Ben

Members
  • Content Count

    2,319
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Ben last won the day on November 6 2014

Ben had the most liked content!

Community Reputation

925 Excellent

About Ben

  • Rank
    Vétéran
  • Birthday 03/30/1979

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Le secret medical, c'est TON secret...Libre a toi de le reveler a qui tu veux, ou meme de le publier dans les journaux^^ Tout ce que je dis c'est que personne ne doit pouvoir te forcer a le dire. C'est tout a ton honneur de souhaiter donner les infos que tu as en ta possession pour eviter une eventuelle transmission. je ne jurerai pas cependant que ca ne pourrai pas etre utilisé contre toi: par exemple si tu repond oui et que le lendemain le plombier du coin refuse de passer reparer la fuite de ton balon d'eau chaude, tu restera les pieds dans l'eau... Je suis l'artisan? Ben, je me deplace chez les gens, aujourd'hui, chez des gens malades d'ailleurs, ils m'apppellent expres pour ca, les salauds! et j'y vais quand meme!! Bon, c'est mon boulot, mais du coup j'ai tendance a pas considerer ca comme une raison valable de ne pas se deplacer^^ Je comprend qu'un artisan reagisse autrement bien sur. Actuellement, si tu es atteint (positif PCR) tu es sensé etre confiné 14 jours, donc ne pas faire venir chez toi qui que ce soit. a partir du moment ou tu demande a un artisan de venir, c'est donc que tu n'est pas un malade actif connu...le fait que tu ai ete declaré positif il y a un mois par exemple ne devrai pas empecher ton artisan de venir bosser chez toi.
  2. Ben

    [Rafale]

    J'espere que c'est pas ta compagne qui a du mastic...
  3. Pour moi la conduite est similaire a la grippe (je rappelle qu'on meurt aussi de la grippe...), meme si les enjeux sont plus hauts: tu peux en parler si tu le souhaite, mais personne n'a le droit d'exiger que tu le fasse. J'aurai personnellement repondu a la secretaire que mon etat de santé, c'etait pas ses oignons. De toute les façons, comme tu peux etre atteint sans le savoir, les gens qui sont au contact des autres (c'est a dire en fait quasiment tout le monde, hein, à un degre variable) on interet a prendre des precautions quoi qu'il en soit. EDIT: on fait refaire des fenetres a la maison, personne ne nous a demandé notre statut vis a vis du coronavirus, le mec qui est venu prendre les mesures et faire le devis portait un masque, et ne nous a pas serré la main.
  4. @c seven je t'assure que le risque juridique est pris en compte par tout les medecins. Nous ne sommes pas des cowboys, tous les medecins ont peur des proces, à juste titre, et surtout dans un cas comme celui la. Dans l'emotion de l'instant, tout le monde applaudit aux fenetres...mais un mois apres, c'est oublié, et tu es pris entre les fanatiques façon famille de vincent lambert et ceux qui courrent apres l'argent ou l'exposition mediatique. Je peux t'assurer qu'avant de coller devant un respirateur et un patient qqun qui n'a pas les qualifications pour...il y aura certainement attestation des collegues qui s'engagnet sur la competence de la personne, decharges signées par la familles, protocoles a remplir en 5 exemplaires etc etc. Désolé, mais l'hopital, c'est pas hollywood...
  5. J'ai du mal a croire qu'un nombre significatif de medecins generaliste "refusent" les tests de but en blanc, surtout s'il existe un indice pointant vers le covid . franchement il faut etre fou aujourd'hui si un patient viens te voir en disant "j'ai de la fievre une anosmie ca serai pas le covid je veux etre testé" , il faudrai donc etre fou pour dire non moi je refuse de vous faire tester. D'un point de vue medical c'est debile, d'un point de vue commerciel aussi (le patient va te dire bye bye et aller voir un collegue) et meme d'un point de vue juridique a notre epoque, si ton patient ne fais pas le test et qu'il y a effectivement quelque chose, avec des consequences...t'es bon comme la romaine...Alors si c'est une administration ou un collegue qui demande c'est encore pire, ca pourrai a la limite etre considere comme une volonté de nuire au patient... Ce que j'estime bien plus probable par contre c'est que des medecins generalistes prescrivent les serologies plutot que les ecouvillonnages PCR. Le fait est que c'est plus commode pour les gens, et que ca donne l'impression d'avoir fait quelque chose. Les valeurs de sensibilités et de specificités affichées donnent l'impression que c'est le test "a faire"; mais en fait, hors des tests a grande echelle pour connaitre la part immunisées de la population, ou la part qui a ete en contact avec le virus, c'est peu utile: Ce dont on a besoin, c'est de savoir si les gens sont contagieux, et c'est la presence de virus dans les fosses nasales qui nous le dit, pas une serologie qui en plus ne se positivera pas tout de suite. La PCR n'est pas une panacée, @Akhilleus nous a expliqué les faux negatifs, la necessité parfois de refaire les tests, mais un resultat de serologie, meme plus fiable, apporte souvent moins dans les cas qui nous interessent. Pour moi, l'interet de la serologie, outre les "sondage" pour evaluer l'immunisation d'une population, c'est satisfaire la curiosité des gens a posteriori, j'ai ete en contact avec untel il ya 1 mois, j'avais eu tel symptome mais j'avais pas fait gaffe, vous pensez que c'etait ca docteur? Si on a ete en contact recemment, ou si on a besoin de savoir si on est contagieux à un temps t, c'est ecouvillon/PCR. Sinon, on peut ce la jouer à la mode roi du pétrole, on fait les deux.
  6. En ce qui me concerne (je rappelle que je suis Medecin generaliste) je prescrit des ecouvillonages nasaux de façon plutot facile, en ce moment (par rapport a la phase de confinement ou les conditions etaient assez restrictives) Je prescrit des tests en cas de symptomes evocateurs, toux, fievre, anosmie, en l'absence de cause evidente qui explique les symptomes. (par exemple hier j'ai vu un patient pour fievre-maux de gorge, il avait une belle angine, je l'ai soigné et je n'ai pas prescrit de test covid.) le meme sans l'angine visible à l'examen, j'aurai prescrit le test. Si le meme revient au bout de trois jours sans effet du traitement, je prescrirai le test aussi. Si il y a des symptomes "bizarres" ou qui me paraissent pas expliquables par une autre cause, je teste. Si les gens sont inquiets et reclament, je teste aussi. Concernant la paperasse, elle existe en effet mais seulement quand on a un retour de test positif. Quand a savoir pourquoi il existe un frein dans la prescription des tests... Je dirai que les medecins subissent depuis longtemps une certaine pression des caisses pour limiter les examens effectués, une certaine insistance pour prendre en compte les couts dans la logique de prescription, et que ces logiques sont bien internalisées a present. On a pris l'habitude d'etre economes en examens, et Prescrire un test "au cas ou" ca donne une impression de gaspillage, je pense que ca freine pas mal de collegues (moi aussi) Il fut un temps, les medecins etaient conscient de la necessité de veiller à ne pas trop etre dépensiers (intellectuellement), mais avaient du mal a vraiment integrer cette logique et continuaient a prescrire uniquement en fonction de se qu'ils pensaient utile au patient (sans aucune consideration pour le cout des examens), aujourd'hui c'est le contraire. La logique de cout et de rentabilité des examens est bien ancrée je trouve, a tel point que meme en reconnaissant l'interet de prescrire largement, on est freinés inconsciemment et on ne prescrit que si le cas est plus qu'evocateur.
  7. Tu devrai peut etre revoir l'orthographe de ces mots..tu veux vraiment vexer un de nos Moderateurs bien aimés?
  8. Euh il m'a semblé lire du conditionnel dans le plan d' @Alexis Il ne s'agit pas d'"infos" mais plutot de la façon de faire qui lui semblerai adequat, du moins c'est comme ca que je le lis. A ce sujet, bien sur en "bravant" les interdits turcs avec une FLF, on met l'equipage en danger, mais si la menace derriere est reelle...la dissuasion pourrai fonctionner. Il faut bien sur qu'Erdo ait bien compris que lui ne risquerai pas qu'une frégate de second rang, mais plusieurs batiments de premier rang. Moi, (grand amiral de fauteuil de bureau) je donnerai consigne au capitaine de la FlF d'arraisonner le cargo la prochaine fois, en m'arrangeant pour qu'un sna soit dans la zone. Je dirai au capitaine de la FlF de prevenir le commandant turc que tout acte hostile de sa part conduira a une riposte qui le verra coulé, lui et les batiments qui l'accompagnent, et que le cargo sera saisi. Il faut bien sur qu'un sna soit dispo pour ce faire, auquel cas un appareillage de toulon quelques jours avant sans se cacher pourrait inciter le mini sultan à la prudence...
  9. Probablement deja pour que personne ne l'exploite a notre place. et puis pour l'avenir peut etre. on ne prevoit pas d'exploiter tout de suite, mais on se reserve le droit de le faire plus tard. Ca me parait pas bete^^
  10. A force de faire du bruit, les gens finissent par regarder de pres ce que vous avez fait...vaudrai mieux qu'il soit irreprochable^^ c'est fait, tres cher, c'est fait...
  11. Moi je ne dis pas qu'ils sont rares, en revanche je dis qu'aujourd'hui la balance penche clairement du coté de l'allaitement artificiel. Parfois c'est indispensable quand il y a infection, parfois c'est juste parce que c'est plus pratique, et il y a toute une gamme de cas entre les deux. Pour exposer le point de vue de l'academie, on peut dire que quand l'allaitement au sein se passe bien, il est probablement preferable à l'allaitement artificiel, et plus economique. Dire cela, ce n'est pas priver les femmes de choix, c'est l'eclairer. Ca vaut le coup d'essayer. Si ca ne fonctionne pas, si il y a des complications...ben pas la peine de se mettre martel en tete: il est bien entendu qu'un bon allaitement artificiel vaut mieux qu'un allaitement au sein insuffisant ou avec complications. Quand à la personne qui doit decider de jusqu'ou il faut essayer de reussir son allaitement, ben, c'est evidemment la mere (sauf dans le cas de complications infectieuses ou le medecin doit interdire l'allaitement) et c'est comme tout, certaines sont tres motivées et vont faire bcp d'efforts, certaines moins. Petit mot sur les lobby, en effet il y en a des deux cotés, d'un cote les labos, de l'autre la leche league...les methodes sont differentes et de prime abord je trouve les fanatiques de l'alaitement plus derengeantes, elles/ils nuisent souvent a leur cause à la façon des extremistes vegan. On peut expliquer que l'allaitement au sein est preferable quand c'est possible, sans avoir l'air d'un fanatique fou furieux. (j'espere l'avoir fait ici^^) Oui bon pardon je suis HS jle referai plus...
  12. Dire que tout le monde n'a pas besoin de lait artificiel ne veux pas dire que personne n'en a besoin^^ ta compagne ou plutot votre fille etait peut etre dans ce cas. Il ne faut pas oublier que la possibilité existe de tirer son lait et de le donner au biberon, si la production de lait est suffisante, mais que l'enfant a du mal à teter. Toujours est il qu'aujourd'hui, il serai tres probablement possible d'allaiter plus au sein que cela n'est fait. Pour un mois ou pour 4, ou 6, en fonction des conditions bien sur...
  13. Biden est homosexuel? ok je sors...
  14. On peut imaginer notamment en terme de positionnement dans l'escorte du porte avion que telle ou telle fregate sera placée de façon a favoriser plutot telle activité plutot que telle autre, cela dit comme l'a dit @mudrets avec les liaisons 11 (ou 22? je sais plus laquelle fonctionne entre navires) une fremm aa pourra tremper son captas et renseigner la situation sous marine au profit de la fregate en charge de la defense sous marine, de meme qu'une horizon ou fremm aa profite certainement aussi des infos radar de la fremm en role asm placée a l'autre bout du dispositif (notamment pour d'eventuels contacts basse altitude qui arriveraient de ce coté la et qui seraient surement captés en avance par la fregate la plus proche.) A contrario, j'imagine que le captas deployé, a la difference d'une traine passive, doit impliquer un certain nombre de contraintes en terme de vitesse max ou de maniabilité, et vu que le temps de mise a l'eau ou de remontée ne doit pas etre negligeable, je suppose qu'on ne mettra a l'eau le poisson qui si il y a menace ou risque specifique de ce coté la...
  15. Sinon c'est aussi un cylon, Boomer...(plutot pas mal à mon gout je dois dire) Et ca designe aussi un quinqua/sexagenaire ou quelqu'un qui a leur mentalité...ok, boomer? (comme dans baby boomer)^^ comment ca je suis hs??