Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'Air hellénique


Recommended Posts

Il y a 4 heures, FATac a dit :

Florence Parly n'était pas prévue en visite à Athènes, hier ? Je n'ai pas vu de nouvelles.

J’ai lu un truc grec qui disaient qu’à force de tergiverser (entre grecs), là ministre française avait décommandé sa visite 

Link to post
Share on other sites
Le 24/12/2020 à 18:08, FATac a dit :

Florence Parly n'était pas prévue en visite à Athènes, hier ? Je n'ai pas vu de nouvelles.

Je ne sais plus où je l'avais récupéré (peut-être dans un autre topic d'ici), mais j'ai ramené il y a 2 jours sur C6 un article en grec qui disait, en gros, dans un passage : 

Citation

L’ensemble du processus devrait s’achever avec les signatures de Nikos Panagiotopoulos et de la ministre française de la Défense, Florence Parly, dans les 15 premiers jours de janvier.

 

 

 

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Kerloas a dit :

Côté grec, on semble noter les très bonnes entente et ambiance entre les deux parties (des équipes ministérielles jusqu'aux CEMA), qui ont favorisé « l'exploit » du temps court : https://doureios.com/pos-egine-o-athlos-ton-diadikasion-gia-ta-rafale/

Bon appraremment tout a été fait pour aller très vite, week-end passé à l'as chez les grecs, vol d'un contre-amiral grec sur rafale en TBA, ciblage avec tous les capteurs, et surtout modification législative qui font permettre de réutiliser la procédure "fast track" rafale pour d'autres contrats d'armement.

Edited by herciv
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Kerloas a dit :

mais aussi la capacité vraiment impressionnante de l'avion à transporter du fret.

Il parle de sa capacité de charge (armement et carburant externe) de 1,5 x son propre poids ?

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Countdown for Rafale jets transfer begins

Début du compte à rebours pour le transfert des avions Rafale
VASSILIS NEDOS

La réunion jeudi du Comité permanent spécial des programmes et contrats d'armement marque le début du compte à rebours pour l'achat d'avions Rafale français mais aussi une série de mesures qui peuvent conduire à des développements dans d'autres domaines.

Avec les systèmes d'armement que les 18 jets transporteront, l'accord atteindra 2,32 milliards d'euros. Selon le calendrier, il y aura trois tranches de six avions chacune. Les six premiers Rafale d'occasion seront livrés environ six mois après la signature du contrat, en juin 2021, à raison d'un appareil par mois. Les six suivants seront des appareils neufs et seront livrés vers août 2022, tandis que les six derniers, toujours des appareils d'occasion, arriveront vers février-mars 2023.

Selon les estimations, les six premiers seront prêts au combat à la fin de 2021, le deuxième lot étant entièrement fixé à la fin de 2022. Les six derniers seront prêts à l'été 2023.

Cela signifie pratiquement que la formation des pilotes sera terminée d'ici là, mais aussi que les avions auront été équipés des systèmes d'armes appropriés.

Plus précisément, les Rafale auront besoin de plus de 400 millions d'euros pour leur armement, à savoir la fourniture de missiles guidés Meteor et la modernisation des missiles existants pouvant être utilisés (SCALP, Exocets et MICA).

Kathimerini croit savoir que les Français ont répondu aux exigences de l'armée de l'air hellénique concernant l'état des 12 avions utilisés.

Sur les 18 Rafale, 14 sont des monoplaces et quatre sont des biplaces. Les premiers pilotes se rendront en France pour s'entraîner le mois prochain.

Le programme a été annoncé en septembre par le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis et la ministre française des forces armées Florence Parly, qui signeront l'accord à Athènes début janvier.

La France souhaite également revenir sur la question de la vente de frégates à la marine hellénique.

Selon certaines sources, Mme Parly apportera avec elle une nouvelle proposition française pour les frégates Belh@rra. L'intérêt des Français, ainsi que d'autres parties intéressées (Américains, Britanniques et Néerlandais), concerne quatre nouveaux navires et la modernisation des quatre MEKO de la marine. Mais ce n'est pas la seule question en jeu, car la marine a besoin de deux navires de solution intermédiaire jusqu'à ce que les quatre nouveaux navires soient construits

À cette fin, Athènes a officiellement demandé aux États-Unis de lui fournir des destroyers de la classe Arleigh Burke. La solution intermédiaire française pourrait être un choix entre les corvettes FREMM, les anciennes Lafayette ou Gowind. Dans le cas des Britanniques, le Type 23 est une option, tout comme les frégates M néerlandaises.
 

  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

La FREMM comme solution intérimaire en attendant la construction de nouveaux navires, ça me parait bizarre. On refilerait l'Alsace, comme on avait refilé la Normandie aux Égyptiens ? Ça pourrait coller avec le calendrier, vu qu'elle est censée entrer en service cet été, mais les marins vont tirer la tronche...

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Kelkin a dit :

La FREMM comme solution intérimaire en attendant la construction de nouveaux navires, ça me parait bizarre. On refilerait l'Alsace, comme on avait refilé la Normandie aux Égyptiens ? Ça pourrait coller avec le calendrier, vu qu'elle est censée entrer en service cet été, mais les marins vont tirer la tronche...

Le prêt d'une freem da est à exclure pour la simple est bonne raison que la France à besoin d'au minimum de 2 frégate anti aérienne disponible en permanence la modernisation mi vie des horizon est prévu pour bientôt .  Donc une horizon à quai pour un moment plus une frégate potentiellement en entretien court... 

Au mieux sa sera une fremm asw et au pire on peut toujours le proposer une frégate f70 aa Cassard c'est toujours mieux que rien même si elles sont loin d'avoir les performances des frégates aa actuel 

Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Qu'ils ont des vieilles versions achetées en même temps que les Mirage ou que leur modernisation.

C’est ce que j’avais cru comprendre et qui est un peu surprenant, car hormis l’Exocet, il me semble qu’on devrait plus parler de mises à jours que de nouvelles versions, et que  j’imaginais sûrement naïvement que les maj vont de soi.

Les AM39 passés en b2m2 resteront-ils compatibles avec les vieux EGM (si les grecs les concervent) et les -5 mk2, ou faudra-t-il conserver 2 lots ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Hirondelle a dit :

(...) il me semble qu’on devrait plus parler de mises à jours que de nouvelles versions, et que  j’imaginais sûrement naïvement que les maj vont de soi.

Une mise à jour étant le processus de modifier un matériel ou logiciel d'une ancienne version vers une nouvelle version, normalement plus adaptée à ce jour...

Sans nouvelle version de l'objet, pas de mise à jour possible.

Une nouvelle version peut avoir des avantages assez minimes où apporter une révolution, voir même dégrader les performances à cause de bugs !

Mais la notion de version n'a rien à voir avec les performances. C'est juste un instantané de l'histoire de l'évolution d'un produit.

La mise à jour c'est le processus de changer la version d'un produit existant dans une version antérieure vers une version plus adaptée.

Edit: c'est juste un point vocabulaire, valable dans tous les domaines ( au moins ceux que je connais bien )

Edited by kollum
Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Countdown for Rafale jets transfer begins

Début du compte à rebours pour le transfert des avions Rafale
VASSILIS NEDOS

Selon certaines sources, Mme Parly apportera avec elle une nouvelle proposition française pour les frégates Belh@rra. L'intérêt des Français, ainsi que d'autres parties intéressées (Américains, Britanniques et Néerlandais), concerne quatre nouveaux navires et la modernisation des quatre MEKO de la marine. Mais ce n'est pas la seule question en jeu, car la marine a besoin de deux navires de solution intermédiaire jusqu'à ce que les quatre nouveaux navires soient construits

À cette fin, Athènes a officiellement demandé aux États-Unis de lui fournir des destroyers de la classe Arleigh Burke. La solution intermédiaire française pourrait être un choix entre les corvettes FREMM, les anciennes Lafayette ou Gowind. Dans le cas des Britanniques, le Type 23 est une option, tout comme les frégates M néerlandaises.
 

des destroyers de la classe Arleigh Burke c'est du lourd les Turcs vont adorer

Il y eu la signature du contrat ?

Edited by LBP
Link to post
Share on other sites
38 minutes ago, LBP said:

des destroyers de la classe Arleigh Burke c'est du lourd les Turcs vont adorer

Il y eu la signature du contrat ?

Non c’est juste un rêve mouillé des Grecs.

Aucune chance en effet que la USN se sépare de ses précieux DDG alors qu’elle essaye de convaincre le Congrès US qu’il lui manque des navires de 1er rang. La USN fera donc tout pour conserver ses DDG jusqu’à leur fin de vie programmée pour 35 ans, soit 2026 au plus tôt pour les coques les plus anciennes...

Par contre la USN serait ravie de se séparer de ses bouses de LCS mais il faudrait être fou pour accepter ça...

Edited by HK
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Parfait.

Quand les israéliens auront bien reniflé les Rafale grecs ils nous enverrons une demande d'achat pour contrer les Rafale égyptiens :tongue:

Edited by Teenytoon
Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, HK a dit :

Par contre la USN serait ravie de se séparer de ses bouses de LCS mais il faudrait être fou pour accepter ça...

ça dépend le prix, et vu que la populace ne s'intéresse pas et que le fanboy reste un fanboy, ça fera des jolis comparo sur youtube... :rolleyes:

Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Teenytoon a dit :

Parfait.

Quand les israéliens auront bien reniflé les Rafale grecs ils nous enverrons une demande d'achat pour contrer les Rafale égyptiens :tongue:

Ils reçoivent des milliards de dollars chaque année de la part des contribuables américains mais avec la condition de ne pas acheter ailleurs que chez l'oncle Sam.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Kelkin a dit :

Ils reçoivent des milliards de dollars chaque année de la part des contribuables américains mais avec la condition de ne pas acheter ailleurs que chez l'oncle Sam.

Ça fait un moment et ils ont déjà acheté du matos français. 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,135
    Total Topics
    1,388,224
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...