Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Search the Community

Showing results for tags 'autres'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Site Air-defense.net
    • Remarques et idées
    • Demandes d'articles
    • Annonces importantes
  • Général
    • Divers
    • Politique etrangère / Relations internationales
    • Economie et défense
    • Evénements
    • Histoire militaire
    • Presentez vous
    • Journal Air-défense
  • Armée de Terre
    • Armées de terre nationales
    • Divers Terre
    • Actualités terre
  • Armée de l'air
    • Armées de l'air nationales
    • Divers air
    • Actualités air
  • Marine de guerre
    • Marines nationales
    • Divers marine
    • Actualités marines
  • Hélicoptères
    • Hélicoptères militaires
    • Hélicoptères Civils
  • Aviation civile et Espace
    • Aviation de ligne, d'affaire...
    • Engins spatiaux, Espace...
  • Partage d'information
    • Vidéos et Photos
    • Livres, magazines, multimédia, liens et documentation
    • Quiz identification
  • Conflits fictifs
    • Uchronies
    • Matériels: à l'épreuve du feu
    • Conflits probables
    • Wargames
  • Guerre non-conventionnelle
    • Dissuasion nucléaire
    • Divers non-conventionnel
    • militarization of space

Blogs

  • Air-defense.net blog
  • Tonton Pascal's Blog
  • Armées et Santé
  • Bombes et bières blog

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests

Found 1 result

  1. Hi, everybody Etant tombé par hasard sur cet intéressant topic : J'en profite pour donner la version française d'un post que j'avais ouvert il y a quelques semaines dans le sous-forum "What if" du site SecretProjects. Gros résumé : dans cet univers "What if", les deux premiers successeurs de notre Mirage III restent, extérieurement, proches de lui et le "Rafale", ou plutôt LES "Rafale" diffèrent sensiblement du nôtre : le Mirage "50" est plus avancé que notre Mirage 50, le Mirage "2000" est moins évolué que notre Mirage 2000 et le "Rafale" est d'abord un mono-réacteur navalisé, proche du Novi Avion, quand le "Super Rafale" est un biréacteur bi-dérives plus furtif que le nôtre. Le Jaguar et le Mirage F1 n'existent pas, mais, en revanche, le Mirage 4000, au moins dans sa version initiale, est identique au nôtre. Forces aériennes françaises "uniquement deltas" post-Mirage III : la différence avec notre monde commence au début des années 60. -Dassault ne choisit pas le Mirage F2, mais un dérivé du Mirage III T, pour poursuivre les tests du SNECMA TF-306 : le Mirage III T2. -Les problèmes politiques du TF-306 sont les mêmes que dans notre monde et le successeur du Mirage III n'est pas le Mirage F1, mais un dérivé du Mirage III équipé d'un ATAR 9K-50 : le Mirage "50", équipé avec des APEX de voilure (comme le Mirage IIIV ou le Mirage III NG) et avec une capacité en kérosène identique à celle du Mirage F1. Les versions ultérieures de ce Mirage "50" pourront être améliorées avec l'utilisation de petites surfaces canard (comme celles apparues ultérieurement sur des versions export de nos Mirage III/5/50/NG/EX), d'une version initiale du SNECMA M-53 (8,5 T, c'est à dire celle du prototype du Mirage F1-E-M53) et de commandes de vol électriques (prévues d'être adaptées sur le Mirage F1 E/M53 avant son abandon). -Dans ce monde, donc, le Mirage F1 et le Jaguar n'existent pas (ils sont remplacés par au moins 464 Mirage "50" - chiffre équivalent à nos 200 Jaguar, 246 Mirage F1 et 18 Mirage IV P) et le Mirage "2000" n'existe pas sous la forme que nous lui connaissons : c'est un dérivé plus puissant (M53 de 9,2 et 9,7 T, c'est à dire ceux de notre Mirage 2000) du Mirage "50", mais équipé dès l'origine de commandes de vol électriques (comme nos Mirage III NG et Mirage 2000), de surfaces canard plus grandes (identiques à celles du Mirage 4000) et de missiles en bout d'ailes (comme sur un projet sud-africain d'évolution de l'aile de leurs dérivés du Mirage III). Comme dans notre monde, 30 B et 124 C sont commandés. -Beaucoup d'argent est économisé par rapport à nos Jaguar, Mirage F1 et Mirage 2000. -Il n'y a pas de prototypes des Mirage G4/G8 (OK, le Mirage G existe quand même, histoire de quand même vendre le système Dassault de géométrie variable pour le Tornado). Ils sont remplacés par deux prototypes de Mirage deltas biréacteurs qui servent à préparer l'arrivée du Mirage 4000, identique au nôtre. Ce Mirage 4000 est commandé à, au moins, 161 exemplaires. 75 biplaces (nombre de Mirage 2000 N de notre monde) remplacent le Mirage IV en tant que vecteur stratégique. 86 modèles D (nombre de Mirage 2000 D de notre monde) complètent la commande de biplaces. Des monoplaces C sont également commandés (50-60 ou plus) pour disposer d'un chasseur à long rayon d'action et pour faciliter les ventes du monoplace sur les marchés export. -Pour l'Aéronavale, le successeur du Super Etendard et du Vought F-8 est un Rafale monomoteur (d'une forme proche, en plus grand, des dernières études du Novi Avion yougoslave, lui-même très ressemblant au Rafale de notre monde), commandé à 80 exemplaires, équipé d'un M53 amélioré (10,5 T, correspondant aux dernières évolutions prévues du M53, avant l'arrêt de la chaîne de notre Mirage 2000 par Dassault), puis d'un réacteur de même taille profitant du programme DEXTRE (dans notre monde, prévu, initialement, pour 12 T de poussée, avant son abandon pour être adapté au M88). La version terrestre succèdera au Mirage "2000" dans l'Armée de l'Air française et sur les marchés export. Avec l'argent économisé, la France dispose de deux porte-avions de type Charles de Gaulle. -Avec les binômes Mirage "2000"/Mirage 4000, puis, ensuite, "Rafale" monomoteur/Mirage 4000, la France est présente sur les marchés export des chasseurs(-bombardiers) légers et lourds. -Le successeur du deuxième binôme est un "Super-Rafale" bi-dérive et biréacteur, équipé d'un M88 de 9T (ayant donc profité du programme DEXTRE sur le réacteur du "Rafale" monomoteur) et plus furtif que celui de notre monde. Il est construit à au moins 320 exemplaires pour l'Armée de l'air et l'Aéronavale françaises, plus les marchés export. Les versions ultérieures seront équipées de M88 de 11 T. I had a dream...
×
×
  • Create New...