14F

Members
  • Content Count

    200
  • Joined

  • Last visited

    Never

Everything posted by 14F

  1. 14F

    Le F-35

    Voila le deuxième effet Kiss Cool qui se pointe: le premier c'était l'impasse probable du rapport cout/intérêt que représentera la furtivité passive dans quelques années sur un avion comme le F-35 ; Maintenant ce qui va être intéressant de suivre, c'est la réaction de tous les autres bailleurs de fonds (non US s'entend), qui comme un seul homme ont basé leur stratégie sur la furtivité du F-35, sur son prix "abordable" compte tenu des économies d'échelle et de la parfaite intégration de leur acquisition dans une "constellation" alliée de F-35 protégée de très haut par une flotte conséquente de F-22 US invisibles/invincibles...... Je ne sais pas qui va payer l'ardoise, mais ça va faire bizarre à certains
  2. 14F

    Le F-35

    hé bé, ça nous promet encore une belle colère de Jackoniko ! Tiens, je vais lancer une rumeur expliquant tous ces reverts et l'interprétation journalistique qui en est faite: "Flight Gobal a été racheté par Le Figaro!" "Pas étonnant qu'ils ne favorisent que les intérêts français maintenant !!!" :lol: :lol: Take it away, Jackonico ! Plus serieusement, dans l'article il est quand même dit que de DoD s'en mêle à présent "Ashton Carter, deputy undersecretary of defence for acquisition, technology and logistics, plans to immerse himself in the F-35's programmatic details over the next month, the Department of Defense has confirmed." et dans tous les aspects du développement "His review will consider all aspects of the F-35's current plan, including design, manufacture and flight test. Carter specifically singled out the flight-test phase as a potential source of changes during an interview with Defense News" Si c'est pas du désaveux çà !
  3. C'est ça qui est extraordinaire avec le Gripen NG; c'est un avion de papier, un laboratoire virtuel, un patchwork soutenu par trois pays (Suède, UK et Israël) qui cherchent à le vendre en pièces détachées au Brésil qui serait alors chargé de jouer au Meccano et d'essuyer effectivement les plâtres de l'intégration de tous ces systèmes. Ouaaa, bon courage !!!! Dans leur volonté d'apprendre comment faire naitre un chasseur "from scratch", ils risquent de passer leur temps à tuer les bugs de conception, d'intégration, etc.... bref à jouer au puzzle impossible et au final à part se casser les méninges pour réussir à limiter les dégâts, ils n'auront strictement RIEN appris d'utile sur le plan technologique. Bilan de l'opé: le Bresil n'aura été que l'accoucheur d'un projet mort-né, aura un truc bancal, aura perdu dix à quinze années de savoir-faire et ne pourra plus prétendre devenir un acteur viable du secteur: Good Job ! Mission accomplie pour ceux qui le conduisent dans ce piège. Bref c'est le F-35 du "pauvre" avec les mêmes ficelles, les mêmes carottes et...les mêms intentions des promoteurs du projet. D'autant (coup double) que cela aiderait peut-être à mettre DA dans l'incertitude. Les brésiliens ne sont pas des benêts , et Lula en tant qu'homme d'État visionnaire pour son pays, doit maintenant faire passer le message et s'affranchir des intérêts personnels des évaluateurs (on est quand même dans le secteur de la défense et en Amérique du Sud, il ne faut pas l'oublier !). Bref je suis confiants !
  4. Lula bientôt à Paris à l'invitation de Sarkozy (Climat & avions de chasse) Cela fait suite aux déclarations de Lula sur l'implication jugée molle de la France sur le climat et ses retombées sur le bassin de l'Amazone. Cela va aussi dans le sens de l'"adoubement" du Brésil par la France à une conférence placée sous l'égide de l'ONU. Certes, on n'est pas encore au Conseil de Sécurité, il y a quelques étapes de manifestation de confiance mutuelle à assurer, si vous voyez ce que je veux dire..... Donc, le 14 novembre, juste un jour avant l'ouverture de Dubai airshow; hé bé ça chauffe !!!!!! http://www.alemtemporeal.com.br/?pag=negocios&cod=4817 11/11/09 19:02 Lula marca encontro com Sarkozy em Paris para discutir clima e caças Atendendo a um convite do presidente da França, Nicolas Sarkozy, o presidente Luiz Inácio Lula da Silva desembarca no próximo sábado em Paris. A viagem foi combinada nesta quarta-feira durante um telefonema que durou quase dez minutos. Segundo interlocutores do presidente Lula, Sarkozy está interessado em discutir a proposta brasileira para a Conferência do Clima da ONU (Organização das Nações Unidas) em Copenhague, no mês que vem. A licitação brasileira para a compra de 36 aviões caça também deve entrar na pauta. Nos últimos dias, o presidente Lula tem aumentado o tom das críticas às propostas dos países ricos para a conferência.
  5. Décidément, le Brésil est très courtisé... http://www.cyberpresse.ca/international/amerique-latine/200911/10/01-920388-peres-appelle-le-bresil-a-exprimer-une-voix-claire-contre-liran.php "Auparavant, Shimon Peres, qui a été fait citoyen d'honneur de Brasilia, a rencontré le ministre brésilien de la Défense Nelson Jobim. A l'issue de la rencontre, celui-ci a déclaré à la presse qu'il y avait de la place «pour une grande participation» d'Israël à la modernisation des forces armées brésiliennes. Mais il a prévenu que le Brésil, comme ce fut le cas lors de l'achat d'hélicoptères et de sous-marins à la France, souhaitait faire d'amples transferts de technologie. M. Peres est accompagné d'une importante délégation d'entreprises israéliennes, notamment du secteur de l'électronique, de l'avionique et de l'armement tel Elbit Systems ou Israel Aerospace Industries et Rafael Advanced Defense Systems."
  6. Effet Dubai Airshow; c'est un article payant donc je n'en sait pas d'avantage, mais le résumé parle bien de possibilités offertes pour le Rafale au Qatar http://tacticalreport.com/view_news/Qatar_Biden_and_the_F-16_issue/903 "US Vice-President Joe Biden is said to be seeing no way to sell the F-16 aircraft to Qatar in the short run. The following 403-word report sheds light on the subject and tells how Crown Prince Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani is reacting and how PM and Foreign Minister Sheikh Hamad Bin Jassem Al-Jabr Al-Thani is approaching the matter. It also tells whether this can play in favor of Rafale and how" Il se pourrait qu'il y ai une série (une rafale :lol:) de bonnes nouvelles au Dubai Arshow (croisons les doigts)
  7. 14F

    Achat suisse

    La Suisse ou les offres tech n'étaient pas closes semble-t'il http://www.aviationweek.com/aw/generic/story_channel.jsp?channel=defense&id=news/SWISS111109.xml&headline=Updated%20Swiss%20Fighter%20Bids%20Are%20In Updated Swiss Fighter Bids Are In Nov 11, 2009 By Robert Wall The three contestants for Switzerland’s F-5 replacement program have handed in updated bids to the Swiss government. Dassault (offering the Rafale), EADS (with the Typhoon), and Saab (with the Gripen) were given extra time to update their bids, particularly with regard to technology cooperation, once the government decided to slip the source selection process into 2010 (Aerospace DAILY, Oct. 23). In addition to updated pricing information, the contestants also were allowed to include technical advancements they have made on the aircraft. The technical evaluation of the contestants should still be concluded this year, according to the Swiss government, although a source selection will not be made until March, with the program likely included in the 2011 armaments plan. In December, the government also plans to make public information from noise measurements conducted during the flight evaluation of the contestants. The government is nominally looking to acquire 22 aircraft, although the exact number will be driven by an ongoing strategic review due to be completed just before the source selection is made, as well as the offers put on the table by the three contenders.
  8. 14F

    [Rafale]

    @ Pascal, Bien entendu, ce que j'ai écrit n'est qu'un plagiat de ce que peut écrire Jackoniko lorsqu'il veut faire dans la mauvaise foi; c'est simple, tout le monde peut y arriver.
  9. 14F

    [Rafale]

    Berne, le 31 mars 2010 "Dans la compétition visant à remplacer la flotte actuelle de Tigers, Armasuisse vient de rendre publique ses conclusions, et place l'avion Rafale de Dassault Aviation en tête des évaluations techniques et capacitaires. Pour mémoire la compétition opposait le Rafale de Dassault à l'Eurofighter de BAe/Eads et au Gripen de Saab." Jackonico sur KeyPublishing:" Certes cette décision était attendue, mais il faut la replacer dans le contexte des spécificités locales et demandées par la Suisse. La conclusion d'Armasuisse ne doit pas inciter à croire que le Rafale est meilleur que ses opposants, car il aurait été à mon sens beaucoup plus interressant d'avoir une évaluation faite par un pays récemment engagé dans un conflit majeur. En effet, il faut se souvenir que la Suisse n'a pas été engagée dans un conflit depuis la guerre du Sonderbund en 1847, qui d'ailleurs était une guerre civile. Sans mettre en doute les capacités d'Armasuisse ou des pilotes helvétiques, encore une fois il aurait été préférable que cet avis ait été donné par des pilotes dont l'expérience prouvée en combat de haute intensité puisse se montrer relevant et sans ambiguité. Il est d'ailleurs assez étonnant qu'un pays neutre, au territoire restreint qui n'a besoin que de capacité A2A puisse éventuelle choisir un chasseur multi-rôles plutot qu'un chasseur pur. Il est à noter qu' Armasuisse n'a qu'un rôle consultatif et que la décision appartient au gouvernement fédéral, qui en dernier ressort pourrait selon toute bonne logique chooisir un chasseur beaucoup plus adapté à ses besoins, et d'ailleurs en service dans les apys frontaliers (Allemagne, Autriche).
  10. 14F

    [Rafale]

    Mais pourquoi vous prendre le bobichon avec des gens comme Jackoniko ou avec Signatory? Ces gens-là ne sont pas neutres, il sont formatés (peut être formés) soit pour démonter dans le cas de Jackoniko le Rafale soit pour promouvoir le Gripen pour Signatory. Ils font de la politique "pour le compte de", donc vous n'aurez jamais raison parce que leur victoire tient sur la relance perpétuelle de l'argument qu'ils veulent voir repris; en un mot chaque fois (surtout pour Jackoniko) que vous contre-argumenterez sur un point technique, une opinion, etc, ils reprendront, diffuserons à nouveau leur message et leur argument sera relu à nouveau et à nouveau, et à nouveau. Ils ne recherche que le tremplin que leur donnent vos contre-arguments; donc: Restez Zen et ne les nourrissez pas ! Ce qui est important c'est que tout ceci est aujourd'hui devenu vain: ils savent que l'heure est proche (le premier contrat du Rafale)), et qu'il y a pas mal d'autres contrats en ligne de mire qui risquent tomber juste après le premier, donc ils ont les chocottes (et je vais faire dans le Troll) leurs commanditaires aussi :lol: Moi, ce qui me plait dans Air-defense ('allez je brosse dans le sens du poil) c'est qu'il regroupe une collection de passionnés certes un peu favorable au Rafale , mais en tant que passionnés de l'aviation, assez ouverts; en revanche Keypubliching est vérolé volontairement ou non par des gens certes brillants et bourrés de savoir, mais orientés: donc on ne discute pas avec des gens qui ont un "agenda", qui sont chargés d'utiliser TOUS les arguments, même les plus fallacieux, quitte à démonter un compatriote archi-galonné dans son business (un ex-leader des "Red Arrows" n'est pas la personne la plus apte à commenter sur un jet comme le Rafale; m'enfin, est-ce un argument raisonnable ? Vous prenez pas le chou, ils l'ont déjà dans l'os !
  11. Il y a quelqu'un qui parle portugais ? J'ai cru comprendre que Jobim toujours pas confiant avec les ToT des USA, que les FAB devaient d'abord vérifier la véracité des ToT français avant de passer à une autre solution (SH surtout, le Gripen n'est pas cité) si ces ToT n'étaient pas ce qu'ils prétendaient être, et que le prix ne viendrait qu'en dernier critère de sélection ( "on n'achète pas des jouets " ????). Vrai ou méchant appel du pied vers les US Quelqu'un sait traduire ? http://www1.folha.uol.com.br/folha/brasil/ult96u649973.shtml 09/11/2009 - 20h37 Jobim diz que caças não são "jujubas" e transferência de tecnologia é mais importante que preço Publicidade MÁRCIO FALCÃO da Folha Online, em Brasília O ministro Nelson Jobim (Defesa) reafirmou nesta segunda-feira que a proposta da Boeing para a licitação aberta pelo governo para a compra de 36 caças enfrenta problemas devido à falta de tradição dos Estados Unidos com transferência de tecnologia. Jobim afirmou que o governo está atrás de capacitação tecnológica e não de um objeto. O ministro disse que a proposta norte-americana evoluiu nessa questão, mas que o governo ainda avalia o que as três empresas que participam da disputa classificam de capacitação tecnológica. Estão na disputa F-18 Super Hornet da Boeing, o Gripen NG da sueca Saab e o Rafale da francesa Dassault. "O que eu vi em determinado momento é que os Estados Unidos mudaram. É que eles fariam transferência necessária de tecnologia. Os franceses fariam transferência irrestrita de tecnologia. O que eu quero saber é o que significa em termos de proposta essa transferência de tecnologia e que está sendo examinado pela força aérea, que dará as informações necessárias. Questionado se alguma empresa teria reduzido o valor da proposta, Jobim ironizou e disse que o governo não está comprando jujuba. "Se o primeiro elemento [aeronave] a gente ver que não presta, se a força aérea disser que não presta, não vamos nem analisar. Vencido essa etapa, nós vamos analisar os outros requisitos. Agora, preço, não adianta oferecer por um real e não oferecer transferência de tecnologia. Não faz sentido, não estamos comprando jujuba", disse Durante uma palestra nesta segunda-feira para a cúpula das três forças militares, Jobim voltou a sinalizar que o governo não tem simpatia pela proposta da Boeing por causa da transferência de tecnologia. Jobim já afirmou outras vezes que os americanos estavam em desvantagem porque o governo identificou em outras situações que a tradição americana não era favorável. No final do ano passado, o Brasil e França firmaram um acordo para fornecimento de quatro submarinos à Marinha brasileira, sendo que as negociações também envolveram Estados Unidos, Israel e Rússia. "As empresas estão se degladiando na imprensa. Nós estamos assistindo essa brigalhada toda, mas o que interessa para nós é basicamente o desenvolvimento de tecnologia. Eu estive com representantes do governo norte-americano e fui claro que eu não era oficial, não era general, era um advogado e um juiz com um sério defeito. Todo juiz e advogado trabalha com jurisprudência e pelos embargos excessivos de transferência até vocês [americanos] mostrarem outra postura a situação é essa", afirmou. Segundo o ministro, serão levados em consideração quatro fatores para a escolha do vencedor da licitação --sendo que a preferência política do governo declarada publicamente é pelos franceses. "É a capacidade operacional de cada uma dessas, que tipo de ciência e tecnologia estão sendo propostas pelas três, o comprometimento com a capacitação nacional e o quarto é o preço de equipamento e logística. São esses quatro elementos que vão decidir", disse.
  12. 14F

    [Rafale]

    @Tmor Donc, cela signifie t'il que la technologie de furtivité passive appliquée au F-22 donc au F-35 a environ 10 années d"indetectabilité" devant elle ? Pas sur que le jeu en vaille la chandelle sur un F-35 qui si j'ai bien compris utiliserait cet atout dans les toutes premières phases des batailles. Et aprés il en fait quoi de sa furtivité moins efficace que dur F-22 ? Pour un programme qui n'est pas encore opérationnel et avant quelques années, savoir que l'atout ne durera que moins de 10 ans aprés la mise en service , c'est pas top
  13. 14F

    [Rafale]

    Personnellement, (en dehors de l'aspect jouissif qu'un tel éloge puisse avoir été rédigé par un ex-pilote de chasse anglais),ce que je trouve intéressant est ce qu'il dit sur l'(in)utilité discutable des avions "furtifs" comme le F35. "It is worth remembering that stealth-optimised, or fifth-generation fighters such as the Lockheed F-22 Raptor and F-35 Joint Strike Fighter are not only likely to be hugely expensive, but they can only preserve their stealth characteristics by carrying a very limited weapons load in their internal weapon bays. Therefore, in the current and predicted financial defence climate, it could well be that so-called fourth-generation fighters will remain the aircraft of choice for most nations - perhaps even including the UK. Avec les négociations au Brésil, au Maroc, on le voit bien , aujourd'hui le Rafale énerve profondément ou plutôt préoccupe les USA. Se rendent-ils enfin compte que le design "Stealth" qui est un argument de vente massue dés le départ sur ce programme, avec les surcouts qu'il génère aujourd'hui est voué à l'échec ou un demi-succès commercial et tactique ? Parce que finalement, un design de ce type (je veux dire les formes de l'avion en général) suppose que la technologie des radars ne permette pas de "voir" ou "locker" facilement un tel avion; or on sait (enfin je suppose) que la technologie électronique/informatique évolue très vite, sans doute plus vite que le design "physique" hypothétiquement capable de leurrer les systemes electroniques/informatiques. Quel sera l'atout apporté par le design furtif d'un F35 dans 15 ans face aux nouveaux radars ? Quelle serait l'efficacité de combat d'un tel avion de chasse (qui n'a pas l'air très réputé pour son agilité), privé d'une grande partie de sa capacité à être "invisible" avec toutefois une possible supériorité des systèmes avioniques et radar face à un chasseur de génération 4++ tel que le Rafale? Autrefois, quand les américains ont "tué dans l'œuf" le Mirage 4000, ils avaient le beau rôle: ils avaient le F15 flambant neuf, la France n'achetait pas le 4000 développé sur fonds propres par DA, et il ne restait qu'a convaincre les éventuels acheteurs restants (Arabie Saoudite et Irak) d'abandonner leurs intentions, ce qui à du être assez fastoche à l'époque. Or aujourd'hui les USA ont quoi en face du Rafale ? Le F-22: tué sur l'autel des économies budgétaires, le F-35 ? : les couts dérapent et puis si finalement ce n'était pas un aussi bon avion réel qu'il est vendu comme avion de papier ? hé bien il leur reste le F-18 et le F-16 vieillissants...... et puis le Gripen et le Typhoon qu'ils soutiennent du mieux qu'ils peuvent pour "tuer dans l'œuf" le Rafale avant qu'il ne prenne son essor. Finalement, le Rafale qui ne mise pas sur le "tout design" pour être "discret" est en train de montrer petit à petit, argument par argument que la furtivité des formes d'un F-35 est au mieux sur-qualitative (beaucoup trop chère pour ce qu'elle apporte, même pour les pays riches) et au pire déjà dépassée ou en voie de l'être prochainement....et l'acharnement sur le Rafale qui est un excellent représentant de la génération 4+ montre bien d'où vient le danger pour les US. Question: la furtivité des formes a t-elle un avenir sur les chasseurs ?
  14. 14F

    [Rafale]

    Sur AviationForum il est pas content Jackonico.....voire un tout petit peu de mauvaise foi ???? Bref sa réaction est intéressante sur le fond car on sent bien que là on fait feu de tout bois pour descendre le Rafale. Je ne suis pas encore allé voir celle de Signatory; tiens, j'y vais de ce pas. :lol:
  15. 14F

    [Rafale]

    je viens de le lire; c'est INCROYABLE, UNBELIEVABLE, alors là !, et bé Mazette,Aaaaaarghhhhh! :'(!!!!!! "the Rafale is Europe's force-multiplying "war-fighter" par excellence. It is simply the best and most complete combat aircraft that I have ever flown. Its operational deployments speak for themselves. If I had to go into combat, on any mission, against anyone, I would, without question, choose the Rafale.""" Que doit on rajouter à cette apologie ? aujourd'hui est un excellente journée pour moi (pour nous) ! :lol:
  16. Toujours au Brésil, et toujours dans les Echos. ça je trouve que c'est du bon lobbying Franco-Bresilien qui mise sur la jeunesse de ce pays et le partage d'une culture commune dans le domaine de l'aviation.( en plus de Santos-Dumont). http://www.lesechos.fr/depeches/culture-art-de-vivre/afp_00199651-le-petit-prince-se-pose-au-bresil-le-temps-d-une-exposition.htm
  17. copie de l'article payant des Echos en ligne de ce matin / cela s'agite dans le bocal ! :lol: http://www.lesechos.fr/info/aero/020210459680-rafale-au-bresil-premiere-officialisation-de-la-decision-prevue-pour-la-mi-decembre.htm Rafale au Brésil : première officialisation de la décision prévue pour la mi-décembre [ 09/11/09 ] Deux mois après la visite du président de la République, Nicolas Sarkozy, le Brésil n'a toujours pas officialisé la préférence dont le président Lula avait alors gratifié le Rafale dans l'appel d'offres portant sur l'achat de 36 avions de combat. Mardi dernier, alors que le ministre de la Défense, Hervé Morin, était sur place, une rumeur laissait entendre que l'armée de l'air brésilienne allait remettre son rapport d'évaluation de manière imminente, pour une annonce formelle de l'entrée en négociation exclusive cette semaine. « L'annonce est plutôt attendue pour fin novembre, voire mi-décembre. La décision est très lourde à prendre puisqu'elle engage le pays pour des dizaines d'années », estime-t-on de sources proches du dossier. En attendant, à Paris, on agit pour tuer dans l'oeuf tout ce qui pourrait nuire à l'avion français. Dernier exemple en date, la polémique sur le prix. Dassault a dû démentir que le GIE Rafale aurait été contraint de casser la facture de 40 %. Dans le camp français, on y voit la main de la concurrence et on rappelle que, lors de sa visite, Nicolas Sarkozy s'est engagé à vendre les Rafale à un prix comparable à celui de l'armée de l'air française (à configuration technique équivalente). « Le dossier est piloté depuis le début par l'Elysée et Dassault connaît évidemment la teneur de l'engagement pris par le président », confirme-t-on. Le transfert de technologie Autre fausse rumeur : le Rafale comprendrait un certain nombre de composants d'origine américaine, ce qui empêcherait la France de tenir sa promesse d'un transfert de technologie total. Une question clef pour les Brésiliens qui veulent pouvoir construire leur propre appareil dans le futur. C'est d'ailleurs ce qui avait amené le président Lula à indiquer sa préférence pour le Rafale. Interrogé à ce sujet mardi par la presse brésilienne, Hervé Morin s'est montré catégorique. Prenant exemple sur le contrat des sous-marins, assorti là aussi d'un très vaste transfert de technologie, le ministre de la Défense a réaffirmé que Paris n'était entravé en rien dans son engagement. Engagement réitéré par l'amiral Edouard Guillaud, le chef d'état-major particulier du président, dans une interview au quotidien brésilien « O Globo ». ALAIN RUELLO, Les Echos
  18. J'ai trouvé un petit article récapitulatif de la visite de Morin en Amérique du Sud confirmant la stratégie française de d'aide au développement du "rayonnement" des pays de la région. Donc confirmation de l'envoi de la pierre française dans le jardin privé des USA, ce qui doit les mettre de bonne humeur. La vente possible de Rafales au Brésil doit leur faire méchamment craindre un effet domino, pour cet avion ou pour tout autre matériel militaire, d'autant plus dans ce coin du Monde. D'autre part j'ai lu à furetant à droite à gauche sur le Web que la décision brésilienne n'interviendrait finalement qu'à la fin de l'année; avez-vous des news sur ce point (élastique) ? http://gouvactu.adminet.fr/herve-morin-en-amerique-du-sud-pour-un-renforcement-de-partenariats-de-defense-synd00128559.html "En début de semaine, le ministre de la Défense, Hervé Morin, s’est rendu au Chili, en Argentine puis au Brésil, pour rencontrer ses homologues d’Amérique latine afin de promouvoir les exportations d’armement de la France.......... ........ Précédemment, Hervé Morin s’était rendu au Chili et en Argentine. A Buenos Aires, il a appelé son homologue Nilda Garré à prendre exemple sur le Brésil, en développant son outil militaire pour assurer son rayonnement. « L‘Argentine aura certainement un jour la volonté de participer plus pleinement aux grandes discussions internationales », a-t-il déclaré en conférence de presse, ajoutant que « c’est dans ce cadre que la France peut jouer un rôle majeur ». Suite à cette visite, le ministère argentin de la Défense a déclaré que « l’Argentine accepte le principe d’entretiens avec la Direction générale de l’armement (DGA), même si elle ne prévoit pas l’achat de matériel militaire lourd pour le moment ». A travers ce déplacement en Amérique latine, le ministre de la Défense a souhaité mettre l’accent auprès de ses homologues sur les « nombreuses synergies régionales potentielles » dans le domaine de l’industrie de défense. Point d’orgue de cette visite outre-Atlantique, Hervé Morin et Nelson Jobim ont conjointement reçu le Prix de la Personnalité France/Brésil mardi soir. Ce prix est décerné par la Chambre de commerce franco-brésilienne, qui récompense des personnalités qui ont contribué au renforcement des relations entre les deux pays. Cet évènement s’inscrit plus largement dans le cadre de l’année de la France au Brésil
  19. A mon avis, la pilule elle passera pas bien si le contrat passe sous le nez du Rafale. Quand on lit ce que dit Morin sur les "engagements tenus par la France", sur la "confiance bâtie sur une relation extrêmement solide", qu'on attend " le processus décisionnel politique",mais qu'on "se refuse à spéculer sur le choix final de Brésil et/ou la date de ce choix"....on sent bien un agacement a priori et une colère sourde en cas de désaveu, et de retournement de la décision médiatique de Lula le 07 septembre.
  20. 14F

    Crash Rafale

    FATAC Ce que je dis c'est que ce n'est pas une surprise que la conclusion officielle, journalistique (celle qui sera communiquée au grand Public intéressé par le sujet ou non) soit celle-là, quelle que soit la réalité et l'arbre des causes de ce malheureux accident Par expérience et pour avoir quelque temps servi dans mon jeune temps en flottille de chasse et sur R99 , je sais ce qui est dit ou pas dit sur une activité aussi dangereuse pour le personnel volant et rampant en Op sur PA lorsqu'il y a un accident; je connais également les consignes lorsqu'on rentre à terre. Un avion qui se fout à la baille, avec un pilote de chasse en début comme en fin de carrière, c'est toujours une désorientation spatiale, une erreur humaine, une mauvaise appréciation,......Idem pour le personnel de pont qui se mange un sabot de catapulte ou autre chose "mal rangé", etc....la liste formatée est longue. . Mais au-delà de ça, il n'y a pas de polémiques sous-jacentes dans mes propos: les gars qui font ce boulot, volants ou rampants connaissent la règle qui leur est imposée dans la communication, ils l'acceptent et l'appliquent à lettre et c'est entièrement normal. La concomitance des contrats à signer avec cet accident, quelle qu'en soit la raison, ne pouvait permettre en aucune manières et en aucun cas une autre communication que celle-là, parce qu'on sait tous très bien que le moindre pépin, même archi-bénin, archi-fréquent et archi-normal sera repris/déformé/amplifié par la concurrence. C'est la règle du jeu là aussi, et tout le monde l'applique à la lettre. Il n'y a pas de complots, il y a simplement l'application d'une règle tacite qui a toujours été en fonctionnement et qui s'applique aujourd'hui. Les boites noires diront toujours ce qu'elles ont enregistré; en revanche ce qui sera nous sera communiqué à nous Grand Public intéressé par la Chose Volante, passera par le filtre, là aussi et ne sera dit que ce qui sera politiquement/industriellement non-nuisible aux intérêts supérieurs de la Nation, blablabla..... Encore une fois Paix à l'âme de cet excellent pilote.
  21. 14F

    Crash Rafale

    On est bien d'accord, c'est plus facile, plus vendeur, plus politiquement/industriellement correct, surtout quand il y a des contrats en cours de signature. Simplement dommage pour la mémoire de ce pilote et pour sa famille, qui eux aussi doivent être de "bons petits soldats" de la "Grande Muette"..... RIP à ce pilote. Par contre ton système anti-collision peut "culturellement" interresser les brésiliens qui sont comme tout le monde le sait les rois du dribble.On sait jamais ça pourrait aider à la prise de décision
  22. 14F

    Crash Rafale

    Même en formation serrée dés le départ, un tel dispositif pourrait éviter ce genre de collision ?
  23. 14F

    Crash Rafale

    Dans Secret Défense d'aujourd'hui et sans surprise: http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/11/accident-du-rafale-lanalyse-de-la-boite-noire-conclut-%C3%A0-un-facteur-humain.html 04/11/2009 Accident du Rafale : l'analyse de la boite noire conclut à un facteur humain L'enregistreur de vol (boite noire) de l'un des deux Rafale qui se sont percutés en vol en Méditerranée le 24 septembre a livré ses premières conclusions aux enquêteurs du Bureau Enquêtes Accident de la Défense (BEAD). Selon nos informations, la cause de l'accident est lié à un facteur humain, de la part du pilote disparu François Duflot. Une source, qui a eu connaissance des premières conclusions, évoque même une "erreur de pilotage".
  24. Pour moi, le "danger" procuré par un monople ne viendrait pas tant de EADS que de BAe qui est déjà très impliqué avec les marchés US, et d'ailleurs en dépend en trés grande partie. C'est peut être leur faire injure, mais je crois que BAe est le Cheval de Troie des US utilisé sur la concurrence européenne et en est aussi l'otage (un peu d'ailleurs comme la Grande Bretagne l'est en général vis à vis des US) Les US offre les marchés, leur puissance de feu, donc la richesse et le pouvoir pour "leur meilleur allié", mais en revanche une fois que la concurrence européenne aura été balayée par cette puissance, il faudra bien que BAE fasse allégeance: il ne restera alors aux US qu'à imposer en Europe leurs matériels via BAe, ou sans BAe selon la convenance du vassal sur le suzerain. EADS, grace à sa puissance financiere, à ses ramifications en France et en Allemagne est finalement aujourd'hui une bonne alternative européenne, et une protection contre ce monople US qui nous pend au nez;ils en ont fait la preuve avec Airbus (que BAe a d'ailleurs quitté promptement dés que cela a chauffé pour l'A380). Donc, finalement qu'EADS croisse dans le marché de la défense, via Dassault ou pas me va assez bien.