Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Suisse : politique intérieure et extérieure


Recommended Posts

"Revue de presse" (un bien grand mot, mais on a déjà droit a 2 articles intéressants et miracles 2 interview qui nous disent qu'on ne va pas faire faillite demain :oops: , parce que jusqu’à mnt ...) : 

 

L'UDC dévoilera le 14 fév. prochains 35 mesures en vue des discussion sur l'application de la nouvelle loi, certaines sont évoquées ds l'article :

http://www.tdg.ch/suisse/udc-devoiler-mesures-limiter-limmigration/story/14878604

 

Le présidant de la Confédération "appel au calme" et dévoile un plan de en oeuvre :  

http://www.lematin.ch/suisse/conseil-federal-fixe-etapes-appliquer-initiative/story/11661494

Et 2 interviews que j'ai trouvé intéressantes :

La 1ere, Philipp Hildebrand (ex-président de la BNS) :

http://www.lematin.ch/suisse/philipp-hildebrand-vole-secours-suisse/story/20395504

Et la 2ème de Nick Hayek PDG de Swatch qui éloigne toutes peurs et risques démesurés (qui nous bassinent depuis 3 jours mnt)
http://www.lematin.ch/suisse/Nick-Hayek-Pas-de-raison-d-avoir-peur/story/19185699

(on notera l'absolu neutralité et impartialité du journaliste  >:D )

 

Edited by Tonton Flingueur
Link to comment
Share on other sites

Des (grands)patrons craignent l'incertitude après le vote sur l'immigration

http://www.tdg.ch/monde/patrons-craignent-incertitude-vote-limmigration/story/12409605

 

 

Il s'agit toutefois de s'efforcer de maintenir la «meilleure relation possible» entre la Suisse et l'Union européenne (UE), poursuit le communiqué. M. Venizélos a ainsi assuré à la conseillère fédérale de notifier «son point de vue au Conseil».

http://www.tdg.ch/suisse/simonetta-sommaruga-s-entretient-conseil-lue/story/24735562

A voir ce que ca donnera ensuite, mais pr l'instant il y a une frange en Europe qui reste réaliste et constructive.

Link to comment
Share on other sites

Moi qui bosse au CHUV de Lausanne l'été ... si va falloir que je trouve du boulot à évian, je suis pas sorti de l'auberge..

Pas d'inquiétude à avoir pour l'instant, rien de concrêt n'est encore sur la table. Attendons la feuille de route et les premiéres orientations du CF pour ce faire une idée.

Link to comment
Share on other sites

Les francophones accusés d'être de mauvais Suisses.

 

Christoph Blocher, le leader de l'extrême droite, accuse les Suisses francophones d'avoir "toujours eu une conscience nationale plus faible".
Mercredi, dans la Basler Zeitung, quotidien qui lui appartient, Christoph Blocher, l'homme fort de l'Union démocratique du centre (UDC), à l'origine de la votation contre "l'immigration de masse", déclare : "Die Welschen hatten immer ein schächeres Bewusstsein für die Schweiz", que l'on peut traduire par : "Les francophones (ou Suisses romands) ont toujours eu une conscience nationale plus faible."

Outre la gravité des propos, il faut souligner que Christoph Blocher, leader du principal parti de Suisse, utilise le mot "Welsches" pour nommer des Suisses qui parlent français. À l'origine, "Welsch" est un mot allemand qui désigne l'"étranger du sud". En Suisse, c'est le surnom familièrement donné par les Suisses alémaniques aux Suisses francophones. Pour Pierre Ruetschi, le rédacteur en chef de La Tribune de Genève, Christoph Blocher considère que les francophones, "citoyens de seconde zone", ne sont "qu'à moitié suisses".

 

http://www.lepoint.fr/monde/les-francophones-accuses-d-etre-de-mauvais-suisses-14-02-2014-1791582_24.php

 

 

Link to comment
Share on other sites

Peut on imaginer que la Suisse se scinde en 3 états (francophone, italophones, germanophone)  comme la Belgique entre flamands et Wallons ?

On peut tout imaginer, mais en ce moment c'est clairement inimaginable ^^

 

 

D'ailleurs y a t-il parfois des tensions entre ces communautés ?

Non, il y a de temps en temps (et encore j'arrive pas a me souvenir d'une pareil polémique) des épisodes de discordes fr/all lié a un vote (ou la coupure et souvent marqué) mais ca reste tjs ultra soft.

Après au niveau de la population, on le remarque surtout a l'armée cette tension (c'est d'ailleurs une des raisons souvent cité pr expliquer le manque de patriotisme des romands).

 

Apres il faut garder en tête qu'il y a un sentiment d'appartenance cantonal très fort, ou entre canton les gens se tire la bourre, et ou même au seins des romands par exemple, les genevois sont souvent considérés comme un canton français et non pas Suisse.

 

 

 

Le soucis avec Blocher c'est comme tjs le timing (complètement foireux) et la manière de dire les choses (manque flagrant de tact), le tout en espérant un gain politique alors que le résultat est parfois inverse.

Edited by Tonton Flingueur
Link to comment
Share on other sites

Peut on imaginer que la Suisse se scinde en 3 états (francophone, italophones, germanophone)  comme la Belgique entre flamands et Wallons ? D'ailleurs y a t-il parfois des tensions entre ces communautés ?

 

Une chose qui pourrait évoquer un peu le processus belge pourrait être par exemple la création du canton de Jura, francophone, qui s'est détaché du canton de Berne (germanophone) le 1er janvier 1979. Apparemment c'est une solution qui satisfait tout le monde, et je ne crois pas que les Jurassiens souhaitent créer leur propre État avec leur propre armée et un siège à l'ONU.

Link to comment
Share on other sites

Blocher frappé par la tiédeur de la réaction de Bruxelles

 

http://www.tdg.ch/suisse/Blocher-frappe-par-la-tiedeur-de-la-reaction-de-Bruxelles/story/29758001

 

[...]Le conseiller national zurichois s'attendait à ce que l'UE annonce l'annulation de «tous les accords» bilatéraux et ferme «complètement les portes» le jour suivant la votation de dimanche. «Les représentants de l'UE ne l'ont pas fait», déclare Christoph Blocher dans des interviews publiées vendredi dans le Tages-Anzeiger et Der Bund.[...]

Link to comment
Share on other sites

Mais il y a beaucoup de Suisses qui vont travailler au Liechtenstein ? Et est-ce que le Liechtenstein est attaché à son indépendance ou est-ce qu'il y en a qui sont favorables à un rattachement ?

 

J'adore cet État. Il compte moins d'habitants que ma ville qui est pourtant une ville moyenne, mais il est indépendant. Et ça a l'air très beau en plus !

Link to comment
Share on other sites

Bcp bcp c'est un bien grand mot pr parler de qqch qui est lié a un micro Etat  =D 

En gros il y a 18'000 pendulaires, reparti de facon plus ou moins égal entre la Suisse et l'Autriche, et donc sur ces 8900 personnes vivant en Ch et travaillant au Lit. il y aurait 1/3 d'étrangers (UE).

Je doute qu'il y ait grd monde favorable a un rattachement, c'est un pays très conservateur, les femmes n'ont si je me souviens bien tjs pas le droit de votes lors de scrutins locaux.

Un peu d'histoire méconnu, le film te plaira p-e ;)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vent_d%27Est

Link to comment
Share on other sites

J'ai déjà vu Vent d'Est il y a longtemps. A l'époque je ne comprenais pas vraiment l'histoire (je devais avoir 12 ans quand j'avais vu le film).

 

Et ça ne les dérange pas les femmes de ne pas avoir le droit de vote lors de scrutin locaux ?

 

Et est-ce qu'il y a des industries au Liechtenstein, autre que le secteur bancaire (qui n'en est pas vraiment une d'ailleurs) ?

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Aucune idée pr l'industrie mm si j'en doute, pr l'école j'imagine que ca doit etre bien fournis, plus pr les uni ou ca doit etre compliqué.

 

En ce qui concerne les hôpitaux, il y a justement qqch de nouveau (et pas ds le bon sens du terme)

http://www.franceinfo.fr/decryptage/ici-comme-ailleurs/liechtenstein-on-delocalise-les-accouchements-1317105-2014-02-14

Edited by Tonton Flingueur
Link to comment
Share on other sites

C'est, je crois encore aujourd'hui, le premier producteur mondial de timbres postes et de dents artificielles, ou en tout cas un très important producteur dans ces domaines. Y'a encore de l'économie pastorale, et pas mal de tourisme (à l'échelle du coin), des services financiers et juridiques (spécialisés dans le domaine financier évidemment) développés (autant profiter du nombre de "boîtes aux lettres").

J'ai lu aussi qu'il y avait une industrie de production de céramiques et d'enveloppes de saucisse :happy:  (ça s'invente pas) , mais aussi d'outils et de matériel de précisions (pour les bricoleurs: Hilti est la compagnie nationale... Je suis hautement consommateur). Bref, une économie de niche avec une forte dominante financière et touristique, une industrie développée et une agriculture.

 

Mais j'avoue que depuis que je l'ai entendu il y a une vingtaine d'année, je suis toujours pas remis du coup des dents artificielles et timbres postes....

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

C'est, je crois encore aujourd'hui, le premier producteur mondial de timbres postes et de dents artificielles, ou en tout cas un très important producteur dans ces domaines. Y'a encore de l'économie pastorale, et pas mal de tourisme (à l'échelle du coin), des services financiers et juridiques (spécialisés dans le domaine financier évidemment) développés (autant profiter du nombre de "boîtes aux lettres").

J'ai lu aussi qu'il y avait une industrie de production de céramiques et d'enveloppes de saucisse :happy:  (ça s'invente pas) , mais aussi d'outils et de matériel de précisions (pour les bricoleurs: Hilti est la compagnie nationale... Je suis hautement consommateur). Bref, une économie de niche avec une forte dominante financière et touristique, une industrie développée et une agriculture.

 

Mais j'avoue que depuis que je l'ai entendu il y a une vingtaine d'année, je suis toujours pas remis du coup des dents artificielles et timbres postes....

Sublime  :lol: 

 

Réponse de Blocher sur les réactions que ces propos ont provoqués la polémique et explication sur sa vision de la relation UE-CH:

http://www.lematin.ch/suisse/Blocher-plus-gonfle-que-jamais/story/28718197

 

Link to comment
Share on other sites

http://www.franceculture.fr/emission-affaires-etrangeres-la-suisse-et-l-union-europeenne-la-question-de-l-identite-nationale-201 (15 février 2014)

 

émission avec notamment :

 

Etienne Piguet, Professeur à l'Université de Neuchâtel, spécialiste des questions migratoires (au téléphone depuis Neuchâtel). Il a notamment publié L'immigration en suisse Soixante ans d'entrouverture.

 

Pascal Sciarini, Professeur à l'Université de Genève,  Département de science politique et relations internationales.

 

 

http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-hubert-vedrine-pour-une-reponse-politique-au-referendum-suisse-2014-02-14 (14 février 2014)

 

Hubert Védrine sur le référendum suisse.

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...