Chimera

Members
  • Content Count

    685
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

161 Excellent

About Chimera

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Maintenant, je te mets au défi de trouver une photo entre Merkel et Macron ensemble pour la signature d'un accord industriel de défense :)
  2. https://www.frstrategie.org/publications/recherches-et-documents/mue-politique-spatiale-allemande-organisation-trajectoire-dune-affirmation-nationale-2019
  3. Vous avez vus ? pas vu ? bien ? pas bien?
  4. Chimera

    Le successeur du CdG

    C'est une facture à 1 milliard au bas mot et le contexte est très compliqué concernant les EMALS. Les US ont "fait partir la techno" à l'étranger et les Chinois ont sauté sur l'occasion, c'est un peu humiliant et peu de gens en parlent: https://www.theepochtimes.com/by-snatching-up-british-company-china-closes-gap-on-us-naval-supremacy_2389025.html Je ne crois pas à une acquisition des EMALS aussi simple que ce le fut par le passé pour les C13 vapeur. Le contexte est à la guerre commerciale à tous les niveaux avec les US à fond sur TOUS les sujets (Asltom, Technip, Fotonis, etc) pour renforcer notre servilité. Les EMALS auront un coût, et pas que le prix sortie caisse de General Atomics. Pour moi, le cas du développement d'une filière française doit se poser dans la mesure on l'on imagine concevoir des navires capables de projeter des drones et pas forcément depuis un PA (mini-EMALS). Ca va dans le sens d'une Aéronavale SCAFisée avec des essaims de drones catapultables en masse et dans le sens de développements d'armement type railguns. On fait face à un cas de rupture technologique majeur et on se dit que parce qu'on va en prendre que 4 max, ça vaut pas le coup d'investir ? Avons-nous le même raisonnement sur les batteries lithium-ion pour notre industrie automobile ?
  5. Britain must prepare to fight wars without US help, says defence secretary Ben Wallace says US withdrawal from international leadership under Donald Trump ‘keeps me awake at night’ https://www.theguardian.com/politics/2020/jan/12/britain-must-prepare-to-fight-wars-without-us-help-says-defence-secretary Non!! Serieux ?! Le réveil va être difficile pour beaucoup en GB quand ils vont se rendre compte de l'ultra-dépendance envers les US qu'ils ont eux même consentis au fils des décades.
  6. Boeing 737 MAX: le sous-traitant Spirit Aerosystems va licencier 2800 employés http://www.rfi.fr/ameriques/20200111-boeing-737-max-le-sous-traitant-spirit-aerosystems-va-licencier-2800-employes?ref=tw_i Au même moment, Muilenburg quitte son poste de CEO avec une indemnité de 62 millions de $. La gerbe. Non moi non plus, mais cela va causer des dommages énormes auprès des compagnies qui ont fait confiance ou s’apprêtaient à faire confiance à Boeing sur le B777X. Il est clairement mentionné dans les échanges comme "design to fail" et sur la même route/destin funèbre que le MAX. La subsistance de Boeing (division commerciale) est maintenant en danger après ces leaks. Aucune compagnie ne va leur faire confiance.
  7. Ministre Iranien des Affaires Etrangères: Comment ne pas leur donner raison ? En tout cas, cette triste histoire nous aura montré un chose de manière évidente, quand des miliaires ont des procédures qui permettent d'abattre par erreur un avion de ligne, il semble raisonnable de ne pas vouloir mettre dans les mains de ces mêmes militaires la capacité de tirer des missiles balistiques chargés en têtes nucléaires.
  8. https://twitter.com/davidshepardson/status/1215497215130701826/photo/1 Voila l'ensemble des emails en extraction brute : https://seekingalpha.com/article/4316117-are-disturbing-internal-emails-boeing-just-released-737-max C'est horrible pour Boeing ces messages leakés. Complètement fou.
  9. Oui enfin il y avait plus de 60 Iraniens à bord pascal... et les Canadiens étaient très probablement des membres de la diaspora iranienne du Canada. Donc ce serait des militaires imbéciles iraniens sur les dents qui auraient tué des Iraniens en Iran.
  10. Un nouveau missile très particulier utilisé par les US en Syrie... https://www.thedrive.com/the-war-zone/31375/americans-hellfire-missile-that-uses-swords-instead-of-explosives-struck-again-in-syria Complètement dingue cette arme.
  11. Les Indiens n'ont jamais signé le traité. Elles sont où les consequences ?
  12. L'OTAN est brain dead, on est tous d'accord. Et si Trump, qui bashait l'OTAN au debut de son mandat, s'est calmé, c'est parce ya des F35 a vendre et des blue collars à faire bosser à Fort Worth, TX. Donc faut vendre la sacro sainte "interopérabilité" via l'OTAN. Pour faire craquer l'Allemagne/Merkel, véritable point bloquant sur le sujet, Macron a deux options: S'appuyer sur les pays de l'Est en les séduisant sur l'idée d'une défense UE en substitution de l'OTAN ; mais Macron a cassé de la porcelaine en Pologne, Hongrie, et les Ukrainiens sont maintenant inféodés aux USA, donc approche compliquée. Et puis tous ces pays continuent d'acheter américains quoiqu'il arrive donc pour moi c'est compliqué... Attendre le départ de Merkel et lancer un plan ultra agressif : sortir la France du TNP et OTAN, pousser les Allemands à s'émanciper (ce qu'ils font deja au passage sur le spatial et d'autres secteurs) des américains et signer un accord pour le développement d'une force de dissuasion commune et un accord de défense mutuel entre nos 2 pays. On scelle le sujet à jamais, pour toujours, entre la France et l'Allemagne. On facilite le transfert de techno vers l'Allemagne pour ne plus avoir a supporter le cout de la dissuasion tous seuls. Plus de commande de matériel US pour faire plaisir a tonton Sam de l'OTAN. Plus de têtes nucléaires en Europe, effet boule de neige en Belgique, en Pologne. Le début d'une nouvelle ère. Des vrais programme industriel europeen de défense. Faut juste se débarrasser de Merkel, qui n'a jamais rien fait que se coucher devant les US, même quand ils espionnaient son portable à longueur de journee. Lisez entre les lignes, les derniers discours d'Annegret Kramp-Karrenbauer vont dans ce sens et c'est ce que le peuple Allemand veut, et les dernières nominations à la commission européenne y sont favorables (Breton, UVDL). La position de Merkel sur l'OTAN est minoritaire en Allemagne. Time to make it happen.