Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

fool

Members
  • Posts

    1,825
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Everything posted by fool

  1. La PROB40 concerne ce qui suit mais c'est aussi des Cunimbs avec base a 1600fts comme le TEMPO précédent, a la rigueur une couverture nuageuse lambda de cumulus/stratocumulus ne poserait pas vraiment de problème a part l'altitude basse ; La ce sont des orages et ça c'est un NOGO absolu vu que l'on doit éviter de s'en approcher a moins de 5Nm et ne jamais voler dessous...surtout en F35
  2. Non sourcé un TAF ? https://aerometeo.fr/?msclkid=af78a1f0cfa911eca8250e3231fc3ec4 Alors le Charabia est une langue internationale utilisée quotidiennement et connue de tous les pilotes , je te l'ai partiellement traduite mais libre a toi de vérifier . On prévoit un vol et a fortiori un defilé aérien avec la météo (aéro) prévue , pas celle que l'on a constaté après ....sérieusement c'est une blague ? Je maintiens que la décision d'annuler était trèèès largement justifiée au vu des données météo que les pilotes sont légalement censés utiliser.
  3. Voila le TAF de Sheremetyevo pour la période concernée : UUEE 091051Z 0912/1012 33007G12MPS 9999 BKN035 TX11/1011Z TN03/1001Z TEMPO 0912/0917 35012G19MPS 2900 -SHRASN FEW007 BKN016CB PROB40 TEMPO 0912/0917 -TSRA BKN016CB TEMPO 1005/1012 35014G21MPS Le temps n'était absolument pas correct : En orange ce qui craint et exclut un défilé aérien a moins que l'on souhaite tenter de montrer sa très grande inconscience dextérité en volant en patrouille dans les rafales et sous averses de pluie/neige sous un Cunimb. Bien sûr il faut aussi considérer la météo des terrains d'origine des participants. Annuler le défilé aérien au vu des prévisions météo était une décision parfaitement rationnelle et amplement justifiée et je précise qu'il est plus probable d'avoir un temps pourri a Moscou début mai qu'a Paris mi-juillet.
  4. Je ne lis pas les commentaires par principe et tu as raison c'est pathétique. j'ai juste choisi ce lien vite fait car je ne me rappelais plus sur quel site j'avais lu ça initialement. L'enquête se poursuit bien évidement et aussi en interne chez AF, il va falloir décortiquer précisément tout ça , établir les responsabilités et ce qui a entrainé l'enchainement des évènements puis publier et transmettre. ça prend du temps mais là je ne vois pas comment les conclusions pourraient drastiquement changer. Les données FDR disent que l'avion a répondu correctement a chaque input, ça ça se définit rapidement et ça contredit la version équipage sur le vif.
  5. Bah j'osais pas trop m'avancer mais ça me semblais terriblement suspect cette histoire d'avion qui ferait port'nawak et qui retomberait en marche ensuite mais comme ça commence a sortir .....https://www.air-journal.fr/2022-04-08-air-france-777-les-pilotes-en-cause-5234978.html?msclkid=b34aabb5b9f711eca329b032f0a659d0 4 fois l'interrupteur TOGA () et bien entendu pas de crash "évité a quelques dizaines de mètres" mais RDG avec encore beaucoup d'eau sous la quille. Après faut bien justifier une RdG avec le bordel que ça entraine dans le circuit alors sur le moment ....bref cas qui va se retrouver sur la longue liste des cas d'étude Facteur humain/CRM.
  6. C'est vraiment mais alors vraiment étrange cette histoire Ils ont remis les gaz a 1200' ou a 1200' ils se sont aperçus d'un truc bizarre et ont plus tard remis les gaz ? , rapport au commentaire de l'article d'un crash évité a quelques dizaines de mètres près. Il y a bien une petite variation de route sur le tracé mais juste après ils sont déjà en RdG passant 2500'
  7. T'es sûr ? en 91-92 le NeuNeu était encore a Reims et c'était des MIG-29 qui étaient venus leur rendre visite, deux UB et quelques uns avec une déco genre patrouille acrobatique. Les pilotes étaient très sympas. Pour l'anecdote il y avait un vieux link trainer IFR dans l'aérogare qui fascinait un des pilotes, on s'est débrouillés par geste et le peu d'anglais et français qu'il captait. Je lui ai fais essayer, on a passé un bon moment, on a un peu bu histoire de fluidifier nos échanges et j'ai un patch quelque part Edit : les commentaires des pilotes du Normandie (sur F1) quand ils voyaient évoluer les bestiaux étaient croustillants, suffit de dire qu'ils n'étaient pas enthousiastes a l'idée de les affronter un jour mais ils étaient trèès contents de cette visite. désolé du HS , pour recoller au sujet : en avion les pax de toutes nationalités chourravent tout ce qu'ils peuvent et dans toutes les classes , je doute que ce soit propre aux russes et les soldats ont toujours ramenés des "petits" ou plus substantiels souvenirs, Il y a eu quelques excès en Irak il me semble. Là avec la proximité de la frontière et des camions c'était a prévoir.
  8. En deux trois semaines ils pourront faire des tours de piste standard , si c'est le projet alors ça ira. s'ils veulent s'en servir pour faire la guerre alors tabler au minimum sur six mois d'entrainement intensif avec accès aux simus et en acceptant qu'ils seront loin d'être au niveau nominal OTAN. La différence de philosophie est telle entre un MIG 29 et un F-16 blockXX ou autre avion de l'ouest que l'on change de monde, de paradigme. j'ai beaucoup discuté avec un ancien cocher de MIG-29 justement pendant une qualif machine. Il a eu beaucoup, beaucoup de mal a faire la transition sur un avion civil occidental sans systèmes de combat complexe a gérer dans un environnement hostile. Deux trois semaines c'est un fantasme.
  9. Un vrai gros ramassis de conneries, ses anciens camarades d'unité vont le chambrer jusqu'à la fin de ces jours après ces délires journalistiques sensationnalistes. Il a même été obligé de tempérer dans un entretien accordé a Bild.
  10. ça peut vraiment être très douloureux mais a mon avis pas au point d'être incapacitante vu le niveau d'adrénaline que les pilotes devaient avoir dans le sang, il est fort possible qu'ils ne s'en soient même pas rendu compte.
  11. Très intéressant comme données, je dirais que les vitesses atteintes en descente corrélées aux vitesses verticales me font douter de la thèse destruction d'un turborec, pour moi a 7850 ft et une Vz de 15000ft/min pour atteindre les 610kts/mach0.94 il faut que le vol soit symétrique ce qui ne serait pas le cas a mon avis avec un turborec détruit ou idle. Et puis Il y a une sacré compensation a faire pour maintenir le vol symétrique en N-1 a 300kts dans un 37 donc a 600 .... 'tain le pic a 30.000ft/min ! s'ils étaient depressurisés la douleur ...
  12. Je me permet de préciser que l'on fait les deux, en fait les trois en même temps : On incline en augmentant l'incidence et la puissance affichée pour compenser l'augmentation de trainée subséquente histoire de maintenir la vitesse. 'tain j'ai réussi a placer "subséquente" Qui ? Ahhh le copi ?! Bah comme d'hab : il s'instruit en admirant en silence et de temps a autre on le laisse manipuler quelques bidules insignifiants sur ordre et sous surveillance .... hop dehors
  13. -"Je ne sais pas ce qui me retient de te casser la gueule !" - " la trouille non ? " -"ouais ça doit être ça". Les bronzés font du ski Loin je suis...
  14. Bah oui ça flotte et c'est ancré sur le fond marin, c'est comme ça que ça se maintient a une profondeur déterminée. Quand l'ancrage cède le bidule fait surface.
  15. Il ne te manque rien, il n'y a rien Rien ne fait tenir un avion sur la tranche plus de quelques secondes, Pour le vol en virage stabilisé : a 45 degrés d'inclinaison G= 1.414 , a 60 degrés G=2 , a 90 degrés G= infini, c'est impossible. Après et sur certains avions ( voltige) il y a moyen de trichouiller et contourner en partie le problème en se servant de la portance générée par le fuselage en bottant le nez vers le haut, un genre de glissade exagérée comme ici : a partir de 5:02 Les jets de chasse avec le placement de leurs entrée d'air ne le permette pas car l'attaque oblique masquerait une entrée d'air=> pompage et je ne suis pas sûr qu'ils aient assez d'autorité gouverne en lacet.
  16. Oui bien sûr et Il y a forcément un truc qui ne va pas avec les données de vitesse sol. s'il plongeaient proche de la verticale alors la vitesse sol était forcément faible. En fait j'essaie de faire coller un scénario plausible sur les données que je pense, comme FATac, erronées ; On verra bien. Par contre je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de difficile a "réaliser", selon les trainées déployées et a poussée donnée la vitesse va naturellement se stabiliser a XXXkts a XX degrés et rester quasi constante, c'est comme cela que l'on descend, certes a un angle bien moins important mais avec de la poussée depuis l'altitude de croisière, Mach constant puis IAS constante. A l'extrême voire un Pilatus qui vient de larguer des paras, plein petit pas sol sur l'hélice, ce qui fait un chouette aérofrein et hop a la verticale, la vitesse se stabilise. C'est sûr que pleine bielle en lisse et a la verticale ça va conduire irrémédiablement a la dislocation.
  17. Pareil 5-6000ft/min c'est a peu près ce qu'on obtient en descente d'urgence après dépressurisation, mais la vitesse horizontale est bien plus faible vu que l'on sort toutes les trainées y compris le train , en tout cas sous les 200kts IAS Jamais essayé mais les données pourraient être cohérentes avec un piqué/spirale descendante aux alentours de 70 degrés speedbrakes/spoilers déployés. Ce n'est qu'une hypothèse parmis d'autres mais on pourrait avoir un truc comme une dépressurisation avec une application reflexe de la procédure et la sortie des trainées au dessus des vitesses limite ( erreur courante en simu ) qui conduit a l'arrachement d'un plan et trainée dissymétrique = spirale descendante et vitesse limitée par les éléments déjà sortis. autre hypothèse : La dépressurisation en elle même peut créer de la dissymétrie brutalement genre porte qui va impacter les bords d'attaque, nacelle etc ..., les gars font ce qu'ils peuvent , Idle , spoilers mais ça permet au mieux de retarder l'échéance Qu'ils reposent en paix.
  18. c'est malin ! faut prévenir avant hein ? comme un con j'ai cliqué
  19. autant pour moi !.......nan je plaisante au temps pour moi et oui je passe trop de temps sur les forums anglophones. Par contre tu vas avoir du boulot, il y a une tétrachiée® de fautes diverses et d'anglicisme sur ce thread, pardon "fil", bon courage a toi !
  20. Marrant ! ce n'est pas une photo de Gagarin mais de Valentina Terechkova, député russie unie aujourd'hui. https://www.ladepeche.fr/2022/03/08/tribune-pourquoi-il-faut-debaptiser-la-rue-valentina-terechkova-a-toulouse-10156431.php?msclkid=6166665ca7b511ec9c50a719a575ae2b Au fait cette citation a été faussement attribuée a Einstein, j'ai appris ça récemment mais bon on va dire qu'il aurait pu épicétou !
  21. Okay donc les programmes de missiles hypersoniques Russes et chinois ne sont que propagande couteuse et inutile et l'ouest fait semblant de suivre pour leur laisser croire qu'ils se sont fait avoir comme des bleus ......c'est l'explication la plus logique et rationnelle. Le principe du rasoir d'Ockham peut se comprendre et s'utiliser de différentes manières mais je ne l'apprendrais pas a un parangon de logique comme toi. Pour en revenir au sujet, je pense aussi que s'il a été utilisé ce n'est que pour gagner le tag "combat proven" et peut être pour envoyer un message. Je partage ton avis, je pense aussi que la conquête de Marioupol ou se trouve le gros d'Azov permettrait aux russes de négocier sans perdre la face en cochant la case "dénazification" , la démilitarisation c'est fait aussi et les Ukrainiens semblent résignés a laisser tomber l'objectif adhésion a l'OTAN. Et puis faut pas trainer si Poutine veut un défilé du 9 mai qui ait un peu d'allure ....
  22. J'avais parfaitement compris le sens de la remarque et oui le navire a bougé depuis le moment ou le missile est parti captain obvious. Le truc que toi tu ne parviens pas a appréhender et ta remarque ridicule sur le gus qui évite les balles le démontre c'est le considérable delta de vitesse entre la cible et le missile. Factuellement le navire est immobile comparé au missile vu l'écart de vitesse. Le guidage est supposé être inertiel avec recalage Glonass et peut être optique en phase terminale, il est vraisemblablement possible de voire a travers le plasma et un/des matériaux résistants a l'échauffement cinétique. les corrections de trajectoire en hypersonique on sait faire depuis des décennies .... Donc ton postulat c'est que la Fédération de Russie et la Chine ont dépensé des sommes folles pour développer un truc qui ne peut marcher selon toi et que les Occidentaux font de même parce que tu ne les as pas prévenu que c'était impossible ? et donc ça fait sens selon toi ? "Qui dit que ça marche?" Un gars nommé Ockham.
  23. Il pourrait parfaitement ralentir suffisamment pour minimiser les effets du Plasma et réactualiser les éléments a plusieurs moments du vol , par exemple il peut ralentir a Mach 4 a 10Nm et accélérer a Mach 10 pour l'attaque finale. Les russes ont forcément trouver une façon de contourner le problème sinon ce missile n'existerait pas. Edit : Voire le post de g4lly au dessus.
×
×
  • Create New...