Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Skw

Members
  • Posts

    7,747
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    29

Everything posted by Skw

  1. Si jamais tu cherches dans les détails, beaucoup des offres sont/seraient contestables. On peut se demander s'il est vraiment bénéfique pour la collectivité - quand bien même les entreprises jouant ce jeu sont dans leur droit et défendent leurs intérêts - de voir ces procédés judiciaires se multiplier. Cela dit, je suis plutôt étonné par le fait que l'action en juste d'Alstom puisse étonner, si tel est le cas. Parce que dans d'autres secteurs - disons, l'immobilier et la construction par hasard - cela se fait depuis un moment déjà... cela afin de remettre en cause les projets des concurrents ou sinon de leur faire perdre du temps. Cela aux frais du contribuable... puisque la justice a un coût. Fin du HS.
  2. Skw

    Eurofighter

    Un Eurofighter avec livrée spéciale pour célébrer les 60 ans du site de Manching : Pour ceux qui auraient des difficultés à visionner les tweets : https://mobile.twitter.com/AirbusDefence/status/1483406582713044999
  3. Vous pensez que les Grecs vont s'en apercevoir ?
  4. Merci pour le lien. J'étais déjà circonspect à la lecture du papier de la Republik, avec notamment l'exploitation un peu abusive de certains arguments ou le recours à un spécialiste que je trouve souvent simpliste dans ses analyses. Je le suis tout autant à la lecture d'Avia News, avec notamment la mobilisation d'arguments qui me paraissent bien naïfs, sans vouloir dire plus, pour un auteur censé être un spécialiste du domaine. Pas dit qu'il ait les contacts lui permettant de confirmer/infirmer ces éléments. Ou du moins des contacts souhaitant lui préciser le déroulé exact du processus. La Republik peut aussi avoir quelques intérêts, notamment quand on connaît la nature de son lectorat, à pointer des responsabilités politiques.
  5. De mémoire, j'avais vu cela sur un site faisant les inventaires des équipements dans les différentes forces armées. Mais bien possible que leur seule source fût effectivement wikipedia (versions anglaise/française)... D'ailleurs, je ne parviens plus à retrouver la mention de ces PARS 3 sur les sites que j'aurais éventuellement pu consulter (le ménage a sans doute été fait) et il n'est pas fait non plus mention d'une acquisition indonésienne sur l'actuelle version de la page wikipedia en allemand consacrée au PARS 3. Probablement ! Mais on peut imaginer que les développements effectués en la matière puissent alimenter d'autres programmes. D'où la difficulté à établir ce qui est finalement "cher" pour quelqu'un d'extérieur à ces dossiers.
  6. @g4lly : De ce que j'avais pu lire, cela semblait être radio. Edit (lien retrouvé) : https://www.defense.gouv.fr/dga/actualite/florence-parly-ministre-des-armees-annonce-le-lancement-d-un-nouveau-missile-le-missile-haut-de-trame-mht On a pas mal glosé sur le coût du PARS 3, qui a d'ailleurs été vendu pour 700 exemplaires à l'Indonésie. Avec le MHT, on sera peut-être bien dans cet ordre de grandeur. Difficile de savoir comment se ventilent ces 700 millions d'euros (si confirmé) entre le développement et la livraison... mais la munition n'est sans doute pas donnée.
  7. Je n'ai toujours pas compris quel montage Macron souhaite-t-il proposer aux Européens. S'agit-il d'une dissuasion en substitution de la dissuasion française ? Auquel cas l'on va se trouver avec une dissuasion à multiples clés et donc moins dissuasive, ainsi qu'une une belle levée de boucliers côté français. S'agit-il d'une dissuasion en complément de la dissuasion française ? Auquel cas, j'ai bien du mal à voir ce qui pourrait séduire les Européens puisqu'ils bénéficient déjà de la dissuasion américaine et d'une certaine manière de la dissuasion française. La clause de défense mutuelle de l'UE, précisant que dans le cas où "un État membre serait l'objet d'une agression armée sur son territoire, les autres États membres lui doivent aide et assistance par tous les moyens en leur pouvoir [...]". En d'autres termes, n'a-t-on pas déjà offert d'une certaine manière à l'ensemble des européens une dissuasion que les citoyens français paient depuis fort longtemps et à un fort prix ?
  8. Skw

    [Rafale]

    Quelle que soit la philosophie de l'objet, car j'imagine que l'on risque d'en avoir à terme une certaine diversité, on peut imaginer que sa destruction par missile air-air à courte portée soit une option. D'autant plus si celui-ci s'avère difficilement détectable comme l'imaginait FATac. Merci. Il me semble avoir lu cela, et cela me paraît même plutôt logique si l'on conserve la même désignation, mais je n'en étais plus tout à fait sûr.
  9. Skw

    [Rafale]

    S'il faut à l'avenir multiplier les tirs sur drones et remote carriers, pas dit que la courte portée perde en pertinence, non ? Quand on compare le MICA aux missiles AA courte portée, on constate tout de même, et cela sans surprises, qu'il est un peu plus long et surtout plus lourd. J'imagine que cela doit se payer en termes d'agilité. Et pas impossible que le MICA NG s'éloigne encore un peu plus des dimensions et masses constatées sur les missiles AA courte portée ? Ou est-il prévu que le format soit le même ?
  10. Jusqu'à présent, il était plutôt dans la stratégie des associations antinucléaires de revendiquer et médiatiser leurs actions. Cela ne semble pas être ici le cas.
  11. Ils n'entrent pas dans la catégorie petits-hommes-verts ?
  12. Entre la plainte d'un membre venant ici se morfondre d'avoir été modéré sur un autre fil, le recours récurrent chez d'autres à des sobriquets qui n'ont rien avoir avec les appellations otan, le cri du cœur d'un bonnet rouge ne supportant pas de payer le péage quand il passe la frontière... on est bien sur le fil dédié à la force aérienne suisse. Enfin, je ne sais plus...
  13. Poti avait déjà pu en faire part sur le fil consacré aux forces brésiliennes terrestres :
  14. Entre le fait que les USA sont le premier partenaire commerciale de la Suisse, que les USA sont un acteur incontournable pour leur secteur bancaire et financier helvétique, que l'intégration commerciale entre la Suisse et ses pays voisins ne soit finalement pas si développée que cela, et au regard d'une relation tendue depuis de longs mois entre le pays et les instances européennes, je ne suis effectivement pas sûr que les Suisses en aient tant que cela à faire du destin européen... que certains mentionnent en objection sur ce fil. Et d'une certaine manière, les Suisse ont bien leurs raisons et intérêts à ne pas tant s'en soucier. D'ailleurs, certains de leurs conseillers fédéraux soutenaient qu'une acquisition de chasseurs-bombardiers européens seraient à privilégier. Fafa semble même penser que c'était plus ou moins le lot de tous les conseillers fédéraux. Personnellement, je pense qu'un achat d'avions américains est loin, pour ne pas dire très loin, de perturber certains des conseillers fédéraux. Et que cela ne coûte rien de dire à l'attention des gouvernants européens que l'on aurait souhaité un rapprochement avec eux. J'ai du mal à croire, si les conseillers fédéraux et partis politique avaient collégialement et réellement désiré une acquisition européenne, que l'idée n'aurait pu être défendue publiquement au titre d'intérêts nationaux.
  15. A quelle prise de position fais-tu référence en exposant que le DDPS aurait influencé les résultats ? Parce que l'essentiel de la critique contenue dans le papier de la Republik tient surtout dans la sous-évaluation des coûts. Alors, on peut certes considérer que c'est une manière d'influencer un concurrent vis-à-vis des autres offres. Mais on peut alternativement penser que c'est un moyen, une fois que le choix technique a été fait, de faire publiquement entrer l'offre désirée dans l'enveloppe préétablie. Ou autrement dire de faire tenir une paire en pointure 45 dans une boîtes à chaussures de taille 38. Pour cela, pas besoin d'influencer les résultats de l'évaluation technique, non ?
  16. Je ne dirais pas qu'ils ont crié au scandale. En revanche, il semble y avoir une certaine aigreur vis-à-vis du processus de décision suisse - que ce soit chez Airbus, Dassault ou même Boeing a-t-on l'impression - qui à ma connaissance n'a pour l'instant pas été exprimée, y compris par le biais d'intermédiaires, à l'encontre du processus de décision finlandais.
  17. Peu probable. Il aurait apparemment été publié le 14 Nov 2021. En revanche, possible que certains éléments aient déjà été mentionnés dans un autre papier académique. Pour ce qui est de la position des Britanniques, et bien que je pense que les éléments restitués soient assez proches de la réalité, faire attention tout de même au fait que les auteurs ont surtout interrogé/enquêté auprès de cadres de chez BAE. On aurait peut-être un son de cloche un peu différent s'ils avaient été voir chez les Allemands, les Italiens et les Espagnols. Néanmoins, quand on lit l'article, je ne peux m'empêcher de songer à l'intérêt que peuvent avoir des pays comme l'Espagne à rejoindre de tels projets. C'est tout bénéf pour les pays moins avancés : ils rattrapent leur retard national sur un financement multinational - la mise à niveau étant en fait financée collectivement - avec qui plus est un maître d'ouvrage étant en mesure de les rattraper par le col et avant que l'erreur ne soit irrémédiable quand cela foire.
  18. BUILD THAT WALL! BUILD THAT WALL! BUILD THAT WALL! PS : Bon, j'imagine que ma blague n'est pas très originale et qu'elle a déjà été faite maintes fois... Merci pour le lien !
  19. Ce ne sont pas les Italiens qui furent en charge de tout ce qui fait le lien, du moins au niveau du soft, entre l'avion et les armements sur l'Eurofighter ?
  20. La traduction de la 3ème partie en intégralité :
  21. @Alberas : "Bien que la 3ème partie ne soit pas disponible" >> Chez moi, cela fonctionne ici : https://www.republik.ch/2022/01/14/die-kampfjet-saga-teil-3-getarnte-kosten (perso, pas le temps de traduire actuellement)
  22. @g4lly : Merci ! L'autre point un peu désagréable, c'est justement de ne pas pouvoir réagir aux messages autrement que par un cœur. M'enfin, on peut survivre. Pour les citations, la possibilité de se déconnecter, de citer, pour ensuite reconnecter, fonctionne bien, même si un peu rébarbative.
  23. Je ne sais pas si c'est le meilleur endroit... mais puisque G4lly avait ici posé les informations relatives à la vente de Photonis, un article portant sur un enjeu similaire en lien avec l'entreprise IXblue : https://www.challenges.fr/entreprise/defense/defense-ixblue-le-champion-cache-des-systemes-embarques_796599
  24. Si on part sur un système de systèmes, l'idée pourrait être de se limiter à l'emport de missiles air-air et éventuellement du léger air-sol en interne pour avoir le reste de l'air-sol sur des effecteurs déportés. En revanche, j'imagine que l'ASN4G devra impérativement être embarqué sous NGF (mais pas forcément en interne)... parce que je vois mal - à moins que l'on ait, ce dont je doute, des garanties particulièrement fortes sur la robustesse des communications entre entités à l'avenir - l'Armée de l'air ou la Marine nationale accepter qu'il puisse être placé sous effecteurs déportés.
×
×
  • Create New...