Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La France et ses programmes UAV/UCAV


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

S'ils nous mettent des bâtons dans les roues pour la francisation ça ne fera qu'un argument supplémentaire en faveur du développement d'un nouveau drone MALE. En attendant ils sont dans la boucle, et aux premières loges pour observer tout ce qu'on fait.

Link to comment
Share on other sites

En Italie, sont des années que on cherche d'armer les Reapers mais les Américains ne semblent pas concrètement prêts à accepter (le développement de l'Hammerhead, peut etre, est une conséquence de ce), nous allons voir si vous êtes plus heureux que nous.

Link to comment
Share on other sites

Ca permet d'avoir un recul sur un matériel existant pour faire notre version, parce que mis a part le neuron, ca à tendance à partir un peu dans tous les sens, la mayonnaise ne prend pas.

vu les intérêts des un et des autres.

 

J'entend plus trop parler de la suite pour le Neuron, des infos ?

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

Le Neuron a repris ses essais en vol. La suite du Neuron (EFCAS) est entrée en phase 2 Fr/Uk. A la suite de cette phase de prédefinition, d'autres acteurs européens pourraient se joindre (de mémoire, j'ai peut être été imprécis sur un ou deux points)

Link to comment
Share on other sites

Le Neuron a repris ses essais en vol. La suite du Neuron (EFCAS) est entrée en phase 2 Fr/Uk. A la suite de cette phase de prédefinition, d'autres acteurs européens pourraient se joindre (de mémoire, j'ai peut être été imprécis sur un ou deux points)

Si tu as d'autres infos a ce sujet je suis preneur.

Link to comment
Share on other sites

     Peut être parce que pour le cas français, tout reste a faire si les USA veulent nous voir lacher du lest au niveau des industries technologiques de l'armement ou pour l'instant la politique française est globalement d'être le + indépendant possible selon nos moyens ...

 

   Les britanniques eux y a belle lurette qu'ils ont cessé de lutter (s'ils ont lutté un jour ...) leur indépendance techno est a terre, couchée a plat ventre ... Ce qui veut dire au final ne sont plus/pas en position d'exiger des diamants pour la mariée ... Eux c'est "vient la que je te tondes vu que tu as l'air d'aimer ça"

 

    Nous ils savent qu'on se laissera pas tondre comme ça, et de facto : Ils ont besoin de nous draguer, même si dans les faits avec nos moyens financiers en baisse pour assurer l'avenir de notre indépendance techno : Des murs pourraient tomber, mais pas sans montrer patte blanche pour l'instant

 

   L'objectif stratégique numéro 1 des USA n'est il pas que la France rejoigne le rang des pays partenaires (de niveau 1) pour les programs de join-venture dans l'avenir ? Qui ne peuvent que se généraliser malgré le fiasco F35 ne cessant d'enfler en couts, il est trop tard pour que la GB et les autres reviennent en arrière, il faudrait un immense choc géopolitique pour briser cet état de fait

 

   Et c'est pas en nous refusant du code source d'emblée qu'ils vont nous voir cogner a la porte pour mendier, même si dans les faits bon on est un peu venu mendier c'est vrai pour avoir un MALE digne de ce nom ... Mais au de la du dossier d'achat des MQ9, y a tout l'enjeu de l'avenir derrière ou leur objectif est de nous voir rentrer dans le rang pour tout les programmes futurs, et faire de Dassault & Thalès un BAE bis

 

   C'est vraiment similaire au final a l'exception culturelle française pour le monde du cinéma ^^ qui nous a permis jusqu'a maintenant d'exiger des accords que les autres ne sont plus en mesure depuis belle lurette d'exiger des USA

 

Pour l'instant apprendre a maitriser tous les aspects d'un MALE moderne ça ne peut que nous apporter. Pas de perte d'indépandance pour l'instant vu qu'onpart de zero, au contraire vu que ça nous aiderait a faire un MALE si un jours on faisait le ménage et qu'on se décide sérieusement.

 

Quand au drone armé je suis franchement dubitatif.  vite fait vu que je ne suis pas sur que c'est le bon sujet pour en parler:

- clair que posseder des tueurs cybernétique et avoir le savoir faire pour les opérer c'est un plus,

- clair aussi qu'une fois qu'on a les appareils et qu'on sait les utiliser et bien .. on les utilise.

- .. alors que psychologiquement c'est désastreux amha. N'oublions pas: la victoire est aussi et surtout quelque chose de psychologique.

Si il n'y avait que la psychologie en jeux, les barbus ont les tuerait au couteau et les regardant dans les yeux. Bon entre le couteau et le drone armé il y a toute une palette qu'il faut favoriser avant de passer au  drone armé meme si je le repete c'est bien d'avoir cette capacité.

Edited by roland
Link to comment
Share on other sites

???

Ca n'existe pas encore. La seule chose qu'on sait faire c'est un vecteur télé-piloté, c'est à dire un avion dont le pilote est au sol.

C'était une manière de parler et c'est comme ça que c'est perçu. Donc relevant quand on parle psychologie.

 

On est d'accord l'IA ne s'occupe pour l'instant que de la partie vol et encore pas tout, l'étendue de ses "compétences" n'est pas publique

Link to comment
Share on other sites

HS semantique: l'anglicisme "relevant" peut se dire "pertinent" en bon français ;)

 

Avant de voir le Neuron en OP, il faudrait deja que la France se dote d'un réseau satellitaire sécurisé  digne de ce nom couvrant nos zones d'interet... pour l'instant cette etape en est encore au stade experimentale, et je suis gentil. C'est bien pour ca que l'achat de reaper etait raisonnablement inevitable, vue qu'avec cet achat, on etait oblige d'acheter aussi un quota de bande passante sur les satellites US, notre couverture satellite etant encore largement insuffisante.

Link to comment
Share on other sites

HS semantique: l'anglicisme "relevant" peut se dire "pertinent" en bon français ;)

 

Avant de voir le Neuron en OP, il faudrait deja que la France se dote d'un réseau satellitaire sécurisé  digne de ce nom couvrant nos zones d'interet... pour l'instant cette etape en est encore au stade experimentale, et je suis gentil. C'est bien pour ca que l'achat de reaper etait raisonnablement inevitable, vue qu'avec cet achat, on etait oblige d'acheter aussi un quota de bande passante sur les satellites US, notre couverture satellite etant encore largement insuffisante.

 

"pertinent" c'est ça merci. Je le cherchait et j'arrivais pas à le retrouver : c'est langlicisme qui me revenait tout le temps :'(

et si on rajoutait "relevant" dans le dico français ?

 

Oui il y a ça aussi : faire dépendre sa survie des satellites c'est carrément du suicide. Donc les drones commandés via satellites ok pour les opérations exterieures, mais si on compte dessus aussi pour la défense nationale et bien faut trouver autre chose que le satellite, genre reseau d'antennes disseminées (tient ça me fait penser au fil sur l'avion low cost ;) )

Link to comment
Share on other sites

Le terrain de jeu de la France étant l'Afrique, on couvre la quasi superficie en moyen satellitaire.

Peut-etre, mais de quels moyens parle-t-on? communication, observation, etc... avec quelles performances? suffisantes savoir ou envoyer le drone et permettre le flux mixte video/data up+down-link propres a permettre le pilotage et l'exploitation d'un reaper? je me le demande.

Link to comment
Share on other sites

ATHENA-FIDUS est constitué d’un satellite et de son segment sol de contrôle, offrant une capacité de transmission importante (de l’ordre de 3 Gb/s en bande Ka et EHF). D’un poids au lancement d’environ 3 tonnes, le satellite emportera une charge utile d’environ 4 kW et sera mis sur orbite géostationnaire.

 

Lancement dans les mois à venir, après le SATCOM du Reaper n'est pas forcément compatible et demandera francisation (et il faut partager la bande passante avec les italiens).

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ca donne quand même un goût amer quand on pense qu'on a pas su en produire un comme des grands...

 

 

   C'est vrai, mais c'est toujours mieux qu'un Harfang bis, la on a enfin un MALE digne de ce nom et qui a fait de belles preuves opérationnelles et qui en + crève le plafond en record d'endurance (+ de 30h dans la version désarmée ce qui nous parle clairement a nous)

 

   De la a dire après "on aurait eu des Repears en Astan on aurait esquivé Ouzbine" j'irais pas jusque la ... (puisqu'il parait qu'on a pointé en avant les défaut opérationnel du Harfang indisponible comme responsable de cette cata ce jour la, enfin dans les controverses a répétitions qui ont plané sur les responsabilités de ce jour noir pour l'ADT et l'opex afghane)

 

   Même si bien entendu un vrai MALE Dassault/Thalès &/ou EADS n'aurait probablement pas eu les défauts tant pesté du Harang qui est limite un drone qui ne nous aura quasi rien apporté ou si peu ... Le problème étant que si dans les tractations de ces 2 dernières années on aurait réussi a trouver un accord pour en construire un français : Ben on l'attendrais encore très probablement avec une arrivée opérationnelle pour 2015 mini (c'est pas un fighter a développer mais ça prend son temps quand même) de la je pense pas que le Reaper soit une si mauvaise affaire : Au moins maintenant on a des drones et qui marchent bien et ne nous ferons plus défaut avec des pannes a répétitions ou 3 Harfang ne suffisaient même plus en Astan pour espérer en faire voler un ... Tout va dans le sens qu'on ne pouvait plus attendre et le choix du Reaper est naturel

 

 

   Comme disait Renaud :  Il peut me filer des coups, il peut me piquer des sous : C'essst le Maaaale qu'il me faut ! Ploum ...

 

 

  

 

Je pense pas , peut etre quand tout les modèles seront livrés histoire de ne pas encore ralentir la vente.

Mais avec 1.5 Tonnes d'emport d'arme ,il serait stupide ne ne pas le faire .

 

 

   Dans les nombreux articles et analyses qu'il y a eu autour de cette vente, pas mal de journalistes aéro avaient pointé en avant que d'un la France avait fait le choix politique de ne pas acheter de versions armées, donc déja pour l'instant ça n'est pas prévue et pas même un début de discussion pour des emports en rétrofit + tard quand ils seront livrés, mais ça veut pas dire que ça n'aura jamais lieu ... Juste que pour l'instant la donne est politique est que c'est niet a cause d'une trop mauvaise image véhiculée d'autant qu'il ne faut pas oublier que ce sont les mêmes engins que ceux incriminés au Pakistan sulfatant les zones tribales ...

 

    Mais que surtout, il ressortait aussi un gain assez énorme d'endurance max montant jusqu'au 36h pour les versions désarmées gagnant près de 10h d'endurance en vol par rapport aux versions armées avec 1t sous les ailes et qui seront dans le cas français tirés une fois chaque semaine des 4 jeudis ... Soit donc un gain d'endurance très clair pour la perte d'une capacité dont on se serait servi que de manière exceptionnelle (genre bombarder un camp d'Aqmi dont on sait qu'ils vont disparaitre en s'éparpillant localement avant l'arrivée d'un fighter ou un hélico et qu'il y a eu confirmation visuelle qu'il n'y a pas d'otages)

 

     Donc franchement autant acheté la version non armées optimisée pour le potentiel maximum d'endurance du drone, car le gain capacitaire est clair & net a ce niveau ... On a maintenant un drone qui tient près de 24H dans le ciel n'importe ou dans le Sahara (en soustrayant les temps de transit qui peuvent être assez long si on décide d'aller patrouiller a 2500 km de Niamay (facile 12h de transit A/R donc 24h sur zone environ ... Bien que je me doute que ça doit pas être si simple car il est probable que le Reaper sur les transits consomme + de carburant qu'en veille sur zone car volant probablement + vite sur sa vitesse croisière max en transit ... La ou les drones ont aussi une vitesse min de veille sur zone pour justement augmenter sensiblement l'endurance)

 

   A comparer du Harfang c'est comme si on avait changé de millénaire

Edited by alpacks
Link to comment
Share on other sites

Oui 'fin d'après la derniere interview du patron de Dassault, ils ont "proposés beaucoup" de drones MALE.

Ca faisait quand même un (très) long moment qu'on demandait ici le développement des drones europeens. Aucun gouvernement n'a jamais voulu lancer de programme.

Pourquoi ? parcequ'ils attendaient tous que ce soit les autres pays qui paient le dev...Au final, ils (les gouvernements français) se sont réveillés quand il était déjà trop tard, tout en déplorant le fait que les constructeurs europeens n'avaient rien dev sur fond propre (belle escuse de politique).

A l'heure d'aujourd'hui, je ne crois pas qu'on est lancé quoi que ce soit encore -si ce n'est une ligne dans le livre blanc 2013- alors que, chose EXTRAORDINAIRE, Dassault, EADS, Fin se sont tous regroupés sur un Talarion NG et se sont dit prêt à démarrer sur aval des / du gouvernement.

Link to comment
Share on other sites

Oui 'fin d'après la derniere interview du patron de Dassault, ils ont "proposés beaucoup" de drones MALE.

Ca faisait quand même un (très) long moment qu'on demandait ici le développement des drones europeens. Aucun gouvernement n'a jamais voulu lancer de programme.

Pourquoi ? parcequ'ils attendaient tous que ce soit les autres pays qui paient le dev...Au final, ils (les gouvernements français) se sont réveillés quand il était déjà trop tard, tout en déplorant le fait que les constructeurs europeens n'avaient rien dev sur fond propre (belle escuse de politique).

A l'heure d'aujourd'hui, je ne crois pas qu'on est lancé quoi que ce soit encore -si ce n'est une ligne dans le livre blanc 2013- alors que, chose EXTRAORDINAIRE, Dassault, EADS, Fin se sont tous regroupés sur un Talarion NG et se sont dit prêt à démarrer sur aval des / du gouvernement.

 

 

   Ouais mais bon ... Dassault Aviation est une entreprise aéronautique en belle forme financière & de carnet de commande, et qui n'a aucun mal ni la moindre douleur a développer de nouveaux modèles de Jets d'affaires aux prix de vente faramineux, ce qui en soit veut dire clientèle qui ne vous tombe pas dans la main comme ça et marché limité ... Donc risques ... De la je comprend aussi très bien le point de vu gouvernemental a n'avoir jamais démarré de programme d'acquisition d'un MALE en allant cogner a la porte de notre champion (ou nos ...) national pour y injecter de l'argent public de développement en ordonnant un cahier des charges

 

   D'un point de vu politique, je pense qu'il était légitime aussi de penser que DA qui a déja fortement bénéficié d'injection massive d'argent public pour le Rafale, même si sa production n'est pas le Pérou en termes de "bénefs" a taper : Il n'empêche que c'est une activité qui a permis a DA d'avoir du CA et des liquidités lui permettant de l'aisance financière qui a forcément eu des répercutions positives au niveau des activités du constructeurs sur son marché civil de Jets : Possibilité de profiter des liquidités pour développer sur fonds propres un 7x genre ... Et en + lui répercuter des avancées technos acquises avec le Rafale ! Et c'est pas comme si on pouvait se dire : Oui mais l'injection de pognon pour le Rafale ça date d'il y a pas mal d'années maintenant ... Oui, mais reste le chiffre d'affaire de sa production en série qui crée un flux de liquidité aidant toujours même si DA en tire ou non du bénef : L'argent brasse ... Et la depuis quelques années y a les liquidités injectées du Neuron et la quasi assurance de l'avoir a produire en série d'ici 2020-25 et la ça sera pas que du domaine français en termes de livraison, vu qu'il y a quand même pas mal de pays partenaire : Ils ne s'y sont pas lancés pour faire jolie, c'est qu'ils comptent bien a termes se faire livrer vers 2025 quelques Neuron (dans sa forme finale industrielle de série quand elle sera déterminée) donc un marché européen qui lui tend les bras sans même avoir a sortir un rond du portemonnaie ...

 

   De la, DA pouvait largement faire un petit effort, démarrer un programme de MALE sur fond propre pour déterminer une belle base, des maquettes, un appareil virtuel déja bien avancé sur CATIA ect qui aurait au final incité a commencer a injecter un peu d'argent public pour les équipementiers ect ...

 

  Mais c'est vrai qu'après c'est quelque part + un point de vu politique que pragmatique, dans le sens que pour les opinions publiques DA vit déja assez bien de la manne de l'état et quoiqu'on puisse en dire sur le volume des Rafales annuels qui serait la limite économique industrielle "basse" : C'est du CA qui aide beaucoup le constructeur pour se financer sur les autres activités non-étatiques ... Le politique pouvait donc objectivement attendre de DA qu'ils leur renvoient un peu la balle en commençant sur fond propre puis une fois le projet bien avancé : Injecter un peu d'argent public car Thalès au niveau des systèmes lui je pense peut probablement moins bosser sur fonds propres (quoique ...)

 

   Reste après le problème c'est que sur fonds propres : Un projet n'est alors pas forcément en relation directe avec la DGA pour savoir ce qu'elle veut exactement point sur point, et qu'est ce qu'elle veut éventuellement aussi en pré-travail d'évolution ... Bon peut être que c'est ça qui fait le + peur au constructeur, que de bosser sur fonds propres se fait peut être dans un cadre trop éloigné de la DGA et donc la possibilité de faire beaucoup de choses non désirées et "refusées" ... Enfin j'explore les éventuelles difficultés

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...