Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'Air hellénique


firefox-13
 Share

Recommended Posts

il y a 22 minutes, Tonton Charlie a dit :

Pourquoi ne pas vendre tous leur 2000 et s'offrir quelques unités de Rafale en plus ? Ce ne serait pas très malin de garder une micro flotte de 2000 qu'ils ne moderniseront sûrement pas.

La gestion d'une flotte de combat et les calculs économiques associés n'ont rien de simple

La transformation des bases, la formation des pilotes, des mécaniciens, les changements de doctrine .... C'est un travail de longue haleine 

Peut-être aussi que certaines caractéristiques du Mirage 2000 ne se retrouve pas totalement sur le Rafale et plaisent l'armée de l'air 

 

Edited by clem200
  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, gargouille a dit :

Le Rafale remplaçant 4 avions, 6x4=24. :biggrin:

Le pire, c'est que ce n'est même pas absurde.

On a déjà les 24 premiers Rafale qui ont "remplacés" les (18 ?) mirage 2000 de 1er génération. Donc avec les (24 ?) -5 revendus pour payer des Rafale, on se retrouverait à 42 mirage 2000 remplacés par 30 Rafale.

En nombre d'heures de vols, je ne suis pas sur qu'ils perdent au passage sur Rafale. Donc en capacité, c'est largement le cas.

Bon, c'est vrai aussi que l'armée de l'air grecque ne se limite pas aux avions de chez Dassault. Si on compte le remplacement des F-4, des plus vieux F-16 ... le maintien des mirage 2000 se justifie.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Tonton Charlie a dit :

Pourquoi ne pas vendre tous leur 2000 et s'offrir quelques unités de Rafale en plus ? Ce ne serait pas très malin de garder une micro flotte de 2000 qu'ils ne moderniseront sûrement pas.

Peut-être également afin de disposer d'un certain nombre d'escadrilles opérationnelles. Si tu démantèles complètement une escadrille tu vas perdre énormément de savoir faire (commandement, maintenance, etc...).  Après quelques années, si tu veux la reconstituer cela demandera beaucoup d'efforts et de temps.

Link to comment
Share on other sites

Vente de Mirage-2000-5 volants et de Mirage-2000 plus anciens EGM/BM    GRECS  vers l'  INDE    contre des RAFALE Grecs

Cette affaire concerne 3 pays  ( Grèce, Inde, FRANCE pour accord de principe , voir + si Banques et Contrôles d'export .. )  et au milieu Dassault Aviation  ( garanties sur les Mirages-2000-5 volants ? sur les pièces ?  )   

Et 2 armées de l'air : IAF et  Air Force Grèce ... Cela fait de la coordination et du travail en bonne intelligence pour la livraison des Rafale, au moins, pour ne pas déshabiller la Grèce trop tôt ( Adieu aux Mirage-2000-5 ) ... 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, ARPA a dit :

Le pire, c'est que ce n'est même pas absurde.

On a déjà les 24 premiers Rafale qui ont "remplacés" les (18 ?) mirage 2000 de 1er génération. Donc avec les (24 ?) -5 revendus pour payer des Rafale, on se retrouverait à 42 mirage 2000 remplacés par 30 Rafale.

En nombre d'heures de vols, je ne suis pas sur qu'ils perdent au passage sur Rafale. Donc en capacité, c'est largement le cas.

Bon, c'est vrai aussi que l'armée de l'air grecque ne se limite pas aux avions de chez Dassault. Si on compte le remplacement des F-4, des plus vieux F-16 ... le maintien des mirage 2000 se justifie.

Ils peuvent aussi par la suite poursuivre l'achat d'autres Rafale, ça peut prendre du temps pour tout financer.

Edited by gargouille
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Conan le Barbare a dit :

La France peut aussi leur faire une ligne de crédits pour accélérer les choses et lisser les dépenses côté grecs… 

Ça ne se fait pas comme ça, ce n'est pas le ministre ou le président qui décide. Il faut l'accord de Bercy qui peut faire ce genre de financement via la Coface (un peu comme pour l'Égypte), mais les règles sont strictes et il y a des plafonds de financement selon la situation économique du pays et celle de la Grèce n'est pas forcément au mieux. C'est d'ailleurs ces règles strictes qui ont fait que le contrat Egypte 2 a mis autant de tant à se concrétiser malgré une envie des 2 côtés.

 

Et il y a aussi l'aspect politique c'est peut-être plus facile à faire accepter auprès de la population, qui a subit des restrictions budgétaire ces dernières années, si l'opération est "blanche" (ou quasi blanche) pour les finance de l'état. 

Edited by emixam
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Confirmation officielle de la volonté de vendre les 2000-5, les  F-16 block 30 et si possible les F-4. Les autres F-16 passeraient tous au standard Viper. Le ministre de la défense souhaiterait 6 Rafale de plus: on en a 24, ce serait bien de les amener à 30.

Même en comptant sur l'arrivée de 20 voir 40 F-35 il y aurait une baisse du nombre d'avion dans l'armée de l'air grecque.

Cela fait beaucoup d'avions a vendre, en plus des  2000 EGM/-BGM déjà en vente. 

https://defencereview.gr/nikos-dendias-proaniggeile-tin-polis/

https://www.defence-point.gr/news/tragiki-synenteyxi-yetha-nikoy-dendia-archi-toy-teloys-gia-tin-ethniki-aeroporiki-ischy

  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

Soyons à moitié fous.

On récupère les 2000-5, on vend les F-16 aux Ukrainiens et on échange les pièces de F-4 en échange de l'arrêt de la vente de drones iraniens aux Russes.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, rasi a dit :

Confirmation officielle de la volonté de vendre les 2000-5, les  F-16 block 30 et si possible les F-4. Les autres F-16 passeraient tous au standard Viper. Le ministre de la défense souhaiterait 6 Rafale de plus: on en a 24, ce serait bien de les amener à 30.

Même en comptant sur l'arrivée de 20 voir 40 F-35 il y aurait une baisse du nombre d'avion dans l'armée de l'air grecque.

Cela fait beaucoup d'avions a vendre, en plus des  2000 EGM/-BGM déjà en vente. 

https://defencereview.gr/nikos-dendias-proaniggeile-tin-polis/

https://www.defence-point.gr/news/tragiki-synenteyxi-yetha-nikoy-dendia-archi-toy-teloys-gia-tin-ethniki-aeroporiki-ischy

Interview tragique du HSE Nikos Dendias : Le début de la fin pour la puissance aérienne nationale ? dpoint | 25/03/2024 12:11

Aveugle aux grands... Giulio Douhet, Billy Mitchell, John Boyd, John A. Warden et autres visionnaires et théoriciens de la puissance aérienne, avant le grand réformateur de la puissance aérienne grecque, Nikolaos Dendias, ministre de la Défense nationale. Les propos qu'il a tenus hier soir à l'émission "Arena" de la chaîne de télévision ANT1 et à la journaliste Maria Anastasopoulou sont extrêmement préoccupants et soulèvent de sérieux doutes quant à sa compréhension des conséquences des changements qu'il a l'intention d'introduire et quant au feu vert de la direction des forces armées, sans compter les soupçons concernant des décisions de nature... géopolitique qui semblent être à l'origine des rapports.

À peine 24 heures avant l'anniversaire national du 25 mars, il a déclaré lors d'une interview télévisée que :
>"les F-4 doivent être retirés".

>"le Mirage 2000-5 est un avion extrêmement performant, il doit être vendu".
>"le F-16 Block 30 doit être vendu".
> "pour tous les autres avions, nous devons amener les F-16 au niveau du Viper".

> "il faut renforcer la flotte de Rafale, nous en avons 24, ce serait bien de les porter à 30".

On se rend compte que dans les paroles d'une émission de télévision, beaucoup de choses ne sont pas dites exactement comme le pensent les dirigeants politiques.
Cependant, les références de M. Dendias ne peuvent que décrire en termes généraux la "vision" de son ministère au sein du ministère de la défense nationale. Et c'est sur cette vision qu'il sera jugé. Les objections à ce qu'il a dit sont spécifiques et n'ont pas besoin d'être analysées pour être mises en évidence. DP a écrit à plusieurs reprises sur ce qu'il a dit. Mais avec un raisonnement complet, et non pas fragmentaire. Les objections sont consignées ci-dessous. Et elles sont particulièrement sérieuses...

RETRAIT DU FANTÔME F-4
A juste titre et cela aurait dû se produire il y a longtemps. Mais il aurait peut-être dû demander aux responsables pourquoi ils ne l'ont pas fait jusqu'à présent. Ou bien cela n'a-t-il plus de sens en Grèce, puisque le "non" est un mot inconnu pour la grande majorité des hauts responsables militaires ? Mais il s'agit d'un "délit" au regard de ce qui suit...

VENTE MIRAGE 2000-5 / PILIER 30 RAFALE
Il faut espérer que le ministre de la Défense nationale ne parle pas d'une vente similaire à celle annoncée par son prédécesseur pour les Mirage 2000EGM/-BGM.
En juillet 2022, il avait demandé l'avis de la commission parlementaire compétente pour leur vente avec des recettes estimées à 117 millions d'euros. Il est entendu qu'à ce jour, les chasseurs... se basent -quand il fait beau- à l'escadre 114 de Tanagra et que pas un seul euro n'a été perçu. Mais la question est infiniment plus grave. Il n'est pas possible pour un ministère de la défense sérieux de discuter sérieusement du remplacement d'un escadron de chasse amélioré (24 avions de combat) par seulement six (6) avions Rafale.

S'il invoque le manque d'argent, il annonce probablement indirectement que ces avions sont également destinés à l'arsenal ukrainien. Et comme nous sommes "idéologiquement" positionnés en faveur du renforcement de l'Ukraine, cela - disent-ils - justifiera la forte réduction du prix exigé pour leur transfert. Ce que l'Inde a écrit - a proposé DP et de garantir au moins un milliard d'euros car cela inclurait les Mirage 2000 pour les pièces détachées et tout le matériel de soutien et les pièces détachées, plus les simulateurs...

Tout cela aboutira évidemment à l'achèvement de la fourniture d'un total de 30 avions de combat Rafale, et ce dans un délai très court, sans aucune participation industrielle nationale à la production, à l'entretien et au soutien. Ce cas se prête également à l'effondrement de la thèse de la "marge de manœuvre budgétaire".Il s'agit simplement d'un autre cas qui prouve que le problème fondamental de la Grèce est son manque de gestion interne et d'approche et de perspective à long terme.

VENTE DU F-16 BLOCK 30
Dans ce cas, il ne faut pas beaucoup de philosophie au citoyen grec pour se douter que ces F-16 sont destinés à être livrés à l'Ukraine
, mais Nikos Dendias aurait-il dû le dire aux contribuables dès le départ ? Mais il y a aussi la dimension opérationnelle au-delà de la "haute politique" que tout le monde prétend servir. Peut-être faudrait-il demander aux responsables
quels chasseurs seront utilisés pour la "lanza" quotidienne en mer Égée ?Le Viper, le Rafale ou le F-35 ?

Ainsi, les heures de vol et la durée de vie opérationnelle seront-elles consommées, de sorte que le moment où il faudra procéder à une maintenance - coûteuse - approchera-t-il plus rapidement ? 
Il est évident qu'ils sont conscients qu'il s'agit de chasseurs dont les coûts opérationnels sont beaucoup plus élevés et qui, en temps de guerre, avec les armes adéquates, peuvent faire la différence. Vont-ils les utiliser pour la "lanza" ? Ou y a-t-il la certitude - habituellement naïve - que la Turquie ne recommencera pas les mêmes pratiques, parce que...

HOMOGÉNÉISATION DE LA FLOTTE DE F-16 EN "V"
En tant que conception initiale et générale, c'est correct. Cependant, il aurait dû se rendre compte, ou au moins être informé par les responsables, que les radars AESA ne tuent pas, même lorsque les avions deviennent 120 !Et si les "pauvres vieux" Block 30 étaient équipés d'une liaison de données Link 16 pour assurer la transmission des données de ciblage provenant des moyens de pointe avec lesquels ils coopéreraient, ils seraient transformés en machines à tuer pour une fraction du coût. Et tout l'argent qui resterait serait investi dans les accords FOS (Follow-on-Support), que nous "oublions" délibérément, afin que ce que nous achetons ne paraisse pas très cher...

Nous omettons également de mentionner que nous n'avons pas entendu parler des armes aéroportées, qui font la différence et dont l'absence annule l'utilité des radars les plus sophistiqués, car elles tuent, comme nous l'avons dit, nous n'avons rien entendu. À l'exception de quelques dizaines de missiles Meteor, dont l'acquisition est devenue un "rubber stamp" sur le plan de la communication, tout comme l'acquisition de Rafale, ceux qui peuvent infliger un coup sérieux à l'ennemi sont soit encore en cours de... maturation, soit n'ont pas été commandés.

RÉDUCTION FINALE DU PLAFOND
Quelle est l'étude soumise à Dendias par l'armée de l'air et à quelle hauteur détermine-t-elle le futur plafond des avions de combat ? Ou est-ce que ce qui s'est passé, c'est que le ministre s'est fait sa propre idée avec une poignée de conseillers sur un chiffre arbitraire - bien que non justifié d'un point de vue technique - et qu'on demande aux dirigeants de l'armée de l'air et à l'état-major interarmées d'agir d'une manière qui justifiera son épiphanie ? Pourraient-ils apporter des éclaircissements à ce sujet ?

Enfin, ont-ils entendu, et si oui, ont-ils évalué, "la quantité a sa propre qualité" ? Car si les dirigeants politiques et militaires n'ont pas compris ce que les conflits en Ukraine et à Gaza ont confirmé de manière si frappante, le problème du pays est bien plus grave.

Edited by Patrick
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

tant mieux si c'est vrai, mais le compte twitter n'a pas l'air etre une source officielle. 

j'attends la confirmation de sources officielles avant de sabrer le champagne, surtout le 1er avril

Edited by Lordtemplar
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Sans compter que les grecs subordonnent leur acquisition de f-35 a sa compatibilité avec le meteor déjà existant pour le rafale.

Compte tenu des test du concurrent US du meteor il est peu probable que le meteor soit une priorité sur le f-35.

Je pense donc que cette histoire est une fausse barbe des grecs pour ne pas acheter de f-35.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Il y a en effet des 10aines d'articles argumentés qui parlent de 1600 modules ... et puis il y a cet article grec qui nous CONFIRME que c'est bel et bien 1000 modules !

Voyons ce que disent les grecs de ce site, il y en a des bonnes :biggrin: :


Nope. This is an ultra religious and nationalist/conservative website. Most of us don’t read shitty papers like this.

Ughhhh..this site again! This is a right-wing, yellow press, bullshit newspaper that only old men with dreams of Megali Idea read. I really hope that you will not take anything that they say seriously, because in Greece nobody does

Pentapostagma is a newspaper published by religious lunatics that make alex jones look like a completely sane person in comparison. I wouldn't give it too much thought...

Calling Pentapóstagma a "newspaper" is like calling Erdoğan an economist.

That site is a far right pro russian ultra religious militaristic site. I think that answers your question
Same with Greek City Times

Révélation

 

 

 

Edited by Titus K
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,968
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...