Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Suisse : politique intérieure et extérieure


Recommended Posts

Il y a 20 heures, Paschi a dit :

C'étant avant la crise du COVID 19. Membres du Conseil fédéral et de la classe politique font l'objet de plus en plus de menaces sur les réseaux sociaux. Les statistiques de la police fédérale (Fedpol) montrent que leur nombre a explosé ces dernières années.

C’est vraiment triste que l’agressivité se manifeste désormais aussi fortement.

Il y a 11 heures, rendbo a dit :

bah tu sais, à part Le Drian, l'intégralité de nos ministres pourraient âtre assis à coté de moi dans un train que je ne les reconnaitrai pas...

Sauf que les ministres suisses qui ne sont que sept ont tous été à tour de rôle à la présidence du pays et que leur tête est connue par une très grande majorité d'habitants.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, rendbo a dit :

bah tu sais, à part Le Drian, l'intégralité de nos ministres pourraient âtre assis à coté de moi dans un train que je ne les reconnaitrai pas...

Même pas Florence Parly ?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Un autre effet, de l'abandon par la Suisse des négociations sur l'accord cadre avec l'UE.

En raison de l'absence d'un accord sur l'électricité avec l'UE, la Suisse pourrait manquer d'électricité dans un avenir proche si de grandes centrales électriques tombent en panne en Suisse ou à l'étranger. Une association du secteur de l'énergie propose donc de construire de manière échelonnée environ 2000 petites centrales à gaz réparties sur une grande partie de la Suisse

https://www.rts.ch/info/suisse/12571985-des-centrales-a-gaz-pour-pallier-le-risque-dune-penurie-delectricite-lidee-seduit.html

Pénurie d’électricité d’ici à 2025? Guy Parmelin, conseiller fédéral et ministre en charge de l’économie, appelle les entreprises helvétiques à se préparer dès maintenant à cette problématique. https://www.24heures.ch/penurie-delectricite-dici-a-2025-680362896743

Bon bein, je vais de ce pas aller m'acheter un générateur, des lampes à pétrole et un chauffage d'appoint au gaz :huh:

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Paschi a dit :

Un autre effet, de l'abandon par la Suisse des négociations sur l'accord cadre avec l'UE.

En raison de l'absence d'un accord sur l'électricité avec l'UE, la Suisse pourrait manquer d'électricité dans un avenir proche si de grandes centrales électriques tombent en panne en Suisse ou à l'étranger. Une association du secteur de l'énergie propose donc de construire de manière échelonnée environ 2000 petites centrales à gaz réparties sur une grande partie de la Suisse

https://www.rts.ch/info/suisse/12571985-des-centrales-a-gaz-pour-pallier-le-risque-dune-penurie-delectricite-lidee-seduit.html

Pénurie d’électricité d’ici à 2025? Guy Parmelin, conseiller fédéral et ministre en charge de l’économie, appelle les entreprises helvétiques à se préparer dès maintenant à cette problématique. https://www.24heures.ch/penurie-delectricite-dici-a-2025-680362896743

Bon bein, je vais de ce pas aller m'acheter un générateur, des lampes à pétrole et un chauffage d'appoint au gaz :huh:

Drôle d'idée d'investir dans le gaz : je sais bien que ça se stocke, mais ça prend de la place ! Pourquoi donc ne pas plutôt renégocier un accord avec les pays voisins ? Je ne vois pas en quoi celui-ci devrait être soumis aux cours de justice de l'UE et, partant, à ce qui était le point bloquant dans l'accord d'association.
Ca me laisse dubitatif.

Link to comment
Share on other sites

9 minutes ago, Boule75 said:

Drôle d'idée d'investir dans le gaz : je sais bien que ça se stocke, mais ça prend de la place ! Pourquoi donc ne pas plutôt renégocier un accord avec les pays voisins ? Je ne vois pas en quoi celui-ci devrait être soumis aux cours de justice de l'UE et, partant, à ce qui était le point bloquant dans l'accord d'association.
Ca me laisse dubitatif.

 

Quote

En raison de l'absence d'un accord sur l'électricité avec l'UE, la Suisse pourrait manquer d'électricité dans un avenir proche si de grandes centrales électriques tombent en panne en Suisse ou à l'étranger. Une association du secteur de l'énergie propose donc de construire de manière échelonnée environ 2000 petites centrales à gaz réparties sur une grande partie de la Suisse

Ou est il question de stocker du gaz?! Les suisses parlent juste de produire de l'électricité en propre ... le probleme étant le marché de l'électricité par celui du gaz ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, g4lly a dit :

Ou est il question de stocker du gaz?! Les suisses parlent juste de produire de l'électricité en propre ... le probleme étant le marché de l'électricité par celui du gaz ...

Ils parlent d'investir dans 2000 petits générateurs au gaz destinés à fournir l'électricité nécessaire en cas de crise ; en toute bonne logique, il faudrait aussi qu'ils investissent dans le stockage du carburant pour les faire marcher, non ? Sinon, à quoi bon se passer de la dépendance à l'électricité de l'UE si c'est pour se retrouver contraint par l'approvisionnement en gaz auprès des mêmes ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

13 minutes ago, Boule75 said:

Ils parlent d'investir dans 2000 petits générateurs au gaz destinés à fournir l'électricité nécessaire en cas de crise ; en toute bonne logique, il faudrait aussi qu'ils investissent dans le stockage du carburant pour les faire marcher, non ? Sinon, à quoi bon se passer de la dépendance à l'électricité de l'UE si c'est pour se retrouver contraint par l'approvisionnement en gaz auprès des mêmes ?

Parce que le gaz et l'électricité ne sont pas du tout réguler de la même manière ... l'électricité s’achète et s'achemine à l'instant ... pas le gaz qui s’achète via des contrats à l'avance ou tout est programmé. A une époque on passait même des contrats à 30 ans ...

... le souci suisse c'est le défaut de production d'électricité local ... pas le défaut de stockage de gaz local.

D'ailleurs aujourd'hui l'Union menace la Suisse d’être tout simplement exclue des places de négoces du marché de l'électricité ... alors qu'il n'y a aucune menace sur le marché du gaz.

Ce qui est "amusant" c'est que la Suisse est un acteur majeur de l'interconnexion électrique européenne ... et qu'il y a passe plus d'électricité en transit que de consommation locale ...

... ça pourrait être amusant de voir la Suisse couper les interconnexion avec le marché de l'électricité de l'Union ... et de voir alors tomber les réseaux Suisses, Autrichien, Slovène, voir Allemand etc.

Encore une négociation bien puante ...

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Paschi a dit :

Un autre effet, de l'abandon par la Suisse des négociations sur l'accord cadre avec l'UE.

En raison de l'absence d'un accord sur l'électricité avec l'UE, la Suisse pourrait manquer d'électricité dans un avenir proche si de grandes centrales électriques tombent en panne en Suisse ou à l'étranger. Une association du secteur de l'énergie propose donc de construire de manière échelonnée environ 2000 petites centrales à gaz réparties sur une grande partie de la Suisse

https://www.rts.ch/info/suisse/12571985-des-centrales-a-gaz-pour-pallier-le-risque-dune-penurie-delectricite-lidee-seduit.html

Pénurie d’électricité d’ici à 2025? Guy Parmelin, conseiller fédéral et ministre en charge de l’économie, appelle les entreprises helvétiques à se préparer dès maintenant à cette problématique. https://www.24heures.ch/penurie-delectricite-dici-a-2025-680362896743

Bon bein, je vais de ce pas aller m'acheter un générateur, des lampes à pétrole et un chauffage d'appoint au gaz :huh:

Avec tout ce que j'ai pu lire comme dithyrambes sur la capacité de génération électrique du F135, je m'étonne que les Suisses n'aient pas simplement envisagé de connecter leurs huitième merveille du monde au secteur comme générateurs de secours.

  • Thanks 1
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

8 hours ago, FAFA said:

La transition énergétique pose un problème car à l’avenir il y aura de plus en plus de voitures électriques, de pompes à chaleur ou d’appareils connecté. De plus, par le biais de l’immigration la population augmente de 65’000 à 80’000 personnes par année (soit près de 1% de population en plus par année). Du côté du nucléaire les centrales sont vieilles et leur fermeture est planifiée.

J’ai l’impression que le Conseil fédéral fait un appel du pieds à l’accélération de moyens de production d’énergie renouvelable tout en appelant les grands consommateurs industriels à prendre des mesures pour limiter leur consommation. Dans une interview, Simonetta Sommaruga affirmait que les centrales à gaz étaient une possibilité si le reste ne suffisait pas.

J’ai l’impression que disposer d’assez d’électricité est un problème tout aussi crucial pour l'Union européenne et la connexion des réseaux imposera quoi qu’il en soit un minimum d’accord entre l’UE et la Suisse. En 2003 un problème en Suisse avait plongé l’ensemble de l’Italie dans le noir (à l’exception de la Sardaigne). Cela montre à quel point les différents réseaux sont connectés.

LA suisse doit etre le pays le plus interconnecté électriquement du monde ... il y a 41 points d'échéanges avec ses voisins ... et ce n'est pas récent ca date des années 50'.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 21/10/2021 à 23:21, Boule75 a dit :

Drôle d'idée d'investir dans le gaz : je sais bien que ça se stocke, mais ça prend de la place ! Pourquoi donc ne pas plutôt renégocier un accord avec les pays voisins ? Je ne vois pas en quoi celui-ci devrait être soumis aux cours de justice de l'UE et, partant, à ce qui était le point bloquant dans l'accord d'association.
Ca me laisse dubitatif.

Il n'y a pas de lien direct. Mais la Suisse et l'UE négocient depuis 2007 https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home/energie/accord-electricite-ue.html et l'accord est en suspens depuis 2018. Donc, le fait que la Suisse mette fin de manière unilatérale aux négociations sur l'accord-cadre (de son vrai nom "Accord institutionnel entre la Suisse et l'Union européenne") qui était une demande de l'UE ne va pas faciliter les choses.

Link to comment
Share on other sites

Centres fédéraux d'asile: un rapport confirme des dysfonctionnements et demande des corrections. L’ancien juge fédéral Niklaus Oberholzer, mandaté par le Secrétariat d'Etat aux migrations pour enquêter sur les centres fédéraux d’asile après des révélations de la RTS en mai sur des cas de violence contre les requérants, a remis son rapport. Il confirme lundi plusieurs dysfonctionnements dans ces centres et fait une douzaine de recommandations, tout en précisant qu’il n’y a pas d’indice de violence systématique.

https://www.rts.ch/info/suisse/12573850-centres-federaux-dasile-un-rapport-confirme-des-dysfonctionnements-et-demande-des-corrections.html

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, Paschi a dit :

Il n'y a pas de lien direct. Mais la Suisse et l'UE négocient depuis 2007 https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home/energie/accord-electricite-ue.html et l'accord est en suspens depuis 2018. Donc, le fait que la Suisse mette fin de manière unilatérale aux négociations sur l'accord-cadre (de son vrai nom "Accord institutionnel entre la Suisse et l'Union européenne") qui était une demande de l'UE ne va pas faciliter les choses.

D'accord, mais ce que je ne vois pas bien c'est le rapport entre un (ou plusieurs) accord(s) d'interconnexion des réseaux électriques et ce qui a motivé l'arrêt des négociations sur l'accord-cadre, à savoir le refus, par la Suisse, des impératifs de recours aux juridictions de l'UE en cas de désaccord : c'est le prototype de point sur lequel il est loisible de s'en remettre à l'arbitrage, par exemple, sans empiéter sur la souveraineté de quiconque.

Link to comment
Share on other sites

Il n'y a pas trop de rapport, je crois, mais vu le temps depuis lequel il y a des négociations entre la Suisse et l'UE au sujet de l'accord sur l'électricité, il est à craindre que Bruxelles ne montre que très peu d'empressement à arriver à un accord. Un problème central, il me semble est l'accès au marché Suisse de l'électricité aux opérateurs étrangers. @FAFA en sais-tu plus à ce sujet ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

La fracture profonde sur les mesures sanitaires inquiète les Suisses 

https://www.swissinfo.ch/fre/la-fracture-sur-les-mesures-sanitaires-inquiète-les-suisses/47067886

La volonté de se faire vacciner stagne, la polarisation croissante inquiète la population et un conseiller fédéral s’enfonce dans les sondages. C’est ce que révèle la nouvelle enquête d’opinion de la SSR sur la crise du coronavirus en Suisse.

Un mois avant que la Suisse ne vote pour la deuxième fois sur la loi Covid-19, et en particulier sur le controversé certificat sanitaire, l’institut Sotomo a réalisé, sur mandat de la SSR, un vaste sondage auprès de la population concernant la pandémie et ses effets.

Plus de 59’000 personnes domiciliées en Suisse ont participé à la septième enquête sur le sujet, dont 42’000 en Suisse alémanique, 15’000 en Suisse romande et un peu moins de 2000 en Suisse italophone. Leurs réponses ont été pondérées; la marge d'erreur est de +/- 1,1 point de pourcentage.

Les résultats révèlent une Suisse qui serait sur la voie de la normalisation, si un profond gouffre ne divisait pas le pays. Une nation qui, avec seulement 64% de personnes entièrement vaccinées, fait partie des moins performantes d'Europe en la matière (les statistiques actuelles peuvent être consultées ici), mais aussi dans laquelle une majorité souhaite à nouveau se rapprocher et s'embrasser, comme le montrent les résultats du sondage.

#Les partisans et les partisanes

Contrairement à la dernière enquête d’opinion, une majorité des Suisses (57%) se prononcent désormais en faveur de la vaccination obligatoire du personnel de santé et du personnel infirmier. Plus de la moitié des personnes sondées (52%) seraient également d’accord de rendre la vaccination obligatoire pour le corps enseignant.

Le certificat Covid est soutenu par 62% de la population, mais une extension de son champ d'application, par exemple aux stations de ski, est rejetée par une majorité d’entre elle. Le Conseil fédéral (gouvernement) et les sociétés de remontées mécaniques souhaitent qu’il soit possible de skier en Suisse en respectant la distance et le port du masque, mais sans certificat, comme ce fut déjà le cas l’hiver dernier.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

Les résistants suisses doivent être réhabilités

Les sanctions prononcées contre les Suisses ayant rejoint la Résistance française durant la Seconde Guerre mondiale doivent être abrogées. 200 résistants avaient été condamnés par la justice militaire.

À lire ici.

 

Edited by Kiriyama
  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Changement climatique: comment vivre au pied d'une montagne qui menace de s'effondrer. Dans la station alpine de Kandersteg, dans l’Oberland bernois, les villageois et villageoises vivent avec la menace de l’effondrement du Spitzer Stein tout proche.

https://www.swissinfo.ch/fre/changements-climatiques--comment-vivre-au-pied-d-une-montagne-qui-menace-de-s-effondrer/47068432

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,642
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mobius1
    Newest Member
    Mobius1
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...