Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marina militare


Périclès
 Share

Recommended Posts

F-35B Landed Aboard Italian Navy Aircraft Carrier ITS Cavour For The First Time
F-35B-Landed-aboard-Italian-Navy-Aircraf


[quote]Two F-35B Lighting II jets landed aboard Italian aircraft carrier ITS Cavour (CVH 550) on March 1st, marking a first for the Italian Navy...

Departed on February 28 from the base of the US Navy’s Second Fleet in Norfolk, the Cavour ship has started the “hot” phase of the “Ready for Operations” campaign. The first landing of a US Marine Corps F-35B aircraft on the deck of the Navy aircraft carrier represents a fundamental step in the long and complex certification process for the use of the new aircraft.[/quote]
https://www.navalnews.com/naval-news/2021/03/f-35b-landed-aboard-italian-navy-aircraft-carrier-its-cavour-for-the-first-time/

Edited by xav
  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Skw a dit :

D'autres photos de l'évènement sur ce site https://www.dvidshub.net/image/6542485/first-f-35s-land-aboard-italian-navy-ship
 

1000w_q95.jpg

 

Le reacteur du F35 qui souleve l'eau de mer c'est pire qu'un hélico. 

Je comprends mieux pourquoi il ont fait 20 mois d'arret technique pour adappter leur Cavour au F35 

Non seulement dans le hangar pour son soutien, mais ils ont aussi repris l'ensemble de la structure du pont d'envol afin de limiter l'impact thermodynamique du F35.   

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

ais ils ont aussi repris l'ensemble de la structure du pont d'envol afin de limiter l'impact thermodynamique du F35.   

Sur les WASP ils non seulement renforcé & ignifugé le pont, mais également modifié les installations en dessous (gaines, chemins de câble etc..)   

Link to comment
Share on other sites

 En complément , peut on évoquer un manque d’anticipation ou une absence de  dialogue entre les avionneurs et la Navy ….avis ?

Car dans ce déploiement des V22 et F35 B  dans l’USNY , il a fallut constater la déformation  les ponts d’envol des LHA sous contrainte thermique pour se rendre compte de problème très sérieux d’attaque matériaux . Alors que  par ailleurs, on sait très bien que les  JBD ( jet blast déflecteur) sur PA ont été conçu avec un système de cooling eau de mer justement parce que çà chauffe/brule/calcine...etc   . Dispositif actif de réfrigération qui coute un bras en entretien ( corrosion toussa)  d’ailleurs çà réfléchi sur un concept passif

https://www.sbir.gov/node/1606301

@Scarabé me semble qu’on a déjà évoqué cela pour BPC/PHA sais tu quel dispositif  est prévu pour réception d’un V22 ( un spot spécifique ? ) , on l’a déjà fait non ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, ARMEN56 a dit :

 

@Scarabé me semble qu’on a déjà évoqué cela pour BPC/PHA sais tu quel dispositif  est prévu pour réception d’un V22 ( un spot spécifique ? ) , on l’a déjà fait non ?

 

La réception ce fait que sur le spot 1

Le pont est renforcé entre les 2 bandes jaunes la ou le V22 fait son approche et son landing  

 

https://www.colsbleus.fr/gallerie/1280/un-v22-osprey-américain-sur-le-bpc-dixmude

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Scarabé a dit :

La réception ce fait que sur le spot 1

Le pont est renforcé entre les 2 bandes jaunes la ou le V22 fait son approche et son landing  

ok merci , je savais que le spot n°1 avait été renforcé pour les gros hélicos

mais sais tu si on a "durcit" coté thermique , dessus , dessous ....etc

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, ARMEN56 a dit :

ok merci , je savais que le spot n°1 avait été renforcé pour les gros hélicos

mais sais tu si on a "durcit" coté thermique , dessus , dessous ....etc

J'avais compris ta question mais coté thermique je sais pas trop . Souvent apres le passage des américains le spot 1 est indisponible 48 h le temps que les mecs le reprennent  . Il me semble qu'entres les lignes jaunes il y a des sortes de briques calorifugés en dessous qui peuvent se changer rapidement et je pense que les traveaux consistent à changer certaines briques. Mais avant la laveuse de pont travail un certain temps. 

  

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

on se rend bien compte de la taille rikiki du Cavour. Ya pas bcp de marge. Mais pr faire des ronds ds l'eau...

J'imagine meme pas la paintenance du bousin F35 sur le bateau, et encore moins en temps de guerre

Mais belle projection de force et image.

Apres, l'efficacité... j'ai des doutes

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Des nouvelles du projet de DDX, mais il me semble qu’on y apprend pas grand chose de neufhttps://www.google.fr/amp/s/it.insideover.com/guerra/nuovi-dettagli-sul-futuro-cacciatorpediniere-per-la-marina-militare.html/amp/

 

Traduction :

Citation

De nouveaux détails sur ce que sera le nouveau destroyer de la marine italienne ont été publiés. En novembre dernier, nous avions déjà anticipé comment dans le dernier Dpp Défense, le Document de Planification Pluriannuel qui établit les orientations et surtout les programmes et financements prévus pour les Forces Armées Italiennes au cours des trois prochaines années, le projet d'une nouvelle classe d'unités navales de ce type qui devra remplacer les deux chasseurs de classe Admiral (navire Durand de la Penne D 560 et navire Mimbelli D 561), unités lancées entre 1989 et 1991, et qui rejoindront les deux classes Orizzonte: l'Andrea Doria (D 553) et le Caio Duilio (D 554), livré à la Marina respectivement en 2007 et 2009.

Le programme concernant l'étude pour le développement et l'acquisition de deux nouvelles unités de ce type, défini Ddx dans cette phase, et comprenant l'armement associé, a été financé dans le budget ordinaire de la défense pour un montant de 4,5 millions d'euros. -études à risques (que nous pourrions traduire par «réduction du risque») réparties sur les deux prochaines années. Les nouveaux destroyers auront un déplacement d'environ 11 mille tonnes pour une longueur de 175 mètres, une largeur de 23 et un tirant d'eau d'environ 9. Les exigences sont pour une vitesse maximale sera supérieure à 30 nœuds et une portée de 7 mille nautiques miles à 18 nœuds. La propulsion sera de type Codogal (Combinaison Diesel ou Gaz et Electrique) pour une puissance totale de 42,5 MW répartis sur deux groupes de propulsion avec les deux essieux et deux hélices conséquents. Ce seront donc de très grandes unités. Pour donner un terme de comparaison, les croiseurs russes de classe Slava mesurent 186 mètres de long pour environ 11 mille tonnes à pleine charge.

Le système de combat à bord sera très probablement centré sur le radar à face fixe Kronos 3000 de Leonardo type Aesa, qui fonctionne en double bande (X et C) pour le suivi, le guidage des missiles et la découverte à courte portée, et sur le Kronos Power Shield (en Bande L) pour la découverte longue portée qui donnera, avec les missiles de la famille Aster (types 15, 30 et 30 bloc 1Nt) des capacités antiaériennes mais surtout Abm (Anti Ballistic Missile). Les destroyers disposeront de six systèmes de missiles Sylver A50 Vls (système de lancement vertical) à huit cellules (pour un total de 48) au milieu du navire pour le lancement des porte-avions de la famille Aster, tandis que 2 autres Vls du même type, à nouveau avec huit cellules (16 au total), sera vers l'avant et devrait être utilisé pour lancer le missile de croisière d'attaque terrestre Scalp Naval. C'est une dotation qui a toujours manqué à notre Marine et qui va combler une lacune qui n'est plus tolérable compte tenu de la situation internationale. La capacité anti-navire sera donnée par le missile Teseo Mk2 Evolved (2 lanceurs pour 4 missiles) tandis que les navires auront enfin un équipement d'artillerie respectable: en plus d'un canon 127/64 Leonardo qui utilise la nouvelle munition guidée Vulcano, le les destroyers auront deux ou trois pièces à tir rapide 76/62 capables d'utiliser également les munitions guidées Dart (Driven Ammunition Reduced Time Of Flight), dont l'une est positionnée à l'arrière et l'autre au milieu du navire. Pour la défense rapprochée, la calèche Oto Melara 25/80 "Spallaccia" semble avoir été choisie. Il y aura également des lanceurs triples pour les torpilles Antisom B515 / 3.

La gestion du feu des nouveaux navires sera confiée au système de combat fabriqué par Leonardo: le système de gestion de combat de nouvelle génération à l'architecture ouverte, modulaire et reconfigurable, conçu pour être un C4I complet (Command, Control, Communication, Computer and Intelligence) système avec accès aux services de réseau de l'OTAN et de ses partenaires ainsi qu'aux services stratégiques nationaux. Les nouveaux destroyers auront probablement la capacité de communiquer avec les chasseurs de nouvelle génération en utilisant le système Link 16. Le radar de surveillance et de navigation Gemini DB, les systèmes de contre-mesures électroniques Zeus ainsi que le système de contrôle de tir dépendront également de ce système. NA-30S Mk2, également de la société italienne. Dans la passerelle, il y a un poste de contrôle intégré «cockpit»: un système innovant qui permettra pour la première fois la gestion intégrée des opérations relatives à la fois à la gestion du navire et au système de combat, employant un nombre réduit d'employés, également grâce à l'utilisation des technologies de réalité augmentée. Pour compléter l'équipement des nouveaux destroyers, il y aura un poste de pilotage et un hangar pour hélicoptères à la poupe, pouvant accueillir deux EH101 ou deux SH90 mais pourront également faire atterrir des avions plus gros, tels que le Boeing CV-22 et un Tiltrotor CH-47. À l'arrière, il y aura des logements et des structures pour faire tourner un sonar remorqué Black Snake, de Leonardo.

Evidemment, puisqu'il s'agit d'un projet en cours, qui a vu son premier financement lié aux études de risques, il est sujet à des variations, même très importantes. En tout cas, il s'agit d'un projet moderne et futuriste, compte tenu notamment de la possible introduction de missiles de croisière d'attaque terrestre, ce qui était attendu depuis des décennies. Si on veut vraiment trouver une faille dans la configuration actuelle, c'est celle concernant l'équipement missile: les Ddx, compte tenu de ces dessins qui, on le rappelle, sont préliminaires et donc sujets à modifications, au total ils auront 64 cellules Vls, qui, par rapport aux autres unités étrangères modernes, sont quelque peu rares. En ce qui concerne les États-Unis, en fait, les destroyers de classe Arleigh Burke Flight III ont un total de 96 cellules du système Vls type Mk 41 à leur disposition, tandis que la Chine, sur ses tout nouveaux destroyers de classe Type 055, en a un total de 128. cellules (deux sections de 64), donc doublez nos unités. La puissance, donnée par le système de propulsion, en revanche, représente le bon compromis pour avoir une unité capable d'exprimer une excellente autonomie et une bonne capacité de combat. Un autre choix, en revanche, est le chinois, qui sur le Type 055 dispose de deux systèmes de propulsion de type Cogag (donc "plein gaz") pour une puissance totale de 56 Mw, mais qui nuit à l'autonomie, ce qui est réduit à 5 mille milles marins. Le même choix est l'américain, qui sur le Burkes utilise une propulsion à plein régime qui délivre environ 76 MW (4 turbines de 19 MW chacune) et qui ont en fait une autonomie de 4400 miles nautiques à une vitesse de 20 nœuds. L'équipement électronique, en particulier le système de combat, est à la pointe de la technologie et permettra au DDX d'avoir également des capacités Abm grâce aux missiles Aster 30 comme c'est le cas pour le Burke équipé du système Aegis utilisant les missiles Standard. .

 

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, hadriel a dit :

C'est curieux de mettre le radar de veille plus haut que le radar de contrôle de tir.

Ah bon ? C'est souvent le cas sur la plupart des bâtiments que je connais 

Link to comment
Share on other sites

Ben le radar bande X est plus petit et est fixe donc a une cadence de rafraichissement plus élevée, ça serait logique de s'en servir pour détecter et engager les missiles en vol rasant. Donc la conf avec le radar de veille au-dessus, on peu se retrouver à détecter des missiles qui volent vers une unité amie à protéger sans pouvoir les engager.

Link to comment
Share on other sites

La MM remplace le missile SS Otomat Mk-2A par le Teseo Mk-2/E. Cela concerne les FREMM, les Horizons, mais aussi les nouveaux PPA > 

https://www.shephardmedia.com/news/naval-warfare/italy-introduce-new-naval-missile/?utm_source=social&utm_medium=Sendible&utm_campaign=RSS

ExLfNx8UcBEWNmF?format=jpg&name=small 

(Très belle ligne pour cette munition, qui offre une allonge de 360 km)

Edited by Bruno
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Bruno a dit :

Très belle ligne pour cette munition, qui offre une allonge de 360 km

Il est traité stealth contrairement à l'Otomat mais comme il est subsonique 360 km il va falloir rafraîchir la solution de tir.

C'est à mon sens un véritable enjeu du combat naval futur. Comment obliger un adversaire à s'approcher en l'empêchant d'utiliser l'intégralité de l'allonge de ses armes. Maîtrise de l'espace aérien et sous-marin pour éliminer tout moyen de détection adverse (je ne parle même pas des sat.). En effet 360 km à 900 km/h c'est 15/20 minutes de vol; à 25 kn une cible parcours entre 7 et 9 nautiques plus le leurrage ...

 

Chat et souris

Link to comment
Share on other sites

46 minutes ago, pascal said:

Il est traité stealth contrairement à l'Otomat mais comme il est subsonique 360 km il va falloir rafraîchir la solution de tir.

C'est à mon sens un véritable enjeu du combat naval futur. Comment obliger un adversaire à s'approcher en l'empêchant d'utiliser l'intégralité de l'allonge de ses armes. Maîtrise de l'espace aérien et sous-marin pour éliminer tout moyen de détection adverse (je ne parle même pas des sat.). En effet 360 km à 900 km/h c'est 15/20 minutes de vol; à 25 kn une cible parcours entre 7 et 9 nautiques plus le leurrage ...

Chat et souris

Les missiles de longue portée ont tous des grosse capacité de recherche et de ré-attaque ...

Le "Teseo" E Evolved ci dessus dispose d'une satcom aussi c'est plus facile pour les communications NLOS.

Sinon ... 7 nautiques de large c'est pas très original pour un couloir de recherche même sur exocet à poudre. Un navire ça marque énormément même su les petits radar des missiles.

Avec les petit turbo ... les search pattern peuvent etre beaucoup plus audacieux ... et les solutions d'imagerie radar permettre de facilement éliminer les navires de faible intérêt.

Après c'est sur que ça devient du tir "de zone" ... plus que du sniping ... mais quand tu engages un groupe adverse l'objectif c'est surtout de toucher ... peut importe lequel. De toute façon ça foutra toujours la merde rien qu'avec l’organisation des secours.

Pour le leurrage "matériel" ... je ne sais pas ce que valent vraiment les leurres d'aspect ... normalement il simule une cible concrète en 3D ... avec des leurres qui peuvent être commande type frégate, type porte avion, etc.

Le souci du leurrage brouillage ... c'est qu'il permet la ré-attaque. Avec les missiles a poudre c'était très compliqué ... avec les missile turbo ... ils peuvent ré-attaquer pendant "des heures", le turbo servant à l'alimentation électrique du bord il n'y a même pas de problème de batterie.

On à le même souci avec les leurre sous marins et les torpille ... l'attaque ne cesse que quand la torpille n'a plus de pile ... et ca peut durer longtemps.

Israël a développé une solution pour ce problème avec les torpilles ... un leurre piégé avec une charge explosive. Quand la torpille attaque le leurre celui ci explose comme une mine ... et c'est sensé endommager les senseurs de la torpille et interdire la ré-attaque.

Pour le moment en surface on à pas grand chose du genre à par les classique CIWS en attendant le laser.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...