Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Claudio Lopez

Members
  • Posts

    5,614
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Posts posted by Claudio Lopez

  1. il y a 4 minutes, Mangouste a dit :

    Sauf à considérer que les russes seront suffisamment secs après la conquête probable du Dombass pour pouvoir les maintenir sous pression notamment d'une artillerie performante.

    Il va y avoir du bluff des 2 côtés ou chacun des protagonistes va faire croire à l'autre  qu'il est encore très fort et qu'il pourra continuer la guerre Ad vitam eternam..

  2. J'entends de plus en plus ces derniers jours que la Russie va pouvoir atteindre ces objectifs de conquête du Dombass .

    En effet, le changement de tactique Russe avec l'utilisation intensive de l'artillerie a fait terriblement mal aux ukrainiens. 

    Biensur, les ukrainiens sont en train de recevoir des armement lourds mais il y a une gros problème : ils n'ont plus assez d'hommes et surtout le temps de formation serait trop long pour se familiariser aux systèmes  d'artilllerie complexes. 

    En effet, tout les système d'artilleries occidentaux ne sont pas aussi simples et flexibles que les Ceasars.

     

    En effet, les ukrainiens auraient perdu beaucoup trop de soldats de métiers depuis ces derniers mois et les appelés et les volontaires ne sont pas assez formés et aguérris et beaucoup d'entre eux ont l'impression d'être devenue de la chaire à canon lorsqu'ils ont envoyés au front comme nos soldats en 14/18.

    En fait, les ukrainiens seraient obligés de faire une "pause" car il leur faudrait beaucoup plus de temps pour former de nouveaux bataillons et surtout les former de manière efficace.

    Bref, il manquerait beaucoup de sous officers pour encadrer tout ce petit monde de volontaire  qui sont certes déterminés mais qui sont peu aguerris et formés à la guerre.

     

    Les gesticulation de Zelenski d'envoyer plus d'armes ne serviraient à rien car l'Ukraine n'aurait plus assez de "vrais" soldats et surtout il n'ont pas assez de temps pour les former dans une guerre d'artilerie moderne... 

    • Like 1
  3. SCAF : le nouveau coup de pression du président de Dassault Aviation (latribune.fr)

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/scaf-le-nouveau-coup-de-pression-du-president-de-dassault-aviation-923688.html

     

    Rien de nouveau au soleil... 

    On pourra espérer une mise à mort officielle du SCAF durant l'été voir en automne. 

    • Like 1
    • Thanks 1
    • Upvote 1
  4. Dans le domaine militaire aérien,  les E.A.U nous ont déjà gavé avec les 80 Rafales F4 . Donc peut-être dans le domaine maritime ... il y aurait aussi un cadeau de noel pour Naval group ? :)

    Toutefois, je pense plutôt des grands contrats dans le civil cette fois-ci.

    • Upvote 1
  5. Il y a 14 heures, weasel a dit :

    Cela á presque toujour été le cas non ? Ils peuvent se le permettre au grand jour, car les derniers dirigeants francais sont d´une  eurobeatitude criminelle, et acceptent les coups-bas sans se defendre et en sacrifiant des pans entier de savoir faire... Comment dire? C´est irresponsable et bete.

     

    Non 

    Disons que la partie française a voulu sacrifier ce qui était à leurs yeux sacrifiable pour un souci de coopération européenne. 

    Pour le CLOUD, on part tous de zéro ou presque donc peu importe que la France n'est pas leader dans ce domaine. 

    Pour les remote carrier, idem. Toute les parties partent de loin excepté Dassault avec le NEURON

    Pour les capteurs, là par contre le lead a été confié à Indra.. Mystère alors que Thales aurait du avoir le lead.. 

    Mais bon les allemands voulaient bien sûr le lead sur la pièce central : le NGF et la biensur Dassault et la France ont répondu par un fuck. 

    • Upvote 2
  6. il y a 22 minutes, Pakal a dit :

    Conférence "Futur Generation Fighter Symposium" organisée par la Luftwaffe en marge du Salon Ila avec participation de l'USAF,  de la Royal Air Force, de la Foce aérienne italienne, de la force aérienne Japonaise, d'Airbus S&D (CEO Michael Schöllhorn) et de la start up allemande en IA Hesling (partenaire de MBDA).

    Les Français brillent par leur absence sur ce salon... (c'est une erreur de mon point de vue)

    https://www.ila-berlin.de/en/future-generation-symposium 

    Ce n'est pas une erreure et c'est même très bon signe...

    Cela veut dire que l'on arrête de jouer la comédie des deux côtés du Rhin sur le SCAF et que l'on attend que l'un des deux annonces la rupture même si aucun des deux parties ne souhaite l'annoncer pour ne pas  porter à lui seul la responsabilité de l'échec. 

    Il va falloir passer devant le juge pour le partage des biens communs, de la garde des enfants etc...

     

    Quoi ? On me dit qu'il n'y a pas eu d'enfants et qu'ils n'ont rien acheté en commun et qu'il n'ya pas encore d'engagement financier dans ce "marriage" ....:bloblaugh:

    • Upvote 2
  7. il y a 35 minutes, Kelkin a dit :

    Ça prend quelques années de passer de ça :

    HASRXxK.jpg

    à une remise en question des choix de la junte.

    Je ne pense pas que ca prendra quelques années lorsqu'ils verront lque les Wagneriens ne vont pas bouger leur petit doigts tant qu'ils n'auront pas reçu leur paye du mois. 

    Et en tant que mercenaire, ils ne vont pas se reposer sur les promesses de la junte des colonels et même pas de Poutine au cas ou la promesse viendrait de lui...

    Les sous devront être versé sur le compte  sinon nada !

    Bref la situation risque plutôt de dégénérer dès septembre lorsque plus aucun soldat de Barkhane ne sera plus présent au Mali .

    Voir même, dès cet été lorsque les djihadistes verront que Wagner est à peine mieux armés que eux...

     

     

     

    • Upvote 3
  8. il y a 38 minutes, emixam a dit :

    C'est juste sur un "malentendu"....

    Dassault y va juste pour la forme. Et à moins d'une embrouille americano-colombienne , ce marché ne devrait pas leur échapper.

    Même le Gripen semble mieux placer avec la proximité des Gripounet brésilien. 

    Bref Dassault va y envoyer un jolie power point et son représentant USA de la division avion d'affaire  pour la forme :)

    • Like 1
    • Upvote 1
  9. Il y a 16 heures, Bocket a dit :

    Des nouvelles de Wagner, c'est la dèche : "Selon plusieurs sources, françaises et maliennes, des mercenaires du groupe Wagner déployés à Tombouctou et à Sévaré refusent de quitter leur camp et de patrouiller aux côtés des Forces armées maliennes (Fama) depuis une dizaine de jours. Ces hommes protestent contre le non-paiement de leurs salaires, qui ne leur seraient plus versés depuis la fin du mois d’avril."

    https://www.jeuneafrique.com/1354772/politique/mali-quand-les-mercenaires-de-wagner-se-mettent-en-greve/

     

    C'est quoi cet article de propagande à 2 balles ! Les soldats de Wagner n'ont pas besoin d'argent pour aller se battre contre les terros et surtout contre l'impérialisme franco-américano-occidentale ! 

    Wagner et les FAMA se battent pour un idéal et non pas pour l'argent comme les occidentaux !

    Nous les maliens avec la Russie, nous ne formons qu'un seul peuple uni contre la barbarie djihadistes soutenue en sous main par la France. De toute manière, il n'y a rien à dépenser au Mali en matière de divertissement. Donc cet argent n'est pas nécessaire pour le moment pour nos glorieux combattants du grand Camarade Poutine...

    Tout sera payé à la fin du contrat ! Promesse de colonel !:mechantc:

     

    Sérieusement, les russes de Wagner commencent à découvrir les promesses à l' "africaine". En Centrafrique, Wagner n'a pas ce problème car ils se servent déjà sur les mines et les exploitant eux mêmes et donc en se payant eux mêmes.

    Mais là avec les colonels de la bande à Goita, je me demande combien de temps ils vont accepter la situation de ne pas être payée à moins que le grand camarade Vladimir mettent la main pot...

     

    • Haha 3
  10. il y a 39 minutes, Julien a dit :

    Tu confonds les programmes en coopération européenne (SCAF et Cie) et des programmes qui seraient financés directement par l'UE. Comme l'UE n'a pas d'armée, Macron parle probablement de contrats de R&D passés par l'UE (d'où son utilisation du mot "innovation"). Et sur ce point il n'y a aucune raison que l'UE ne puisse pas accélérer.

    Je pense qu'il souhaite surtout que nos industriels augmentent drastiquement leur capacités à fabriquer des munitions complexes et surtout des pièces détachés. L'outil de production n'est pas du tout adapté pour monter en production rapidement (effectivement, ça couterait très chère de faire cela )

    • Upvote 1
  11. Bonne nouvelles :bloblaugh:

     

    https://www.lepoint.fr/politique/macron-veut-une-reevaluation-de-la-loi-de-programmation-militaire-13-06-2022-2479355_20.php

     

    il y a 33 minutes, TarpTent a dit :

    Discours à Eurosatory, aujourd’hui :

    Appelant à de nouveaux investissements dans l’industrie de la défense, qu’il a qualifié de « secteur d’avenir », Emmanuel Macron a exhorté à l’Union européenne à se doter d’une « stratégie industrielle et d’innovation » pour une industrie de défense européenne « beaucoup plus forte ». « Sinon, nous construirons les dépendances de demain », a prévenu le chef de l’Etat."
     

    Le Monde

    Bon par contre, pour ce dernier point , cela restera un voeu pieux... 

    Personne en europe ne souhaite jouer en équipe avec un leader désigné cat tout le monde souhaite être co-leader et aucune subordination de l'un par rapport à l'autre et on sait que les projets ambitieux ne fonctionnent pas comme ça

    • Upvote 1
  12. il y a 21 minutes, Bocket a dit :

    Zelensky ne semble pas encore avoir fait une croix sur Severodonetsk et insiste plutôt sur l'aspect clé de la bataille, dans son discours d'aujourd'hui.  Sans doute pour motiver les troupes mais quand même quand il faudra revenir et expliquer "un repli tactique sur des positons préparées à l'avance", ça risque de faire tilt chez pas mal de gens, surtout ceux qui ont été engagés, alors qu'ils n'étaient pas prêts" (cf article fig plus bas) .

     According to the results of this day, the 105th day of the full-scale war, Severodonetsk remains the epicenter of the confrontation in Donbas. We defend our positions, inflict significant losses on the enemy. This is a very fierce battle, very difficult. Probably one of the most difficult throughout this war. I am grateful to everyone who defends this direction. In many ways, the fate of our Donbas is being decided there.

    https://www.president.gov.ua/en/news/bitva-za-syevyerodoneck-mabut-odna-z-najvazhchih-za-cyu-vijn-75705

    Le Figaro  pour la première fois un article "Au Donbass, ces soldats ukrainiens démunis qui abandonnent le front"  .

    Nous n’avions suivi qu’un jour et demi d’entraînement, et n’étions munis que d’une Kalachnikov chacun. En face, il y avait les chars 

    Leur défenseur :  Il estime que la nécessité d’envoyer les combattants les moins entraînés au front est liée au fait que l’armée ukrainienne n’a pas assez d’effectifs et d’armes lourdes pour contrer l’ennemi dans la durée. «Avec l’équipement nécessaire, il serait plus facile de n’envoyer au front que les meilleurs soldats.» En revanche, poursuit-il, «le problème est que non seulement une grande partie des recrues ayant rejoint l’armée depuis le début de la guerre est sous-entraînée, mais aussi que certains officiers sur le terrain ne sont pas aptes à commander, reflétant des dysfonctionnements antérieurs au début de la guerre», explique Me Serheïenko.

    https://www.lefigaro.fr/international/au-donbass-ces-soldats-ukrainiens-demunis-qui-abandonnent-le-front-le-recit-de-l-envoyee-speciale-du-figaro-20220608

    Cela montre que l'armée russe n'est pas la seule à être la ramasse.  Faire une guerre d'embuscade est beaucoup plus facile que de faire une guerre de position. 

    Et que les ukrainiens ont aussi un énorme manque en sous officiers qui sont pourtant essentiels à la structure et à la coordination d'une armée moderne. Bref, être volontaire et être courageux n'est pas suffisant sans attaquer ou défendre avec une bonne coordination. 

    • Upvote 2
  13. https://www.google.com/amp/s/www.bfmtv.com/amp/economie/entreprises/defense/pour-le-scaf-2040-c-est-deja-perdu-on-est-plutot-sur-2050-prevoit-eric-trappier_AV-202206070355.html

    Selon Éric, on oublie 2040 pour le scaf mais plutôt 2050.

    Du moins, si il dit cela sans être convaincu... C'est à dire dans l'hypothèse auquel airbus abandonnerait ses exigences fantaisistes. 

    Et même si il pretend espérer a un accord, on a l'impression qu'il dit plus cela pour la forme... 

    • Like 1
    • Thanks 1
    • Haha 1
    • Upvote 1
×
×
  • Create New...