Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Search the Community

Showing results for tags 'cuba'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Site Air-defense.net
    • Remarques et idées
    • Demandes d'articles
    • Annonces importantes
  • Général
    • Divers
    • Politique etrangère / Relations internationales
    • Economie et défense
    • Evénements
    • Histoire militaire
    • Presentez vous
    • Journal Air-défense
  • Armée de Terre
    • Armées de terre nationales
    • Divers Terre
    • Actualités terre
  • Armée de l'air
    • Armées de l'air nationales
    • Divers air
    • Actualités air
  • Marine de guerre
    • Marines nationales
    • Divers marine
    • Actualités marines
  • Hélicoptères
    • Hélicoptères militaires
    • Hélicoptères Civils
  • Aviation civile et Espace
    • Aviation de ligne, d'affaire...
    • Engins spatiaux, Espace...
  • Partage d'information
    • Vidéos et Photos
    • Livres, magazines, multimédia, liens et documentation
    • Quiz identification
  • Conflits fictifs
    • Uchronies
    • Matériels: à l'épreuve du feu
    • Conflits probables
    • Wargames
  • Guerre non-conventionnelle
    • Dissuasion nucléaire
    • Divers non-conventionnel
    • militarization of space

Blogs

  • Air-defense.net blog
  • Tonton Pascal's Blog
  • Armées et Santé
  • Bombes et bières blog

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests

Found 1 result

  1. Bonjour a tous. J'ignore si c'est a cet endroit que je doit mettre ce fils mais dans la mesure ou il est avant tout historique. Enfin vous messieurs les modo vous le déplacerez en cas de besoin. Alors je me suis lancé dans le dessin de navire imaginaire il y a quelques temps. Navires entre la période de 1890 a 1950. Ces navires sont certifié pouvant avoir existé grace a un logiciel très utilisé dans le milieu des maquettiste. Je préviens déjà: je ne ferais aucune correction. En effet ils ont déjà passé le teste de la vraisemblance sur un autre forum composé entre autre d'ingénieurs naval, de maquettiste, de marin professionnel. Bref ils sont valable et vraisemblable. Bon maintenant j'explique mon uchronie: Je trouvais dommage de ne pas donner un pays a ces bateau alors j'ai décidé de reprendre en main la flotte de 2 pays et de créer un point de divergence. Ces pays sont Espagne et Roumanie. Alors je précise pour tout les enquiquineurs qui n'ont qu'une attente quand on parle d'uchronie: discutailler pendant des jours de la vraisemblance (comme Rochambeau...) que une uchronie est une histoire de fiction faisant entrer un point de divergence a partir d'un évènement ayant existé. Churchill avait écrit une uchronie qui se passait dans un monde ou la confédération avait vaincu l'union ce qui est impossible nous le savons. La fin de la marine espagnole c'était la guerre de hispano américaine. J'ai donc fait entre la divergence a partir de ce point: Si Cervera n'avait pas perdu sa flotte? Donc la bataille qui l'a détruite se solde par un match nul grace a des renforts arrivé d'Europe quelques semaine plus tot. Les Philippines sont perdu puisque pour garder Cuba le roi a négligé la défense des Philippines. A Cuba sur terre l'armée espagnole tient. Les USA toutefois sortent vainqueur de cette guerre puisqu'ils occupent quand même 1 quart de l'ile. Les deux pays négocient: Cuba restera espagnol toutefois les USA loueront un petit morceau de territoire ou il construiront bien des années plus tard la prison de Guantanamo. Malgré cette demi-victoire l'Espagne est ruiné. Pourtant le roi essaye de maintenir sont pays dans la cours des grands. Un insurrection éclate a cuba et oblige la couronne a faire de cette colonie une province sous domination avec un gouvernement (ce qui fait de Cuba a l'Espagne ce que l'Écosse est aux Royaume Uni). Dans les années 30, une guerre civile éclate. Le pays va se diviser en 3 camps: Les communistes (et autre gauchiste) qui tiennent la majeure partie du pays ainsi que la capitale obligeant le roi a s'enfuir ; les Franquistes qui sont installés dans le sud et qui tiennent les colonies africaines. Les Royalistes au nord est et qui controle toujours la perle de l'empire: Cuba. Les communistes sont soutenue par l'URSS et gauchiste de toute l'Europe. Les Franquistes par l'allemagne Nazi et l'Italie Fasciste les Royaliste par la grande bretagne, la france, la norvège et la suède (ce dernier fournira un grand nombre d'excellents canons Bofors). La Suisse soutient financièrement le roi qui a un grand nombre de compte dans la confédération. Après de nombreuse années de lutte incertaine le roi et Franco signent un accord mutuel et arrive a renverser la balance et a vaincre. Le roi empèchera tout massacre. A partir de ce moment le roi et franco vont devenir a l'espagne ce que mussolini et Victor emmanuel sont a l'italie. Le pays restera neutre durant la WWII. Pour la Roumanie la divergence est nettement plus simple: ce pays désire être une force majeure de la mer noire. Vaincu pendant la WWI le pays se retouve en 1918 dans le camps des vainqueur malgrè tout. Pendant l'entre deux guerre ils vont s'échiner a domminer la mer noire. Avec la disparition quasi totale de la flotte rouge de mer noire dans les années 30 le cuirassé garde côte de pays devient l'un des plus puissant navire de mer noire, son seul véritable opposant étant l'ex Goeben Turque. Durant la WWII le pays rentre en guerre au côté de l'axe. Sa puissante force navale n'arrivera pas a changer la donne. Toutefois les navires causeront pas mal de dommage a la flotte russe de mer noire et retarderont l'avance des russes durant la seconde partie de la guerre. Le manque d'engagement de la flotte roumaine rendra furieux Hitler dès le début. Il aimerait bien récupérer notamment le cuirassé garde côte. Les Roumains sous la pression nazi engageront une seule fois le gros de leur force contre Sébastopol. Mais la ville est conçu pour contrer des cuirassé de la taille du Goeben et les Roumains décrocheront sous peine d'être détruit. Les roumains a la fin de la guerre retournent leur veste et la flotte tirera quelques obus sur les rares navires allemand. Après guerre elle est saisi par l'occupant communiste toutefois Staline effectuera la demande spéciale que la totalité des navires soient rendu dès la fin de l'occupation. Voila ces deux pays me permettent de jouer sur 2 tableaux très différent: D'un côté un pays ouvert sur l'Atlantique qui essaye de maintenir son empire colonial et sa flotte bien que ruiné. De grands navires moyennement entretenus, peut modernisé et des équipage moyennement formés. D'un autre côté un petit pays très riche durant l'entre 2 guerre qui modernise constamment ses navires et les entretient a la perfection avec des équipages très bien formés et entraînés. Petit navire typique des pays donnant sur une mer fermée. Voila mon projet. Je commence avec le cuirassé garde côte Roumain (profila l'échelle 1/300eme comme tout les autre en fait) En premier lieu les caractéristiques: Bucharest, Romania Coastal Battleship laid down 1915 Displacement: 5 868 t light; 6 250 t standard; 6 694 t normal; 7 049 t full load Dimensions: Length overall / water x beam x draught 360,89 ft / 360,89 ft x 72,18 ft x 18,24 ft (normal load) 110,00 m / 110,00 m x 22,00 m x 5,56 m Armament: 4 - 10,00" / 254 mm guns (2x2 guns), 500,00lbs / 226,80kg shells, 1915 Model Breech loading guns in turrets (on barbettes) on centreline ends, evenly spread 6 - 5,98" / 152 mm guns (5 mounts), 107,15lbs / 48,60kg shells, 1915 Model Breech loading guns in turrets (on barbettes) on side, all amidships 4 - 3,54" / 90,0 mm guns in single mounts, 22,24lbs / 10,09kg shells, 1915 Model Breech loading guns in deck mounts on side, evenly spread 2 - 4,13" / 105 mm guns in single mounts, 35,32lbs / 16,02kg shells, 1935 Model Anti-aircraft guns in deck mounts on side, evenly spread 6 - 1,85" / 47,0 mm guns in single mounts, 3,17lbs / 1,44kg shells, 1930 Model Breech loading guns in deck mounts on side, evenly spread Weight of broadside 2 822 lbs / 1 280 kg Shells per gun, main battery: 150 Armour: - Belts: Width (max) Length (avg) Height (avg) Main: 7,87" / 200 mm 180,45 ft / 55,00 m 10,83 ft / 3,30 m Ends: 1,57" / 40 mm 98,43 ft / 30,00 m 10,83 ft / 3,30 m 82,02 ft / 25,00 m Unarmoured ends Upper: 0,79" / 20 mm 180,45 ft / 55,00 m 0,00 ft / 0,00 m Main Belt covers 77 % of normal length - Gun armour: Face (max) Other gunhouse (avg) Barbette/hoist (max) Main: 7,09" / 180 mm 1,97" / 50 mm 7,09" / 180 mm 2nd: 3,15" / 80 mm 0,98" / 25 mm 2,36" / 60 mm - Armour deck: 2,76" / 70 mm, Conning tower: 7,09" / 180 mm Machinery: Oil fired boilers, steam turbines, Geared drive, 2 shafts, 13 352 shp / 9 961 Kw = 20,00 kts Range 4 000nm at 13,50 kts Bunker at max displacement = 799 tons Complement: 369 - 481 Cost: £0,833 million / $3,331 million Distribution of weights at normal displacement: Armament: 353 tons, 5,3 % Armour: 2 177 tons, 32,5 % - Belts: 803 tons, 12,0 % - Torpedo bulkhead: 0 tons, 0,0 % - Armament: 441 tons, 6,6 % - Armour Deck: 879 tons, 13,1 % - Conning Tower: 54 tons, 0,8 % Machinery: 506 tons, 7,6 % Hull, fittings & equipment: 2 802 tons, 41,9 % Fuel, ammunition & stores: 826 tons, 12,3 % Miscellaneous weights: 30 tons, 0,4 % Overall survivability and seakeeping ability: Survivability (Non-critical penetrating hits needed to sink ship): 11 785 lbs / 5 346 Kg = 23,6 x 10,0 " / 254 mm shells or 2,5 torpedoes Stability (Unstable if below 1.00): 1,23 Metacentric height 4,5 ft / 1,4 m Roll period: 14,3 seconds Steadiness - As gun platform (Average = 50 %): 67 % - Recoil effect (Restricted arc if above 1.00): 0,34 Seaboat quality (Average = 1.00): 1,34 Hull form characteristics: Hull has a flush deck Block coefficient: 0,493 Length to Beam Ratio: 5,00 : 1 'Natural speed' for length: 19,00 kts Power going to wave formation at top speed: 53 % Trim (Max stability = 0, Max steadiness = 100): 50 Bow angle (Positive = bow angles forward): 0,00 degrees Stern overhang: 0,00 ft / 0,00 m Freeboard (% = measuring location as a percentage of overall length): - Stem: 20,83 ft / 6,35 m - Forecastle (18 %): 17,55 ft / 5,35 m - Mid (50 %): 14,27 ft / 4,35 m - Quarterdeck (18 %): 14,27 ft / 4,35 m - Stern: 14,27 ft / 4,35 m - Average freeboard: 15,62 ft / 4,76 m Ship tends to be wet forward Ship space, strength and comments: Space - Hull below water (magazines/engines, low = better): 66,5 % - Above water (accommodation/working, high = better): 134,4 % Waterplane Area: 17 247 Square feet or 1 602 Square metres Displacement factor (Displacement / loading): 111 % Structure weight / hull surface area: 119 lbs/sq ft or 583 Kg/sq metre Hull strength (Relative): - Cross-sectional: 0,90 - Longitudinal: 2,65 - Overall: 1,00 Hull space for machinery, storage, compartmentation is excellent Room for accommodation and workspaces is excellent Good seaboat, rides out heavy weather easily http://i32.servimg.com/u/f32/11/24/41/62/g3436311.png http://i32.servimg.com/u/f32/11/24/41/62/g3402710.png Un peut d'histoire: En 1913 la Roumanie passe commande au chantier de Götaverken d'un cuirassé garde côté. Lancé en 1915 il effectue ses essais sur en Baltique avec un noyau d'équipage Roumain. La guerre des puissance alliés contre l'empire Ottoman oblige la Roumanie (neutre a l'époque) a patienter en attendant que la situation s'améliore. En 1916 la Roumanie déclare la guerre aux puissance centrale. La Suède prend le controle du navire et oblige l'équipage Roumain a quitter le bord pour faire respecter sa neutralité. La guerre tourne court pour la Roumanie et en raison de sa défaite face a l'Allemagne l'avenir du cuirassé est pour le moins incertain. Mais la victoire des alliés change tout et la Roumanie récupère ses territoire et se retrouve dans le camps des vainqueurs. Par ailleurs profitant de l'effondrement de l'empire ottoman et d'un ballotement au niveau du détroit du Bosphore (et des Dardanelles) la Roumanie qui viens de récupérer son cuirassé le fait appareiller pour gagner Constantana. Quelques mois plus tard le navire est inscrit sur les listes de la flotte. Durant l'entre deux guerre le navire mène une carrière bien remplis. A Partir des années 30 il devient un des plus puissant navire de la mer noire, son seul opposant sérieux étant l'ex Goeben. Le navire se modernise, dans les limites possible des chantiers Roumains, profitant de l'excellent niveau de la Roumanie (authentique a cette époque la Roumanie se hisse a un niveau équivalent de celui de l'Italie, liberté en plus). Grace a ses mise a jours, a un entretient excellent et a un bon entrainement de l'équipage le navire se présente a l'aube de la WWII comme étant parfaitement opérationnel. La Roumanie tombe sous le giron allemand qui ont des vues sur le cuirassé toutefois grave a l'arrivé de Antonescu au pouvoir le navire reste Roumain. Malgré les réclamations allemande le cuirassé se borne a des missions d'escorte ne se risquant que très peut au combat. A noter la tentative d'attaque sur Sébastopol qui sera vite repoussé grace a la puissance des fortifications russes. Le navire coulera quand même 5 cargo russe, 1 mouilleur de mine, 4 vedettes rapide et quelques navire mixte tel que des chalutier armé. Toutefois en 1943 au cours d'un engagement avec des vedettes russe et en raison de l'absence de couverture efficace il encaisse sans 2 torpilles. Sauvé de justesse par l'efficacité de son équipage le navire est mis en cale sèche pour être réparé. Il ressort quelques mois plus tard des chantiers. On a profité de ses réparations pour augmenter la DCA. Il passe le reste de la guerre a effectuer des patrouilles côtières et ne se risquera au combat que pour soutenir l'armée allemande contre les russes désormais aux portes de la Roumanie. Les Roumains grace a un accord avec les russes retourne leur veste et entre dans le camps des Alliés. Le cuirassé tirera quelques salves contre des navires allemands. Le navire passe sous controle russe en 45. Ces derniers ne l'utilise que très peu et dès la fin de l'occupation militaire de la Roumanie le navire est rendu au gouvernement de Bucarest. Modernisé il restera en service jusqu'en 1958 date a laquelle il sera mis en réserve. 4 ans plus tard il est ferraillé. Le profil présente le navire a la veille de la WWII
×
×
  • Create New...