Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Search the Community

Showing results for tags 'nazisme'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Site Air-defense.net
    • Remarques et idées
    • Demandes d'articles
    • Annonces importantes
  • Général
    • Divers
    • Politique etrangère / Relations internationales
    • Economie et défense
    • Evénements
    • Histoire militaire
    • Presentez vous
    • Journal Air-défense
  • Armée de Terre
    • Armées de terre nationales
    • Divers Terre
    • Actualités terre
  • Armée de l'air
    • Armées de l'air nationales
    • Divers air
    • Actualités air
  • Marine de guerre
    • Marines nationales
    • Divers marine
    • Actualités marines
  • Hélicoptères
    • Hélicoptères militaires
    • Hélicoptères Civils
  • Aviation civile et Espace
    • Aviation de ligne, d'affaire...
    • Engins spatiaux, Espace...
  • Partage d'information
    • Vidéos et Photos
    • Livres, magazines, multimédia, liens et documentation
    • Quiz identification
  • Conflits fictifs
    • Uchronies
    • Matériels: à l'épreuve du feu
    • Conflits probables
    • Wargames
  • Guerre non-conventionnelle
    • Dissuasion nucléaire
    • Divers non-conventionnel
    • militarization of space

Blogs

  • Air-defense.net blog
  • Tonton Pascal's Blog
  • Armées et Santé
  • Bombes et bières blog

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests

Found 2 results

  1. Bonjour, Je me demandais si des idéologies comme le nazisme ou le fascisme pouvaient faire leur retour en Europe. Par retour j'entends que des partis ayant ce genre d'idéologie arrivent à se faire élire dans les parlements par exemple, que des personnalité "en vue" se mettent à défendre ces idées... Est-ce que des groupes néo-nazis de "nouvelle génération" peuvent apparaître ? Par nouvelle génération il s'agirait de groupe ayant une existence "ouverte" et non plus clandestine, avec certains moyens financiers, structurés et pouvant ponctuellement mener des actions agressives (passages à tabac par exemple) et/ou de propagande. Merci d'avance !
  2. Je propose de démarrer un fil de discussion pour suivre les recrudescences du néo-nazisme et du néo-fascisme en Europe. Le point de départ est le constat que depuis cinq ans, plusieurs pays européens ont vu l'apparition d'un mouvement politique de grande échelle qui soit non pas ultra-conservateur, ni même d'extrême-droite ou xénophobe au sens "classique" (disons "Jean-Marie Le Pen") du terme, mais clairement, strictement et résolument néo-nazi ou néo-fasciste (la différence entre les deux n'étant à mon sens pas facile à clarifier) Ce qui est remarquable de mon point de vue est que des partis jusqu'ici confidentiels ou groupusculaires prennent une dimension tout-à-coup bien plus grande, que cela se passe en plusieurs endroits du continent européen, et - sans surprise - à chaque fois dans des pays tout particulièrement touchés par la crise économique et financière. La liste des pays touchés à ce jour est, sous réserve d'oubli de ma part : - La Grèce avec Aube Dorée - La Hongrie avec Jobbik - L'Ukraine avec Svoboda / Liberté Que ces partis jusqu'ici minuscules prennent une nouvelle dimension et que cela soit corrélé du point de vue temporel avec une crise économique particulièrement aiguë est à mon sens un fait établi sans controverse possible. Qu'ils soient différents de partis d'extrême-droite ou xénophobes "ordinaires", cela se voit à plusieurs critères : - Référence claire, assumée et revendiquée à des mouvements néo-nazis historiques de la seconde guerre mondiale. Clair pour Jobbik et Svoboda, un peu moins clair pour Aube dorée - Création de mouvements paramilitaires violents, sous leur contrôle direct ou dans leur orbite : la Garde Hongroise pour Jobbik, Secteur Droite pour Svoboda, voir aussi l'enquête en cours de la justice grecque sur Aube dorée - Doctrines et théories directement inspirées de celles des mouvements néo-nazis historiques dont ils se revendiquent : détestation des Roms et volonté de "tracer" légalement qui est juif et qui ne l'est pas chez Jobbik, détestation des Russes et dénonciation d'un pouvoir juif caché chez Svoboda, détestation des étrangers en général chez Aube dorée (un peu moins clair chez eux puisqu'ils n'ont guère de mouvement historique fasciste en Grèce dont ils pourraient se revendiquer) - Qu'en est-il de l'avenir de ces mouvements ? - Quelle est leur stratégie, que cherchent-ils à obtenir ? - Comment réagir ? - La recrudescence néo-nazie pourrait-il s'étendre à d'autres pays ? --- Pour initier la discussion, un article au sujet de la Grèce : Grèce : Aube dorée s'enracine A noter la réaction vigoureuse et structurée de la société et du système judiciaire grec suite à l'assassinat commis en 2013. La Grèce me semble le "cas" le moins inquiétant des recrudescences néonazies, précisément à cause de cette forte et saine réaction. En Hongrie en revanche, Jobbik est un soutien de la coalition parlementaire au pouvoir, et le groupe paramilitaire "Garde Hongroise" quoique officiellement dissout n'a pas fait l'objet de poursuites suivies et existe probablement toujours de manière plus discrète. Quant à l'Ukraine :( ... parti néo-nazi possédant plusieurs ministères et dont l'organisation paramilitaire participe aux opérations militaires dans l'Est aux côtés de l'armée régulière, sa situation est clairement la plus grave.
×
×
  • Create New...