Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Suisse : politique intérieure et extérieure


Recommended Posts

Votre économie périclitait déjà, à cause des méchants Européens venus en Suisse prendre le travail des ressortissants nationaux. Avec ce référendum, plus de problèmes, non ? Enfin, c'est ce que j'ai compris en écoutant certains responsables du parti à l'initiative de ce texte. ???

 

De toute manière, il y a longtemps que la Suisse n'est plus en odeur de sainteté à Berlin et à Bruxelles. Oh bien sur, il n'y aura pas de lutte frontale contre Berne, mais vous risquez de souffrir régulièrement de petites avanies de la part de l'UE ou des grands pays voisins. Un effort du fisc français envers les ressortissants suisses installés en France dans des résidences officiellement déclarés comme secondaires, par exemple. Rien de bien méchant, mais des petites choses agaçantes.

Link to comment
Share on other sites

Votre économie périclitait déjà, à cause des méchants Européens venus en Suisse prendre le travail des ressortissants nationaux. Avec ce référendum, plus de problèmes, non ? Enfin, c'est ce que j'ai compris en écoutant certains responsables du parti à l'initiative de ce texte. ???

Personne n'a dit ca  :huh:  l'économie va parfaitement bien, c'est le cadre de vie et les salaires qui ne vont plus.

 

 

De toute manière, il y a longtemps que la Suisse n'est plus en odeur de sainteté à Berlin et à Bruxelles. Oh bien sur, il n'y aura pas de lutte frontale contre Berne, mais vous risquez de souffrir régulièrement de petites avanies de la part de l'UE ou des grands pays voisins. Un effort du fisc français envers les ressortissants suisses installés en France dans des résidences officiellement déclarés comme secondaires, par exemple. Rien de bien méchant, mais des petites choses agaçantes.

C'est déjà le cas depuis 4 ans, ca ne va rien changer a ce niveau ^^

Ca fait casi 2 ans que la chasse aux suisses non déclarés en France voisine est lancé, pas pr rien que le nombre de maison a vendre a pris l'ascenseur (plus le conflit sur les successions et la nouvelle politique tarifaire des cotisations santé).

Edited by Tonton Flingueur
Link to comment
Share on other sites

l'économie va parfaitement bien, c'est le cadre de vie et les salaires qui ne vont plus.

 

 

Aucune remarque ou commentaire sur la discussion, mais je m'effare toujours de voir, depuis quelques années, une évolution générale marquée qui permet de dire ce genre de choses comme si c'était normal: une économie qui va bien alors que les salaires/revenus vont mal? Personne ne sent la contradiction dans les termes? Ou c'est juste que "l'économie" est devenue une telle abstraction, un "objet" séparé du réel du pays en question qu'elle peut ne pas inclure ce "détail" mineur (qui conditionne un tout petit peu comment elle se porte et surtout se portera) qu'est l'évolution du niveau de vie (ou, en l'occurrence, de ce qui le conditionne: le revenu)? Ca devient juste une façon de dire que le gros business (faible partie de la main d'oeuvre, intérêts très moyennement ou peu dépendants de l'économie du pays où il se trouve) se porte bien, merci pour lui, indifféremment du reste, un travers qui a été dénoncé dès l'invention de l'agrégat principal qui sert de "mesure" de l'économie, le PIB (et ce par l'inventeur de cet agrégat). Une autre façon de dire que tant que les 5-10% du haut de la pyramide se portent bien et voient leur business marcher, "l'économie" dans son ensemble va bien (c'est très "trickle down economics").

Désolé, c'est juste la formulation qui m'a surpris....

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Désolé, c'est juste la formulation qui m'a surpris....

Il ne faut pas, toute contribution est bonne a prendre ;)

Complètement d'accords avec ta reformulation, et c'est effectivement ce que mon poste sous-entendait.

 

De ma modeste vie, j'ai vu depuis Schengen des ami(e)s a qui l'ont a dit du jours au lendemain, "c'est -20% de salaire des le mois prochain ou c'est la porte avec un frontalier qui viendra prendre votre place" (encore eu un cas comme ca il y a 1 semaine alors que l'entreprise se porte comme un charme).

Dans d'autres cas pr un emploi (ds mon exemple c'est pour un edge exigeant un bachelors minimum et mon ami qui a un master d'une très bonne uni aux US + bonne expérience en Chine) c'est :

 

- "Quel salaire aimeriez-vous ?"

- "Euh bah je sais pas, 5-6k"

- "Ah un salaire suisse, ah bah non ca va pas être possible, surtout qu'on a eu pas mal de proposition de français/allemands qui exige moitié moins que vous"

Alors forcément, a force de trop tirer sur la corde ...

Edited by Tonton Flingueur
Link to comment
Share on other sites

Il ne faut pas, toute contribution est bonne a prendre ;)

Complètement d'accords avec ta reformulation, et c'est effectivement ce que mon poste sous-entendait.

 

De ma modeste vie, j'ai vu depuis Schengen des ami(e)s a qui l'ont a dit du jours au lendemain, "c'est -20% de salaire des le mois prochain ou c'est la porte avec un frontalier qui viendra prendre votre place" (encore eu un cas comme ca il y a 1 semaine alors que l'entreprise se porte comme un charme).

Dans d'autres cas pr un emploi (ds mon exemple c'est pour un edge exigeant un bachelors minimum et mon ami qui a un master d'une très bonne uni aux US + bonne expérience en Chine) c'est :

 

- "Quel salaire aimeriez-vous ?"

- "Euh bah je sais pas, 5-6k"

- "Ah un salaire suisse, ah bah non ca va pas être possible, surtout qu'on a eu pas mal de proposition de français/allemands qui exige moitié moins que vous"

Alors forcément, a force de trop tirer sur la corde ...

 

ben sa revient à la même chose en Europe avec le monde du transport ...

 

nous s'est les chauffeurs de l'Est qui nous coule ...

 

et les mecs sont loin d'avoir les mêmes formations que nous autres ,et si s'est le cas sa a pas du être violent à avoir ...

 

plein de boite européenne qui ouvre des "agences" dans les pays de l'Est engage que des mecs de l'Est qui font tout le cabotage ...

 

alors s'est sûr le mec de l'Est sa lui fait une grosse paie en comparaison de se qu'il toucherait dans son pays ,mais il se fait quand même "enculé" ... 

 

on disait que l'Europe sa améliorerait le niveau de vie ,mes fesses oui ... 

 

on a agrandi si vite que résultat on a des pays même  pas au niveau ... et nous notre niveau de vie descend ...

 

et nos chers fonctionnaires Européens en on rien à foutre de nous autres ... pour certains politiques mis de côté dans leur parti allé à Bruxelles s'est le cadeau de "départ" ,histoire de ne pas avoir tout perdu ...

 

si il y a encore des mecs fonctionnaires européens qui y croient encore ,ils doivent pas être nombreux ...

 

alors perso j'irais pas critiquer la Suisse de ne pas rentré dans l'Europe . 

Link to comment
Share on other sites

La Suisse c'est 25% d'immigré c'est énorme. Donc réaction tout a fait compréensible meme bien tardive je dirais.

 

Bon faut dire leurs immigrés c'est des français ou des allemands donc beaucoup plus facile à toléréer que les illètrés superstitieux (la pluspart cons comme des balais) qui viennent chez nous.

 

En Suisse quasiment tous les immigrés bossent. Chez nous le taux de chomage des immigrés est deux fois plus élevés que celui des français. En gros une bonne partie ne vient pas pour bosser pour les français mais plutot pour que les français bossent pour eux.

 

Donc beaucoup moins de raison de se plaindre de l'immigration en Suisse qu'en France mais 25% c'est vraiment trop a un moment faut dire stop et c'est ce qu'ils ont fait. Nous ça sera la guerre civile bien avant 25%.

Link to comment
Share on other sites

http://www.faz.net/aktuell/politik/nach-schweizer-referendum-eu-stoppt-gespraeche-ueber-stromabkommen-12795337.html (10 février 2014)

 

L'UE suspend les négociations avec la Suisse sur le réseau électrique.

 

Il me semble que dans ce domaine pourtant, c'est plutôt l'UE [i. e. l'Allemagne] qui est demandeuse, pour pouvoir stocker l'énergie intermittente (solaire, éolienne) dans les barrages hydroélectriques suisses ou me trompé-je ?

 

Selon l'article précité, c'est important aussi pour relier l'Allemagne à l'Italie à travers la Suisse... Cela me parait du bon sens. Il serait plus intéressant de déplacer les panneaux solaires allemands en Italie où ils auront plus de soleil...

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

C'est vraiment débile ceci dit. C'est une question  de politique intérieure suisse. Ce n'est pas parce que la Suisse a une politique différente de l'UE qu'elle doit être ostracisée, d'autant qu'elle n'enfreint aucune loi. Si elle parquait les immigrés dans des camps de concentration ou que ses gardes-frontières tiraient à vue sur les immigrants je dis pas, mais là... Les citoyens suisses sont libres de décider d'une autre voie que celle de l'UE. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Macro-région alpine (*) et différences de culture politique :

 

(*) une organisation internationale regroupant toutes les régions alpines : France Italie Suisse Autriche etc.

http://www.thierry-billet.org/article-convention-alpine-et-villes-des-alpes-122364561.html (2 février 2014)

Si les pays de langue germanophone sont d'accord sur le principe d'un statut d'observateur à la société civile, la FRANCE semble s'y opposer. Cela ne me surprend plus tant la différence de fonctionnement de la démocratie française jacobine et centralisée et celui des pays déconcentrés comme l'AUTRICHE, l'ALLEMAGNE et la SUISSE me saute aux yeux depuis que je travaille avec la CIPRA. Pour ces pays, la classe politique, même la plus conservatrice, n'imagine plus de pouvoir décider sans qu'une concertation préalable élargie n'ait eu lieu.

Le compromis est leur régle : il faut donc écouter, débattre et ensuite décider en ayant le maximum de chances que la décision prise soit appliquée. A peu près l'inverse de la FRANCE où tout est prétexte à décision rapide, mais jamais évaluée ni même souvent mise en oeuvre...


 

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

Ce qui démontre un peu que les suisses ont certaines raisons de se méfier de l'UE. Si on commence à pourrir des dossiers sans rapports avec une initiative votée par un peuple n'appartenant pas à cette union. . .  On comprend la réaction de certain suisses qui redoutent le phagocytage de leur pays par l'UE.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

En même temps, on ne parle pas de mesures de rétorsion drastiques (pas même de leur envoyer le stock de CD surnuméraires de Lorie)... Tout juste de suspendre des discussions qui aboutiront de toute manière, mais plus tardivement que prévu. Vous croyez réellement que l'UE a les moyens de peser sur la Suisse ? Bien sur que non, et de toute façon elle est organisée de telle manière qu'il n'y aura pas d'action possible, ni de consensus en ce sens...

Link to comment
Share on other sites

Les mesures helvétiques vont être quoi?

 

Limiter le nombre d'immigrants?

Choisir quels citoyens de quels pays, et de quel nombre peuvent émigrer en Suisse?

 

Parceque un référendum c'est bien, mais que le gouvernement prenne des mesures là c'est autre chose.

 

oui, je crains que ça ce fasse comme le referendum de 2005 ou Sarko avait quand meme signé le traité par la suite alors que le peuple avait voté NON

Link to comment
Share on other sites

oui, je crains que ça ce fasse comme le referendum de 2005 ou Sarko avait quand meme signé le traité par la suite alors que le peuple avait voté NON

 

Il l'a dit clairement qu'il allait le faire. C'était même un de ses thèmes de campagne si mes souvenirs sont bons. Le non fut voté sous Chirac.

Link to comment
Share on other sites

C'est vraiment débile ceci dit. 

Tout dépends le point de vus, ce vote aura de lourdes conséquences en Europe. Les représailles seront a la hauteur de la menaces potentiel (ca serait con que ca fasse boule de neige ...). Ne pas oublier que c'est la 1ere fois qu'un peuple envoi un signal aussi clair a Bruxelles. 

Le précédant français de 2005 ne pouvant plus se reproduire (on passe désormais par l'assemblé dont le résultat est acquis d'avance).

 

Mon intérogation a ce niveau c'est est-ce qu'il y aura un bloc face a nous ? ou au contraire, pourrons nous tirer les marrons du feu fasse aux divergences habituelles au sein de l'UE.

 

Les citoyens suisses sont libres de décider d'une autre voie que celle de l'UE. 

Pas pr tout le monde ;)

 

 

On comprend la réaction de certain suisses qui redoutent le phagocytage de leur pays par l'UE.

Et encore ce vote arrive a temps, il était question il y a peu de subordonner notre justice a celle de Bruxelles, et de limiter le droit d’initiative populaire de tel sorte que ce genre de votations ne puisse plus avoir lieu (j'arrive plus a foutre la main sur la source mais je la met des que je la trouve, google est envahie par les résultats d'hier et juste ceux d'hier  >:D ).

 

En même temps, on ne parle pas de mesures de rétorsion drastiques 

 

Patience ;)

Le conseil fédéral a 3 ans pr renégocier avec Bruxelles, les mesures seront échelonner au fur et a mesure de ces re négociations.

 

 

et de toute façon elle est organisée de telle manière qu'il n'y aura pas d'action possible, ni de consensus en ce sens...

Je l'espère mais j'ai de sérieux doute.

A la vus des réactions, j'ai été très surpris par les allemands avec qui il semble tout a fais possible de reprendre des discussions saines. Les autres par contre, ca s'annonce pas gagner d'avance.

 

je paris que la Suisse va devenir encore plus attractive ! ce qui est rare est cher, ça va se bousculé aux frontières.

 

Ca dépendra de l'évolution de nos relations avec Bruxelles, si les rétorsions limitent notre commerce avec l'UE, les places seront d'autant plus limités voir on renverra des gens chez eux si leurs emplois sont touchés par ces re négociations.

 

Les estimations pr l'instant table sur 80k emplois menacés.

http://www.tdg.ch/suisse/80-000-emplois-pourraient-passer-trappe-suisse/story/10105251

 

Les mesures helvétiques vont être quoi?

 

Limiter le nombre d'immigrants?

Choisir quels citoyens de quels pays, et de quel nombre peuvent émigrer en Suisse?

 

Parceque un référendum c'est bien, mais que le gouvernement prenne des mesures là c'est autre chose.

Le texte est assez vague et il y a de la marge ds son application.

 

Début de réponse ici :

http://www.tdg.ch/suisse/avenir-limmigration-suisse-six-points/story/23285724

Chez nous a la différence de la France, le Conseil Fédéral devra appliquer ce qui a été voté, ils l'ont même déjà annoncé hier soir.

 

La manière dont par contre la votation sera appliqué (modalités) sera discuté par étape au parlement, et on devra sans doute revoter en la matière prochainement.

Edited by Tonton Flingueur
Link to comment
Share on other sites

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/02/10/31001-20140210ARTFIG00364-referendum-suisse-les-lecons-pour-la-france.php (10 février 2014)
 
En France, l'issue du référendum suisse a suscité le blâme à gauche et de vives réserves chez certaines personnalités de l'UMP. François Fillon, au contraire, a qualifié la votation de « revendication parfaitement naturelle ». L'ancien premier ministre a rappelé qu'il préconisait, depuis plusieurs mois déjà, de réviser la Constitution afin d'autoriser un référendum sur ce sujet en France.

 

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/02/10/avec-ce-vote-la-suisse-montre-qu-elle-existe-face-au-poids-lourd-europeen_4363520_3214.html (10 février 2014)

Au lendemain de la votation suisse remettant en cause l'accord de libre circulation avec l'UE, plus de deux cents citoyens suisses ont répondu à un appel à témoignages lancé sur lemonde.fr.

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

Pour «Le Temps» à Genève, «le retour aux contingents de travailleurs européens» constitue «un tournant historique dans la politique européenne de la Suisse et qui aura des conséquences imprévisibles». Il note l'opposition ville-campagne dans les votes, le fossé entre Suisse romande, qui a voté non, et Suisse alémanique, qui a voté oui. «Une fois de plus ce sont les régions les moins touchées par l'immigration et la libre circulation qui ont marqué le plus nettement leur volonté de les maîtriser», relève «Le Temps» qui regrette qu'au gouvernement personne n'ait voulu approfondir les causes de cette coupure nouvelle.

«La Tribune de Genève» parle de «gifle pour le Conseil fédéral», le gouvernement, et s'inquiète pour l'économie de la ville, qui fonctionne avec une forte présence d'étrangers, aussi bien dans la banque (35% du personnel) que dans les institutions internationales.

 

«Il est certain que le oui au texte (du parti) UDC n'est pas favorable à l'économie suisse et, partant, au bien-être de la population», note la «Neue Zürcher Zeitung», à Zurich, où le non l'a emporté. Cet avis n'est pas partagé par la «Basler Zeitung», de Bâle (le non y a triomphé) pour laquelle «toute la Suisse» a remporté une «victoire» : le journal bâlois juge pourtant ce scrutin comme étant peut-être «la plus grande défaite jamais subie pour l'économie et les syndicats».

 

http://www.leparisien.fr/international/video-suisse-le-vote-anti-immigration-inquiete-les-europeens-10-02-2014-3576675.php

 

Donc la plus grande défaite pour l'économie de la Suisse est une victoire ?

 

D'après ce que j'ai lu par ailleurs, 80 % des importations de la Suisse vient de l'UE et 60 % de ses exportations est destiné à l'UE. 

Link to comment
Share on other sites

«Une fois de plus ce sont les régions les moins touchées par l'immigration et la libre circulation qui ont marqué le plus nettement leur volonté de les maîtriser» 

J'aimerais bien savoir qui est le couillon qui a sortie ca, mais en tout cas c'est repris en coeur.

 

Le canton le plus touché par la libre circulation c'est le Tessin, 1 travailleurs sur 3 est frontalier. Le Tessin a été le plus enthousiaste (70%) pr le Oui. 

 

 

Donc la plus grande défaite pour l'économie de la Suisse est une victoire ?

Tout dépends ce que tu appels économie. Et tout dépends de quel coté de la barrière tu te situes.

 

 

D'après ce que j'ai lu par ailleurs, 80 % des importations de la Suisse vient de l'UE et 60 % de ses exportations est destiné à l'UE. 

C'est exacte.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...