Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Applications militaires des nouvelles technologies


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

J'ai déjà OpenOffice. J'ai dû me résoudre à aller chez Microsoft car il ne gère pas les docx, et Impress est nettement moins facile à prendre en main que PowerPoint.

Pour en revenir au sujet, il me semblait que la loi de Moore impliquait une capacité de progrès technologique régulier à forte croissance, donc je pense qu'il est un peu illusoire de faire mieux.

OOo lit les .docx!!!!  bon apres si tu bosses avec des casse couille qui font leur suivi de révision avec word 2040 ...

Link to comment
Share on other sites

"La technologie des écrans va évoluer dans les prochaines années et l’imagination est notre seul frein. Nous aurons bientôt des dual screens, des écrans malléables, des écrans dans des miroirs qui seront connectés en Wifi, des bureaux avec des écrans en encre électroniques, des écrans couleurs avec un bon contraste en pleine lumière, des écrans stéréoscopiques ou holographiques, des écrans tactiles couleur à encre électronique, ou des écrans qui savent où ils se trouvent par rapports aux autres écrans qui l’entourent via des émetteurs à ultrason et des microphones."

Une petite vidéo : http://www.gizmodo.fr/2010/09/02/le-futur-des-ecrans-circa-2014.html

De quoi encore grandement faciliter les applications militaires, à comparer au SITEL de Safran.

http://www.safran-group.com/site-safran/defense/defense-terrestre/systemes-d-information-tactique/tous-les-modeles-544/?544

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Des sacs à dos solaire pour l'US Army en Afghanistan :

Developed by the U.S. Army Research, Development and Engineering Command’s communications-electronics center, the portable solar system is known as the Rucksack Enhanced Portable Power System (REPPS) and features a 62-watt solar panel “blanket” tucked into a backpack. The equipment was reportedly deployed to Afghanistan this summer. In the past, the Marines and the Air Force developed similar systems for their troops – the Marines created solar panels that fold into a suitcase-like unit for easy transportation, while the Air Force contracted Lockheed Martin to outfit shipping containers as portable solar power units.

While addressing the problem of supplying power to troops and bases in the field, the solar backpacks also aim to cut the cost of supplying fossil fuels to remote combat zones. As you’d expect, military equipment such as GPS units and radios demand a lot of energy, and as such having a renewable and sustainable source of power is of immense benefit to troops.

Currently it is only the 173rd Airborne Brigade Combat Team based in Logar, Afghanistan that have the REPPS, but if the system stands up to the test of field use it is possible that more units will get them in the future.

http://inhabitat.com/2010/09/15/u-s-army-to-use-solar-backpacks-in-afghanistan/

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Encore plus de solaire dans l'armée américaine ?

"Hewlett-Packard is working on a prototype of a solar-powered, lightweight computer display that can be wrapped around a soldier’s wrist.

The flexible display, just about 200 microns thick, could show data such as maps or directions. It will be powered by solar cells.

“Soldiers in the infantry carry enormous amounts of batteries and gadgets that can weigh up to 70 pounds,” says Carl Taussig, director of HP’s Information Surfaces lab, which is working on the project. “We could make it easier for them.”

The first prototypes will be offered to the military starting early next year, says Taussig.

The displays would be use E Ink’s display technology. But they will be manufactured using a roll-to-roll process, similar to the way ink is printed on paper.

Flexible displays are paper-like computer displays made almost entirely of plastic. The Army has funded research at Arizona State University’s Flexible Display Center that could bring in screens that are light and flexible enough to be rolled up and put into your backpack."

http://www.wired.com/gadgetlab/2010/04/hp-flexible-wrist-display/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+wired%2Fgadgets+%28Wired%3A+Gadgets%29

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Des micro-ondes contre les IED.

L’armée américaine tente de mettre au point des micro-ondes suffisamment puissants pour détonner les bombes avant que l’ennemi ne le fasse.

La plupart du temps, les ondes de ces appareils sont utiles sans être nocives. Là, le but est de faire de cet appareil électro-ménager une arme fatale. Techniquement, avec suffisamment d’énergie, c’est tout à fait possible. L’idée serait de mettre au point un micro-onde géant plus efficace que les lasers anti-bombes. L’avantage qu’une telle machine aurait est que, contrairement au lasers, ses ondes pourraient pénétrer sous la surface, là où se trouvent la plupart des explosifs qui font de nombreuses victimes.

http://www.gizmodo.fr/2010/07/02/des-micro-ondes-contre-des-bombes.html

Des dirigeables alimentés par panneau solaire pour de la reconnaissance longue portée ou le transport :

http://inhabitat.com/2010/07/01/high-flying-airships-show-promise-as-the-future-of-air-freight/

j'en ai entendu parler, il y a pas mal de temps, mais pour l'instant il faut pas loin de

2 semi- remorques !

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Le casque des soldats du Futur :

Suite à un appel d’offres rendu public hier, l’organisme Darpa (acronyme de Defense Advanced Research Projects Agency) soit l’agence de défense américaine pour les projets de recherche avancée, a dévoilé ce drôle de casque. Dans le texte originel il est baptisé “Soldier Centric Imaging via Computational Cameras” ou SCENICC.

Ce casque intègre une série de caméras numériques, offre une vision à 360 degrés et une portée avoisinant le km, des zooms à gogo devant comme derrière et donc un semblant de fonctionnalités à la T1000 comme la reconnaissance des objets avec leur nom, suivi du projectile lancé, une fonction de verrouillage sur la cible visée, une application mémorisant l’emplacement des ennemis et l’affichage par superposition des données de la missions, de messages d’alertes, etc…

http://www.gizmodo.fr/2010/12/23/des-soldats-terminator-pour-le-pentagone.html#more-93863

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Predator vs Space Marines  :happy:

Hands-Free Zoom (HFZ) component

Technical Requirements

• Total systems weight < 50 g

• Perceived brightness > 50% in normal vision mode and > 25% in 10x zoom mode relative to normal daytime vision (assuming 3.5mm human eye pupil diameter)

• Switching time < 100ms between modes

• 120° FOV in each eye (reduces to 12° in zoom mode)

• MTF degradation not to exceed 10% in normal vision mode and 20% in zoom mode

• Battery life must exceed one week under normal use

Functional Capability

• On-demand hands-free 10x all-optical binocular zoom

• Capability delivered at the end of year 2

Computer-Enhanced Vision (CEV) component

Technical Requirements

• Total system weight < 250 g

• Battery life must exceed 24 hours

• Computational camera metrics

– > 90% of Shannon number-limited performance

– ≤ 0.2 mrad resolution (e.g., > 3.5 mm entrance pupil diameter at a wavelength of 587 nm)

– > 75% diffraction-limited MTF at all spatial frequencies

– Full field of view of 120°

HUD metrics

– Immersive display providing foveal resolution over full 120° FOV

– Instantaneous FOV of > 13° with latency < 15 ms

– < 20% loss of natural light

Functional Capability

• Real-time fusion of natural and measured VIS/NIR imagery

• Real-time fusion of natural imagery and measured polarimetric data

• Programmable 1x-50x digital zoom.

• Automated brightness adjustment providing tolerance to 100x overall brightness level change

• Spatially adaptive contrast enhancement providing 10x local relative brightness adjustment

• Integrated weapon sighting providing real-time reticule overlay

• Capability delivered at the end of year 3

Full Sphere Awareness (FSA) component

Technical Requirements

• Total system weight < 400 g

FSA camera metrics

– 0.01 mrad resolution over 4π steradian FOV

• FPA metrics

– Extension into longer wave IR spectral bands

– FPA frame rates ≥ 1 kHz

• Automatic and user controlled data display

• Definition of task-specific metrics

Functional Capability

• ATDM

– Muzzle flash detection and localization

– Extraction of 3D scene information

– Projectile tracking

– Object recognition/labeling

– Map and mission data overlays

• MPCI

– Non-line-of-sight imaging

– Collaborative multi-camera scene reconstruction

– Queryable integrated data representation

– Soldier-specific software agents

• Capability delivered at the end of year 4

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Les policiers brésiliens seront bientôt équipés de gadgets tout droit sortis de Robocop: des lunettes capables de scanner les foules et de repérer automatiquement les criminels.

Ces lunettes font appel à une technologie de pointe en matière de reconnaissance faciale qui leur permet de scanner 400 visages par secondes à une distance de 45 mètres.

Les lunettes scannent 46.000 points biométriques sur chaque visage avant d’effectuer des comparaisons avec une base de données de criminels recherchés. Lorsque l’un d’entre eux est identifié, une lumière rouge s’allume dans les lunettes pour alerter l’officier de police.

http://www.gizmodo.fr/2011/04/16/les-robocops-de-la-police-bresilienne.html#more-111856

Voilà un truc qu'il nous faut pour chercher un terroriste connu dans une foule !  =)  Oussama on va t'avoir !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Voilà un truc qu'il nous faut pour chercher un terroriste connu dans une foule !  =)   Oussama on va t'avoir !

Ca me rappelle une expérience similaire faite sur la foule du Super Bowl aux USA. Ils avaient repéré 2000 clones du terroriste Carlos dans la foule.  :lol:
Link to comment
Share on other sites

Efforts to create a working "invisibility cloak" have generally involved the use of artificial materials with a negative refractive index known as metamaterials. Another promising technique involves the use of a natural crystal called calcite that boasts an optical property known as birefringence, or double-refraction. While both methods have proven successful in rendering very small objects invisible in specific wavelengths of light by bending and channeling light around them, both techniques require the "cloak" to be orders of magnitude larger than the object being concealed. Researchers are now reporting progress in overcoming this size limitation using a technology known as a "carpet cloak."

The carpet cloak technology developed by an international team of physicists from the Technical University of Denmark (DTU), the University of Birmingham, UK, and Imperial College London (which is the same team responsible for the calcite-based invisibility cloak) doesn't refer to a cloak that can conceal fabric floor covering, but technology that can conceal a much larger area than other cloaking techniques of comparable size. Metamaterials are once again central to the technology, but the researchers have employed a new grating structure that consists of a series of slits or openings that redirect a beam of light.

http://www.gizmag.com/invisibility-cloak-metamaterials-size/18454/
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Le wave-glider est une plateforme solaire flottante pour la collecte d'information sur les océans, la reconnaissance et la surveillance en totale autonomie.

Le projet a pour l'instant des applications civiles mais ça m'étonnerait que l'armée ne soit pas aussi intérressé par le concept. 

http://inhabitat.com/wave-and-solar-powered-robot-receives-22-million-in-funding/

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les aviateurs de la Navy ont des iPads.

Sailors aboard the aircraft carrier USS Carl Vinson use Apple iPads to help manage geographical information in the ship’s combat information center. In the latest example, from Afghanistan, Marine Corps aviators are also using them to help with navigation.

a few squadrons in the 2nd Marine Aircraft Wing (Forward) have been using iPads to carry their charts; it’s easier to load up all the documents and view them on the tablets than it is to deal with the paper copies. It might sound like an expensive convenience, but it makes a lot of difference when you’re strapped into your Whiskey Cobra gunship:

“There are hundreds of thousands of buildings in the area of operation. Essentially there is no room to carry all of the maps in the small cockpit of the Cobra. It can be a real inconvenience to pull them all out and reference them during flight,” explained Capt. Michael Christman, an AH-1W Cobra pilot with Marine Light Attack Squadron 267.“Instead of scanning sheets of paper, we type in a sector name or a four-digit grid coordinate and the iPad will center on the desired area,” said Blankenbicker. Blankenbicker said another advantage of using the tablet over traditional maps is the pilots’ ability to mold its functions to whichever platform they are flying.

“We are not forced to use only one or two configurations or applications for the entire wing,” said Blankenbicker. “The iPads can be tailored to each platform. The ability to remain flexible is what has made innovations like this so useful.”

http://www.dodbuzz.com/2011/06/10/marine-aviators-new-weapon-the-ipad/

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

ca, je suis sur que c'est pour faire de la pub pour les ipad car l'armée de l'air en a aussi des tablettes tactiles et c'est pas des ipad alors on va pas me faire croire qu'ils sont obligés d'utiliser des ipad parce que l'us marine corp ne sait pas avoir 150 tablettes tactiles militaire :lol: :lol: :lol:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

L'armée américaine passe au tactile.

Adieu cartes, compas et talkies-walkies, les GI passent à l'iPad. Ou à Androïd. Ou au BlackBerry. Le gagnant n'a pas encore été désigné, mais toutes les catégories de smartphones et de tablettes tactiles sont actuellement testées en situation de combat. Les essais ont lieu depuis le 6 juin, dans les camps d'entraînement de White Sands au Nouveau-Mexique et Fort Bliss au Texas. Ils doivent durer six semaines, à l'issue desquelles l'armée américaine désignera l'élu, le nouvel outil qui rejoindra le paquetage des soldats.

Ces nouveaux outils n'ont toutefois pas pour but de remplacer les traditionnels postes de radio. Ils viendront simplement optimiser l'utilisation de ces derniers. Les soldats se serviront de leurs smartphones pour envoyer des SMS descriptifs de la zone dans laquelle ils se trouvent. Ils pourront aussi transmettre des photos, avoir recours à la localisation par GPS, stocker des cartes et écrire leurs rapports.

L'armée américaine réfléchirait aussi à un programme basé sur la réalité augmentée, qui combinerait des données GPS et des images pour obtenir des informations sur une localisation. Plus de trois cents modèles de smartphone (Android, iPhone, Windows Phone...) ont été testés, associés aux tablettes tactiles de chez Apple, Dell et Hewlett-Packard. Selon McCarthy, "ils sont tous assez bons". Reste le problème majeur de la sécurisation des communications.

Les premiers soldats armés de ces nouvelles technologies devraient être envoyés sur le terrain d'ici à la fin de l'année.

En Angleterre, l'utilisation de tablettes tactiles à l'entraînement est aussi à l'étude.

À Singapour, les nouvelles recrues sont d'ores et déjà équipées d'iPad.

A quand la France ?

http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/l-armee-americaine-passe-au-tactile-13-07-2011-1352320_47.php

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

le concept d’ITT Corp en dit encore un peu plus sur les futurs équipements des soldats. En effet, il semble que les militaires de demain s’armeront de la technologie de pointe pour être plus efficaces.

Le concept en question concerne un masque résolument high-tech pour les soldats. Vision nocturne, connexion à distance permanente avec une base de données informatiques et réalité augmentée sont parmi les principales options de ce masque. Tout d’abord, le dispositif permet à son porteur de voir dans la nuit sans aucune source de lumière apparente. Il permet également de détecter une présence grâce à ses capteurs infrarouges. Avec sa connexion internet, l’équipement donne accès à une base de données permettant au soldat de connaître tous les détails qui lui sont nécessaires concernant une personne ou un engin dans son champ de vision. Le masque étant doté de reconnaissance faciale et de réalité augmentée, les informations sont affichées sur l’écran et se superposent avec ce que le soldat regarde. Sur les images, l’équipement semble assez encombrant, un détail qui devrait être reglé avec te temps.

Les photos :

http://www.tomsguide.fr/actualite/soldat-masque,1192.html#xtor=RSS-5

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Contrôler ses gestes par la pensée, c'est possible.

L’activité interne du cerveau peut maintenant être décryptée et enregistrée grâce à des programmes informatiques, rapporte la BBC. Cette avancée en apparence anodine est en fait plus proche de la science-fiction qu’on ne le croit: maintenant plus besoin d’être un jedi pour déplacer des objets ou conduire une voiture avec la pensée.

Les ingénieurs du laboratoire des technologies émergentes d’IBM à Winchester en Angleterre ont mis au point un casque électronique composé de plusieurs électrodes, chacun captant les signaux émis par l’activité cérébrale. Sur un écran d’ordinateur, auquel le casque est connecté, on peut voir l’image d’un cube flottant dans le vide. Une fois le casque mis, il suffit de se concentrer un peu, et de penser très fort au mouvement que le cube doit faire pour qu’il le fasse!

Ce gadget développé à l’origine par Emotiv, une entreprise australienne de jeux vidéo, vient d’être repris par des grands groupes comme IBM, qui ont perçu l’ampleur de cette découverte.

La BBC explique que les ingénieurs d’IBM ont cherché à mettre au point des applications utiles à partir de cette nouvelle technologie. Ils ont par exemple construit une souris d’ordinateur qu’il suffit de diriger avec son esprit pour qu’elle évolue sur l’écran. Ils permettent ainsi à des personnes atteintes du syndrome d’enfermement de pouvoir utiliser à nouveau l'informatique.

Depuis, plein d’autres nouvelles inventions basées sur le contrôle mental sont en train de voir le jour. L’entreprise japonaise Cyberdyne aide les gens qui ne peuvent plus marcher à regagner un peu de mobilité grâce une tenue robotisée, appelé Hal, qu’on enfile et qui effectue les mouvements que l’esprit conçoit.

Le Guardian nous apprend par ailleurs que des chercheurs de l’université de Duke en Caroline du Nord ont aussi conçu un bras artificiel, directement contrôlé par la pensée, qui permettra à certains paralysés de faire quelques mouvements et d’avoir à nouveau des sensations de toucher.

Mais selon la BBC, cette exploitation des données de l’activité cérébrale ne sera pas toujours destinée à des fins thérapeutiques. Ed Jellard, ingénieur chez IBM, évoque l’engouement lié à cette nouvelle technologie:

«Les gens aiment les données. Donc si vous pouvez saisir le sens des données, les geeks seront très intéressés et voudront voir ce qui se passe dans leur cerveau et comment ça évolue.»

Engouement pour des machines dirigées par le cerveau qui ne va probablement pas laisser les militaires indifférents, s’inquiète le professeur Noel Sharkey de l'université de Sheffield en Grande-Bretagne:

«Quand les militaires vont mettre la main dessus, ils vont y aller à fond. En ce moment, ils remplissent le ciel d’Afghanistan de drones qu’une seule personne peut contrôler –mais s’ils perfectionnent suffisamment le casque, ils pourront contrôler de nombreux avions et robots de combat juste avec la pensée.»

http://www.slate.fr/lien/44811/controler-gestes-pensee

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les USA testent des insectes pilotés à distance

http://info-aviation.com/?p=11875

Les chercheurs américains s’intéressent de près à la morphologie de certains insectes pour les transformer en véritables micro-drones de surveillance.

La DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) finance actuellement des recherches menées par Ethem Erkan Aktakka de l’université du Michigan à des fins militaires. Ce jeune chercheur travaille avec ses collègues de l’Utah pour développer un coléoptère piloté à distance à l’instar d’un mini-drone.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Faire visionner à des soldats traumatisés des scénarios de rêves artificiels pour les aider à ne pas faire de cauchemars: tel est l’objet d’un projet appuyé par l’armée américaine, selon un article de Wired.

Le but est que ces images neurologiques puissent être visionnées sur des ordinateurs portables à l'aide de lunettes en 3D et que, progressivement, ces rêves calmants et rassurants, créés de toutes pièces dans des mondes virtuels, deviennent les rêves des soldats.

Appuyé par l’armée américaine, l’hôpital naval de Bremerton, dans l’état de Washington, travaille sur ce projet de thérapie cognitivo-comportementale appelé «Power dreaming», qui vise à aider les soldats souffrant de stress post-traumatique (PTSD) à calmer leurs angoisses. Ceci grâce à des technologies avancées de réalité virtuelle et de rétroaction biologique —l’apprentissage et le contrôle des fonctions physiologiques du corps.

Ce projet de recherche avance tellement que l’armée américaine a accordé mi-octobre un demi-million de dollars à un cabinet de conseil pour aider à le développer, même s’il ne devrait pas être mis en application avant l’an prochain, selon un porte-parole de l’hôpital.

«Pendant le jour, lorsqu’ils sont conscients, la plupart des gens peuvent cacher ce qu’ils ont subi» explique l’association Uniformed Services Academy of Family Physicians, mais «pendant le sommeil, cet effort se relâche et les rêves peuvent devenir un univers terrifiant et incontrôlé avec des réveils qui perturbent le sommeil».

Ces cauchemars touchent particulièrement les soldats puisque, par exemple, selon une étude américaine de 1998, 52% des anciens combattants de la guerre du Vietnam font souvent des cauchemars. Il n’y en a que 3% dans la population civile, selon la même étude publiée dans The American Journal of Psychiatry.

Le principe de thérapie par rétroaction biologique lui-même était en fait déjà utilisé, comme en atteste un article de The Daily. Le nouveau projet dont parle l’article de Wired, développé sur le programme informatique en trois dimensions Second Life, ne fait qu’en créer un univers virtuel plus évolué.

Beaucoup de neuroscientifiques rejettent cette méthode qu’ils ne considèrent pas comme véritablement scientifique, selon The Daily. Le docteur Andrew Leuchter, professeur de neuroscience à l'université de Californie, explique qu’il «ne serait pas surprenant que la plupart des résultats de la thérapie par rétroaction soient un effet placebo».

http://www.slate.fr/lien/45413/reves-artificiels-soldats-cauchemars

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour parler du futur, le directeur des technologies d’ARM n’y va pas par 4 chemins : dans moins de 10 ans, votre smartphone pourra contenir 32 fois plus de stockage, aura 20 fois la bande-passante d’aujourd’hui et un processeur de la taille d’un globule rouge.

ARM a déjà développé un prototype qui permet de surveiller la pression dans les yeux de patients atteints d’un glaucome. Ce prototype ne faisait qu’ 1 millimètre cube et contenait pourtant un microprocesseur pris en sandwich entre des capteurs sur le dessus et une batterie en dessous.

Toujours selon Mike Muller d’ARM, il suffit de se débarrasser des composants en plus, de donner une forme cubique aux transistors et d’utiliser les technologies de fabrications dont l’industrie devrait bénéficier en 2020 et on obtient une puce de la taille d’un globule rouge.

Et pour info, Mike Muller n’a pas lancé ces prévisions après une soirée arrosée dans un bar, mais lors de la conférence TechCon qui s’est déroulée cette semaine dans la Silicon Valley. (Techworld)

La miniaturisation des composants va permettre à terme un gain de poids et de place considérable dans les équipements militaires.  =)

Les écrans tactiles transparents font leur apparition dans le commerce.

"AUO a présenté un écran AMOLED transparent de 65″. Utilisé sur un distributeur, cet écran tactile transparent devient l’interface entre l’acheteur et la machine. Il le distrait également avec des animations ou des jeux le rendant d’autant plus attrayant. AUO a également présenté un écran similaire de 6″.

Ce dernier n’affiche que 400 par 300 pixels mais il a un temps de réponse extrêmement faible (ie 0,01ms). Il offre également une luminosité de 400cd/m2.

Si le modèle 65″ a été utilisé sur un distributeur automatique, il pourrait également trouver d’autres applications : pare-brise de voiture, vitrines des grands magasins…"

http://www.gizmodo.fr/2011/10/30/un-distributeur-automatique-equipe-dun-ecran-amoled-transparent-et-tactile.html

Utilisé sur le pare-brise d'un véhicule militaire on pourrait avoir une sorte de HUD tactile pour véhicule terrestre. Cool non ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...