aigle

Members
  • Content Count

    397
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

14 Good

About aigle

  • Rank
    Connaisseur

Recent Profile Visitors

990 profile views
  1. J'ai souvent lu que les soldats allemands avaient été très choqués par la pauvreté des villages soviétiques. Ils avaient l'impression de revenir 100 ans en arrière. Cela avait fortement discrédité l'image de l'URSS et validé la propagande de Goebbels. le mépris de la vie humaine que montrait l'armee rouge avec ses charges massives de fantassins ne donnait pas non plus une image rassurante du monde rouge ... eugenio Corti dans le cheval rouge raconte à peu près la même chose en ce qui concerne les Italiens qui aimaient peu les Allemands mais étaient très touchés par les récits des famines de 1930 que leurs avaient racontées les paysans ukrainiens.
  2. Pour revenir à la question initiale je voudrais féliciter les contributeurs pour leurs magistrales explications. Je suis toutefois preneurs de précisions sur les points suivants Primo, y avait il de vraies différences entre régiments d'infanterie légère et de ligne ?On lit parfois que non. Secundo, comment étaient formés les sous officiers ? Tertio y avait il une différence entre officiers sortis de saint Cyr et ceux qui étaient issus des sous officiers ?
  3. aigle

    Pas de plan Schlieffen

    Bon eh bien voilà ... En 1914 le Kaiser interdit la violation de la neutralité belge pour conserver la neutralité britannique. L'Allemagne doit combattre deux ennemis seulement : France et Russie. Moltke choisit une stratégie attentiste à l'ouest, laissant les divisions de réserve allemandes bloquer les attaques frontales de Joffre tandis qu'à l'est il écrase les Russes. Résultat en eux ou trois mois les Allemands occupent Varsovie, Minsk et Riga. En 1915 ils poussent jusqu'à Smolensk, Kiev ou Petrograd ...le Tsar est bien obligé de faire la paix pour éviter la Révolution. Les Anglais poussent certainement dans ce sens en calmant les ambitions de Berlin. Paris est bien obligé de traiter ... Résultat de cette guerre - 200 ou 300 000 français tués sans reprendre l'Alsace Lorraine - rétablissement de l'indépendance polonaise sous tutelle austro allemande - maintien d'une Russie impériale affaiblie - discrédit du modèle républicain français : les régimes belge, anglais et allemand stoppent leur démocratisation et adoptent un point de vue plus aristocratique ... - pas de seconde guerre mondiale. Qu'en pensez vous ?
  4. La France ne peut être un "pion" pour au moins deux raisons pratiques. Primo l'arme nucléaire. Secundo le siège au conseil de sécurité. Un alignement absolu sur une autre puissance (USA ou autre) ne peut dans ces conditions être durable. Vous me direz que le Royaume Uni est dans la même situation et pourtant totalement aligné sur Washington. Mais justement le nucléaire anglais n'est pas vraiment autonome : conception, construction, maintenance des missiles sont le fait des USA ... À partir de là je suggère de distinguer - la façon dont les généraux français et russes voient la guerre : il me semble que depuis 1918, elle diverge radicalement. La France voulant éviter toute "boucherie" - la stratégie politico militaire : évidemment entre deux États qui n'ont pas de frontière commune, on ne peut que s'entendre si l'un des deux n'est pas un fou voulant dominer le monde ...l'URSS n'a pas su saisir la main tendue par De Gaulle...Poutine qui a conscience de ses faiblesses sera certainement moins sur de lui ...
  5. aigle

    Mirage F1 CT

    merci DEFA et pour la comparaison avec le jaguar ? le F1 n'était il pas avantagé par une meilleure motorisation ? son radar ? ses ailes en fleche qui devaient favoriser la pénétration BA ?
  6. aigle

    Mirage F1 CT

    Merci Défa. Je croyais que le jaguar souffrait de deux handicaps : une motorisation faiblarde et l'absence de radar ... Quel était le radar du F1CT ? Autre question le F1 CT bénéficiait il d'une capacité tous temps ?
  7. aigle

    Mirage F1 CT

    Merci DÉFA Et concrètement qu'elle était sa valeur opérationnelle comparés aux F1 irakiens ou aux Jaguars ?
  8. aigle

    Mirage F1 CT

    A propos du mirage F1 CT, je voudrais savoir en quoi exactement consistaient les modifications apportées au F1C pour en faire un avion d'attaque au sol. Question subsidiaire : quelles étaient les différences entre le CT et d'autres avions comparables comme le F1 EQ6 (avion d'attaque au sol développé pour l'Irak dans les années 1980) ou le F1 CR, version reconnaissance mais également dotée d'une capacité air-sol. Je voudrais aussi connaitre le rayon d'action opérationnel de cet avion car sur internet je trouve des chiffres très variables ... j'imagine que cette donnée change en fonction de la présence ou non de bidons externes ? merci à tous par avance !
  9. aigle

    Québec/Canada

    Bon je ne sais pas si je pose ma question au bon endroit mais je crois devoir ouvrir un débat sur un sujet qui m'interesse : quelle est la place réelle des québécois, et plus largement des canadiens francophones, au sein des Forces armées canadiennes ? Je veux dire par là - quelle est la place de la langue française dans les unités ? J'ai l'impression qu'existent des régiments purement francophones (le 12e RBC par ex)... - quelle est la place des francophones parmi les officiers supérieurs et plus largement dans le commandement ? Sont ils privilégiés ? Mal vus ? Marginalisés ? - comment les anglophones considèrent ils les militaires francophones ? Comme des égaux ? Des traîtres potentiels ? Des anomalies ? - comment les francophones regardent ils les forces armées : comme une institution typiquement anglaise ? Ou comme une institution légitime à leurs yeux ? J'esper ne choquer pardonne par ces questions un peu naïves. Je connais un peu le Quebec civil. Mais pas du tout le Quebec militaire (si j'ose dire) ni la canada anglophone. merci de vos réactions !
  10. Peut étre ce sujet a t il été déjà débattu mais je m'interroge sur la défense de l'espace aérien français en cas de conflit majeur en Centre Europe. Les bombardiers du pacte auraient ils pu aisément franchir le territoire allemand pour venir bombarder des cibles françaises ? Ou pour m'exprimer autrement combien d'avions d'un pacte notre CAFDA aurait elle eu à combattre en cas d'offensive du pacte contre l'Alliance atlantique ? Sous entendu : les avions du pacte auraient affronté deux obstacles en plus de la chasse française. D'abord la distance. Ensuite la défense arienne alliée en Allemagne occidentale. qu'en pensez vous ?
  11. je voudrais poser deux questions sur les plans de défense français pendant la guerre froide mais après la sortie du commandement intégré. primo, savons nous aujourd hui avec certitude quels étaient les plans d'engagement de la Iere armée et de la FATAC ? Secundo, les accords ailleret lemnitzer et Valentin Ferber sur la coopération France OTAN ont ils été publiés ?
  12. aigle

    Projet S4

    Excusez moi j'ai retrouvé entre temps le débat sur la doctrine française de 70 à 90 qui évoquait le missile S4
  13. aigle

    Projet S4

    Bonjour à tous je cherche des infos sur les réflexions conduites dans les années 1980 sur la dissuasion nucléaire et en particulier sur le sol sol. je croyais qu'il y avait eu ici un débat sur certains missiles mais je ne le retrouve plus ... en attendant j'ai trouvé ceci sur un projet de missile sol sol mobile : le S4 "The S-4 was a two stage, solid propellant, land mobile or silo-based system, with a range of 3500 km. There was planned to be a MIRV payload of three TN-35 warheads, perhaps with yields in the 20 kT range. The original S-4 program called for 36 missiles capable of random dispersal around France by air or road in times of tension. Some reports suggested that there would be 18 missiles for the land mobile force, and the other 18 would replace the S-3 fixed-based force on the Plateau d'Albion." source : http://www.globalsecurity.org/wmd/world/france/s-4.htm je je suis très surpris de la faible puissance des têtes :20 Kt. S'agit il d'une erreur ? Du résultat de la précision croissante des ogives ? D'un changement de la doctrine française ?
  14. aigle

    Guerre des Malouines

    Merci Wallaby j ajoute une question : pourquoi les Argentins ont ils engagé des appelés ? Et pourquoi pas des soldats d'élite ?