14F

Members
  • Content Count

    200
  • Joined

  • Last visited

    Never

Posts posted by 14F


  1. ça ne va pas aider les affaires du SH dans l'AO bresilien ....

    Rafale, Rafale, m'entends-tu ??

    http://www.air-cosmos.com/defense/201202020185030/lusaf-au-regime-sec.html

    Un autre programme emblématique fait également les frais de cette cure d'austérité: le LAAR (Light Attack and Armed Reconnaissance), une compétition qui avait pourtant abouti à la sélection du Super Tucano d'Embraer face à l'AT-6 de Hawker Beechcraft, en fin d'année dernière. Une mauvaise nouvelle pour l'avionneur brésilien, qui comptait beaucoup sur ce programme pour mettre un pied sur le sol américain. Le programme LiMA (Light Mobility Aircraft), visant pour sa part à l'achat d'un petit avion de transport rustique, est également annulé.


  2. Question bête: on sait tous que les chasseurs sont instables, mais avec une telle config, l'avion est forcément très centré arrière: les CVE arrivent encore à compenser avant crash ??


  3. Et en dehors des projets de Défense, Fillon a confirmé la participation française à la construction d'une ligne TGV pour le Modial (offset au contrat Rafale?)

    La France prête à financer le train entre l'aéroport et le centre de Sao Paulo

    sao Paulo (Brésil), 15 déc 2011 (AFP)

    Le Premier ministre français François Fillon a signé jeudi un protocole d'intention pour financer le train qui reliera l'aéroport international de Sao Paulo (Guarulhos) au centre de la ville dans l'optique du Mondial de football de 2014 au Brésil.


  4. enfin un jeune loup chez Dassault......il n'a que 60 ans.

    On se croirait au Soviet Suprem du temps de Brejniev

    Dassault-Olivier Dassault nommé pdt du conseil de surveillance-Presse

    jeudi 15 décembre 2011 08h10

    Imprimer cet article

    [-] Texte [+]

    PARIS, 15 décembre (Reuters) - Olivier Dassault a été nommé mardi président du conseil de surveillance du groupe Dassault, le holding familial qui coiffe notamment Dassault Aviation, Dassault Systèmes et Le Figaro, rapporte jeudi le journal Les Echos citant des sources concordantes.

    La décision a été prise à l'issue d'un conseil de famille, précise le quotidien ajoutant que cette décision ne devrait rien changer dans l'immédiat à la gouvernance du groupe.

    Jusqu'à présent, Serge Dassault cumulait la présidence opérationnelle du groupe et celle du conseil de surveillance, qui ne joue qu'un rôle consultatif, indique le journal.

    Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Dassault pour faire un commentaire.


  5. encore quelques soupçons de pratiques irrégulières parmi les membre du consortium EF ? :-X

    Italie/justice: Finmeccanica dément l'existence de caisses noires

    ROME, 22 nov 2011 (AFP)

    Le patron du géant italien de l'aéronautique et de la défense Finmeccanica, Pierfrancesco Guarguaglini, impliqué dans une enquête pour fraude fiscale et corruption, a démenti mardi l'existence de caisses noires au sein du groupe et clamé son innocence.

    http://www.air-cosmos.com/news/depeches-afp/italiejustice-finmeccanica-dement-l039existence-de-caisses-noires.html

    Ceci étant dit Bae fait la course en tête quand même ( question de position dans le dit consortium sans doute)


  6. Ou alors l'EF était là en fin de vidéo pour montrer qu'il est vraiment très moche à coté du Rafale...en tous cas si c'était pour cela, c'est réussi !!!


  7. Oui, j'appelle ça souffrir et faire souffrir

    Tout ça pour dire que les temps semblent suffisamment durs pour que par deux fois depuis l'ouverture du salon  des constructeurs se retrouvent mis ainsi "au piquet" par des clients de cette région du globe.

    Personnellement je n'ai pas souvenir d'annonces de ce type (aussi abruptes et ouvertement/facialement agressives) durant les derniers salons aéros, même en 2008/2009 au plus morne des ventes..

    Après,qu'EADS vende et Dassault non (pas encore..), c'est sans doute un autre problème.


  8. Les dividendes ne sont pas nominativement distribuables au gré de l'envie des dirigeants exécutifs vis à vis de leurs actionnaires, mais à l'initiative du Conseil d Administration, dont fait partie EADS qui est donc décisionnaire dans l'affaire...

    Au delà, je ne pense pas que cette méthode impressionnerait beaucoup EADS; Dassault n'est d'ailleurs pas la machine à cash d'EADS


  9. De toutes manières Dassault devra baisser son prix de vente pour se dégager de cette situation s'il veut vendre aux EAU et/ou en Inde;

    Eurofighter est dans un cas comme dans l'autre en position d'emm....r Rafale :

    1) à la surprise générale, le prix de l'EF est très proche en Inde, suffisamment pour empêcher un accord immédiat;

    2) même méthode aux EAU:EF s'agite pour que les EAU les utilisent comme lièvre.

    Dassault doit vendre le Rafale cette année: les indiens le savent, les EAU le savent, Eurofighter le sait; ils en usent et en abusent.....dans l'absolu ils ont parfaitement raison

    Tous le monde y gagne sauf Dassault bien sûr.

    Donc pour EADS: idem que pour les ravitailleurs US: objectif vendre ou au défaut nuire le plus possible en faisant douter l'acheteur.

    Donc Dassault baissera son offre aux EAU et en Inde


  10. EADS garde la même technique qu'il a utilisé avec Boeing pour les ravitailleurs US; il sait qu'il est plus cher, moins bien classé et a donc peu de chances de remporter le bouchon: il fait alors tomber son offre de telle manière qu'il oblige le futur vainqueur à faire un effort important (identique) pour obliger son concurrent à rogner sur sa marge commerciale.

    EADS n'aura pas le contrat, donc ne risque pas de perdre sur sa marge opérationnelle, mais aura plombé la rentabilité de l'offre Dassault.