alexandreVBCI

Armée de l'air indonésienne

Recommended Posts

Le ministre indonésien de la Défense est actuellement au Brésil pour passer commande de 16 avions de combat Super Tucano et de missiles Astros d'une portée de 95 kilomètres fabriqués dans l'usine d'armement brésilienne Avibras de San Jose Dos Campos, à une centaine de kilomètres de São Paulo.

"L'armée de l'air indonésienne n'est équipée à ce jour d'aucun missile, les derniers -datant des années 1960- sont depuis longtemps épuisés", précise le quotidien Kompas. Cette commande d'armement d'un montant de 700 millions de dollars montre la détermination du Brésil et de l'Indonésie à développer des relations commerciales et diplomatiques bilatérales sur le long terme.

http://www.courrierinternational.com/breve/2012/11/16/jakarta-s-arme-au-bresil

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Russie a fourni à l'Indonésie deux avions de chasse Soukhoï Su-30-MK2 aux termes du contrat conclu en décembre 2011. 17 spécialistes russes se sont rendus en Indonésie pour assurer leur assemblage et leur maintenance. 4 autres chasseurs prévus par le contrat seront livrés en juillet 2013.

A l'heure actuelle 10 chasseurs russes sont en service dans les forces aériennes d'Indonésie. En 2010, le ministère indonésien de la Défense a annoncé ses projets de se doter, dans l'espace de 20 prochaines années, de 180 avions de chasse russes de l'avionneur Soukhoï.

http://opexnews.over-blog.com/article-des-chasseurs-su-30-mk2-russes-livres-a-l-indonesie-115676423.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’Indonésie va confier l'entrainement et la maintenance de ses pilotes et Flankers (27 et 30) à l'Inde

Image IPB

L'Indonésie s'est tourné vers l'Inde pour l'entrainement de ses pilotes de Su-27 et 30 ainsi que la maintenance des appareils auprès de HAL qui comme tout le monde le sait construit et assemble les Flankers indiens. L'Indonésie se tourne désormais vers l'Inde après s’être adressé à la Chine par le passé pour la formation de ses pilotes. L'Inde quant à elle passe le deuxième accord de ce type après celui avec la Malaisie.

http://bit.ly/VeMK5p

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai des décalcomanies algériennes aussi. Je vais peut-être faire un Su-30 ou un Su-24.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai des décalcomanies algériennes aussi. Je vais peut-être faire un Su-30 ou un Su-24.

bon courage  :oops: :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le premier T-50i «Golden Eagle» indonésien a volé
4029755910.jpg

Le premier avion d’entrainement KAI T-50 «Golden Eagle» destiné à la Force aérienne indonésienne a volé. L’Indonésie avait choisi et commandé en 2011, pour 400 millions de dollars, 16 appareils écoles de type T-50i (pour indonésie), auprès du constructeur sud-coréen Korea Aerospace Industries (KAI), faisant de ce pays le premier client export de cet avion. Le prix de vente avait été jugé excessivement bradé à l’époque et cette vente s’était effectuée suite à un accord entre la République de Corée du sud et l’Indonésie pour élargir la coopération économique et industrielle entre les deux nations.


 
Les pilotes et les mécaniciens indonésiens vont débuter prochainement une formation sur le T-50,  afin de pouvoir le réceptionné plus tard dans l’année. Les KAI T-50i vont remplacer les BAE Hawk Mk 53 en service depuis 30 ans au sein de l’escadron de formation 15.


2301514230.jpg
Le KAI T-50 «Golden Eagle» :
2699808725.gif

Le KAI  T-50 «Golden Eagle»  est un appareil école non armé, alors que le modèle TA-50 dispose d’un radar de tir israélien Elta EL/M2032, mais fabriqué sous licence en Corée du Sud par Lignex.  Le T-50 «Golden Eagle»  largement dérivé du Lockheed-Martin F-16 «Fighting Falcon» et dispose de nombreuses similitudes, les ingénieurs de KAI se sont largement inspiré de la production sous licence des F-16 pour la ROKAF. La gamme T-50 dispose, par contre, d’une avionique entièrement coréenne, mais couplée à un certain nombre d’éléments, d’origine américaine comme le GPS fournit par Honeywell.



Le plafond pratique est de 14.600 mètres (48.000ft) et la cellule est prévue pour une de durée de 8000 heures de vol. Question motorisation les deux versions sont dotées d’un General Electric F404-102 à double flux-produit sous licence par Samsung Techwin. Le T-50 atteint la vitesse maximale de Mach 1,4.
A ce jour, trois pays ont commandés le T-50, L’Indonésie  (16) et plus récemment les Philippines (12). La Corée dispose de 10 T-50B (patrouille acrobatique Black Eagle), 50T-50 et 22TA-50.


Source: http://psk.blog.24heures.ch/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Indonesia to have 16 Su-27/30s by end of 2013

By:   Greg Waldron Singapore

Indonesia plans to have a full squadron of 16 Sukhoi Su-27/30 fighters by the end of 2013.

Jakarta received two Su-30MK2s in February 2013, and expects four more by the end of the year, says deputy defence minister Sjafrie Sjamsoeddin. These six were originally ordered in December 2011.

The Indonesian air force's current Sukhoi fleet comprises 12 aircraft: two Su-27SKs, three Su-27SKMs, two Su-30MKs, and five Su-30MK2s, with the latter including the two aircraft delivered earlier this year.

http://www.flightglobal.com/Assets/GetAsset.aspx?ItemID=50237

Commonwealth of Australia

The Indonesian air force will also obtain a simulator in 2014 to train its pilots. At present, Indonesian Sukhoi pilots undergo simulator training in China.

http://www.flightglobal.com/news/articles/indonesia-to-have-16-su-2730s-by-end-of-2013-384940/

Share this post


Link to post
Share on other sites

US To Sell Attack Helicopters To Indonesia


Aug. 26, 2013 - 08:30AM   

JAKARTA — The United States announced Monday it would sell eight Apache attack helicopters to Jakarta as it seeks to bolster ties with Southeast Asia despite concerns over the Indonesian military’s rights record.

Defense Secretary Chuck Hagel disclosed the $500 million deal — which includes pilot training and radars — on a visit to the Indonesian capital, his second stop on a week-long tour of the region.

It is aimed at strengthening military ties as part of the US “pivot” toward the Asia-Pacific amid concern about Beijing’s growing assertiveness, but Hagel’s attention has been diverted from the trip by a confrontation with Syria.

“Providing Indonesia these world-class helicopters is an example of our commitment to help build Indonesia’s military capability,” said Hagel after talks with his Indonesian counterpart, Defense Minister Purnomo Yusgiantoro.

“A strong Indonesia is good for the region.”

A defense official, speaking on condition of anonymity, added that the sale of the Apache helicopters — the first ever to the Indonesian military — was “prudent to support security in the region.”

Officials did not say when the helicopters, which are made by US aircraft maker Boeing, would be delivered.

The US froze defense cooperation and arms sales to Indonesia over concerns about abuses during President Suharto’s three-decade rule, which ended in 1998. Military ties were restored in 2005.

Under Suharto, the army’s special forces were accused of extrajudicial killings, and the helicopter sale comes despite continued concern about the military’s rights record.

The Dutch parliament last year rejected a proposed sale of tanks to Indonesia, its former colony, over human rights concerns.

However, Yusgiantoro told reporters Monday that the armed forces had undergone a process of reform since 1998. “We have changed now.”

The sale also comes amid growing concern in Washington about Beijing’s assertive stance in South China Sea disputes.

While Indonesia does not have competing claims with Beijing over the sea, like others such as the Philippines, it is a major regional power and is seen as holding a key role in resolving disputes.

Hagel began his Southeast Asia tour last week in Malaysia. After Jakarta, he heads to Brunei on Tuesday for a regional defense gathering that will include China.

On Thursday, he flies to the Philippines on his final stop.


http://www.defensenews.com/article/20130826/DEFREG03/308260003/US-Sell-Attack-Helicopters-Indonesia

Edited by actyon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belles images, merci.

Pour le deal sur les apaches, je pense que les US se foutent le doigt dans l'oeil jusqu'a l'omoplate s'ils pensent que cela leur permettra de contre-balancer l'influence de la Chine dans le secteur. Il me semble qu'il y a une part significative (6-7% si je dis pas de betise, ok on est loin des 25% en Malaysie) de la population indonesienne d'origine chinoise et vue les liens etroits entre Jakarta et Pekin sur la cooperation au niveau de la force aerienne d'Indonesie...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les chinois de la diaspora se foutent totalement de Pékin et vice-versa. La plupart ont fuit la Chine (enfin leurs parents/grand-parents) communiste et même si beaucoup d'eau a coulé sous les ponts il n'y a pas d'attachement particulier à la Chine aujourd'hui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les chinois de la diaspora se foutent totalement de Pékin et vice-versa. La plupart ont fuit la Chine (enfin leurs parents/grand-parents) communiste et même si beaucoup d'eau a coulé sous les ponts il n'y a pas d'attachement particulier à la Chine aujourd'hui.

Je serais bien etonne que Pekin ne cherche pas a profiter des communeautes chinoises de l'etranger pour consolider ses reseaux d'influence, en tout cas il serait naif de penser le contraire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

vue les liens etroits entre Jakarta et Pekin sur la cooperation au niveau de la force aerienne d'Indonesie...

 

Quelle coopération ? Les Indonésiens ont développé leur propre industrie aéronautique, et achètent leurs équipements partout où ils le peuvent, en diversifiant leurs fournisseurs. Mais que je sache, ils n'ont jamais acheté d'avion ou d'hélicoptère de construction chinoise. Pour la marine, j'ai un doute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après la Thaïlande en novembre dernier, la filiale britannique du groupe d’électronique de défense français Thales, vient de remporter un nouveau succès dans la zone Asie-Pacifique, avec la signature d’un contrat d’une montant de plus de 120 millions d’euros visant à livrer le système de défense aérienne intégré ForceSHIELD et des missiles STARStreak aux forces armées indonésiennes.

 

Suite : http://www.opex360.com/2014/01/15/thales-uk-va-livrer-un-systeme-de-defense-aerienne-integre-a-lindonesie/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,499
    Total Members
    1,550
    Most Online
    szymanski
    Newest Member
    szymanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,872
    Total Topics
    1,310,638
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries