BPCs

Members
  • Content Count

    12,319
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by BPCs

  1. Donc à lire @J_M on comprend que le HTH est un sujet mort et enterré. A noter que le pré-requis de l'HTH allemand était basé sur 30 PAX de 115 kg. Si on revient sur sa capacité d'accueil de PAX du Caracal Les 15 effectifs c'est parce que la .50 de porte oblige à l'embarquement par l'autre porte. Donc cela retire les 6 sieges dos-à-dos devant les portes. Sur la facilité d'embarquement, il n'est pas prouvé que devoir embarquer tout le monde par une seule porte soit plus simple que de pouvoir le faire par les 2 portes... Pour ce qui est des configurations avec plus de PAX, on voit qu'il reste à l'arrière de l'espace pour 4 sièges crashworthy de plus... donc 24. Pour les 4 suivants, je pense que c'est la configuration oil&gas qui donne la solution : On y voit 2 sièges dans l'espace de stockage arrière. Donc on est à Si on fait le pari que les sièges crashworthy sont plus étroits (à environ 48 cm de large) que les fauteuils civils, que le fuselage qui fait 1,8m doit être autour de 1.5 dans l'espace de stockage, on peut alors rajouter 2 sièges derrière, au fond de l'espace de stockage (dont le plancher a été renforcé pour supporter le réservoir additionel que l'on voit sur l'image de la version CSA). Laissons ces 4 sieges dans l'espace de stockage, rien que parce que le réservoir addionnel est préférable. On se retrouve avec une configuration à 24 PAX. Jamais utilisée... aussi parce que la rareté des Caracal les fait affecter au mission de Resco et des FS... où il faut une 12.7 de porte. Pour les PAX, une fois assis côte à côte, on est autant serré à 14 qu'à 24 car l'écart interindividu est le même... ... et la capacité de débarquement aussi mauvaise à 12 par chaque porte laterale qu'à 14 par une seule porte (avec l'autre bloquée par la .50). Moralité 1 : si on veut pouvoir raisonnablement utiliser le Caracal en transport de troupe avec 20 voire 24 PAX, un armement télé-opéré dans le nez comme sur les IAR330 roumain permettrait de garder un niveau d'autoprotection suffisant. ( compatibilité avec la perche ?) Moralité 2 : il faut plus de puissance moteur, si on veut embarquer 24 PAX au lieu de 14, cela fait 1350 kg de plus... si on veut aller suffisamment loin, il faut aussi le gros reservoir dans l'espace stockage voire des reservoirs additionnels sur les bras extérieurs du Hforce et le surpoids de l'arment télé-opéré de nez. Bref, il faudrait payer le développement du Makila 2B qui apportait 550kg de MTOW et semblait retrofittable. https://www.ainonline.com/aviation-news/business-aviation/2016-02-03/airbus-deliver-first-upgraded-h225-year-end Moralité 3 : il faudrait essayer d'augmenter l'espace des PAX, serrés comme des sardines si on veut qu'ils soient encore en états de combattre en descendant... (Post suivant).
  2. Sinon a-t-on tout exploré au niveau aerolargage type parachutage contrôlé de lourdes charges : Joint Précision Airdrop System.
  3. Mais quand on a raison trop tôt ou que le marché n'est pas au RdV ... cf A380
  4. La problématique US est aussi différente : un large marché militaire et deux modèles déjà bien en place, qui ont de ce fait trusté la majorité des besoins extra-US. Le marché civil est maigrelet en dehors de situation de catastrophe et notamment de leur utilisation comme bombardier d'eau (ce qui est le cas pour les HTH allemands). A moins d'un hypothétique ouverture vers le transport civil à l'intérieur de mégalopoles grâce à l'arrivée de rotor moins bruyant type blue-edge et de motorisation hydrogène, ce qui relève clairement du rêve humide (et en plus les gros rotors resteraient très bruyants même avec des pales blue-edge). Bref pas clairement de débouchés civils... A moins de rajouter en plus la technologie Raider pour aller concurrencer les petits avions civils sur du court courrier destinés aux grandes métropoles... mais quel marché et à quel surcoût par rapport à l'avion ??? C'est le marché oil&gas qui a permis le développement du H225 et quand il s'effondre vers 2014, le makila 2B qui devait amener 550 kg de charge utile en plus passe aussi à la trappe... Donc faute de marché militaire large et sans marché civil porteur, pas d'HTH européen (excepté si Boeing est tjrs intéressé par coopérer). A ce titre un chinook-racer serait plus cohérent qu'un chinook-x2 mais bon...
  5. Le Tableau de @Bechar06montre les MTOW des HTH US et de celui envisagé pour les projets HTH de Airbus, mais il y manque le nombre de PAX emportables. Or on voit que le différentiel d'avec les HM n'est pas aussi marqué entre un Chinook à 33 PAX, un CH-53K à 30 PAX, un AW-101 à 28 PAX ( dont @J_M nous a montré toutes les limitations d'un tel programme) et enfin comparativement aux HM qui tournent autour de 15 PAX mais montent comme l'H225m à 20 PAX...pour peu qu'on ne fasse pas rentrer l'emport de PAX en concurrence avec les armes d'autodéfense. Parce que l'une des questions qui fixerait l'enveloppe du programme HTH, c'est un HTH pour quoi faire ? C'était l'interrogation de @HK 2 pages plus haut quand il proposait un nouveau programme aboutissant à un H255m d'environ 15 t qui emportait 28 PAX tandis que les transports de matériel et logistiques resteraient dévolus aux avions tactiques. Cette interrogation a son importance car si on a besoin que d'un pseudo Merlin 101, alors on frôle probablement l'enveloppe du programme X6, vu ce qu'on pourrait attendre d'un successeur du Caracal. Si par contre on veut emporter beaucoup de matériel, on rentre en choc frontal avec les 2 HTH US qui trustent déjà le marché : On comprend alors la stratégie d'alliance d'Airbus avec Boeing pour développer un super Chinook... mais avec quels débouchés civils de ce super big HLO. Effectivement; si on ne veut que plus de PAX/HLO, on peut se rappeler que le gouvernement mettait 1,5 M€ sur la table pour le développement du X6 tandis que les Allemands étaient prêts à mettre 5 à 6 M€ pour acheter ces HTH. Avec d'ailleurs une question subsidiaire : les HTH des allemands couvrent quel besoin ?
  6. 20 PAX c'est ce que l'on voit sur le bas de cette illustration : Question 1: pourquoi pas de sièges sous la fenêtre arrière, entre l'espace de stockage et les premiers sièges ? A vue de nez, il y a de la place pour 4 sièges crashworthy. Question 2 : si on veut pas avoir de l'espace pris par les mitrailleuses de sabord, ou la mitrailleuse de porte, pourquoi ne pas opter pour du télé-opéré comme sur les puma roumains : voire avec une seconde mitrailleuse enchassée sous l'espace de rangement arrière ? Mais tout cela rajouterait du poids et rendrait souhaitable de passer au Makila 2B qui apporte de 500kg de charge utile en plus.
  7. On a ici les dispositions de PAX dans les différents HLO : Le H225m avec une configuration 20 PAX et théoriquement jusqu'à 28 (en serrant bcp les sièges?). Si on regarde du côté du semi-lourd aw-101 : il y a une configuration 2 rangées à 27 PAX mais une configuration 3 rangées à 40... mais avec guère de place. Voire du côté de la référence Chinook : 33 en 2 rangées mais jusqu'à 55 en 3 rangées Mais avec vraiment pas de place disponibles pour les soldats là non plus en version 3 rangées. Hypothèse : faire une configuration 3 rangées viable en adaptant la disposition HD31 en quinconce envisagée par zodiac aerospace pour les compagnies low cost : Dans les avions HD31 est sensée apporter plus d'espace aux épaules et pour caser les pieds : https://www.businessinsider.com/this-new-airplane-seat-by-zodiac-could-bring-awkwardness-to-a-whole-new-level-2015-7?IR=T Les compagnies aériennes ne se sont pas précipitées car dans un avion la disposition transversale des sieges signifie qu'un des passagers se retrouve dos à la marche. Mais dans le cadre d'une disposition longitudinale dans un HLO on n'a plus ce problème. En rendant la dispo 3 rangées viable sur une cabine de dimension type AW-101 on aurait probablement moyen d'arriver autour des 30 PAX emportables par HLO. Or 30 PAX c'est un peu plus d'une section de l'AdT, qui est transportée à terre sur 4 véhicules (1 pilote, 1 tireur et 7 PAX)
  8. BPCs

    Le successeur du CdG

    Mais l'auteur en début de son article suppose 40 aéronefs et en plus les drones qui vont avec. On est perplexe devant cet article pourtant rédigé par un IGA qui a pourtant contribué au PACDG et aux études sur le PA2 : Faut-il oui ou non inclure les Remote Carrier dans les capacités de frappe. Si oui il faut alors dimensionner son PA par rapport à un effet souhaité qui conjuguerait l'emport accru du NGF et l'emport d'armes dans les Remote Carrier. Si non cela veut dire que le concept de SCAF fait fausse route. En pratique on aurait aimé que l'hypothèse NGF + RC ait été étudiée, avec à la clé son impact sur le dimensionnement du PA, car des RC avec ailes repliables prennent moins de volumes et necessitent moins de maintenance que des NGF pilotés.
  9. Fabrice Wolf sur Metadefense, suggère de profiter de l'annulation allemande pour développer un HTH rapide basé sur la technologie E-Racer https://www.meta-defense.fr/2020/09/30/peut-on-developper-un-helicoptere-lourd-a-haute-performance-europeen/
  10. Et peut-être un retour vers le programme d'HTH d'airbus que l'option Youesse des allemands avait contribué à tuer ?
  11. On a l'exemple des Visby qui dans 70 m ont à peu près tout le nécessaire sauf le hangar à helico qui a été enlevé du design final. Déjà avec un drone type VSR-700 elles gagneraient la désignation d'objectifs et la capacité à déployer des bouées acoustiques, dont le nouveau modèle de Thales contribuera à la détection via du multistatisme. Il faudrait probablement rajouter une deuxième tourelle à la poupe pour mieux gérer l'AA comme on en a discuté plus haut. Avec leur structure full composite, elles sont vraiment très furtives, ce qui est un vrai plus pour n'être pas que du navire consommable en ambiance un tant soit peu contestée. Leur autonomie est un peu juste à 2500 Nm@15Nds mais il y a aisément moyen de la passer à 3000 voire 3500 en cumulant toutes les avancées hydrodynamiques et autres.
  12. Ça ne demontre pas que le Mantis millénium est inefficace. Si on revient au petites corvettes type la combattante, il y a DEUX tourelles : un 76mm et un 40mm. Rien n'interdit sur un châssis lourd de ce type d'avoir en plus plusieurs affûts simbad voire Sadral le tout connecté au système de combat du navire. En fait cette problématique des drones va simplement siffler la fin de la récréation et faire revenir à la configuration à deux tourelles qui a toujours été nécessaire pour défendre aussi le segment arrière Les développements du Rapidfire de Thalès ont d'ailleurs été faits pour prendre en compte cette problématique des petits UAV https://www.armyrecognition.com/armoured_vehicles_artillery_france_french_army_uk/rapidfire_40mm_self-propelled_anti-aircraft_gun_missile_air_defense_system_technical_data_sheet_uk.amp.html
  13. Une munition 40CTA AA avec plusieurs centaines de billes de Tungstene devrait faire plus que caresser le drone qui passe par là...
  14. D'ailleurs l'AdT s'oriente plus vers l'adaptation de la conduite de tir du VAB TOP pour dézinguer les drones que vers une utilisation de MICA VL...
  15. BPCs

    EURONAVAL 2020

    Est-ce que @xav aura de ce fait plus de data informatiques à nous fournir ???
  16. Sur la mer, on ne peut pas se cacher sur les anfractuosités du terrain : cela devrait aider.
  17. BPCs

    EURONAVAL 2020

    Euronaval 2020 sera finalement online et pas en présentiel https://www.meretmarine.com/fr/content/euronaval-le-salon-sera-digital
  18. Quand même un peu... ne serait-ce parce qu'un Mig 23 c'est une cible plus rapide. Mais on est d'accord qu'il va falloir une couche intermédiaire entre un missile top momoute et un canon avec mun AA. D'ailleurs les grecs qui sont dans des situations intriquées avec les Turcs vu leur contexte Brown Water avaient prévu du Strales sur leur FDI. Et par ailleurs, avec un peu de chance , les surcouts de développement du SeaGardian Rapidfire 40CT est peut être du à l'implémentation du Dard du missile Starstreak pour la carène en V semi plantes ? quoiqu'un peu ventrue , ça doit cabrer plein pot oui mais à partir de quelle vitesse ? Car tous ces navires se déplacent le plus souvent à vitesse modérée : D'ailleurs on voit qu'un des critères de définition du SLC (Small Litoral Combattant) se porte sur l'autonomie à 15 Nds et pas à 30 Nds... C'est d'ailleurs l'intérêt de la Carène C-Sharp de Kership/NG : avoir un effet à différentes allures aussi.
  19. Tout ne nécessite pas d'être dégommé au MICA : l'artillerie de ce genre de patrouilleur a surtout une fonction anti Aérienne. Dans l'exemple de la Combattante II iranienne ci-dessus, elle a dégommé les Mig23 avec ses canons (40 et 57 ou 76 mm), donc les UAV et autres bidules jetables se feront a fortiori dégommer par les canons.
  20. On peut supposer que depuis le temps, la technique est mieux maitrisée : il y a plusieurs constructeurs qui ont proposé des échappements au bordé sans que cela se termine de manière aussi piteuse que les P400... Quand je disais, carène peu sophistiquée, je pensais plus à la gestion du tangage que du roulis. Mais cette problématique n'est pas aussi prégnante que quand on doit concevoir des navires pour la Mer du Nord ou l'Atlantique nord, comme cela avait été le cas pour tout le process d'élaboration des Schnellboot Allemand à partir du Yacht OHEKA II. Mais cette problématique de tenue de mer a aussi son pendant sur l'autonomie et on voit que les OPV de Kership ont un gain aussi de ce côté :
  21. Pendant la guerre Iran-Irak, une combattante II fut attaquée par 4 Mig-23 et en envoya 2 au tapis... https://asianmilitaryreview.com/2018/10/fast-attack-still-a-threat-in-the-littoral/
  22. Les patrouilleurs Qataris de Ficantieri : un 76mm, 4 Xo7 et 8 mica VL avec un radar Kronos dans les dimensions d'un PAG. https://www.meretmarine.com/fr/content/fincantieri-met-leau-le-premier-patrouilleur-lance-missiles-qatari On est plus dans la lignée des Fast Attack Craft type Combattante II Mais c'est un peu chargé dans les hauts et surtout dépourvu de sophistication de la carène. A la différence du C-Sharp de Kership. On voit bien les lanceurs doubles d'exocet MM40
  23. Le De Grasse n'est-il pas le 4ème de la série d'après le fauteuil de colbert ? Edit : Mais c'est probablement ce besoin de mise au point qui risque de rendre la livraison du numéro 2, le Duguay-Trouin, prévue seulement un an après challenging... Ce qui, par effet domino pourrait décaler les numéros 2 et 3 vers la date de livraison du numéro 4.
  24. C'est quoi l'intérêt de greffer un capot ???
  25. A acheter absolument et à garder précieusement : HS N°24 guide des portes-avions de la seconde guerre mondiale Un parti-pris de photos prises au ras des flots plutôt que de loin et de haut, moralité on a un gros plan sur les échappements latéraux du Kaga. J'ai découvert l'Argus avec son étrave quasi inversée que ne renierait pas STX. Et puis il y a les dimensions des hangars du pont ou des ascenseurs, bref ce que l'on passe son temps à chercher sur le net... On remercie Tonton @pascal pour ce bel ouvrage.