Search the Community

Showing results for tags 'snle'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Site Air-defense.net
    • Remarques et idées
    • Demandes d'articles
    • Annonces importantes
  • Général
    • Divers
    • Politique etrangère / Relations internationales
    • Economie et défense
    • Evénements
    • Histoire militaire
    • Presentez vous
    • Journal Air-défense
  • Armée de Terre
    • Armées de terre nationales
    • Divers Terre
    • Actualités terre
  • Armée de l'air
    • Armées de l'air nationales
    • Divers air
    • Actualités air
  • Marine de guerre
    • Marines nationales
    • Divers marine
    • Actualités marines
  • Hélicoptères
    • Hélicoptères militaires
    • Hélicoptères Civils
  • Aviation civile et Espace
    • Aviation de ligne, d'affaire...
    • Engins spatiaux, Espace...
  • Partage d'information
    • Vidéos et Photos
    • Livres, magazines, multimédia, liens et documentation
    • Quiz identification
  • Conflits fictifs
    • Uchronies
    • Matériels: à l'épreuve du feu
    • Conflits probables
    • Wargames
  • Guerre non-conventionnelle
    • Dissuasion nucléaire
    • Divers non-conventionnel
    • militarization of space

Blogs

  • Air-defense.net blog
  • Tonton Pascal's Blog
  • Armées et Santé

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Interests

Found 3 results

  1. La US Navy prévoit de remplacer ses 14 SNLE de type Ohio par 12 nouveaux de type Columbia, le premier entrant en service en 2031. Les nouveaux SNLE américains ont peut-être un problème - les systèmes d'énergie Ce n'est pas comme si c'était la première fois... Ça ressemble même fortement à un problème récurrent des armées américaines. On ne cherche pas à construire un matériel qui assure les performances suffisantes, et qui atteigne ces performances à coût et délai donné. Non, on veut LE matériel le plus avancé et extraordinaire in the world, on évalue avec optimisme la capacité à mettre les nouvelles technologies au point, on commence en parallèle l'intégration des sous-systèmes qui en dépendent, donc sans pouvoir vérifier que les contraintes créées par l'intégration seront compatibles avec les caractéristiques de la techno une fois qu'elle sera bien au point... ... et on se retrouve avec un porte-avions Gerald Ford qui le plus tout-meilleur de tous, mais qui pose des problèmes dantesques à finaliser, quand ce n'est pas avec un chasseur F-35 qui est absolument extraordinaire, sauf que sa date objective pour être vraiment opérationnel a dérivé progressivement de 2012 jusqu'à 2022, et 2024 aux dernières nouvelles (*) Bien sûr, la puissance réelle des armées en est fortement handicapée : les matériels n'arrivent pas à temps il s'en faut de vraiment beaucoup, leurs performances peuvent être décevantes du moins les performances opérationnelles (par exemple à cause de limitations sur l'utilisation, ou d'un train logistique alourdi etc.), leur coût étant fortement alourdi les armées en reçoivent beaucoup moins, et comme ils arrivent en retard les adversaires potentiels ou concurrents sont parfois déjà bien avancés pour construire le "contre". Ce problème a sans doute des causes culturelles, une croyance irréfléchie à la technologie comme toute-puissante et facteur décisif des victoires notamment. Il n'empêche, il est quand même surprenant, pour ne pas dire atterrant, que les planificateurs militaires américains tombent encore et encore dans le même piège ! (*) Le F-35 a aussi eu d'autres problèmes, notamment la décision stupide de le produire avant qu'il ne soit terminé, ou du moins stupide du point de vue des intérêts américains, du point de vue de Lockheed-Martin c'était sans doute la bonne décision, permettant de rendre le programme "inarrêtable"
  2. Agni-IV missile successfully test-fired Zone de tir : Portée d'essai max. = 3 200 km Henri K.