Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

colonio

Members
  • Posts

    1,118
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Everything posted by colonio

  1. L'utilisation des FAP a été envisagée mais finalement n'a pas abouti. Il est évident que c'est une arme simple rustique et polyvalente, peut être fera t' on marche arrière. L'infanterie dispose de nouveaux lots d’effraction froide (outils) dont l'usage est dévolu au groupe appui sensé doctrinalement fournir des équipes d'appui à la mobilité, surtout en l'absence de génie. Ta proposition de jouer sur l'articulation des sections peut être intéressante. Je pense que l'on devrait créer une section d'équipage régimentaire pour mieux former les équipages en combat embarqué et mieux entretenir les véhicules. Pour la section d'appui je me demande si il ne serait pas plus simple d'avoir un groupe spécialisé par section de voltige.Et de conserver 4 sections de voltige, avantage de la quaternisation en nombre d'hommes et conservation des capacités d'appui de la compagnie. Les SOA suivrait une formation relative à l'appui présent dans la section. On aurait donc 4 sections ternaires et 4 groupes spécialisés.
  2. Je me posais dernièrement la question de disposer d'un FA 7,62 pour remplacer à la fois les FRF2 et les minimi 5,56 dans les GC français. Donc capable d'une précision acceptable en courte rafale et rafale moyenne de 10 à 15 coups à 500 mètres. Mais je ne sais pas si un 417 ou un SCAR tiendrait bien les 2 rôles.
  3. La SAC devient la SAD section d'appui direct avec une double dotation 12,7 MMP. Le GAC des sections d'appui aura bien 2 MMP chaque pièce commandée par un sous off d'ailleurs. Les nouvelles roquettes vont largement booster les capacités AP des sections, ajoutées au MAG du groupe appui.Pour l'AC il est évident que l'AT4 AC ne sera pas aussi performant que l'eryx mais en même temps plus faciles à servir. Les moyens AC de la voltige ne sont et ne seront jamais que des moyens d'autodéfense mais c'est le cas de toutes les infanteries. Pour casser du char l'infanterie ne peut qu’espérer que ces derniers s'engagent sur un terrain favorable, donc compartimenté, ailleurs ce n'est pas son boulot.
  4. Comme disait un de mes chefs "l'essentiel est menacé par le superflu". On a 15000 tenues, on change tous les 15 jours,T22,T21,T34,chemise longue,chemise courte,treillis jungle,pull,béret,képi.Tout çà coute un bras.Si on investissait ce pognon et cette énergie pour régler les problèmes de louvois ou des VBMR?
  5. On peut faire une sangle ISTC avec les bretelles aussi. Des menottes avec les portes cartouches tissu des 5,56...Pour les chargeurs un aimant sur le brelage pour ne pas perdre de temps à les ranger lors des changements de chargeurs.
  6. Pour revenir sur la capuche du treillis FELIN, on peut la transformer en poche de décharge. Les deux trous femelle pour boutons permettent de la fixer à la poche du pantalon via les boutons, il suffit de la coudre sur quelques centimètres.
  7. L'uniformologie des FS, je l'aurais plutôt formulé par, pas d'uniformes uniformes, mais des uniformes uniformément multiformes, ce qui doit faire partie de leur formation, ce pourquoi tous s'y conforment.
  8. Il faut prendre en compte plusieurs paramètres. Avantage en nature,possibilité d'évolution dans la carrière,primes et indemnités etc. Il faudrait donc compter le salaire moyen annuel à fonction équivalente.
  9. Pour la France en tout cas, il y a un pb de culture du tir. Nos soldats sont entrainés et évalués selon un système de valorisation des impacts, et selon une instruction individuelle. La mitrailleuse est par essence une arme collective qui effectue non pas des tirs précis, mais des tirs sur des objectifs zonales, dont le but est plus la neutralisation que la destruction de la cible. Donc si on ne sait/veut pas former une équipe de pièce à tirer à la mit autrement que si c'était un super fusil aucun intérêt à en avoir.
  10. Déjanté c'est le pire, car il faut changer la roue dans le sable mou, avec la température qui va bien, une misère. Bref on voit que le pilotage dans le désert ne s'improvise pas. équipement approprié, connaissance du terrain, connaissance de son engin en terme de capacité et de mécanique, beaucoup d'éléments liés autant à l'expérience qu'aux qualités intrinsèques des engins. On n'a pas fini de s'ensabler, de s'embourber, de crever etc. A moins de créer une école de pilotage.
  11. En fait sur un même terrain il y a souvent plusieurs sorte de sable, plus dur par exemple dans les talwegs que sur les dunes. Leurs couleurs sont différentes mais ce n'est pas évident à reconnaitre au premier coup d'œil. Là ou il y a de la végétation (1 brin d'herbe est de la végétation dans le désert) le sable est dur. On peut donc se déplacer de touffe d'herbes en arbustes etc. Après il y a plein de pièges et les grosses dunes sont moins dangereuses que les dunettes sur lesquels on ensable la caisse. Ou les dunes effondrées qui créent des entonnoirs profonds dans les dunes etc. C'est surtout une question d'expérience et nos pilotes n'en ont pas avant de partir.
  12. En théorie le groupe appui est en double dotation FM 7,62, ERYX. Demain puisqu'il ne semble pas qu'il y ai changement de structure le même groupe sera en roquette NG, FM 7,62. Donc la solution d'augmentation de la capacité appui direct est simple. Dans les groupes de voltige, une équipe avec la minimi 5,56 roquette NG, une équipe avec une minimi 7,62 (FM) qui incorpore le TP (de retour dans les groupes) qui avec un semi auto en 7,62 assure l'approvisionnement du FM (communauté de munitions, capacité à guider les feux, à désigner un objectif par le feu, complémentarité des feux de précision et de zone, capacité à voltiger...). Le groupe appui emporte au choix des roquettes NG et ou des mit 7,62 avec 1 canon léger avec bipied, et un trépied et un canon lourd (le matériel non choisit reste au vhl). Ce qui fait 3 ou 5 FM 7,62 ou 3 FM 7,62 et 2 MIT 7,62 sur trépied par section. Complètement modulable pour un investissement réduit. Sans parler des roquettes NG. Le PB de l'organisation est dans la logistique des munitions, mais on doit pouvoir trouver 1 matériel unique ou 1 communauté de maillons entre les 2 armes. La CEA est une mauvaise solution car elles ne sont pas projeté dans leur format complet, la solution des sections en renforçant l'autonomie des pions augmente la flexibilité de la manœuvre. Le fait de disposer d'une puissance de feu embarquée ne se substitue pas à la puissance de feu débarquée. A noter d'ailleurs qu'en Afghanistan sont apparus des FM 7,62, des fusils 7,62 semi auto et des lances roquettes. Ceci afin de palier un manque de puissance de feu. Rien d' étonnant à ce que l'on y revienne.
  13. La base du déplacement dans les dunes c'est une pression des pneus adaptée. Il faut donc avoir la capacité à dégonfler et regonfler les pneus au gré des terrains que l'on rencontre.
  14. J'étais avec leur FS, il y a un an, çà a l'air sérieux leur affaire. Très carrés pour des FS, plutôt bien équipés, très affutés physiquement, et capable de faire du classique comme du spécial. Si le reste est à niveau il peuvent prendre un bon bout de barkhane, la RCA sans problème, le Liban bien sur.
  15. Ben le joueur de flute en question je l'ai retrouvé, c'est Matthieu Auzanneau. Un journaliste indépendant spécialiste du pétrole, il semble qu'il joue très bien de la flute.Je doute bien entendu qu'il soit aussi bien informé que nous. Mais sur internet en tout cas il y a plus de liens avec son nom et pétrole que de liens nabilla gros seins, c'est tout dire. Il tient d'ailleurs un petit blog dans un journal régional à la con "le monde " ou un truc comme çà. Il travaille pour D8, ah non merde c'est ARTE. Bon allez je crois, que je vais croire les conneries qu'il balance peut être même acheter un de ses livres .
  16. Aujourd'hui sur France info, un intervenant expliquait qu'à priori le pétrole de l'EI était vendu et consommé essentiellement sur place. Et qu'Assad était leur premier client. Je me demandais à qui ils vendaient mais j'ai été surpris.
  17. J'ai changé mon avatar je me mets au 25mm bio; c'est l'effet COP 21
  18. Point important à mon sens pour une arme destinée à recevoir des optiques FELIN, le centre de gravité de l'arme. Le design SCAR ou ARX est plus équilibré que des AR15 like.
  19. C'est normal GIBBS ils le disent au début "confrérie de guerriers", donc c'est un clip confraternel qui met en avant leurs frères guerriers.Ce qui est inquiétant c'est qu'ils aient besoin de ces images pour un montage de 3 minutes.
  20. En fait pour ta gouverne AQMI et le talibans sont des vrais " ennemis des démocraties et de la liberté d'expression". Et les extraterrestres que tu as vu les visiter sont des militaires français. Et donc quand tu dis " faire le jeu des ennemis des démocraties et de la liberté d'expression ." à ces E.T. là ben ils aiment pas trop, c'est limite insultant. Si tu as comme certains d'entre nous posé ta soucoupe sur ces planètes là et combattu avec des français musulmans, ta position sur le sujet serait un peu moins radical. Mais tu dois bien comprendre çà toi qui aime les hommes d'action.
  21. Et camarade si t'es venu là pour donner des leçons, t'es pas au bon endroit. Ton avis sur les musulmans tu peux le donner, mais avant de dire à des gens dont tu ignores tout qu'ils font le jeu des ennemis de la démocratie TU devrais te renseigner. Parce qu'il y en a peut être qui les ont combattu les armes à la main et avec des soldats musulmans figures toi.
  22. Alors comment expliques tu que dans une religion aussi unifiée, les 1° adversaires des extrémistes sur le terrain soient des musulmans?
  23. La religion n'est qu'un prétexte, les premiers à combattre l'EI et à en être victimes se sont des musulmans. Et le terrorisme un mode d'action interreligieux, on imagine mal les anglais reprocher au pape le terrorisme catholique irlandais. En revanche on imagine la réaction des catholiques si les anglais avaient bombardé le vatican. L'amalgame religieux sert largement les intérêts de l'EI. Là encore il y a un sacré boulot pédagogique. Quand on voit l'interview de Trevidic et la réaction du "journaliste" on se demande si ils vivent dans le même monde, le problème c'est que ce n'est pas celui dont c'est le métier qui le décrit à l'autre. Le traumatisme n'en est que plus fort, les réactions plus inapropriées.
  24. Je veux bien qu'il y ai un problème pédagogique, mais il devrait se régler de lui même.Même politiquement je vois plus d’intérêt à mobiliser via la guerre que d'autres manières. Enfin les gens ne sont pas stupides, quel est l’intérêt de ne pas appeler un chat, un chat. Tout le monde sait à quoi sert une armée et ce qu'elle fait, la guerre. La France sait bien (plus que beaucoup d'autres) quelles en sont les conséquences. Les médias nous rappellent en permanence ce que sont les conséquences de la guerre, on est au courant.
×
×
  • Create New...