Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Métal_Hurlant

Members
  • Posts

    2,334
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

Everything posted by Métal_Hurlant

  1. "...La coque du premier des huit patrouilleurs MK VI commandés pour la marine ukrainienne repéré pendant le transit à Tacoma, Washington..."
  2. Ils ont inventé pire : le lance-flamme. A priori c'est une des rares armes qui n'a pas encore été employée dans ce conflit, avec les charges de cavalerie...
  3. Apparemment, selon plusieurs sources, ce ne serait pas une blague : les russes ont récupéré 30 T-34 du Laos en bon état ! Peut-être une apparition sur le front lorsque les panzers made in Germanie pointeront leur nez en Ukraine ?
  4. "...A L'INSTANT : Israël rejette une demande américaine de remettre des missiles anti-aériens Hawk à l'Ukraine..."
  5. "...Le ministre suédois de la Défense déclare que l'envoi de chars de combat principaux Stridsvagn 122 en Ukraine n'est "pas hors de question" et que cela pourrait se produire ultérieurement - SVT..." wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Stridsvagn_122 extrait : Le Stridsvagn 122 (Strv 122) est la deuxième version du char d'assaut d'origine allemande Léopard 2 achetée par l'armée suédoise. Celle-ci, qui possédait déjà 160 chars Léopard 2 A4 sous la dénomination Stridsvagn 121 (Strv 121), a acheté 120 Stridsvagn 122, basés sur le Léopard 2 Improved, tous livrés. Contrairement à la version du Léopard 2 sur laquelle il est basé (Léopard 2 A5), le Strv 122 peut tirer des munitions suédoises et israéliennes, et possède un blindage renforcé vis-à-vis des projectiles tombant d'en-haut. D'abord baptisée 2 I, puis 2 S par le constructeur Krauss-Maffei Wehrtechnik, cette dernière version a été proposée à l'exportation sous la dénomination de 2A6ex.
  6. D'après notre ministre de la défense les Crotales installés en Ukraine sont efficaces :
  7. "...Le Pentagone aurait pris la décision de transférer au moins 30 chars M1 Abrams en Ukraine avec une annonce officielle qui devrait arriver cette semaine..."
  8. https://www.lemonde.fr/international/article/2023/01/23/entre-israel-et-l-ukraine-un-rapprochement-a-petits-pas_6158943_3210.html Guerre en Ukraine : Israël entrouvre prudemment son arsenal militaire à Kiev mais ménage sa relation clé avec Moscou L’Etat hébreu consent à livrer une aide succincte à Kiev, limitée à des systèmes non létaux, pour ne pas envenimer ses relations avec Moscou sur les dossiers syrien et iranien. Par Emmanuel Grynszpan Après des mois de tergiversations et de crispations, Israël entrouvre prudemment son arsenal à la suite des demandes pressantes de Kiev. Précisément alors que le retour au pouvoir de Benjamin Nétanyahou, connu pour cultiver une relation personnelle avec le président russe, Vladimir Poutine, laissait envisager un gel. « Israël va fournir à notre pays des technologies avancées de détection des menaces aériennes. Il s’agit de systèmes d’alertes géographiquement beaucoup plus précis que ceux dont l’Ukraine dispose aujourd’hui pour prévenir la population ukrainienne en cas de tirs de missiles et de drones ennemis », indique au Monde l’ambassadeur d’Ukraine en Israël, Yevhen Korniïtchouk. « Cette technologie est officiellement transférée par la partie israélienne. Et je pense que dans un certain laps de temps, nous la recevrons dans son intégralité », indique le diplomate, qui souligne que la demande ukrainienne remonte à plusieurs mois. (...) Plusieurs sources indiquent qu’Israël fournirait déjà cependant discrètement du renseignement et des technologies militaires (guidage de tir, visions nocturne et infrarouge) à l’Ukraine à travers des sociétés privées et des pays tiers, sans qu’il soit possible de vérifier ces informations.
  9. Drôle de troc... "...La Slovaquie fournira à l'Ukraine un système de missiles sol-air Patriot si l'Italie fournit à la Slovaquie un système antiaérien SAMP/T - (Corriere della Sera ) La Slovaquie a l'intention d'aider l'Ukraine à renforcer sa défense aérienne, mais a besoin d'un remplacement adéquat..."
  10. https://www.lemonde.fr/international/live/2023/01/22/guerre-en-ukraine-en-direct-rien-n-est-exclu-concernant-la-livraison-de-chars-leclerc-a-l-ukraine-dit-emmanuel-macron_6158840_3210.html La guerre a fait 180 000 morts ou blessés dans les rangs russes, 100 000 côté ukrainien, selon l’armée norvégienne La guerre en Ukraine a fait près de 180 000 morts ou blessés dans les rangs de l’armée russe et 100 000 côté ukrainien, sans compter 30 000 civils tués, selon le chef d’état-major de l’armée norvégienne. Le général Eirik Kristoffersen, qui était interrogé par la chaîne TV2, n’a pas précisé sur quelles bases reposaient ces estimations. La Russie et l’Ukraine n’ont pas avancé de bilans fiables de leurs pertes depuis des mois. Mark Milley, chef d’état-major de l’armée américaine, avait avancé en novembre le chiffre de 100 000 morts ou blessés pour la Russie et jugeait que l’Ukraine avait « probablement » subi des pertes équivalentes. Malgré ses lourdes pertes, « la Russie est en mesure de continuer [cette guerre] pendant pas mal de temps », a poursuivi le chef d’état-major norvégien, évoquant ses capacités de mobilisation et de production d’armement. « Ce qui inquiète le plus, c’est de savoir si l’Ukraine va être capable de maintenir l’armée de l’air russe en dehors du conflit », grâce aux défenses antiaériennes, a-t-il poursuivi.
  11. C'est précisément ce qu'ils auraient du faire après l'échec de leur offensive initiale ; Au lieu de cela ils ont concentré leurs efforts dans le Donbass sans victoire décisive au prix de pertes énormes... Mais Poutine n'a pas renoncé à s'emparer le l'Ukraine entière. Maintenant que des centaines de milliers d'hommes ont été ou vont être mobilisés il est fort possible qu'il lance une attaque dans la partie occidentale pour couper les routes qui mènent au ravitaillement des pays otaniens. Et ceux-ci n'interviendront évidemment pas (risque de conflit majeur voir nucléaire) En attendant il semble que les ukr avaient retiré leurs meilleures unités du secteur de Soledar pour tenter une offensive ailleurs (Kremina ?) mais cela s'est soldé par un échec plus la perte de Soledar... Il est de moins en moins probable que les ukr puissent lancer une offensive majeure avant que la mobilisation russe ne porte ses effets...
  12. Enfin une bonne nouvelle pour les habitants de Kiev : "...Ce 20 janvier à Kyiv est devenu le plus chaud en 143 ans d'observations. La température de l'air est montée à +10,2°C, dépassant de 4,1°C le précédent record de 1952 pour cette journée. C'est déjà le troisième record de température pour Kyiv en 2023 alors que la moyenne normale de janvier est de -3,5°C..."
  13. https://www.lemonde.fr/international/live/2023/01/22/guerre-en-ukraine-en-direct-la-russie-dit-progresser-vers-deux-villes-de-la-region-de-zaporijia_6158840_3210.html Moscou dit progresser vers deux villes de l’oblast de Zaporijia L’armée russe progresse en direction de deux villes situées dans la région administrative (oblast) de Zaporijia (sud de l’Ukrain), où les affrontements avec les troupes de Kiev se sont intensifiés cette semaine, a affirmé dimanche un dirigeant de l’autorité régionale d’occupation installée par Moscou. « Le front est mobile, en particulier dans deux directions : Orikhiv et Houliaïpole », a déclaré Vladimir Rogov à l’agence de presse russe RIA Novosti. « L’initiative est entre nos mains », a-t-il ajouté. Ces deux villes, qui comptaient chacune environ 15 000 habitants avant la guerre, se trouvent respectivement à 65 kilomètres et 100 kilomètres au sud-est de Zaporijia, capitale de l’oblast du même nom, contrôlée par Kiev. Dans son bulletin matinal, l’armée ukrainienne a seulement annoncé que, samedi, « plus de quinze localités avaient été visées par de l’artillerie » russe dans cette région. Samedi également, l’armée russe avait affirmé avoir mené des « opérations offensives » dans cette zone, prenant au passage « des lignes et des positions avantageuses », sans donner plus de détails. Plus tôt cette semaine, M. Rogov avait dit que « l’intensité des hostilités » avait « fortement » augmenté « sur toute la ligne de front » dans l’oblast de Zaporijia. La ligne de contact entre les armées ukrainienne et russe dans cette zone n’a presque pas bougé depuis plusieurs mois. Actuellement, l’épicentre des combats se situe dans l’oblast de Donetsk, dans le Donbass (est de l’Ukraine). Autour de Bakhmout, les combats restaient intenses vendredi. Selon un haut responsable américain, l’Ukraine devrait se focaliser sur une contre-offensive d’envergure au printemps, et non sur la défense de cette ville, aujourd’hui largement ravagée et quasi vidée de sa population. Mais la bataille de Bakhmout est devenue un enjeu politique et un symbole majeur : le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s’est rendu sur la ligne de front en décembre pour galvaniser ses troupes, tandis que la Russie aimerait annoncer un succès, après une série de revers qu’elle s’est vu infliger à l’automne.
  14. https://www.lemonde.fr/international/live/2023/01/21/guerre-en-ukraine-en-direct-moscou-promet-des-mesures-de-retorsion-contre-les-medias-francais-en-russie-apres-le-gel-des-comptes-bancaires-de-rt-france_6158738_3210.html La Russie annonce avoir mené des exercices de défense antiaérienne dans la région de Moscou La Russie a affirmé, samedi, avoir mené des exercices de défense antiaérienne dans la région de Moscou. Ces entraînements ont été organisés pour « repousser les attaques aériennes contre d’importantes infrastructures militaires, industrielles et administratives », écrit le ministère de la défense russe dans un communiqué. La même source précise que « plus de 150 soldats » ont participé à ces exercices et se sont formés à l’utilisation de « missiles antiaériens S-300 ». Le ministère n’a pas précisé quand ces exercices avaient eu lieu. Depuis quelques jours, les Moscovites s’efforcent de repérer sur les toits de leur ville, photographies à l’appui, des hôtes inattendus : des systèmes de défense antiaérienne déployés en position de combat. En tout, pas moins de sept nouveaux systèmes de défense antiaérienne ont été signalés en deux jours. Ces installations ont d’abord donné lieu à une certaine confusion politique. A la question de savoir si la Russie craignait que Moscou ne soit une cible, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, s’était contenté, vendredi, de renvoyer vers le ministère de la défense. L’armée russe dit avoir mené des « opérations offensives » dans la région de Zaporijia (sud) « Les unités du district militaire oriental ont pris des lignes et des positions plus avantageuses », a ajouté le ministère de la défense russe dans un communiqué, sans donner plus de détails.
×
×
  • Create New...