Skw

Members
  • Content Count

    6,650
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    25

Everything posted by Skw

  1. Le mendiant, c'est aussi Airbus... vis-à-vis de l'Etat allemand. Les derniers plans massifs de réduction des effectifs (2013, 2020) chez Airbus/EADS ont proportionnellement davantage touché l'Allemagne... notamment en raison des difficultés dans le domaine de la défense. Si le FCAS ne se fait pas, il serait bon pour Airbus que l'Allemagne intègre le Tempest. https://www.dw.com/en/airbus-plans-to-cut-thousands-of-jobs-throughout-europe/a-52437114
  2. J'avais déjà lu ton développement. Mais je dois avouer être assez sceptique sur la comparabilité. Car on ne sait absolument pas comment ont été établis ces chiffres. S'agit-il des emplois créés au total ? de sortes d'équivalent temps plein calculés sur la durée du programme ? par ailleurs, jusqu'à quel degré de sous-traitance ? etc. Cela dit, avec 4 lignes d'assemblage distinctes, je veux bien croire qu'il y ait une productivité bien moindre sur l'Eurofighter... Sans compter les temps perdus en coordination ou par simple volonté de répartition géographique. Car lorsque l'on ne prend pas le mei
  3. Je rajouterais... et omettre que les Allemands doivent également pouvoir trouver leur intérêt. Personnellement, je ne suis pas sûr qu'il faille rester sur l'idée d'un financement strictement égalitaire du développement entre Allemagne, Espagne et France... Car l'on peut comprendre qu'un contribuable soit gêné de voir son pognon partir dans des bureaux d'étude basés à l'étranger, quand bien même il est préférable pour le projet d'aller chercher les compétences où elles se trouvent effectivement. En revanche, à partir du moment où le pays finance moins, il ne faut pas non plus qu'il s'attende à
  4. Les USA ont leurs besoins bien particuliers. L'avion doit pouvoir constituer l'ossature d'une armée pléthorique et déployable à l'autre bout du monde. L'avion devra dès le départ être conçu autour d'un schéma de production industrielle et non artisanale, avec d'ailleurs une possible montée en cadence si le contexte géostratégique l'appelait, puis une chaîne logistique capable d'assumer un nombre d'unités gigantesque. Pour moi, l'enjeu est sans doute là... avant même de savoir quelles seront les spécs précises de l'avion.
  5. On comprend désormais mieux pourquoi certains se sont jetés à corps perdus sur les armes russes.
  6. En même temps, on peut aussi se demander pourquoi ils ne font pas appel à une boîte nationale pour leur fournir une solution. Sans doute parce que Rafael fait du très bon boulot, mais aussi parce qu'ils ne considèrent pas cela comme si problématique que ces systèmes leur soient fournis par un pays tiers. Pas mal d'Allemands saisissent assez mal que l'on puisse injecter des fonds conséquents dans du développement alors que le matériel est disponible sur étagères par ailleurs. Il faut dire que lorsque l'on a à l'esprit le suivi de certains programme de défense côté allemand... on peut parfois co
  7. Skw

    Achat suisse

    Du même avis... pour ce que j'en connais. Bien que n'ayant jamais vécu/travaillé au quotidien sur place. Toujours eu des très bonnes relations avec les suisses allemands.* Je dirais même que leur relation est paradoxalement plus complexe avec les Allemands... et que certains Suisses allemands ont d'ailleurs même plutôt tendance à avoir un certain complexe d'infériorité (cela reste limité) vis-à-vis de leurs voisins allemands. Cela se ressent notamment dans leur refus du Hochdeutsch et leur volonté plus générique de se distinguer des Allemands. Ne pas hésiter à me corriger si je suis à côté de
  8. En fait, c'est un sujet assez sensible et en plein débat actuellement, que ce soit au sein des instances onusiennes, parmi les diplomates, juristes, académiques, etc. Par exemple : https://www.un.org/depts/los/consultative_process/icp18_presentations/hioureas.pdf http://www.tunapacific.org/2018/12/10/pacific-countries-move-to-protect-eez-waters-in-face-of-climate-change/
  9. Armes ou équipements ? Nacelles ? Viseurs de casque ?
  10. Vous trouverez quelques éléments de réponse ici :
  11. En cherchant des informations sur le potentiel restant des Eurofighter, je suis tombé sur cet ensemble de questions parlementaires à la Ministre de la Défense : Eléments de réponse (traduction automatique, corrigée par endroits / éléments soulignés par mes soins) : La revente des 15 Eurofighter était vue comme la solution idéale... Mais, comme expliqué plus haut, cela demande nécessairement du temps. Par ailleurs, la vente supposerait l'accord au préalable de l'Allemagne, du Royaume-Uni, de l'Italie et de l'Espagne... puis des USA. Bref, ce n'est pas gagné. En
  12. A noter que les Autrichiens ont décidé - sans doute en dépit - de conserver leurs 15 Eurofighter T1. Je me doute qu'ils ne doivent pas voler beaucoup... mais je me demande bien quel est leur potentiel restant en termes d'heures de vol.
  13. La DGA, je ne sais pas. Mais la LPM, clairement. En revanche, la volonté d'un contrôle parlementaire renforcé pose question. D'ailleurs, pas mal pointent cet aspect en commentaires de l'article. Comment interpréter cette recherche de contrôle parlementaire renforcé ? D'une part, l'idée du parlementarisme est assez fortement ancrée dans le logiciel du parti. Mais peut-être cette idée de contrôle parlementaire renforcé est-elle aussi une condition considérée comme nécessaire pour qu'une certaine sécurisation budgétaire des programmes militaires soit acceptée par les partisans/électeurs de cette
  14. Utile rappel. Quand j'évoquais les risques que ferait courir pour la défense française le montage voulu par Airbus, les Allemands et les Espagnols sur le FCAS...
  15. Bien d'accord. Je pense que la posture résolument pro-européenne affichée par Emmanuel Macron tend à mettre la France en difficulté dans ces négociations et à desservir finalement le projet. Ne vous méprenez pas. Je ne critique pas la posture d'Emmanuel Macron dans l'absolu. Il a été élu sur cette ligne et donc logiquement développe une action en ce cens. Mais, et c'est finalement assez fréquent en politique, ce ne sont pas nécessairement les plus ardents partisans d'un projet qui s'avèrent les plus à même de le faire avancer. La symbolique européenne attachée au projet FCAS dès le début me se
  16. Les Britanniques peuvent être assez radicaux en matière de coupes budgétaires. Lorsque les moyens manquent, on n'hésite pas à remiser ou à annuler. Si en plus le matériel n'apporte pas la plus-value opérationnelle que d'autres versions offrent... Sinon, on écrivait cela en septembre 2017 :
  17. Chez moi (sur ce lien : https://www.kickstarter.com/projects/asyncron-games/defcon-1/posts/3099083), c'est indiqué en euros.
  18. Skw

    Achat suisse

    On apprend tout de même que LM fait dans le commerce équitable. Il aurait été dommage de rater l'information.
  19. Pour être honnête, on a sans doute les deux partenaires les plus difficiles qui soient. D'un côté, la France parce qu'elle a ses exigences en matière de souveraineté (bien que l'idée d'un ITAR-free commence à porter sur l'ensemble du continent et y compris sur la scène allemande), ses besoins opérationnels précis (frappes nucléaires, porte-avions, etc.), son industrie relativement complète en la matière (pas beaucoup de complémentarité à imaginer et donc de place à offrir naturellement à des partenaires). De l'autre, l'Allemagne qui a ses particularités politiques (poids du parlementarisme, pr
  20. D'une certaine manière, cela concerne le FCAS :
  21. La traduction est un peu bancale par moments, mais cela doit se comprendre dans les grandes lignes.
  22. Puisque cela concerne également l'Indonésie :
  23. L'Agence Sud-Coréenne des Programmes d'Acquisition considère que Jakarta est encore impliquée dans le projet KF-X en dépit d'annonces allant dans le sens d'une acquisition de Rafale et F-15EX par l'Indonésie d'ici 2024.
  24. De mémoire, 53 Tranche 1 ont été livrés à la RAF... A ce rythme, on va bientôt avoir plus de Rafale que d'Eurofighter en service de par le monde ?
  25. Pas impossible que la CDU soit battue. J'avais pu citer un article, dans le fil sur l'Allemagne, montrant qu'un nombre non négligeable d'électeurs de la CDU avaient pu se tourner lors de précédentes élections vers... les Verts. Alors que l'électorat de la CDU était traditionnellement assez captif. Autrement dit, quand on commençait à voter pour la CDU, on finissait généralement sa vie en votant pour la CDU. Désormais, cela semble être moins le cas. A noter néanmoins que de nouvelles figures se sont affirmées depuis au sein de la CDU. Je serais néanmoins curieux de voir le sort fait au FCAS dan