Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Skw

Members
  • Posts

    7,747
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    29

Everything posted by Skw

  1. Un article également sur la Tribune : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/soutien-le-caiman-de-la-marine-nationale-boit-la-tasse-899907.html Apparemment, la Deutsche Marine se plaindrait également de quelques problèmes (sans plus de détails) : https://twitter.com/thomas_wiegold/status/1481313448587845634
  2. Skw

    Marina militare

    Il ne faut mieux pas lui chercher des poulpes.
  3. Euh... Je veux bien ton analyse géopolitique, avec sources à l'appui, qui t'amène à penser que les Américains ont complètement rejoint la vision allemande. Et l'interprétation que tu fais de ce soi-disant alignement américain sur la vision allemande. Autrement dit, quel est ce "c'est pas pour rien" ?
  4. Un développement qui a son importance : Pour ceux qui auraient des difficultés à visionner les tweets : https://twitter.com/SimNasr/status/1481360837210251264 https://twitter.com/bruxelles2/status/1481596799076950023
  5. Ne pas oublier non plus - et cela vient appuyer ton propos - que la mobilité en période médiévale était l'apanage de quelques métiers et élites. En d'autres termes, les voyages étaient très restreints et entravés par de nombreux dispositifs : droits de péage et autres droits féodaux rendant compliqués/coûteux les passages, lettres de recommandation que le voyageur devait obtenir auprès de nobles, ecclésiastes ou autres notables pour que l'on daigne lui laisser le passage sur les territoires à traverser, impossibilité économique de quitter son domicile et son activité économique, etc. Autrement dit, il était assez aisé de faire accepter le confinement à toute une partie de la population puisque elle n'avait finalement pas accès à la mobilité. Ce sont plus les répercussions économiques de ces confinements qui devaient être difficiles à faire accepter.
  6. Ne pas croire qu'il existe une posture unique et partagée par l'ensemble de la classe politique allemande. Qui plus est, les opposants les plus radicaux au nucléaire sont aussi les principaux opposants à Nordstream. Par ailleurs, le risque est surtout - ainsi que le redoutent les Américains - de voir les Russes se doter d'un moyen de pression vis--vis Allemands, plutôt que les Allemands vis-à-vis des Européens. Ce serait particulièrement mal vu, pour ne pas dire un rédhibitoire pour le futur des relations intra-européennes, si jamais les Allemands osaient faire pression en jouant sur l'alimentation en gaz passant par les Nordstreams 1 et 2. Autrement dit, ne pas trop se faire de films en la matière.
  7. Pour certains, notamment parmi les politiciens de la droite allemande et proches des milieux économiques, il y a sûrement de cela. En revanche, la gauche allemande tend à être depuis quelques temps encore plus universaliste que la gauche française : notre manière de voir, de craindre, de projeter... ou même parfois de fermer les yeux doit valoir pour tous !
  8. Un article du Financial Times. Ce n'est pas qu'on y apprenne grand chose, mais cela donne une idée de comment sont suivis le programme et son développement chaotique dans d'autres contrées européennes. Cela dit, l'expert interrogé est Francis Tusa... et la tonalité aurait peut-être été un peu différente avec un autre suiveur du dossier. En revanche, et je ne me souviens plus si j'avais rapporté cela par ailleurs, mais il semble qu'il y aurait eu un certain consensus d'obtenu entre la présidence française et l'ancienne coalition gouvernementale allemande en ce qui concerne la politique d'exportation d'armes. Avec la nouvelle coalition, il n'est pas du tout dit que ce consensus tiendra. Autrement dit, c'est à se demander si la possibilité d'une coopération ne recule pas plutôt qu'elle n'avance, du moins par certains aspects. Par ailleurs, si jamais les députés allemands votent une nouvelle loi plus contraignante en matière d'exportation d'armes... je ne sais pas quel pays voudra les voir dans de futurs projets communs. Cela ne m'étonnerait pas que les Britanniques leur ferment la porte si jamais ceux-là envisageaient finalement de rejoindre le Tempest.
  9. Idem à FATac. Problème depuis plusieurs jours sous Firefox. Tout est à "None".
  10. Pour ceux qui auraient des problèmes de lecture des tweets : https://twitter.com/AndrewParsonson/status/1481234522855428099
  11. J'ai bien conscience de tout cela. Mais, justement, pour reprendre une question que je posais sur le fil Eurofighter, si je me souviens bien, les Indiens ont-ils au regard de cette composant nucléaire sérieusement considéré l'Eurofighter lorsqu'ils l'on présélectionné avec le Rafale au début des années 2010 ? Ou le considérait-il seulement comme un lièvre ? Et s'ils avaient acheté l'Eurofighter, quel aurait été leur plan pour le futur de leur dissuasion nucléaire ? As-tu pu lire des choses en la matière, par exemple sur les forums indiens que tu fréquentes assidument ?
  12. Tu noteras que je n'ai pas écrit qu'il fallait supprimer les Tigre. Seulement qu'ils n'auraient peut-être pas de successeurs en pures hélicoptères de combat dans les forces françaises... ou sinon dans un nombre très limité, pour des missions bien particulières. Avec le standard 3, il y a l'ambition d'adapter le Tigre aux nouvelles exigences opérationnelles pour une période courant a minima jusqu'en 2040. On verra bien alors quel sera le débat autour des drones et de leur apport en matière de CAS. Personnellement, je pense que le drone gagnera de belles parts de marché... y compris pour le CAS. @clem200 : Je ne saisis pas vraiment ton analogie. Sans me prononcer sur la pertinence du Mk3, ne peut-on considérer qu'il est plus stratégique/utile d'injecter des milliards dans la modernisation d'un chasseur-bombardier - sur lequel repose une partie de la dissuasion nucléaire française et offrant une capacité stratégique bien plus importante qu'un hélicoptère - plus que sur un hélicoptère de combat dans les décennies à venir ?
  13. Oui, ils le font déjà, non sans certaines réserves parmi les troupes au sol. Par ailleurs, de nouveaux développements dans le domaine des drones - combinée à une plus grande contestation du milieu aérien ainsi qu'un coût économique et une empreinte logistique toujours plus faramineux des hélicoptères de combat - pourraient bien intensifier encore le processus dans les décennies à venir. Sur les réserves que peuvent induire les drones parmi les troupes au sol : https://warontherocks.com/2018/01/fuzzy-thinking-drones/ Une piste, parmi d'autres, d'adaptation/spécialisation des drones en vue du CAS : https://sofrep.com/news/this-new-technology-may-be-the-future-of-close-air-support/
  14. Euh... Cela a donc l'air simple, le développement d'un moteur. Il suffit d'injecter un peu de sous... Le F135 a dû également impressionner lors de ses premières phases de test.
  15. Le débat semble plutôt prendre la tournure suivante : hélicoptères de combat versus drones... et j'ai bien peur que le Tigre soit le dernier hélicoptère de combat au sein des forces françaises. Ou à la limite un successeur en très faible échantillon pour escorte d'hélicoptères de transport et actions spéciales. Un peu tout de même... Parce que l'investissement conséquent - pouvant par exemple se justifier par des développements importants - peut s'avérer un peu plus difficile à admettre quand il alimente un nombre limité d'appareils. M'enfin... pour recoller avec le cœur de ton échange avec hirondelle, l'un semble découvrir aujourd'hui qu'il est amoureux de... son hélicoptère !
  16. Skw

    LUFTWAFFE

    Quand on sait l'emprise que l'on a sur son partenaire et l'étendue de ce que l'on peut se permettre, je ne suis pas sûr qu'il y ait besoin d'une grande finesse. Cela dit, je ne suis pas sûr que ce soit encore fait pour le F-35. Le plus probable est que le vainqueur soit une fois de plus... l'horloge ! L'une des potentialités est que l'Allemagne abandonne finalement la participation nucléaire de facto plus que par décision franche.
  17. Il existe quelques entreprises, avec des solutions innovantes, mais cela reste pour lors assez anecdotique. Ex : https://dualsun.com/ (le produit a ici plutôt un intérêt domestique, ou éventuellement urbain, j'imagine). Edit : En fait, c'est probablement plus la partie échangeur thermique que le panneau photovoltaïque sur leur solution hybride (production d'électricité et production d'eau chaude) qui est produit en France.
  18. Suite au précédent australien (Aukus), Lee Jae-myung - candidat à la présidentielle de mars 2022 pour le Parti Démocrate - a déclaré qu'il persuaderait les États-Unis d'obtenir une aide diplomatique et technologique pour lancer des sous-marins à propulsion nucléaire, cela afin de pouvoir faire face à la menace nord coréenne. https://www.theguardian.com/world/2021/dec/30/south-korea-presidential-contender-vows-to-seek-nuclear-powered-submarines-months-after-australias-aukus-deal
  19. Pas fin connaisseur du contexte belge, mais j'ai l'impression que l'idée que les forces belges s'inscriront de toutes manières dans un cadre opérationnel international est bien souvent mobilisée pour limiter les investissements au strict minimum : puisque nous ne pourrons pas être autonomes opérationnellement parlant, pourquoi faire l'investissement en plus ? autant nous limiter au strict nécessaire pour faire acte de participation... Suis-je à côté de la plaque en interprétant les choses ainsi ?
  20. Pour ma compagne, déclarée positive avec mutations indicatrices du delta, c'était plutôt 3/4 jours pour l'apparition des premiers symptômes. Ce n'est pas pour remettre en cause ces chiffres : je sais bien qu'en matière de vivant et de biologie, on trouve toujours des cas pour sortir de la norme.
  21. Quelques détails intéressants concernant la préparation du lancement d'Ariane 5 pour le télescope James Webb. Trad. google automatique bien foireuse ; j'ai tenté de corriger avec le peu de temps que j'ai le maximum d'erreurs, d'approximations ou de tournures, mais quelques formulations malencontreuses ont pu m'échapper :
  22. Le Gorch Fock. Classe : Source : https://twitter.com/deutschemarine/status/1480485479636217858
  23. Skw

    L'ONERA

    L'ONERA sauve in extremis la stabilité de sa subvention publique Après le coup de gueule du Sénat et des négociations serrées, l'ONERA bénéficiera in fine en 2022 d'une subvention stable à 110 millions d'euros par rapport à 2021. Pour autant, au moment où la France lance de grands programmes dans le militaire et où il faut accélérer dans la décarbonation du transport aérien, le ministère des Armées ne booste pas l'ONERA, pourtant le bras armé technologique de l’État en matière aérospatial. Suite ici : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/mais-pourquoi-donc-la-subvention-publique-de-l-onera-baisse-telle-899460.html
  24. Skw

    LUFTWAFFE

    Hein ? Moi, pas comprendre. J'ai l'impression que le terme NGF sort de moins en moins de la bouche des responsables politiques et économiques allemands. Comme quoi... On est très doué des deux cotés de la frontière pour caricaturer publiquement, et à destination notamment d'un public qui n'y connait pas grand chose, la posture de l'autre partie. Je ne sais pas comment ils envisagent les négociations, mais la société Dassault n'est sans doute pas prête à signer l'accord aux conditions que voudraient voir triompher la partie allemande. De la même manière qu'ils ne sont pas prêts à signer l'accord aux conditions que voudraient voir l'emporter Dassault ou la partie française. Le refus est sûrement mutuel.
×
×
  • Create New...