Raoul

Members
  • Content Count

    3,491
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Raoul

  1. "Echange viril" ? Il est où le deuxième homme ? Tu parles de la fiente adepte des agressions caractérisées (virtuelles, hein, IRL j'suis sûr qu'il est plus poli) dès qu'on contrarie sa foi de p'tit fan boy ? Relis ses répliques si il te reste suffisamment d'honnêteté intellectuelle pour ça, notamment sa réponse à Gérole : il est évident que c'est lui qui persiste (il reconnait avoir été trop loin... pour l'expression "chat qui retombe sur ses pattes", mais pas pour les "con" ou "ma crotte") et trolle (parle de sujet totalement étrangers à la discussion comme les mdc et autres tunnels). M'enfin, ton opinion est faite et c'est elle qui compte. J'en conviens car on est sur un forum et ce n'est pas la démocratie. Mais inutile d'essayer d'enrober ta sanction dans une justification foireuse. Alors ton compteur et tes points qui risquent de grimper encore plus vite, tu peux les foutre où je pense. Joyeux Noël et bonne bourre mais faites gaffe à la consanguinité.
  2. Pas "fan boy" mais "p'tit fan boy".
  3. Merci pour ces précisions. Je voulais juste savoir si il y avait des élément tangibles (outre le fait que ces protections soft-kill existent sur les fremm et que Thales soit une grosse boîte) permettant d'affirmer que la guerre électronique est un domaine d'excellence français.
  4. Sauf quand ça vient d'un modo (même fraîchement nommé) :-X
  5. En parlant, pourquoi ce type d'accès n'existe pas ? Il permettrait d'évacuer un char de façon plus sécure que par le haut, non ? Est-ce en raison de l'absence de surface "morte" dans le placher où on pourrait creuser ce trou ? A moins que ce soit à cause des normes de protection anti-mine...
  6. Le v'là fâché le p'tit fan boy... tss pas bon pour ta santé ça.
  7. Je sais que ça ne s'applique pas qu'au naval (c'est pour ça que je n'ai parlé que de "missile" et non de missile "anti-navire"). Oui j'ai déjà entendu parler de Thales et de spectra, merci ^^ Mais je ne voeux froisser personne, hein ! Donc je vais croire sur parole que la GE est un domaine d'excellence français (tout comme le Rafale est le meilleur avion). Mac Do est un leader de la restauration = donc il fait de la super bouffe (cqfd)
  8. Justement ! Ne serions-nous pas en présence d'une affirmation gratuite (d'une croyance ou d'un voeu pieux) ? EDIT : Est-ce que ce ne serait pas le fait que nos systèmes hard-kill (missiles et canons) peuvent sembler sous-dimensionnés (quantitativement) qui expliquerait cette affirmation ?
  9. Qu'est-ce-qui te fait dire ça ? Je me trompe peut-être, mais je n'ai pas le souvenir de cas récents (ou même anciens) où nous avions échappé à des missiles grâce à la guerre électronique ???
  10. Raoul

    [Rafale]

    Je crois que les termes exacts sont "négociations exclusives".
  11. Si j'ai bien compris, l'une des forces des zombis c'est qu'ils ne s'essoufflent pas, non ? Donc, malgrè leur lenteur, ils ont pas mal de chances de finir par attraper leur repas.
  12. "Surprises" ? ??? Comme si les brésiliens n'étaient pas au courant du rayon d'action du Grippen ou de la géographie de leur pays...
  13. Exact ! Maais on va dire que c'est un peu compensé par le fait que c'est dans cette scène du char qu'on voit quelquechose qui est très rarement retranscrit dans ce genre de film/série, à savoir, le choc acoustique causé par un tir d'arme à feu.
  14. Je viens de découvrir la série "walking dead" (je sais, je retarde un peu). Sauf erreur de ma part, c'est le seul scénar sur les zombie qui tienne la route par rapport à la propagation mondiale des morts-vivants. Dans la plupart des autres films (28j + tard, world war z...) le temps d'incubation est tellement court qu'il rend impossible une propagation mondiale (les infectés n'ayant aucune chance de passer les barrages habituels existants dans les aéroports). Mais là, c'est différent : l'idée est que toute la population est infectée (on ne sait pas comment par contre) avec pour résultat, une transformation en zombie dès qu'on meurt (quel que soit la cause de cette mort) ; de ce fait, la source de zombie est intarissable et mondialisée dès le départ.
  15. Tout à fait. De plus, les services de secours, même s'il sont désorganisés ne seront pas forcément devenus "bêtes". S'il faut choisir entre sauver des personnes dans un ascenseur ou s'occuper d'un incendie qui pourrait potentiellement se propager, il choisiront la 2nde option.
  16. In fine, les matériaux pouvant s'enflammer spontannément (en raison d'une exposition directe au rayonnement thermique) ne seraient pas si répandus que ça. La conséquence envisageable est que, même s'il y a des incendies multiples, elles seront circonscrites à un périmètre relativement faible... dans un premier temps du moins (la propagation éventuelle dépendra des services de secours). Les feux de masse sont assez difficiles à obtenir en fait. Outre la nature des bâtiments (les villes d'aujourd'hui sont plus de béton que de bois, mais cela est en partie compensé par le plus grand nombre de canalisation de combustibles), il y a la dynamique propre aux explosions nuke qui joue contre eux. Trop loin, le rayonnement thermique n'est pas assez intense, trop près, le blast souffle les incendies qui auraient pu démarrer (comme quand on éteint les puits de pétrole avec de la dynamite). Ceci dit, Il y a une distance intermédiaire propice aux déclenchement d'incendie mais pour que ce périmètre soit conséquent, il faut que l'explosion ait une puissance au moins moyenne (comme dit plus haut, la part du thermique dans l'énergie totale libérée par les "petites" explosions est relativement faible).
  17. Non, sauf pour les secteurs situés à proximité immédiate du ground zéro. Mis à part ces secteurs, le flash thermique précèdera le blast. Les vitres n'auront pas encore été soufflées quand il arrivera.
  18. C'était la précision qui manquait. Je rapelle également que les distances données pour les inflammations "spontanées" s'entendent pour les objets exposés directement au rayonnement thermique.
  19. Oui, les réponses données expliquent parfaitement cela. J'étais passé à côté de l'info (sur la désormias nécessité de s'inscrire pour pouvoir consulter). Au temps pour moi.
  20. Il y a un grand nombre de nouveaux forumeurs, là, non ? Cela ne me gêne pas du tout, au contraire, mais ça m'étonne. J'ai même cru un moment à une attaque informatique. A quoi est dû cet afflux, selon vous ? C'est fréquent en fin d'année ?
  21. Attendez les gars, je crois qu'il y a un malentendu. D'une part, "enflammer tout ce qui est inflammable" ce n'est pas la même chose que déclencher un incendie. Celui-ci est, par définition, quelquechose de durable. Le kleenex qui traîne dans la rue brulera probablement, mais pas sûr qu'il mette le feu à l'immeuble à côté. D'autre part, le fait qu'il y ait des incendies, même relativement nombreux, ne signifie pas qu'il y aura un firestorm (à ce titre, il y a deux grandes écoles sur la simulation des effets des bombes nukes : l'une, la plus courante, est basé sur le blast model, l'autre est basée sur les firestorm ; pour déclencher ces derniers, l'intensité thermique requise est hors de portée des "petites" bombes).
  22. On n'apprend pas grand chose sur les circonstances de l'accident. La version officielle, basée sur 2 principaux poinst, est reprise : - pas de mise en danger des équipages, installation nuke safe, pas d'impact sur la permanence à la mer - accident dû à la malchance ^^
  23. Exact. D'autant plus que plus les bombes ont une faible puissance, plus la part de l'énergie thermique (par rapport à l'énergie totale émise) est faible.
  24. Ce n'est pas ce que je préconise, au contraire. Je dis que la matérialisation de la puissance ne passe plus forcément par la priorité donné à l'avion de chasse multirôle.
  25. Oui, je savais pour les awacs. Sinon merci pour la réponse.