maminowski

Members
  • Content Count

    443
  • Joined

  • Last visited

    Never

Everything posted by maminowski

  1. Effectivement aucun B2 n'a été abattu par un S300/400. Ces bombardier ultra couteux n'ont été engagés comme toujours que contre des armées de deuxième zone avec en plus un brouillage maxi, donc peu de risque. Néanmoins si ces bombardier furtifs devaient êtres utilisés dans un conflit avec un peer-conpétitor à savoir Russie/Chine ou Inde la donne changerait
  2. Je pratique le tir sur un Taurus 454 casull, ça dépotte au recul mais précis à près de 100 m, vive l'inspecteur Harry et les obusiers portatifs
  3. Et la bête grippe ? j'imagine un virus grippal modifié qui arrive vers la fin de la grippe saisonière (on infecte les oiseaux ou des lieux à grand passage gare aéroport foires) lorsque beaucoup de gens sont affaiblis et vulnérable, la contagion aérobique n'est guère contenable (ou alors c'est le couvre feu) bonjour les dégats
  4. Vulnérabilité du B2 face aux S 300/400 est mentionnée dans le DSI qui traite dans sa page technique du B2. de toute façon un bombardier coutant près d'un mia de dollars est un pari risqué, surtout en pénétration à basse altitude alors imaginer que les russes en plein dans le programme PAKFA puissent divertir suffisament d'argent pour un nouveau bombardier me paraît utopique pour le moment.
  5. maminowski

    Le F-35

    La "force" du F35 est que les USA ont tellement investit dans ce programme qui doit quasi tout remplacer qu'un échec avoué est impossible.Il sera poursuivi jusqu'à son terme même si cet appareil est inférieur aux T50 J20 voire même au Rafale ASEA. C'est là la quadrature du triangle : continuer à affirmer que le JSF est top pour garder la mainmise sur les alliés tout en réduisant les commandes US (remplacées par des F15/16/18). Tant que les politicards européens marchent...
  6. Pour G4lly : les Gazelles font du vol tactique à très très basse altitude, demeurent derrières les masques du terrain, une vraie tactique de guérilla aérienne efficace (les syriens l'ont fort bien utilisé contre Israel dans un ciel qu'ils ne controlaient pas), ce que ne peut pas faire un turboprop. Leurrer un SAM 7 ok mais quid d'un Igla ou d'un Stinger évolué, échapper au canon de 25/30mm à fort débatement qui équipe pas mal de véhicules blindés légers c'est également difficile.
  7. bon délire technique les vaisseaux réplicateurs, hazgard ect mais le prochain chasseur made in US devra être bon marché (cf les différents post sur la situation financière de ce pays) jusque là les avions us étaient surtout une rente pour l'industrie, leur efficacité militaire étant liée aux démultiplicateurs AWACS et surtout contre des nains militaires...
  8. Même si la raison m'incline du côté du Rafale j'avoue que je suis assez tenté par le PAKFA : un Su 35 avec la furtivité en plus, un système d'arme performant, un bon ASEA (enfin j'espère), une vaste panoplie d'armement. L'argument suprême sera les coûts à l'heure de vol. Mais bon politiquement la Suisse est encore à l'heure de la guerre froide donc acheter du bolchevique...
  9. Selon Le Monde d'aujourd'hui plusieurs banques licensient à tour de bras, ça sent le sapin pour le système financier international
  10. J'ai de la peine à comprendre pourquoi on veut absolument des turboprop pour le CAS/COIN, des appareils lents et sans systèmes d'autoprotection (trop cher) une rafale de 7.62, un MANPAD et hop plus d'avion. Droniser ce genre d'appareil bon marché par contre pourquoi pas, c'est aisément sacrifiable.
  11. De toute façon les problème de la dette n'est pas vraiment son relèvement mais son ampleur (50 000 dollars par américain) et la tendance à l'augmentation qui a plonbé toute perspective de croissance dans un pays en voie de tier-mondisation.
  12. maminowski

    Le F-35

    Avec des missiles Granit, Brahmos et autres, avec des ssk aip je ne suis pas sûr que des PA soient une solution viable à terme quand on voit les questions que se pose R.Gates à ce sujet.
  13. puissament argumenté. Néanmoins j'aimerais apporte quelques bémols : La modernisation éventuelle d'une vingtaine de F5 (les plus récents, ceux qu'on voulait revendre aux USA à bas prix) ne devrait pas être ruineuse (à la louche 5 mio par appareil). La formation pour l'entretien des Tigres ne change pas fondamentalement elle est juste un peu plus étoffée. Les Tigres à ma connaissance pourraient durer jusqu'en 2025. Bon je n'ai pas fait de service dans une base aérienne comme toi alors je me trompe peu être. Si on prend 12 Rafale en 2015 on forme tout le personnel puis on revend les Hornet. Une deusième tranche de Rafale en 2017 unetroisème 2 ans plus tard ça me paraît faisable. Les économies de modernisation et formation des F5 ne peuvent égaler le prix de vente des FA 18. Le Rafale que l'on obtiendra en 2015 sera très très supérieur aux Hornet donc pas de baisse de la dissuasion.
  14. Si on se redécide vers 2015 ne devrait on pas évaluer le T 50, les coréens le font bien ? Concernant la difficulté de transition à la vente des FA 18, elle sera moindre si on dispose d'une quinzaine de F5 modernisés. La valeur marchande et militaire du FA 18 va chûter fortement dès 2015, ses coût d'entretiens eux ne baissent pas.
  15. maminowski

    F-22

    Oups le Raptor vaincu par du CO2 ?
  16. Ce chiffre destiné à faire peur se base sur la consomation actuelle, il ne tient pas compte des potentiel d'économie d'énergie qui pourraient diviser la consomation domestique par 3 (projet société 2000 W en suisse) en coutant extrêment peu .
  17. Et ils s'imaginent garder leur tripple A avec cette attitude ?
  18. maminowski

    Eurofighter

    je trouve intéressant la présence du futur PAKFA dans cette liste, sûrement plus efficace et moins chers que le calamiteux F35. Etonnant pour un pays lié au USA c'est juste pour faire le lièvre ou ils s'y intéressent vraiement ?
  19. si à priori le B2 est actuellement interceptable par des S300 PMU2/S400 j'imagine mal la Russie développer à grands frais un bombardierdont elle sait déjà détruire l'équivalent US
  20. Qu'ils relancent le SU T 4 bombardier hypersonique et j'en prend 1. Pour en revenir au Backfire je pense qu'avec un radar au moins 2 fois plus puissant que celui des mig 31 ou raptor peu d'avions pourraient tenter de pénétrer sa bulle de détection d'autant plus que bien sûr il sera le centre d'un essaim de chasseurs 4 +.
  21. et si on faisait une vitrine avec tous les maquettes des projets qui ont ruinés le pentagone
  22. Et il coûtera combien ? 500 mio de dollars la pièce ? (le F22 est à 360, le B2 à plus de 900 mio) il faudra qu'ils se remettent du prix du programme F35 avant d'envisager de se ruiner à nouveau. (Le couple Rafale-Neuron me parait bien moins risqué comme projet)
  23. Selon le Courrier International de cette semaine, l'Italie possède quatre et bientôt six satellites espions très performants, la France a pris participation.
  24. Une petite centaine d'ex. de cet élégant bombardier finissent doucement leur carrière dans les bases de Russie faute de crédit pour l'entretien et la modernisation. En cause aussi les coûts d'exploitation trops élevés. Pourtant la bête ne manque pas de potentiel : vitesse, charge utile, autonomie, capacité de vol à basse et haute altitude. S'il existait un (très) gros radar ASEA bien polyvalent (Air-air, air-sol, air-mer) et tout le tremblement électronique qui va avec on obtiendrait au choix : un AWACS de combat ultra-BVR avec un stock de missile XXL / un bombardier anti-navire avec 7 Brahmos plus une tripotée de Météor / un bombardier classique toute altitude tout type de munition. Cela reste un outil pour des combats de haute intensité, plus crédible que la militarisation d'Airbus civils. Bon reste le coût : entre la réfection de la cellule, des moteur et surtout le méga-ASEA on doit arriver à 50 60 70 mio ? plus ?
  25. la portée (1500 km) et la charge militaire (3 tonnes) en moyenne sont intérressantes j'avais soulevé l'intérêt de missiledecroisériser les vieux tiger suisses mais ça ne rencontrait plutôt des objections qu'un enthousiasme délirant...