Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Henri K.

Members
  • Content Count

    16,487
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    22

Henri K. last won the day on January 1

Henri K. had the most liked content!

Community Reputation

5,161 Excellent

2 Followers

About Henri K.

  • Rank
    Légende

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.eastpendulum.com

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

21,253 profile views
  1. L'installation des catapultes électromagnétiques est commencée Henri K.
  2. Au risque de rendre certains encore plus frustrés.... je vais vous sortir une phrase qu'on m'a sorti cet après midi, je ne vous dis pas qui (pas moi en tout cas)... J'ai besoin de changer d'écran de PC... Henri K.
  3. J'appelle à l'aide aux connaisseurs... qui est cette demoiselle forte charmante ? Henri K.
  4. La mémoire sélective a encore frappé... Et les Etats Unis dans tout ça ? Henri K.
  5. Merci pour la référence, j'ai cherché un peu et trouvé ça : https://www.penseemiliterre.fr/le-monde-actuel-en-perspective-macro-historique_483_3000457.html Et la lecture est intéressante. Henri K.
  6. Je crois que c'est dans The National Interest ou un pseudo "média" du genre. Pas une rumeur, mais bien une recherche conjointe menée par plusieurs universités chinoises et des instituts de recherche de la marine pour savoir comment pouvoir utiliser les matières premières sur place sans devoir les ramener depuis le continent. Une bonne partie (75%) de fondation et des bâtiments est construite avec ces nouveaux procédés et additifs. Suis lazy ce soir, je vous laisse traduire le texte en bas tout seul : Henri K.
  7. Un scénario aussi inpensable qu'il soit : une fois les forces américaines anéanties par les Chinois au Pacifique de l'ouest, qui viendront réellement s'y frotter ? L'Inde ? L'Allemagne ? L'UK ? Et d'une manière générale, quand il faut s'unir autant de monde pour contrer un seul (et il est vraiment assez seul, bien plus seul que l'URSS à son apogée), ça veut dire ce que ça veut dire... Henri K.
  8. Dans mon métier d'aujourd'hui, les commandes repartent en Chine au détriment de l'Inde et du Bangladesh, aussi. Le coût de main d'oeuvre ne fait pas tout, il y a aussi la stabilité politique, la complétude des infrastructures, et le niveau de compétences des ouvriers et des collaborateurs. Tout joue un rôle dedans. Mais bien entendu, le but recherché a toujours été de maximiser le profit, il ne faut pas perdre ceci de vue. La Chine elle-même cherche aussi à dispatcher les capacités de production qui dégagent une bénéfice jugée maintenant trop basses vers ses voisins proches.
×
×
  • Create New...