Haspen

Members
  • Content Count

    174
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

16 Good

About Haspen

  • Rank
    Débutant
  • Birthday 04/17/1966

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. ok merci :) Je me posais la question justement.
  2. Un peu normalement oui mais les FREMM-AA gardent leur CAPTAS 4 donc je suppose qu'elles doivent pouvoir faire les deux. Certes, mais à voir aussi par rapport à l'entrainement de l'équipage, la polyvalence des opérateurs est-elle vraiment parfaite sur toutes nos frégates ?? Ou bien un équipage FREMM est-il plus expérimenté/entrainé sur de l'ASM que celui qui opérera sur les futures FREMM-DA par exemple ?
  3. Hello à tous ! Je me posais une question en lisant vos discussions : quelle est la capacité de tirs simultanés sur une Horizon/FREMM/FREMM DA ? Est-il possible par exemple de lancer quasi-simultanément tous les Aster 15/30 en cas de menace sérieuse ? Donc 32 Aster 30 d''un seul coup pour une Horizon par exemple ?? (on suppose que tous les silos sont remplis) Ou bien y-a-t'il malgré tout une certaine cadence de tir ?? par 4, par 8 ?? etc. Merci d'avance pour vos précisions :)
  4. Quel engin quand même ! J'avais lu quelque part que certaines avaient tellement vécues et subies de maintenances que seule la plaque portant l'immatriculation était encore d'origine :) Et sinon, sauf erreur de ma part (à vérifier), mais je crois qu'il y en a une qui est encore partie en mission Jeanne D'Arc 2019 il y a peu.
  5. Une chance de voir encore une FREMM vendue à l'exportation ? Ou c'est définitivement terminée ? (Je pensais à la Grèce par exemple). J'aurais plutôt dit : "D646 Latouche-Tréville non remplacée" :) Mais on risque d'entrer à nouveau dans le débat sur la fonction des FTI : "vont-elles plutôt être utilisées comme des des FLF ou des F70 ou un mix des 2 ??"
  6. C'est la première fois que je me laisse presque convaincre que le choix belge est finalement peut-être plus stratégique que "dogmatique". Merci pour ce point de vue.
  7. Merci beaucoup pour ces renseignements ! On en a que 3 en plus, je pensais 4. Du coup, effectivement, cela m'étonnerait qu'on monte à 8 un jour...
  8. A propos de la batellerie, il me semble que nous avions 4 EDAR en option il y a quelques années. C'est une acquisition abandonnée ? On en restera donc définitivement à 4 ?
  9. Bonjour, vous pensez qu'elles pourraient intégrer à part entière l'escorte du Charles de Gaulle à l'instar des Horizon ou FREMM dans les années à venir ? Par exemple une Horizon et une FDI, ça vous paraîtrait plausible ?
  10. Excellent reportage sur RMC découverte, on y voit des images de maintenance peu courantes ! Et j'ai eu enfin une réponse à une question qui m'intriguait depuis de très longues années : comment font-ils pour nettoyer et repeindre les parties de la quille posées sur les tins ? Et bien en fait ils ne le font pas, mais on apprend dans le reportage que le Charles de Gaulle a 3 positions pour se poser sur sa quille et ils "tournent" sur ces positions à chaque passage en bassin ! Quelque chose m'a interpellé toutefois, on voit des images sur la maintenance des catapultes et des ouvriers de Naval Group travailler sur le démontage, divers réglages, etc.. Hors je croyais que les catapultes nécessitaient des compétences particulières (que nous n'avons pas) et que nous faisions appel à chaque fois aux américains pour cette partie là… Cela m'a semblé surprenant.
  11. C'est étrange, c'était vraiment voulu ? La lieutenant-colonel Maud ("commentatrice air" sur France 2) a indiqué en fin d'émission qu'il s'agissait bien d'une erreur humaine. Je préfère en tout cas la très belle symbolique du rouge pour le sang versé avec le blessé à bord.
  12. Effectivement, très beau défilé, et la loi de Murphy semble s'être poursuivie lors de la démo d'une intervention commando héliportée : il m'a semblé remarquer qu'une des 2 attaches d'une sangle d'une arme dorsale d'un des commando a lâché : son arme est tombée au sol et on voit la sangle voletée au vent des pales du rotor rattachée uniquement par son dernier point. La fin de la démonstration a été superbe. On a vu une Gazelle Gatling en action, c'est la première fois que j'en voyais une d'ailleurs. Il me semble que cette configuration est récente.
  13. Merci pour cette info ! Sinon, oui, à ce que je lis et entends à droite et à gauche, après quelques dernières années ou la question s'est sérieusement posée, il semble désormais presque acquis qu'il sera remplacé.
  14. Haspen

    Le successeur du CdG

    Apparemment, cela n'a pas été la cas, je cite un vieil article de Mer et Marine datant de 2009 :
  15. Haspen

    Le successeur du CdG

    Je pense pour ma part qu'il y a quand même beaucoup plus d'avantages que d'inconvénients pour une propulsion nucléaire... Si ce porte-avions voit le jour, il risque de naviguer jusqu'en 2080 voire 2100... Où en sera-t-on dans 80 ans sur le prix du pétrole ? C'est une inconnue assez dangereuse à intégrer dans la vie du navire... Obliger de ravitailler les anciens Foch et Clemenceau 1 à 2 fois par semaine était vraiment gênant si l'on en croit les interviews d'anciens commandants. De plus nous n'avons pas une flotte logistique énorme... J'espère donc qu'on ne reviendra pas à une propulsion classique. Et il y a bien sûr le maintien des compétences et les synergies possibles (industrielles et en R&D) avec nos futurs SNLE... Les inconvénients sont pour ma part assez en retrait par rapport aux avantages, prix plus élevé, ports interdits, MCO plus élevé (mais au moins maîtrisée), accident possible, etc. Enfin, le débat a déjà été fait et refait, mais j'espère simplement qu'on en restera à une propulsion nucléaire et je suis heureux de voir que Naval Group pousse dans ce sens.