BPCs

Members
  • Content Count

    12,319
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by BPCs

  1. On ne sait effectivement plus où donner des yeux Même si la tête de l'architecte est aussi manifestement bien pleine. (J'y ai appris qu'Alexis est en fait un prénom mixte, voire plutôt féminin aux USA).
  2. BPCs

    MICA IR et Meteor

    "Use of onboard Air surveillance radar No dedicated air tracking radar" qu'ils disent... et on pouvait vraiment pas en coller sur les FLF ?!?
  3. Si c'est pour acheter chez Leonardo et pas pour faciliter le développement du Rapid Fire Naval, alors pourquoi persister avec ce calibre de 40 qui sert pas à grand chose comme artillerie principale ? Autant rester sur le 76 MM, surtout que le 76 mm Sovraponte offre une installation plus légère et non pénétrante avec quand même 50 obus en dotation. Cela rendrait les PO plus cohérents. https://www.leonardocompany.com/en/news-and-stories-detail/-/detail/hoplite
  4. On n'aurait pas pu intégrer la THL-20 en ventral grosso modo à l'emplacement du radar de la version NFH ? Si pas trop haute... cela aurait permis d'avoir un appui-feu en 20mm plutôt qu'en 0.50 avec en plus l'avantage de libérer de la place en cabine.
  5. Et quand on voit que les Argentins n'arrivent pas toujours à empêcher le pêcheur illégal de s'enfuir même en lui tirant dessus... Bref il faudrait une fronde de plus gros calibre... https://www.independent.co.uk/news/world/americas/argetina-coast-guard-shoot-chinese-boat-fishing-water-jing-yuan-626-a8230096.html
  6. On a beaucoup glose sur cette hypothèse d'une remotorisation par Aneto jointe à une amplification de longueur de l'un des deux HMa. La réponse de @J_M est sans équivoque : Sur base NH90, Leonardo ne donnera pas son accord. Sur base H225m, c'est très couteux car nécessitant de changer le rotor, la boîte de transfert en plus du moteur... Tout cela dans un contexte morose où simplement l'option d'une version plus puissante de l'EC225 avait été abandonnée pour cause d'effondrement du marché Oil&Gaston. Pour mémoire il existe sinon une version plus puissante du RTM 322 qui pousse jusqu'à 2600 Ch...
  7. BPCs

    Nom du FCAS ?

    PEGASUS qui se retrouve comme tel en Allemand Anglais et Espagnol ... une monture ailée...
  8. BPCs

    Nom du FCAS ?

    PALADIN , bien trouvé... mais un chevalier en armure, c'est plutôt de la cavalerie blindée : bref mieux pour le MGCS.
  9. BPCs

    Nom du FCAS ?

    Mais uniquement en cas de fusion avec le programme Tempest because Blake & Mortimer. Ceci dit c'est l'appareil idoine pour contrer le vilain dictateur
  10. Oui, mais toujours aux dépens de sièges
  11. Ce qui me frappe aussi dans ce flyer c'est que l'autoprotection est basée sur 2 M3M 0.50 en cabine C'est une option différente de celle prise pour le MV-22 et ses 24 PAX en cabine : l'autoprotection ne se fait pas aux dépens du nombre de PAX car les armes sont placées à des endroits où on ne peut pas mettre de PAX : la rampe arrière, le nez ou encore le dessous du fuselage. Dans un contexte où on ne pourra pas avoir pratiquement d'HTH pour emporter plus de PAX, n'est pas un peu dommage de pas explorer ces options ? A noter qu'il ne serait pas question de transformer le TTH en Gunship mais simplement de déporter l'armement léger prévu en dehors de la cabine pour favoriser les emports en personnels. PS : merci pour cette meilleure résolution pour mes vieux yeux
  12. Si je lis bien sur l'illustration d'Airbus, c'est 2 bidons de 500 kg qui se rajoutent aux deux tonnes de carburant interne et au 6,4 t de masse à vide. En prime le poids des 2 pilotes (200 kg ?) Et des bidons ainsi que des bras (200 kg?) On est quasi à 10 t pour une MTOW de 10,6t.... Moralité pour emporter 10 PAX135 il faudra plus de puissance...
  13. Pas plus de notion de perche de ravitaillement que d'upgrade moteur vers le RTM322-01/9A... Mais par contre une mention d'aerocordage via la porte de soute arrière et autoprotection via les portes latérales.
  14. Est-ce que les NH90 auront droit au RTM322-01/9A qui apporte 7% de puissance en plus ? Vu la surcharge habituelle en matériel des missions FS .
  15. Je réponds ici à @g4lly sur la sécurité de l'aménagement de soute type FS en me basant sur un article de 2018 "Advances in Rotorcraft Crashworthiness – Trends Leading to Improved Survivability" de Karen E Jackson. Paru dans J Am Helicopter Soc. 2018 Apr. Ci joint le lien de l'article qui est consultable en free : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6749616/#!po=4.64481 (et ici pour ne pas continuer d'encombrer le fil HTH avec des discussions portant sur les HMa). Le taux d'accident a été mesuré entre le Vietnam et Enduring/Iraki Freedom 2003 : le taux de perte est devenu 6 x plus bas et le taux d'issues fatales divisé par 4. Nombre de crash d'HLO sont au contraire survivables. Les sièges crashworthy font partie d'un système global d'atténuation du crash, avec la déformation du train d'atterrissage, et l'absorption d'énergie aussi dans le plancher de l'HLO : Se priver du siège c'est diminuer les capacités d'absorber l'énergie du choc sans compensation magique par une autre composante. L'autre apport du siège c'est d'éviter de transformer le PAX en projectile. Dans ce que tu décris comme disposition en soute lisse , d'une part en cas de crash où les forces sont principalement verticales tu vas sans doute avoir une part d'absorption de l'énergie via la longe dynamique certes... mais également un transfert d'énergie via le plancher... pile pour dans la moelle du PAX. D'autre part avec le contrecoup ou le choc secondaire ton PAX va aller se projeter sur les personnes adjacentes. Et tout le matos embarqué en vrac va se transformer en projectile broyant tout sur son passage. Donc franchement la soute lisse c'est une régression au niveau sécurité. Et on ne voit pas bien comment éviter cette problématique des projectiles internes ? Certes les bidons internes peuvent se retrouver en externe, les aerocordages se retrouver dans un système prévus pour, on pourrait imaginer une structure de plancher encore plus absorbante. Mais les PAX risquent eux de se brinquebaler dans tous les sens...
  16. Vers une réapparition des Submarine tender ? https://en.m.wikipedia.org/wiki/USS_Proteus_(AS-19) Le protèus de ci-dessus ne déplaçait même pas 10000t Les 2 derniers subs tender en service font 20000t : https://en.m.wikipedia.org/wiki/Emory_S._Land-class_submarine_tender
  17. L'intérêt des sièges crashworthy c'est aussi de n'être pas paraplégique en cas de crash où tu aurais survécu. Les accidents d'hélicoptères ne sont pas non plus exceptionnels : on entrouve régulièrement dans l'actualité. C'est juste l'habitude de travailler avec du matos ultra vieux et inadapté qui fait tolérer des fonctionnements qui ont été banni de n'importe quel véhicule particulier. Avec à la clé, une nette diminution des blessures graves : les Samu ont vu la différence en gravité des blessures au fur et à mesure des progrès anticrash.
  18. Certes mais après accident, il n'y a pas de missions FS paralympiques. Michel Goya avait écrit un super billet (que je ne retrouve plus) où il montrait que le mépris de la mort des japonais pendant la WW2 leurs avait fait accepter trop de pertes en soldats/pilotes expérimentés qui avaient fini par faire défaut. A l'opposé les GiBi et les Youesses avaient développé à fond la médecine et le CSAR et maintenaient leurs effectifs. Quand on voit la longueur et la difficulté de la sélection des FS, cela me paraît dingue de perdre des personnels dans des crash... alors que les structures d'absorption (train d'atterrissage et sièges crashworthy ont énormément progressé. Là on est en train de revenir à la guerre du Vietnam... C'est fou de ne pas réussir à avoir un amenagement rationnel...
  19. Je comprends mieux la logique du système mais c'est forcément moins safe qu'un arrimage dans des sieges crashworthy. C'est du système D faute d'HLO suffisamment grand. Est-ce-que avec l'arrivée des TTH surtout special FS et des nouveaux caracals, plus de volume interne comme la capacité de réservoir externe ne va limiter le recours à cet aménagement astucieux mais rudimentaire quand même ? Dans une histoire comme ça, c'est les mouvements du cou et le dommage de la moelle cervicale qui m'inquiète.
  20. Cela paraît incroyable que l'on puisse simplement se protéger de blessures sur la moelle épinière en cas de crash d'HLO simplement en étant assis sur une protection . Pour mémoire la ceinture de sécurité à l'arrière, c'est pour que le passager arrière n'aille pas tuer en le percutant celui de devant en cas de crash. Je veux bien un lien vers cette réglementation : avec cette protection 6g, cela remplit les differentes normes sorties depuis les annees 60 après analyse des accidents d'HLO ? https://en.m.wikipedia.org/wiki/Crashworthiness
  21. Parler de niveau de sécurité en soute lisse sans siège anticrash ni être attaché c'est antinomique. C'est faire le pari qu'il n'y aura pas de poser dur parce que les HLO sont forcément fiables et forcément par endommageables par l'adversaire : very basse intensité...ce qui risque de ne pas durer vu l'armement sophistiqué qui atterrit dans les techno-guerillas.
  22. Une piste ne pourrait-elle pas être une redistribution des sièges : On voit la limitation à 14 PAX du NH90 et du H225 mais aussi du Merlin qui en Irak n'emportait plus que 16 PAX au lieu des 28 de sa disposition max voire des 40 en version trois rangées... totalement impraticable en contexte ops. La piste serait d'utiliser l'option en quinconce dite "HD31" proposée par Zodiac Aérospace pour densifier l'emport en avion : Dans cette disposition les sièges sont disposés en quiconce ce qui permet de resserrer l'espace vu qu'il n'y a plus le facteur limitant des épaules. Le résultat est que l'on met 7 sièges par rangées au lieu de 6. Cette proposition de disposition n'a pas reçu de commande sans doute du fait que certains passagers se retrouvaient en sens inverse de la marche ? ou bien trop en "face à face". L'idée est d'utiliser cette disposition pour créer dans le sens de la longueur de la cabine (et non plus perpendiculairement comme dans les avions) une colonne médiane, avec de part et d'autres des sièges en quinconce, tous de type strapontins rétractables : On profite de la densification en longueur de HD31, tandis que l'aspect en tête bèche permet un peu plus de confort et aussi un peu plus d'espace de stockage, comme devant les portes où il n'y a que 3 sièges dans une config à pourtant 21 PAX : Cela donne cette disposition sur un H225 ( je réclame l'indulgence sur les imprécisions, ce schéma ayant été péniblement collé avec paint 3D... ) Au niveau de la porte, du côté où il n'y a qu'un seul siège, on pourrait même imaginer de garder une mitrailleuse, pour peu d'avoir un modèle de porte qui soit suffisamment rétractable pour permettre le débarquement, sans bloquer la porte où elle est déployée. De même on garderait aussi les 2mitrailleurs de sabord : on aurait une disposition à 18 PAX, 3 Gunner, ainsi supérieure à ce que propose même l'enchanteur Merlin avec ses 16 PAX et 3 Gunner.
  23. Stricte application du principe majeur de la fonction publique : "dis-moi ce dont tu as besoin, et je t'expliquerai comment t'en passer" Moralité : Merlin Pas plus Merlin que HTH d'ailleurs. Tu m'aurais dit X6, je t'aurais dit OK mais quand... Ceci dit Merlin comme NH-90 TTH sont prévus en version HM sans armement conséquent et avec un débarquement par la rampe arrière : Le Merlin emmène 28 PAX dans cette configuration et le NFH 20 PAX seulement. L'intérêt du H225 sur le NH-90 c'est sa capacité de ravitaillement en vol et aussi son fuselage plus long.