Castor

Members
  • Content Count

    1,669
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

444 Excellent

About Castor

  • Rank
    Vétéran

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est pas une histoire de boule ça ?
  2. Depuis le temps que les iraniens travaillent dessus il est possible que ça face beaucoup trop de gens a faire disparaître, il y a probablement déjà des systèmes de partage d'information sensible et de compétence pour contrer ce genre de risque.
  3. Il faut définir au préalable quel serait l'objectif d'une frappe sur ce site. Détruire totalement les installations en causant leurs destruction par éboulement/effondrement de la structure, c'est à dire frapper suffisamment profond et fort dans le bloc montagneux pour provoquer la faillite des galeries/tunnels. Ou frapper des zones clefs qui rendraient l'exploitation du site très difficile\impossible dans le court terme et que l'on peut renouveler à l'envie.
  4. Mais pourquoi vous voulez utiliser du nucléaire quand l'utilisation du conventionnel est possible et que les dotations de l'armée américaine, que ce soit en qualité ou en quantité, permettent si ils le veulent de gérer ce genre de problème. Comme dit plus haut la GBU-57 à été conçue spécifiquement pour traiter les installations nucléaires iranienne enfouies. Ce n'est pas un arme magique, comme toute les autres elle a ses limites et ses désavantages mais la capacité de projection US fait qu'une frappe de MOP couplée à des frappes de saturation par MdC peut être une solution. Ce qui explique la perte des données du transpondeur avant la frappe que l'on avait vu dans la première vidéo. Dans la conférence du géneral des gardiens qui endossait la responsabilité de l'incident, on peut lire dans les retranscriptions qu'il parlait d'un seul impact missile, contrairement au rapport préliminaire iranien qui était sorti le jour d'avant (emploi du pluriel a missiles). Faut il croire qu'il n'était pas au courant des deux tirs ou qu'il fait du mauvais "damage control" parce que sa présentation est plutôt précise sur un tir, un impact un missile : Faut il y voir une piqûre de rappel de la part des US ? L'avion manœuvre, il est encore vivant, puisque c'est considéré comme une menace à ce stade il faut en remettre une couche.
  5. La MOAB ils ne l'utiliseront probablement pas pour ça, mais la MOP/GBU-57 peut être, et sur B2 c'est certain que ça rentre puisqu'il peut en embarquer 2. En terme de capacité de pénétration, certains articles parles de 200ft (60m) de béton 5000 PSI.
  6. Extrait d'un article de Georges Malbrunot sur le figaro d'aujourd'hui qui parlait de la stratégie a court terme de l'Iran :
  7. Nucléaire iranien. Les Européens déclenchent une procédure contre Téhéran La France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, les trois pays européens cosignataires de l’accord sur le nucléaire iranien, ont déclenché une procédure contre Téhéran, pour le contraindre à respecter ses engagements. https://www.ouest-france.fr/monde/iran/nucleaire-iranien-les-europeens-declenchent-une-procedure-contre-teheran-6689201
  8. "L'union nationale" iranienne aura quand même été de très courte durée après la mort de Soleimani. Les protestations anti-régime ayant déjà repris et leurs gestion étant toujours aussi musclée qu’auparavant. Est également rapportée dans la presse l'arrestation de l'ambassadeur UK par les forces de l'ordre iranienne alors qu'il prenait pary a une marche blanche en l'honneur des morts du crash de Téhéran. On notera également l'annonce de la défection de leur unique médaillée olympique: https://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-51084620
  9. Une partie du financement des gardiens et autre peut être hors budget. Par exemple une partie du budget venait/vient de projets d'infrastructures obtenu en Irak ( au travers de sociétés liées au Gardiens ou même au Quds), construction de pipeline ou même d'usine de traitement d'eau par exemple. Il y a aussi des revenus obtenus grâce au trafic du pétrole sorti d’Iran mais également du marché noir pour les produits de consommation venu par contrebande.
  10. Je suis d'accord, ils étaient au pied du mur et avaient d'ailleurs commencé par nier en bloc a tout les étages. Pour ne pas perdre de crédit politique il fallait faire preuve de contrition. Car soyons réalistes, au moment ou l'avion s’écrase il y a déjà un nombre de personne lié a la chaîne de commandement qui sont au courant des tirs missiles. Les organes de presse étatique ont suivi les directives dans la mise en place de l'info sur place, les diplomates/porte parole ont nié dans les point presses ... Le fait que l'avion soit d'une compagnie ukrainienne et avec des ressortissants étranger a probablement beaucoup joué dans cette nécessité de transparence, tant mieux pour les familles des gens a bord. Je pense que les infos distillées par le renseignement US sans agressivité à aussi joué un rôle en évitant de les clouer au pilori et en n'utilisant pas l’événement comme outil de propagande. @g4lly, le fait que l’Iran parle de missiles au pluriel pourrait expliquer le gap entre dernier relevé dispo du vol et la vidéo du tir dont on parlait précédemment, celui ci pouvant être le deuxième impact et qui coïnciderait aussi avec le fait qu'un type soit dehors a filmer un coin du ciel.
  11. La date de publication de l'article permet de ne pas soupçonner une collusion avec la politique actuelle de Trump dans l'accident de mercredi. Il met bien en évidence que sous certaines conditions les forces iranienne (ce n'est d'ailleurs pas limité a elle dans l'absolue) ont déjà eu des tirs de leur défense aérienne sur des cibles qui n'aurait pas du en être. La mise en cause de la pauvreté de la chaîne de commandement et de contrôle y est explicite, peut être est-ce toujours le cas.
  12. Un récent 'c dans l'air' parlait également de l’extrême difficulté dans laquelle leur banque centrale se trouve.
  13. D'après le pré rapport Iranien, l'avion monte à 8,000 ft et prend à droite avant de s’écraser. Ce n'est pas incompatible avec un hypothétique impact missile au dessus de Parand qui est au OSO du site du crash. Tu évoques la problématique des parallaxes, peut être est ce le cas, le suivi de télémétrie donne effectivement une dernière position de l'avion au dessus de Parand mais plus au SE de la position de bellingcat (~1.5km).
  14. En ce qui concerne le site estimé d'impact missile et le site du crash il y a déjà ~ 15km de distance si on accepte que le lieu du crash est Sabashahr/Khalajabad (tout media confondu et pré rapport Iranien) et que la verticale de l'impact selon bellingcat est Parand. Donc non, collision et site du crash ne serait pas au même endroit.
  15. Bellin?cat a fait un travail de géolocalisation des immeubles sur la vidéo et propose une localisation qui est raccord avec le scénario d'un impact missile. https://www.bellingcat.com/news/mena/2020/01/09/video-apparently-showing-flight-ps572-missile-strike-geolocated-to-iranian-suburb/ Localisation possible de la personne qui filme : Angle de la prise vue juste avant impact : Géolocalisation approximative avec estimation des distances par mesure du temps entre image et son mise en perspective avec la trajectoire de l'avion : Apres il faut voir quelle est la véracité de cette vidéo, elle pourrait être un fake qui permettrait d'appuyer la narration mais elle semble être plutôt raccord avec les déclaration US, Canadienne, Britannique et dans une moindre mesure Ukrainienne.