Sign in to follow this  
Chris.

Les méthodes américaines en irak

Recommended Posts

Salut,

j'ai trouvé un article sur des critiques que fait un général anglais sur les méthodes américaines en Irak.

Un général britannique dénonce, dans une étude publiée récemment dans un magazine américain, les faiblesses de l'armée américaine en Irak, lui reprochant son manque de sensibilité culturelle et son recours trop prononcé à la force, s'aliénant ainsi la population de ce pays.

Dans cette étude publiée par la Military Review, une revue bimestrielle de l'armée américaine, le général Nigel Aylwin-Foster estime que ces faiblesses ont largement contribué à rater les occasions de pacifier l'Irak immédiatement après la chute de Saddam Hussein.

Dans une note accompagnant l'article, un responsable de la Military Review souligne que sa publication n'engage pas ce magazine et permet d'offrir aux lecteurs les vues d'un spécialiste de la lutte antiterroriste, capable de "stimuler la discussion".

Si l'armée américaine "peine à rééditer le succès de la première phase du conflit, depuis le début des opérations de stabilisation et de reconstruction, c'est qu'elle y était mal préparée, s'étant concentrée sur essentiellement la guerre conventionnelle", souligne le général Aylwin-Foster.

L'analyse met en évidence les différences de perspective entre les commandants américains et leurs alliés sur le terrain.

Selon le général, toutes les sources alliées consultées pour cette étude ont estimé que l'armée américaine était "trop encline à considérer les opérations offensives ainsi que celles visant à détruire l'insurrection comme la clé" dans ce conflit "sans en comprendre les inconvénients".

De leur côté, ajoute-t-il, les militaires américains interrogés ont fait valoir que les autres forces de la coalition étaient réticentes à utiliser la force.

Evoquant ses conversations avec des officiers américains, le général qui a servi en 2003-2004 en Irak, écrit: "Beaucoup considéraient que la seule stratégie anti-insurgés efficace et moralement acceptable passait par la destruction ou la capture de tous les terroristes et insurgés. La destruction militaire de l'ennemi constituait un objectif en soi".

Et de citer un général américain anonyme qui juge déraisonnable de demander aux militaires engagés en Irak d'être capables "de conquérir les coeurs et les esprits".

L'officier britannique relève aussi que, selon une étude du Pentagone portant sur 127 opérations de pacification menées entre mai 2003 et 2005, 94% avaient pour objectif la destruction de nids d'insurgés et 6% seulement à améliorer la sécurité pour la population irakienne.

Trop souvent, précise-t-il, les officiers américains estiment à tort que la population comprend la justesse de la cause, même lorsque des bavures provoquent des victimes civiles.

Les militaires américains sont moins aptes que leurs alliés à utiliser des options autres que la force, et ils ont trop tendance à se tourner vers la technologie pour résoudre des problèmes et à limiter leurs contacts avec la population pour accroître leur sécurité, accuse le général britannique.

Avec leur sentiment du "rien d'impossible", les Américains "se laissent parfois aller à trop d'optimisme", poursuit-il. La hiérarchie militaire américaine est consciente de la nécessité de changements tant de méthodes que de doctrine, relève toutefois l'officier.

(©AFP / 11 janvier 2006 23h54)

http://www.romandie.com/infos/news/060111225427.vdnh7r0b.asp

Assez instructif je trouve.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah c'est pas vraiment une surprise mais c'est toujours intéressant ce genre d'article. Une vision d'une personne engagée sur le terrain et qui sait vraiment de quoi elle parle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement dans le Raids de ce mois-ci il y a un article sur la formation des GI avant mission. Celle-ci devrait changer au vu des nombreux échecs sur le terrain :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème est que les Américains sont tellement détestés dans plusieurs parties du Monde, que même en faisant des efforts "surhumains" d'adaptation, ils mettront des années a se faire ne fût-ce que tolérer. De plus l'immense majorité des américains n'a pas cette "ouverture" vers le reste du monde comme l'on peut avoir chez nous, c'est une infime majorité, cultivé, riche qui a cette ouverture. Mis a part les emmigrés, les américains ne parlent pas de langues étrangères (à quoi ça sert, tout le monde parle Globish), et leur "inculture non américaine" est énorme. J'en cotoie très fréquement dans mon boulot, je n'en ai encore jamais rencontré qui parlaient autre chose qu'anglais, même avec des MBA et des responsabilités mondiales dans un grand groupe industriel, et qui s'étonnent à longueur de journées que les routes en Europe soient plus petites qu'aux USA, que l'on ne recoive pas 2 kg de glace dans son Coca dans un resto, .... Même dans des pays "amicaux", l'immense majorité des américians se replient sur eux-même, d'une façon parfois ultra-provocante. Petit exemple symptomatique : près de mon bureau, il y a une école américaine pour les enfants de diplomates, .... cette école est entourée de barbelés et de miradors, à l'entrée il y a en permanence des GI/marines en tenue camouflée, avec M16, casque et gilet-pare balles, il y même une position de mitrailleuse avec sacs de sable et généralement un Hummer (dont une fois un avec un Lance-Grenade, pour protéger des gosses ....) Je sais qu'une école US est une cible de choix, mais celle là n'est pas à Bagdad ou Kaboul, mais à Bruxelles, une ville relativement sure. Une telle démonstration de force n'incite pas a se lier à ces gens .... Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

quoi devant une école? pauvres enfants... ils doivent se croire dans un pays ennemi... après c'est normal ce que l'on dit...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Z'avez pas compris... C'est pour lutter contre l'absentéisme et pour dissuader les p'tits malins de faire l'école buissionnère :lol: :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'analyse vient d'un général Britannique qui partage la même vision que les EM français ,normal nos 2 pays sont mieux formés à faire du maintien et mission de paix (tu as vu littleboy ,cette fois-ci je l'ai dis en français :lol: ) ,les US sont plus focalisés sur le Warfighting. Il ne faut pas perdre de vue que les US avaient toujours souhaité la présence française sur le sol iraquien aux côtés de la coalition.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils cassent, la France fait passer la pillule et ils rebatissent... :rolleyes: Le souci c'est que les deux dernières phases sont "un peu" en carafe :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je viens de voir un reportage sur l'Irak sur la 3, où un journaliste suivait une unité de MP de la 49th je ne sais quoi, et j'ai été surpris de voir qu'apparemment les hommes portent des protection pare-éclats d'épaule, qui vont du coude à l'épaule à peu près :shock: Ça leur donne un petit côté robocop^^ En plus le convois se fait attaquer par un IED, et ces idiots de journalistes n'étaient même pas en train de filmer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais que le PASGT comporte des épaulettes mais pas de ce type là. Ca doit être très supportable dans le doux et estival climat irakien :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème est que les Américains sont tellement détestés dans plusieurs parties du Monde, que même en faisant des efforts "surhumains" d'adaptation, ils mettront des années a se faire ne fût-ce que tolérer.

De plus l'immense majorité des américains n'a pas cette "ouverture" vers le reste du monde comme l'on peut avoir chez nous, c'est une infime majorité, cultivé, riche qui a cette ouverture.

Mis a part les emmigrés, les américains ne parlent pas de langues étrangères (à quoi ça sert, tout le monde parle Globish), et leur "inculture non américaine" est énorme. J'en cotoie très fréquement dans mon boulot, je n'en ai encore jamais rencontré qui parlaient autre chose qu'anglais, même avec des MBA et des responsabilités mondiales dans un grand groupe industriel, et qui s'étonnent à longueur de journées que les routes en Europe soient plus petites qu'aux USA, que l'on ne recoive pas 2 kg de glace dans son Coca dans un resto, ....

Même dans des pays "amicaux", l'immense majorité des américians se replient sur eux-même, d'une façon parfois ultra-provocante. Petit exemple symptomatique : près de mon bureau, il y a une école américaine pour les enfants de diplomates, .... cette école est entourée de barbelés et de miradors, à l'entrée il y a en permanence des GI/marines en tenue camouflée, avec M16, casque et gilet-pare balles, il y même une position de mitrailleuse avec sacs de sable et généralement un Hummer (dont une fois un avec un Lance-Grenade, pour protéger des gosses ....) Je sais qu'une école US est une cible de choix, mais celle là n'est pas à Bagdad ou Kaboul, mais à Bruxelles, une ville relativement sure.

Une telle démonstration de force n'incite pas a se lier à ces gens ....

Clairon

le coup des langues etrangeres c'est bidon, combien de personne en afghanistan parle t'elle une langue etrangére hors emigrés? ou en france voir en nouvelle zelande? ,c'est pas parceque ont ne parle pas de langue etrangére ,ou qu'on s'etonne de ne pas avoir assez de glacon etc....etc qu'on est idiot,inculte et j'en passe et des meilleurs.

le probléme majeur des americains c'est de ne pas avoir preparé l'apres saddam et de ne pas avoir organisé des reseaux de renseignements suffisaments bien ancrés pour pouvoir combattre efficassement une guerilla bien organisé a meme de pouvoir posé des problémes majeurs a la coalition .

Share this post


Link to post
Share on other sites

le coup des langues etrangeres c'est bidon, combien de personne en afghanistan parle t'elle une langue etrangére hors emigrés?

Comparer un cadre sup américian et un paysan afghan :lol:

c'est pas parceque ont ne parle pas de langue etrangére ,ou qu'on s'etonne de ne pas avoir assez de glacon etc....etc qu'on est idiot,inculte et j'en passe et des meilleurs.

On ne parle pas d'inculture. Mais une incapacité à voirt autrement les autres cultures.

le probléme majeur des americains c'est de ne pas avoir preparé l'apres saddam et de ne pas avoir organisé des reseaux de renseignements suffisaments bien ancrés pour pouvoir combattre efficassement une guerilla bien organisé a meme de pouvoir posé des problémes majeurs a la coalition .

Ne parlont pas de magouilles de Bush sénior au sujet de l'Irak à la fin de la première guerre du golfe etc etc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a dans le Parisien du 8 mai un article sur les références que feraient les états majors US aux expériences françaises de la période 1945-1962... Certains d'entre vous peuvent ils confirmer que l'US Army s'intéresse vraiment à nos guerres ... où bien s'agit il d'une opération de comm' de l'ambassade US sur le thème : vous êtes passés par là ...donc ne nous critiquez pas trop - avec une dose de pommade en direction de nos propres militaires. Il y a en revanche ailleurs des remarques un peu acerbes sur la façon dont nos forces spéciales sont utilisées par les US en Afghanistan... Ce qui me semble CERTAIN pour revenir à l'Irak c'est que Bush n'avait ni voulu ni prévu ca...mais bon c'est fréquent dans l'Histoire : napoléon lui même en Russie ... En revanche ce qui me semble proprement INCROYABLE c'est la faiblesse du renseignement humain (HUMINT on dit je crois) chez les US : or on me disait dejà ca en 79 lors de la chute du Chah d'Iran !! Depuis 25 ans la CIA aurait pu un peu etoffer ses moyens , non ??? en plus elle manque pas de sous (elle en peut-être trop !).

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai rien contre les americains...mais admettons que vous naissez palestinien? et que des israeliens qui n'ont même pas de pays viennent "agrandir" ce même pays en prenant tout...premiere anecdote qui fouta le bordel Seconde anecdote: guerre du vietnam...napalm, agent orange, mines antipersonnelles partout! agent BZ, viol,viol(il y en a eu beaucoup)...bref ca la fout mal pour les "liberateurs" du monde Troisieme anecdote: guerre du golfe...certes guerre utile mais! non terminée...condamnant la population a crever de faim...saddam hussein non capturé...complot entre les futurs presidents pour laisser trainer la guerre de facon a ce que le fils bush la continue...c'est triste n'est ce pas...mais c'est la verité... quatrieme anecdote: yougoslavie...on s'attendait à un truc rapide et chirurgical...bah ils ont bombardé toute la yougoslavie lol erf je sais c'est pas drôle... Derniere anecdote: seconde guerre en irak: j'en parle pas parce que ce serait long et inutile...au lieu que bush dise: donnez nous notre petrole...il dit: vous cachez des armes de d Mass lol (ils passent donc pour des menteurs) la somalie j'en parle pas...je pense qu'ils ont agit comme il le fallait même si ca a causé des pertes. ET BIEN SUR LE NOMBRE ENORMES DE DOMMAGES COLLATERALS SUR LES POPULATIONS ET SUR LEURS SOLDATS EUX MEMES...c'est énorme!!!! En plus ils depensent des milliards pour leurs avions et ils s'en servent même pas...je parle du B2 et du raptor...deux avions superbes mais inutiles tellement ils sont chers...ils feraient mieux de s'occuper de leur population qui creve la dalle dans le bronX§

Share this post


Link to post
Share on other sites

maintenant ils parlent de civils éxécutés de sang froid...

Il y a eu pire qu'Abou Ghraïb

Alexandre Sirois

La Presse

Washington

Alors que George W. Bush vient de citer le scandale d'Abou Ghraïb comme la plus grosse erreur que son pays ait commise en Irak, les Américains sont en train de réaliser qu'il y a eu pire.

Le Pentagone s'apprête à confirmer le pire massacre de civils perpétré en Irak par ses propres troupes.

Une enquête interne aurait permis d'attester qu'un groupe de marines a tué de sang-froid plus d'une vingtaine de civils irakiens innocents. Y compris des femmes et de très jeunes enfants.

Le massacre s'est produit le 19 novembre dernier à Haditha, localité de l'ouest de l'Irak où les Américains sont souvent attaqués. Il a vraisemblablement été commis en représailles.

Vers 7 h 15 ce matin-là, un soldat américain de 20 ans a été tué dans l'explosion d'une bombe au passage de son convoi. Deux de ses collègues ont aussi été blessés.

Un groupe formé de marines survivants s'est aussitôt dirigé vers des maisons proches de l'endroit où la bombe avait été dissimulée. Selon plusieurs témoins, les Américains ont assassiné sans discrimination hommes, femmes et enfants qui y vivaient.

24 civils tués

« Ce sera pire qu'Abou Ghraïb. Personne n'a été tué à Abou Ghraïb », a déclaré cette semaine un ancien brigadier général des marines, David Brahms.

Effectivement, plus les jours passent, plus les détails du massacre semblent démontrer que l'affaire est plus sérieuse que le scandale des sévices infligés à des détenus de la fameuse prison, il y a deux ans.

Le magazine Time, à la mi-mars, a été le premier à lever le voile sur le massacre d'Haditha. Il avait alors fait état de 15 Irakiens assassinés. On se rend maintenant compte que le bilan est plus lourd et la tuerie, plus sauvage.

Le Washington Post a fait sa manchette d'hier avec le massacre. Selon son enquête, la plus complète jusqu'ici, les marines ont tué au moins 24 personnes qui se trouvaient dans trois maisons, mais aussi dans un taxi qui est arrivé sur les lieux au mauvais moment.

Le quotidien de la capitale américaine révèle que les cadavres ont été enterrés dans ce qu'on a baptisé « le cimetière des martyrs ».

Il affirme aussi qu'on aperçoit aujourd'hui un graffiti évocateur sur l'une des maisons des victimes: « La démocratie a assassiné la famille qui vivait ici. »

Le Pentagone a ouvert une enquête sur ce massacre il y a plusieurs semaines et devrait produire son rapport sous peu. On s'attend à ce que plusieurs soldats soient inculpés, notamment pour meurtre.

Une autre enquête est par ailleurs en cours pour évaluer si des soldats ont tenté de camoufler les crimes.

Échos du Vietnam

Les marines ont d'abord affirmé que la bombe ayant tué l'un des leurs avait aussi provoqué la mort de 15 civils à Haditha. Ils ont également dit avoir essuyé des tirs après l'explosion et tué huit insurgés.

Tant les reportages des journalistes sur le terrain que l'enquête du Pentagone démontrent aujourd'hui que la réalité est tout autre. Le département de la Défense l'a confirmé à des membres du Congrès lors d'une séance d'information jeudi dernier. Il a déjà pu prouver que l'affaire « n'est pas le résultat d'un accident ou d'une situation de combat normale ».

« Les marines ont réagi de façon excessive à cause de la pression et ils ont tué de sang-froid des civils innocents », a indiqué l'un des parlementaires au courant du massacre, John Murtha.

Membre démocrate de la Chambre des représentants, cet ancien combattant de la Pennsylvanie a déjà réclamé le retrait immédiat des troupes américaines en Irak. Le massacre d'Haditha semble apporter de l'eau à son moulin.

Certains analystes aux États-Unis ont carrément commencé, ces derniers jours, à faire des rapprochements entre ce qui s'est passé à Haditha et le massacre de My Lai, au Vietnam, en 1968. L'assassinat de plusieurs centaines de civils innocents par l'armée américaine avait alors contribué à accentuer l'hostilité des Américains à l'égard de la guerre du Vietnam.

Éviter les dérapages

Chose certaine, on n'a pas fini d'entendre parler des exactions commises à Haditha. En plus des enquêtes du Pentagone, tant le Sénat que la Chambre des représentants comptent tenir des audiences publiques au sujet de ce dérapage.

Le massacre de Haditha ne serait par ailleurs pas la seule atrocité commise par les marines en Irak. Le Pentagone vient aussi d'ouvrir une enquête sur la mort d'un autre civil irakien, tué le 26 avril dans la région d'Hamanidiya, à l'ouest de Bagdad.

Le département de la Défense prend tout cela très au sérieux. Jeudi, il a même dépêché en Irak le commandant des marines, Michael Hagee. On lui a demandé de rappeler aux soldats qu'ils doivent respecter les lois et protéger les civils innocents.

Bourdes en série1er mai 2003 : George W. Bush annonce la fin des combats majeurs devant une affiche où on peut lire « Mission accomplie ».

12 mai 2003 : Quatre soldats américains brutalisent des détenus du camp Bucca à Oum Qasr.

6 mai 2003 : L'administrateur civil américain de l'Irak, Paul Bremer, annonce la dissolution de l'armée irakienne.

28 avril 2004 : Les médias américains publient les premières photos des sévices infligés aux détenus de la prison d'Abou Ghraïb.

19 novembre 2005 : Un groupe de marines tue au moins 24 civils innocents à Haditha.

6 mars 2006 : Amnistie internationale affirme, dans un rapport, que les droits de l'homme en Irak demeurent dans « une situation terrible ».

26 avril 2006 : Un civil est tué dans la région d'Hamanidiya, à l'ouest de Bagdad. Des marines sont montrés du doigt.

http://www.cyberpresse.ca/article/20060528/CPACTUALITES/605280483/5160/CPMONDE

Share this post


Link to post
Share on other sites

question perte,j'ai vue sur un site de la résistance iraqienne en 2004 une centaine de GIs se faire décapité par les fidai de sadam apres s'étre piégé dans un tunel sous l'aéroport de bagdad les pauvres ils semblais térrifier devant les caméra .

Il avaient été fait prisonniers?

Tu as le lien?

Si c'est vrai je comprend que les soldats ont la haine face a ces barbares qui ne respectent pas les lois de la guerre.Ca rappelle l'Algerie.

J'espere que les soldats US leur ont fait leur fete.

Je trouve au final que les soldats US se comportent plutot bien.

Face à un adversaire qui ne respecte pas les lois de la guerre on a le droit de ne pas les respecter en represaille.

En droit les conventions de geneve ne s'appliquent que si l'adversaire les appliquent lui meme a defaut de les avoir signées.

Je dirais meme que des represailles ciblées sur les prisonniers ou les civils soutenant ostensiblement les barbares sont necessaires si on veut éviter que les actes indiscriminés contre les civils innocents ne se multiplient.On ne peut pas demander a la troupe de garder son calme si on ne fait rien.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela n'excuse pas pour autant le massacre de civils innocents, cela ne fait qu'une chose, apporter de l'eau au moulin de ces malades. Agir comme eux c'est devenir comme eux, des déchets de l'Humanité

Share this post


Link to post
Share on other sites

exécuter des civils c'est tout sauf respecter les lois de la guerre aussi... enfin je les comprends quand même, c'est des jeunes sans expériences loin de chez eux qui savent qu'ils peuvent pêter à chaque coin de rue. C'est normal qu'après ça finisse mal...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout homme a une conscience...il faut savoir faire la part du bien et du mal...et contrôler sa haine...car elle se developpe dans les guerres. Il y a des choses a faire et a ne pas faire...La premiere faute revient au gouvernement américain...les soldats en subissent les conséquences...donc donc... Il y a un film qui pour moi est synonyme de cette intervention en irak: c'est la bête de guerre...tres bon film retracant l'invasion russe en afghanistan...vous verrez c'est génial ;) Sinon, avec tous les films sur l'honneur, le dévouement et le courage américain, eh bien les gens s'apercoivent que la vérité est...ailleurs ca la fout tres mal...comme l'attentat des 2 tours...ils en ont fait tout une histoire dans les series teles et films( le fbi la cia etc les meilleurs d u monde c'est impenetrable securisé etc...la preuve que non...j'ai même vu une video d'un sa 7 frappant un apache...(la honte pour la super armée)ca la fout encore plus mal...mais de toute maniere une guerre n'est pas propre...tout ce qu'il se passe en irak, c'est la faute du president bush qui pour moi est avec son pere: les rois du terrorisme politiquement correct... Pour finir, on envoie pas des troupes dans ce genre de pays sachant la mentalité qu'ils ont...on balance une bombe pour tuer saddam ou on envoie des commandos si vraiment l'armée americaine est si bonne que ca...mais vu le petrole et vu les interets, cette guerre bourbiere etait inevitable...les pauvres trinquent (pour de vrai) et les riches trinquent...mais avec un verre de vin... Mais ce qui m'a fortement choqué la dedans c'est les dommages collaterals...je vous jure si vous avez un tres bon recapitulatif sur les dommages collaterals civils et americains...vous allez etre choqués... Par contre l'iran qui elle menace les autres...personne n'y va...allez comprendre ... :lol: :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils parlaient aussi de sept soldats américains capturés par les soldats irakiens au début de la guerre. Ces pauvres bougres se sont fait mutiler horriblement ( mains coupées, lacérations... :evil: ). la TV américaine n'en a pas parlé du tout pour le moral des troupes et du peuple américain. Leurs corps ont été rapatriés en douce. Vraiment cette guerre a déchainé les instincts les plus primaires, autant chez les uns que chez les autres. Puis toujours l'éternelle question: qu'est ce qu'is sont allés faire là bas ? A côté de l'intérêt du pétrole, je crois que les américains voulaient flamber, montrer qu'ils étaient les plus forts. Qu'ils étaient capables de défier le monde entier et de déployer des moyens inégalés. "Voyez comme nous savons calmer ceux qui voudraient faire les malins: tremblez ennemis de l'amérique". Bref un coup de pub. On aura remarqué que parmi toutes les grandes puissances militaires qu'il y a dans ce monde les anglais sont leur alliés les plus utiles. ce sont eux qui déploient les plus gros effectifs ( 45 000 hommes pour l'invasion), qui sont très mobiles avec toutes leurs bases et leur flotte. Ils sont modernes et n'ont pas des trucs vieillots. En plus ils sont fidèle et (que demander de mieux ?) ils parlent la même langue. le problème est sans doute qu'ils n'ont pas assez d'effectifs d'armée de terre. Après il est trop tôt pour savoir si l'irak est ou sera un fiasco. un second viêt-nam comme disent certains. Ou le dbut de la fin de l'hégémonie américaine. En tout cas vu comme ils ont du mal avec l'iran, je ne pense pas qu'ils se soient vraiment renforcés au moyen orient. L'avenir le dira.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il suffit d'etre organisé pour gagner la guerre...mais pour ce que tu dis napoleon, les irakiens sont pas mieux non plus...ce sont des barbares...c'est pour ca vu la mentalité qu'ils ont il faudrait simplement capturer saddam et se barrer...mais ils sont venus pour le petrole... :rolleyes: et si le peuple defend saddam, qu'il les laisse les tortuer si ca leur plait...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Redapache
    Newest Member
    Redapache
    Joined
  • Forum Statistics

    20,847
    Total Topics
    1,301,228
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries