Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Claudio Lopez

Members
  • Posts

    5,874
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by Claudio Lopez

  1. C'est une éventualité . Sauf que Dassault n'est pas Naval Group et surtout Dassault n'est plus dans la position de pré-2015 avec 0 ventes exports. Trappier va aller discuter avec les négociateurs saoudiens et on saura d'ici 6 mois/1 an comment vont évoluer les discussions et surtout ils vont voir jusqu'ou les saoudiens seront sincères ou pas dans ces négociations ... Dassault avait assumé jouer le lièvre pour le Rafale dans des contrats perdus d'avance (Pays-bas, corée du sud ) car il fallait faire connaitre les performances du Rafales lors des évaluations pour les premiers prospects durant le début des années 2000 . Mais là, Trappier n'acceptera plus de le jouer comme on l'a vu pour le Canada et la Belgique et même pour un contrat alléchant de 100/200 appareils. L'xpérience indienne du MMRCA est déjà passé par là .... Dassault a déja sa chaine de production assuré jusqu'à 2030 donc ils ont le temps de voir revenir les saoudiens . Bref attendons fin 2023 pour voir la crédbilité du prospect saoudien car qui sait .. Biden pourrait redevenir copain avec MBS par la grace/la force du puissant lobby militaro industriel américain
  2. Peu importe les compétences de Thales, de Indra, Airbus Ds dans le cloud, Pour le cloud, les 3 protagonistes vont devoir presque partir sur une feuille blanche car c'est un domaine auquel il faudra tout défricher.... Il faudrait que je me rapelle des paroles de cette brave Conchita au sujet de Cloud qui disait en gros, que c'est encore quelque chose de tellement abstrait et dont personne ne sait encore de quoi cela pourrait donner. Thales verra comme tout les autres et ils vont en terrain inconnu contrairement au NGF auquel Dassault sait déjà ce qu'il faudrait faire
  3. La comparaison n'est pas très pertinente. Ne pas oublier que Thales est un rejeton de Dassault et de l'ancienne ALCATEL et d'une partie de aérospatiales Thales est né de la fusion de la division électronique de Dassault et la divison éléctronique de ALCATEL et les sociétés aérospatiales , ce qui a donné Thompson CSF. après pour l'expertise en CLOUD, il faudrait un mec de Thales vienne nous répondre dans ce forum
  4. L'artice payant dont je parle est celui publié dans "les echos" mais je crois qu'il est bien différent de la tribune publié par le groupe Vauban. La ça vient de
  5. Bon ben si la presse française souhaite énerver les allemands et faire réagir le Bundestag pour faire capoter le SCAF, elle ne s'yprendraient pas autrement Déjà le deuxième article du genre après celui de Merchet Sauf que Merchet est un juste journaliste spécialiste auteur d'un blog alors que l'article en question vient du principale journal économique français. Opinion | Avion de combat : une défaite allemande | Les Echos En effet, si on leur rappelle trop fort que Dassault a été le grand winner du duel alors les parlementaires allemands vont réagir . Déjà que certains parlementaires allemands ont du mal à avaler le Boa constrictor américain pour le contrat des 10 milliards du F35 avec retour investissement de ZEROS euros ! Alors si la presse française en rajoute une couche en fanfaronnant la victoire de Dassault sur le SCAF, l'orgueuil industriel allemand ne le supporterai pas ... Deux couleuvres en moins de 2 semaines, ce serait trop ...
  6. Comme le précise Cabirol, cela n'est encore que très embryonnaire... Que le Rafale soit itar free et german free, cela ne devrait pas poser de problème mais après est ce que les intentions de l'arabie saoudite sont vraiment sincères et qu'ils n'essaient pas d'utiliser le Rafale comme un lièvre pour obtenir autre chose ? De plus, il ne faut pas oublier que les lobbyistes américains et britanniques sont très présents au sein du royaume et qu'ils ont su nouer des liens (ou de chantages ) vis à vis de bon nombres membres de la famille royale. Sauf que MBS s'est fait construire une bulle de fidèle autour de lui et les membres de cette bulle semblent être sur la même ligne que lui : on arrete de faire copain-copain avec les ricains ou du moins on fait juste semblant.... Comme, je l'ai mentionné à plusieurs reprises, la flotte saoudienne commence un peu à vieillir et que même si ils ont des F15 strike eagle modernisé, ils savent que les américains peuvent les clouer au sol à tout moment . Et que leur Typhoon T2 à radar mécanique acheté en 2007 commencent prendre de l'âge et ils se retrouvent avec les plus vieux Typhoons de la région alors que tout leur voisinage possèdent/possèderont des Typhoons AESA T3 ou T4. Et je ne parle pas des Tournedos.... De plus, tout le voisinage s'est payé de nouveaux jouets et que l'arabie saoudite qui se veut être la puissance du Golfe se doit de se mettre à jour et de ne pas être trop largué pour une question de crédibilité. Bref dossier à suivre, Trappier ira donc les voir pour juger leur degré de sincérité..
  7. Sauf que en travaillant avec les japonais, Ils vont en baver autant que nous voir pire que nous. Dans les projets de coopération, les japonais et les allemands ne reconnaissent qu'un seul maître :Les États-Unis car ils sont de loin les plus fort. Pour collaborer avec les autres pays, ce sera une autre histoire... Bref, le Tempest et le SCAF sont embarqués dans le même océan et vont connaître les mêmes tempête même si Dassault a fait en sorte d'être le capitaine incontesté du navire.... Mais on sait déjà que le capitaine en second ne voudra pas rester son subalterne durant toute la traversé ....
  8. Désolé pas d'abonnement non plus . J'ai juste souligné que le journaliste de Challenges se demarquait des autres avec son titre.
  9. Un premier article qui se veut nuancer au sujet de cet accord. C'est Vincent Lamigeont de Challenges qui souligne que on est très loin de l'entente sur la suite... https://www.challenges.fr/entreprise/defense/avion-de-combat-du-futur-le-scaf-decolle-mais-reste-a-portee-de-tirs_837602
  10. Dassault et Airbus DS (surtout ces derniers) ne pouvaient pas cracher sur les 3,6 milliards de la phase d'étude . Dès que l'on définira le partage industriel, là, ca va de nouveau coincer et chacun ira faire son démonstrateur de son côté et Dassault repassera à un plan B plus ambitieux que celui d'aujourd'hui... Mais bon , si le Bundestag estime que c'est toujours pas bon pour l'industrie allemande alors le Scaf sera définitivement enterré.
  11. Paradoxalement, le Rafale serait en bonne position car MBS et Biden se méfient l'un et l'autre comme la peste. Tout dépend jusqu'ou seraient prêt à aller les américains et les britanniques pour sanctuariser le marché Séoud et aussi , il faut voir si du côté de l'elysée , on serait prêt à lancer sérieusement des négociations.. Et vu le client embarassant, si des négociations avaient déjà commencé, on ne le saura que au dernier moment. Discretion, permanence de l'action.
  12. https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/nouvau-succes-de-navantia-en-arabie-saoudite-l-enorme-claque-pour-la-france-et-naval-group-942927.html Le Cabirol du jour : Grosse claque pour la France avec le fameux contrat SAWARI III tant espéré et attendu qui vient de mourir aujourd'hui Cest donc NAVANTIA qui a gagné ce marché que Naval Group espérait depuis 15 ans... Apparemment, ce sera un contrat dont les navires seront construits localement Bref l'élimination saoudienne en coupe du monde a précipité la décision
  13. Effectivement cela parait impensable étant donné que toute l'amérique du sud est une chasse gardée US mais apparemment les colombiens sont fiers et ils n'auraient pas apprécié le diktat Us sur les restictions d'utilisations ou de maintenance de leurs futurs F16. Donc la France et Dassault auraient donc un coup à jouer à condition que les américains n'utilisent pas à fond tout leurs leviers de pressions qu'ils sont capables d'actionner car lorsqu'ils veulent vraiment un marché, ils nous ont montré qu'ils pouvaient aisément l'obtenir ...
  14. Pas tout à fait ! ATR est à 50 % italien et les ATR avions à hélice sont des avions de lignes même ils ne vont pas aussi loin et aussi vite que les avions à reaction.
  15. En quoi, c'est du pain béni pour les allemands ? Au contraire, ça les rends fou de rage de constater que Dassault fait ce qu'il veut et ne signera que si l'Allemagne accepte toute les conditions de Dassault et ne veut plus rien céder ! Les politiques sont dans leur rôles de dire publiquement "on avance...", "*On est proche d'un accord..." "Bla bla, ensemble, on est plus fort" Mais ce sont les industriels qui signent... Et ça doit bien les emmerder que Macron ait donné les pleins pouvoirs à ce "petit" capitaine d'industrie hargneux d'une petite société aéronautique familiale qui ne veut pas se soumettre à la puissante industrie Deutschland. Airbus DS a en face de lui un Clemenceau !
  16. On arrive déjà à la fin de la semaine et la fameux accord "imminent" annoncé la semaine dernière n'a pas encore eu lieu . Même Merchet avait annoncé une signature mercredi ou hier. Donc c'est que Trappier fait durer les choses et ne laisse absolument rien passé ... Même pour la phase d'étude, Dassault mènera (durement) la danse ...
  17. N'y pense même pas... Et des deux côtés de la méditérannée, ca bloquerait sévère... Il faudrait attendre encore 20 ans qu'une nouvelle génération de dirigeants algériens pour faire avancer les choses.
  18. Doublement du budget militaire algérien pour l'année prochaine grace à la manne des hydrocarbures https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/11/23/en-algerie-tres-forte-hausse-du-budget-de-la-defense-prevue-pour-2023_6151208_3212.html Après, je ne serais pas surpris qu'ils achètent de nouveaux avions et qu'ils prennent contact avec le consortium eurofighter pour remuscler leur armée de l'air face au F16 marocains modernisés.
  19. Et oui, c'est elle. Effectivement, elle était beaucoup plus sexy 10 ans après l'auberge espagnole. .
  20. Grosse accélération des négociations en vue pour le Rafale avec l'Arabie saoudite depuis que Dassault a embauché un nouveau négociateur qui vient de commencer aujourd'hui qui sera exclusivement en charge du prospect saoudien . Voilà sa photo
  21. Chaque partie va chercher à tirer la couverture vers elle . J'attend d'écouter la version de Eric Trappier
  22. Et le pire, c'est que d'après des journalistes iraniens en exil, l'équipe nationale d'Iran est très critiqué par la population au sujet de son silence médiatique sur la répression. Une partie de la population ne supporte pas le silence des joueurs qui font comme ci de rien n'était au point que beaucoup d'iraniens étaient content de la valise qu'ils se sont pris face aux anglais. Ce manque de réaction et de solidarité ne passe pas chez beaucoup d'iraniens dont plus de 350 manifestants ont déjà perdu la vie et sans parler des 16 000 incarcérations. Et pourtant, ils doivent savoir que les joueurs sont eux aussi soumis à des pressions énormes...
  23. Faut pas tout mélanger... l'EPR , c'est AREVA et Lauvergeon qui ont eu les yeux plus gros que le ventre qui ont vendu une technologie qu'ils ne maitrisaient pas encore et qui a signé avec des délais intenables. C'est notre F35 à nous mais avec les ventes en moins. Stratégie diamètralement opposée de Dassault qui avance à petits pas..
  24. Ha d'accord, il s'agit de la même aide qui avait déjà été suspendue... Donc en gros, c'est juste une déclaratiuon pour redorer leur amour propre... Un peu la même chose dans une entreprise américaine lorsqu'un patron en froid avec son employé lui annonce qu'il est viré mais celui-ci par amour propre lui répond immédiatement : " Non, vous ne me virez pas ! C'est moi qui démissionne ! "
×
×
  • Create New...