BPCs

Members
  • Content Count

    12,319
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by BPCs

  1. BPCs

    Le successeur du CdG

    Tu voulais dezinguer le commerce maritime chinois, vu le boucan d'une propulsion non militaire ça ne devrait pas etre trop difficile à trouver, surtout dans un contexte de repérage des navires de commerce par satellite. D'ailleurs vu l'effet "mer vide" autour des malouines après le torpillage du croiseur argentin ou pendant le Kosovo en ayant annoncé un Rubis dans le coin, une meute de Virginia en embuscade cela va faire transpirer... Déjà inventé : le croiseur sous-marin Surcouf et son digne successeur, le SMX-25 les concepts de PA soums ont été abandonné même pendant la guerre froide par contre un drone récupérable comme le Cormoran de LM ... ...Comme remplacement de l'hydravion du Surcouf ou des soum gibi ou japonais, je dirais pas non ... En utilisant très probablement le concept A3SM sur conteneur SM-39 développé pour lancer le MICA
  2. BPCs

    Le successeur du CdG

    Pas vrai pour la Navy qui voulait en retirer 2
  3. BPCs

    Le successeur du CdG

    ??? Vu la calibre du bonhomme je ne serais pas aussi péremptoire. Passé le côté toujours excessif du "entre la poire et le fromage", plus de SNA aurait du sens dans le contexte actuel.
  4. BPCs

    Le successeur du CdG

    N'est-ce pas pourtant cette possibilité de projection de puissance longtemps unique et inégalée qui a fait du PA l'Ultima Ratio Regum ? Pour le reste des missions, il y a maintenant des substituts "pluslegerpascher", ainsi il n'y a plus de PA d'escorte ASM car la frégate ASM et son HLO a repris le taf. L'idée des Carrier Group faisant de la guerre de course ou de l'interdiction de zone à un côté un peu too much mais délicieusement Mahanien, car appelant une bataille décisive avec le Carrier Group d'en face... Ceci dit quand je vois notre monde connecté, la portée du Maritime Tomahawk et l'allonge des 24 LRASM emportés dans la soute d'un B1b je me demande si il s'agit de moyen moins efficaces... Et je pense que les Chinois ne sont pas en reste... de mémoire sur eastpendulum.com j'ai cru voir un AShBM sous un H-6 MAIs il reste la horde de SNA et là il me vient une anecdote : Notre pote Stratege/Patriote Inquiet déjeunait avec une huile de la marine reconvertie dans l'industrie. Entre la poire et le fromage, cette dernière a un raptus : "pourquoi s'enquiquiner de navires de surface, les soums suffisent" Et voici notre Jean-Charles de retour chez lui accroché à sa calculette élaborant le coût d'une marine nationale avec que des SNA et qq OPV (quand même )... Et d'y aller de cette remarque : "Et là on devient les seigneurs car on contrôle tout le commerce chinois." Quand on sait que le Jean Charles était un accro du PA, à faire le siège de l'Elysée pour y fourguer un PA2 en leasing, à toujours chercher une mission spécifique qui rendrait nécessaire le PA2 (comme à faire du boost phase intercept à partir d'un PA pour contrôler l'Iran) et bien en l'occurrence, pour juguler le commerce maritime chinois, il pensait surtout à des SNA . Je me demande si Henri, qui adore parler par ellipse n'est pas en train de pointer l'absurdité d'un PA unique, alors que les Soum Nuke peuvent être quasi ubiquitaires et toujours connectés
  5. BPCs

    Le successeur du CdG

    On change de thème de la discussion qui était projection de puissance par PA versus Bases à terre. Avec comme corollaire, les vulnérabilités des uns et des autres. Si on se pose non plus la question d'une intervention des Youesses mécaniquement induite par une agression sur Taïwan (mais c'est avec la navigation en mer de chine le principal point de cases belli), la question de la vulnérabilité des voies commerciales Maritimes va se poser effectivement. Mais le PA est-il le meilleur moyen de contrôler ces points de passage ? Erich Räder avait quant à lui proposer des meutes de U-boots pour bloquer l'empire britannique. Alors des Virginia ...
  6. La "vue courte" de la Marine est aussi due à la nécessité de remplir toute une série de missions courantes et donc de disposer de coques en nombre suffisant pour les remplir, en tenant compte de l'impondérable... type incendie du Perle voire une fortune de mer. Dans ce registre, on pense aussi aux UUV dont le modèle US le plus grand prévoit d'emporter des Missiles. Le SMX-22 de DCNS prévoyait d'avoir 2 baby soums accrochés ses flans, qui pourraient être des UUV. Une autre piste serait de développer un container lance-missile pour un lancement via le tube lance-torpille de tes rockets petits modèle dont le diamètre de 25 cm permettrait de les accoler au moins 2 par 2 dans un container du type du missilz IDAS A côté de SNA en nombre plus élevé (mais qu'on se rappelle que le nombre initial des Rubis était de 8, avant la fin de la guerre froide), la mise à contribution des frégates de premier rang va aussi permettre de soutenir l'entrée en premier des SNA. Et inversement leur implication comme vecteurs de l'AVT permettant aussi de donner corps à l'autre besoin de la MN : avoir plus de coques vu les besoins actuels mal couverts par seulement 15 frégates. Car le principal reproche fait à René Loire sur son Frappeur, c'était de n'être qu'une vulgaire batterie flottante. L'élément essentiel étant d'avoir un panel d'effecteurs variés souvent low-cost permettant de traiter un plus large panel de cible : l'autre reproche fait au Frappeur était de n'utiliser qu'un seul type de munitions d'un coût prohibitif. On pourrait rajouter à ta suggestion d'avoir une version VLS ou TLT lançable des Remote Carrier de MBDA permettant d'en faire une munition elle-aussi quadpackable pour roder sur zone et dégommer les TEL
  7. C'est intéressant cette option haute à 850 km, car @Rescator avait plutôt évoqué des roquettes quadpackées de plutôt 300 km de portée... mais à insérer dans du A43, ce qui nous ramène à ton calcul plus bas dans ton post de 280 km. Or tirer à 300 km d'un objectif peut signifier actuellement rentrer dans la zone de tir des batteries côtières de missiles antinavires. Donc les Rockets de 280 km de portée ne seront envisageables qu'une fois cette menace sérieusement diminuée pour permettre aux navires de s'approcher des côtes. C'est intéressant parce que cela permet un traitement différentiel des objectifs plutôt que de reposer sur un usage unique du MdCN qui reste très/trop couteux. Or c'est le surcoût des MdC qui a permis à l'étude Rand TRI1230 de conclure à la supériorité de la campagne aérienne par rapport à l'usage de MdC https://www.rand.org/content/dam/rand /pubs/technical_reports/2012/RAND_TR1230.pdf SMX-25 ou Suffren en nombre serait l'idéal (comme les Youesses sont en train de le faire avec leur Virginia Payload Module) . Le SMX-25 pourrait aussi avoir une fonction de navire de surface, comme le croiseur sous-marin Surcouf, qui escortait des convois au sein des FNFL. Mais l'incendie du Perle montre aussi que plus de SNA serait raisonnable. Mais à ces distances, on peut aussi avoir une solide dotation en missile AA des navires de surface permettant de faire face à une attaque du SAG (Surface Action Group). En disposant d'A70 polyvalents, on peut utiliser la quinzaine de navire de premier rang sont on dispose. Et sans tomber dans le problème du futur hypersonic global strike missile qui fera environ 34 pouces de diamètre... A NOTER qu'il était envisagé de doter les rocket du MLRS de sous -munitions : A ce moment, plus guère besoin d'une centaine de Rockets pour décimer des avions dans des hangars pas trop éloignés. https://fas.org/man/dod-101/sys/land/mlrs-g.htm
  8. Je pense que @g4lly pensait aussi aux tirs indirects BLOS
  9. Bien sûr, mais sur ces essais se sont déroulé parallèlement au déroulé de la première vague : Dans plusieurs études, le groupe contrôle est constitué des premiers patients traités dans l'urgence sans le savoir-faire, notamment d'anticoaguler les groupes à risque, tandis que le groupe avec le traitement effectif arrive après. Et on voit une quasi inversion des résultats (mort ou passage en réa Vs évolution favorable). Sauf que les tous premiers ont saturés les lits de réa et y sont restés loooongtemps. C'est sans avoir annulé les interventions non urgentes pour transformer les salles de réveil en réa... comment auraient fait les hostos en Île de France sinon ?
  10. BPCs

    Le successeur du CdG

    Comme l'a expliqué @Henri K. Les Chinois prévoient simplement de mettre les catapultes hors d'usage, pas de couler le PA. Comparativement c'est l'équivalent d'un missile Apache sur une piste. Après si tu veux aussi détruire les avions dans leurs hangars protégés il va falloir que beaucoup plus de tes missiles traversent la DAMB de zone. Ensuite les bases aériennes ne souffrent pas du péché d'unicité.
  11. BPCs

    Le successeur du CdG

    Moins quand cela part de plus loin. Et puis tu refais plus vite une piste à terre que tu ne remets en place des catapultes et un pont défoncé par un AShBM : Ramener un navire endommagé au port puis le temps de réparation... La guerre sera finie depuis longtemps... A supposer que le PA ne soit pas au fond de l'eau
  12. Plutôt depuis que Marseille est confrontée à une vraie épidémie et pas simplement à un petit léchage épidémique... bienvenue dans la vraie vie.
  13. Avec l'usage larga manu des anticoagulants, l'effet des corticoides, du tocilizumab et de l'anakinra on devrait pouvoir diminuer significativement le pourcentage de passage en réanimation.
  14. BPCs

    Le successeur du CdG

    "Je ne pense pas que les porte-avions seront très utiles. Je pense que nous arrivons rapidement au point où les porte-avions sont des cibles faciles. Je pense que nous allons devoir recourir à d'autres types de forces militaires. Des avions tactiques venant de terrains d'aviation terrestres, des missiles balistiques, des sous-marins, etc."
  15. Il est étonnant que l'interfaçage de Titan avec la bulle Marine ne soit envisagé que via le PANG et pas via un développement conjoint du CIFS pour l'AdT et la Marine Nationale. Car la problématique de pénétrer des zones d'A2DA y existe pour l'une et l'autre bulle. La maritimisation du CIFS entrainerait une diminution du coût global du système en le partageant avec la MN. D'autre part elle permettrait une articulation différente que le "tout-aviation" observé dans Iraki Freedom 2003* en permettant une transition vers un relais à terre de l'effet obtenu initialement à partir d'une action venant de la mer. * où l'aviation a continué de gérer tout le CAS pour les unités avançant au contact des irakiens, à l'exception de la performance remarquable de l'unique unité de M270.
  16. L'achat de jets russes était évoqué depuis qq temps déjà. En plus l'achat du 2ème régiments de S400 a été annoncée un peu avant.
  17. Mais le fait que YW-4 ait été atteint montre la faisabilité d'atteindre une cible en mouvement, ce qui est récusé par les adversaires des AshBM. Mais cela ne nous dit pas ce que ce test avait de particulier (et un site avisé sur la question reste lui aussi sans réponse) * Tu connais sans doute ? eastpendulum.com ?
  18. @Scarabé : finalement aucune modernisation du côté du Radar DRBV 15C ?
  19. C'est également l'avis à l'EMM. Ceci dit on ne sait pas ce que constituait ce test tellement important pour que les US envoient un U2 et un RC-135. Or de mémoire @Henri K. avait posté pzrblebpassé sur son site un test DF-21D Vs vieux tanker donc en mouvement. Donc il s'est passé quoi de plus ce jour-là ?
  20. ...Et le président de la République avant qu'il n'annonce la décision de lancer le PANG.
  21. Mais non, l'Amiral Prazuck a dit que ce n'était que des carabistouilles ... Et il semblait convaincu en plus... Comment se fait-il que le CEMM ait pu avoir un point de vue aussi myope sur la question ❓ J'ai compris : il ne lisait pas régulièrement http://eastpendulum.com Ou peut-être qu'il ne connaissait pas le site ?
  22. Et quasi à un vitesse de jet subsonique... (d'ailleurs l'article de 2019 de Warzone, mentionnait des vitesses possibles entre 460 et 510 Kts ! Sans doute moins depuis la motorisation définitive).
  23. En attendant le plan de relance, le Meretmarine du jour dresse la liste à la Prévert des différentes demandes des industriels sur l'accélération des programmes en cours ou envisagés (donc sauf SNLE et PANG qui sont sur le long terme). https://www.meretmarine.com/fr/content/plan-de-relance-lindustrie-navale-francaise-compte-bien-en-profiter Mais à peu près toutes ces demandes concernent des programmes déjà en cours et qui ne semblent pas pouvoir être accélérés pour avoir un effet sur la période la plus critique de 2021 2022. Commander plus vite la seconde FTI mais sans les Retex de la mise au point de la tête de série ? Mouaif Peut-être plus l'accélération des patrouilleurs côtiers de la Gendarmerie ou la commande des bateaux mères du programme de guerre des mines BGDM ? J'aimais bien mon option de commander des OPV Adroits à la suite des 3 Argentins, pour accélérer sur cette période le programme des Patrouilleurs Océaniques, ce dont personne ne semble vouloir entendre parler... En alternative, accélérer la commande des POM pour en affecter un sur chaque facade de Métropole, le temps que les Patrouilleurs Océaniques arrivent. Mais peut-être que les PCG boucheront les trous laissés par le retrait des A69 ?
  24. Un des éléments majeurs dans le programme US de Large Surface Combatant sera la maturation du système de propulsion et de génération de puissance électrique vu les laser et autres canons électriques qui risquent d'embarquer à bord. https://news.usni.org/2020/08/25/peo-ships-maturing-systems-ahead-of-large-surface-combatant-design-effort?utm_source=USNI+News&utm_campaign=c833dacb79-USNI_NEWS_WEEKLY&utm_medium=email&utm_term=0_0dd4a1450b-c833dacb79-234659789&mc_cid=c833dacb79&mc_eid=5cdc985a7c Apparemment les Youesses n'avaient pas réussi à développer un système moderne sur les Flights III. https://www.thedrive.com/the-war-zone/29344/navy-eyes-yet-another-arleigh-burke-destroyer-variant-after-warship-plans-hit-snags
  25. Les GiBi vont avoir 48 F-35B soit un peu plus que la MN de Rafales M ... et on dit pas pauvre MN (sauf pendant les IPER du CdG, ce qui ne sera pas le problème outre-manche avec 2 PA. En fait les F-35 devaient aussi leur servir de configuration de strike parallèlement aux Typhoon mais l'upgrade Praedator permet à ces derniers de reprendre les missions de strike.