le faire pour ne pas être vacciner. Au  pire tu pourrais être interdit de fréquenter certains endroit qui demandent des certificat vaccinaux.

    ---

    Pour le/les vaccins la communication gouvernementale n'est pas très pédagogique ... et en laissant les "journalistes" ou les "réseau sociaux" faire la pédagogie à leur place ... pas sur que la clarté y gagne. Résultat beaucoup de gens hésiteront a servir de "cobaye" ... alors que plusieurs vaccins on déjà eut plus de 100 000 cobayes ... un nombre assez pléthorique pour un "médicaments" avant mise sur le marché.

    L'autre souci c'est la possible déception ... le/les vaccins ne protégeant souvent que contre les formes les plus grave de la maladie ... il n'est pas garanti qu'ils neutralisent la contamination. Ils devraient faire baisser drastiquement le nombre de mort a contamination semblable. Mais si une fois vacciné c'est la fête ... et que tout le monde s'embrasse en se refilant du microbe ... il n'est pas impossible qu'on ait une poursuite de l'épidémie. D'autant que dans de nombreux cas on retrouve du virus en quantité non négligeable chez des patients soigné ... sans qu'on soit sur qu'il ne soit pas encore plus ou moins contaminant. Quantité non négligeable qui fausse la lecture des tests de contamination. Quelqu'un de positif pouvant n'avoir eu le virus que des dizaines, voir des centaines, de jour avant et être "soigné".

    De ce que j' ai compris les tests Pcr peuvent réagir des semaines car le corps va expulser plus ou moins vite et par des voies différentes des fragments d'ARN de SarsCov2

    Mais la contagiosité est dans presque tous les cas limité à 7 jours après les premiers symptômes ou 14 jours après contamination. 

  19. Le 04/12/2020 à 15:28, wagdoox a dit :

    Apres, c'est pas un probleme insurmontable 
    Tu peux toujours augmenter la vitesse ou aménager le confort.
    le SU34 est un bon exemple.

    Une partie l'USAF imagine meme un B21 comme "chasseur" de 6gen, avec un canon laser défensif et une flopper de RC dans les sautes. 
    Il agirait en relais et donneur d'ordre du système, comme un awacs furtif.
    Le PDR volant en quelque sorte. Ca parait très prometteur pour le coup.

    à bon. Tu a des billes ?

    ça va dans le sens du topic que j'avais fait dans la partie aviation :biggrin:

  20. Le 02/12/2020 à 21:30, Boule75 a dit :

    Sur la seconde photo, l'anneau suspendu au crochet et qui tire les chaînes, est super fin par rapport au reste !

    En levage on appelle ça une "maille de tête"

    C'est un "package" avec les chaines. Elle est pas si fine que cela. C'est une illusion d'optique par rapport à sa dimension "C" qui est assez grande.

    spacer.png

     

     

     

  21. Avec une fiabilité assez bulletproof, et quand exceptionnellement ya un problème, un servive client très bon.

    En général des drivers très stables aussi.

    Mais clairement la manière avec laquelle ils se sont laissé remonter par AMD qui était vraiment à la rue il y a 7/8 ans, c'est assez dingue.

     

×
×
  • Create New...