Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

https://www.ouest-france.fr/monde/hong-kong/hong-kong-pekin-furieux-apres-la-rencontre-entre-joshua-wong-et-le-chef-de-la-diplomatie-allemande-6513441 (10 septembre 2019)

Heiko Maas a rencontré Joshua Wong à Berlin :

« Quelques médias et politiques allemands tentent d’augmenter leur attractivité et d’attirer l’attention sur eux en se servant de séparatistes anti-Chine. Faire du show politique est (une méthode) extrêmement erroné », a dénoncé Hua Chunying, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

« C’est de l’irrespect vis-à-vis de la souveraineté de la Chine et une ingérence dans ses affaires intérieures », a-t-elle martelé lors d’une conférence de presse régulière.

Joshua Wong doit s’exprimer mercredi soir à l’université Humboldt de Berlin puis se rendre aux États-Unis.

https://www.dw.com/en/german-foreign-minister-meeting-with-joshua-wong-disrespectful-china/a-50350220 (10 septembre 2019)

"Si nous sommes dans une nouvelle guerre froide, alors Hong Kong est le nouveau Berlin ", a déclaré M. Wong au public.

Dans un message sur Facebook, juste avant de prendre l'avion pour l'Allemagne, M. Wong a déclaré qu'il plaiderait en faveur d'une version allemande de la loi de Hong Kong sur la démocratie et les droits de l'homme et qu'il ferait également campagne pour mettre un terme à "la vente et l'exportation d'armes [allemandes] à la police de Hong Kong".

Dimanche, M. Wong a déclaré au tabloïd allemand Bild qu'il était déçu de la manière dont la chancelière allemande Angela Merkel a agi lors de sa récente visite en Chine. Mme Merkel aurait pu "appeler plus clairement à des élections libres à Hong Kong" au cours de son voyage, a dit M. Wong.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, pascal a dit :

Ben voyons ...

C'est sans aucun doute ce que pense réellement la majorité des Chinois de Chine, même si évidemment ils n'ont pas accès à une information contradictoire et libre.

C'est aussi ce que pensent beaucoup de Chinois de la diaspora en Asie (Singapour, Malaisie, etc...), qui eux ont accès à des médias libres. Le syndrôme de l'humiliation de la Chine par les diverses occupations étrangère au 20e siècle est encore très vivace. Les théories sur le rôle d'agitateurs étrangers sont populaires, y compris hors de Chine.

Par contre, il est toujours bon de leur rétorquer que la Chine n'honore pas sa parole dans cette affaire, car si personne ne peut légitimement remettre en cause la souveraineté de la Chine sur HK, cette souveraineté a été accordée avec certains garde fous sur le statut de HK. Garde fous sur lesquels Péking s’assoit totalement. Et cet argument là est perçu comme beaucoup plus embarrassant par les Chinois dans mon expérience.

Edited by Julien
Link to post
Share on other sites

13 août 2016 La migration des antilopes tibétaines. Pourchassées par les braconniers à cause de leur pelage qui sert à faire des écharpes en cachemire qui se vendent à prix d'or, elles étaient considérées comme en voie de disparition au début des années 1990, mais les mesures de protection ont porté leurs fruits et les effectifs se reconstituent progressivement.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, kalligator a dit :

Cela veut-il dire que l'EPR marche  bien ? on disait le contraire en Europe

peut être que le chinois, eux,  savent faire des soudures et du béton... ou sont moins regardants ?

Edited by Lezard-vert
Link to post
Share on other sites

https://www.sofoot.com/l-hymne-chinois-perturbe-lors-du-match-hong-kong-iran-473885.html (10 septembre 2019)

À l’occasion d'un match comptant pour la Coupe du monde 2020, la sélection hongkongaise affrontait l’équipe nationale d’Iran dans la nuit de lundi à ce mardi. Et au-delà de la défaite (0-2), on retiendra que l’avant-match a été perturbé par le public hongkongais, lequel a refusé d'entonner l’hymne national de la République populaire de Chine, à laquelle Hong Kong est officiellement rattaché.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lezard-vert a dit :

peut être que le chinois, eux,  savent faire des soudures et du béton... ou sont moins regardants ?

Il me semble surtout qu'on a plus l'habitude de faire des centrales nucléaires en France. Les hommes qui s'en occupaient sont la plupart en retraite ou décédé. C'est un savoir faire qui se perd comme tout savoir faire. 

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, koojisensei2 a dit :

Il me semble surtout qu'on a plus l'habitude de faire des centrales nucléaires en France. Les hommes qui s'en occupaient sont la plupart en retraite ou décédé. C'est un savoir faire qui se perd comme tout savoir faire. 

bah l'essentiel pour EDF c'est Linky.... on peut pas tout faire à la fois !

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Lezard-vert a dit :

https://www.lemonde.fr/blog/huet/2019/09/11/un-second-epr-chinois-en-service-commercial/

quelques explications sur le pourquoi de nos déboires :

"Perte d’expérience

► Autrement dit, il est confirmé que les déboires d’EDF à Flammanville s’expliquent par l’incapacité de la direction de l’entreprise à anticiper correctement sa perte d’expérience pour de tels chantiers – la dernière mise en service, celle de Chooz-B remonte à 1999. Une perte d’expérience interne, mais aussi externe avec un tissu industriel fragilisé, comme en témoigne l’affaire des soudures mal réalisées, mais aussi mal commandées aux sous-traitants qui les réalisent, sur différents tuyaux de l’îlot nucléaire et de la conduite vapeur vers les turbines de la salle des machines. EDF et Framatome ont échoué à faire, faire-faire et contrôler, des activités de BTP et de métallurgie, d’assemblage et de soudages de composants lourds qui relèvent certes de technologies pointues, mais non spécifiques du nucléaire et parfaitement réussies ailleurs, par d’autres… ou par EDF dans le passé.

► L’un des facteurs aggravants des déboires du chantier de Flammanville relève de l’incapacité de la direction d’EDF à comprendre les véritables conséquences de l’institution de l’Autorité de Sûreté Nucléaire en Autorité administrative indépendante par la loi de 2006. Elle aurait dû comprendre dès le début qu’il n’y avait rien de négociable avec une telle ASN sur des sujets aussi importants pour la sûreté. Et que la seule solution permettant de diminuer les coûts lorsque l’on s’aperçoit qu’un composant lourd est mal réalisé, c’est de le mettre en conformité le plus rapidement possible. Et non d’imaginer qu’il va être possible de convaincre l’ASN, notamment son Président, d’autoriser la mise en service d’un tel composant. Le duel sans concessions, le 17 juillet dernier, sous l’œil des députés et sénateurs de l’Opecst, entre le Président de l’ASN, Bernard Doroszczuk, et Xavier Ursat (EDF) sur ce sujet en témoigne, montrant une nouvelle fois que l’ASN est dotée de tous les moyens d’une indépendance réelle vis à vis des industriels (ce qui est nécessaire).

► Mais il serait également peu judicieux de ne pas questionner ces mêmes responsables politiques sur les décisions prises dans le passé récent, qui ont déporté l’attention des dirigeants d’EDF de la technique vers d’autres enjeux – la privatisation partielle et la mise en Bourse, la création complètement artificielle d’une concurrence à laquelle EDF est contrainte de vendre jusqu’au quart de sa production nucléaire à un prix fixé par l’Etat, la menace de perdre le parc hydraulique alors que sa gestion cohérente joue un rôle décisif dans l’équilibre du réseau au jour le jour, le prélèvement de près de 20 milliards d’euros en une quinzaine d’années dans les caisses de l’entreprise (pris sur les bénéfices puis sous forme de dividendes)… Autant de pressions, concordant avec des nominations qui ont souvent déstabilisé l’état-major de l’entreprise ces 20 dernières années.

► Alors que la crise climatique s’accélère, le Haut Conseil pour le Climat a souligné le rôle crucial d’une énergie décarbonée dans les solutions à mettre en oeuvre (voir ici une version grand public de son premier rapport). L’atout principal de la France dans ce domaine est sa technologie électro-nucléaire. Il faut donc le soigner aux petits oignons et non s’en servir dans des opérations de propagandes politiciennes et de calculs électoraux à la petite semaine."

Ca fait beaucoup de facteurs concomitants... résultat un fiasco.

 

je vais dire une grosse bétise :

l'etat ne pourrais pas lancé l'achat d'une petite 20 aines de réacteurs, avec comme justification le decarbonner, et laissé EDF recruter et formez tranquillement des equipes competante, avec en prime l'annonce de fermeture progressive de centrales anciennes ?

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Snapcoke a dit :

je vais dire une grosse bétise :

l'etat ne pourrais pas lancé l'achat d'une petite 20 aines de réacteurs, avec comme justification le decarbonner, et laissé EDF recruter et formez tranquillement des equipes competante, avec en prime l'annonce de fermeture progressive de centrales anciennes ?

En l'état actuel tant de la scène politique que de l'opinion publique, ce serait impossible à faire passer.

Aucun gouvernement ne pourrait lancer ce genre de programme sans sauter et le président de la république passer pour le nouvel Adolf Hitler au yeux de beaucoup de français et  même des autres européens.

Malheureusement, il va probablement falloir attendre d’être pris à la gorge avant de lancer le renouvellement du parc électronucléaire.

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Snapcoke a dit :

l'etat ne pourrais pas lancé l'achat d'une petite 20 aines de réacteurs, avec comme justification le decarbonner, et laissé EDF recruter et formez tranquillement des equipes competante, avec en prime l'annonce de fermeture progressive de centrales anciennes ? 

Si on était encore dans les années 1980, oui, sans doute ; mais entre temps l'état français a renoncé à toute forme de dirigisme et de volontarisme.

Link to post
Share on other sites

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20190808-interview-joshua-wong-hong-kong-xi-jinping (8 août 2019)

Joshua Wong : « Et le gouvernement français doit reprendre sa Légion d’honneur à Carrie Lam. Nous venons de mettre en place une pétition sur Twitter à ce sujet. Les gens en France doivent agir. Carrie Lam ne mérite pas cet honneur, quand elle lance la police anti-émeute sur les manifestants et ignore notre souhait d’avoir des élections libres ».

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20190911-hong-kong-joshua-wong-coeur-incident-diplomatique-berlin-pekin (11 septembre 2019)

Entre la Chine et l'Allemagne, la tension monte. On a appris ce mercredi que le ministère chinois des Affaires étrangères a convoqué mardi l'ambassadeur d'Allemagne à Pékin.

Link to post
Share on other sites

https://www.spiegel.de/international/world/china-tries-building-a-new-kind-of-megapolopolis-a-1285094.html (6 septembre 2019)

L'intégration du delta du fleuve des Perles :

Shenzhen est devenu un centre de recherche et de développement qui se classe aux côtés de la Silicon Valley. La région autour de la ville industrielle de Dongguan produit un tiers des jeans du monde, tandis que Foshan produit plus de la moitié des réfrigérateurs et climatiseurs fabriqués dans le monde. Hong Kong est le premier centre financier d'Asie et Macao est la plus grande ville de jeu au monde, avec six fois le volume de jeu de Las Vegas.

En octobre, Pan [chef d'entreprise d'un incubateur de startups informatiques] a décidé d'ouvrir une autre succursale dans la ville voisine de Dongguan, qui était encore connue il y a quelques années pour ses célèbres usines de textile et de chaussures à ateliers sous-payés. Ces entreprises, qui étaient implantées à Hong Kong il y a plusieurs décennies, puis à Shenzhen et enfin à Dongguan, sont maintenant transférées vers des sites à bas salaires en Birmanie et au Bangladesh. A Dongguan, certains loyers ne représentent qu'un cinquième de ce qu'ils seraient à Shenzhen, c'est donc là que se dirigent les petites entreprises avisées.

Les casinos génèrent actuellement tellement d'argent que Macao a l'un des revenus par habitant les plus élevés du monde. Une fois par an, le gouvernement verse une prime à tous les résidents. Le dernier versement de Low Hon Man était à peu près l'équivalent d'un mois de salaire.

"Seule l'Union européenne est familière avec ce genre de problèmes", ajoute M. Chen : "Les gens, les marchandises, l'information, tout circule librement à Hong Kong et Macao, alors que tout est réglementé ici." A Macao, l'impôt sur le revenu est de 12 pour cent et à Hong Kong il est de 15 pour cent -- "mais ici, il peut atteindre 45 pour cent." Le simple fait d'immatriculer une voiture autorisée à circuler dans l'une des zones administratives spéciales ainsi que sur le continent coûte aujourd'hui une petite fortune, dit-il.

"En réalité, nous n'avons aujourd'hui qu'un pays et seulement un système et demi" [au lieu de deux systèmes], a déclaré M. [Joshua] Wong plus tôt cet été. Le nombre d'immigrés du continent est en augmentation, a-t-il dit, et une quantité croissante de "capital rouge" en provenance du continent afflue dans la ville. De même, le chinois mandarin supplante le cantonais parlé à Hong Kong. "Certains dans le camp pro-Pékin ne nous appellent plus Hongkongais. Pour eux, nous ne sommes que des résidents de la région du delta."

Si le delta est une Union Européenne, alors le mouvement autonomiste honkongais est un brexit. Je ne sais pas s'il va "se finir en brexit" comme le dit si bien Bernard Pivot ?

 

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Henri K. a dit :

MDR

Henri K.

Ha oui, parceque bien sur, tu y vis ?

Bizarre, j'ai un autre son de cloche. Alors peut-être que supplanté est exagéré mais la progression du mandarin sur la région appelle un autre commentaire qu'un lapidaire MDR.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Thyd a dit :

Ma belle-famille aussi.

Le mandarin est la langue officielle de la Chine, le cantonais est un dialecte parlé dans la province de Guangdong où Hong Kong et Macau sont géographiquement liés.

Le cantonais est employé par tous les Hong Kongais, y compris dans le gouvernement SAR local. Macau c'est pareil. Dans la ville de Zhuhai qui est pourtant chinoise par exemple, les gens locaux parlent le cantonais (c'est d'ailleurs comme ça qu'ils reconnaissent ceux qui viennent des provinces "étrangères" et ceux qui sont vraiment locaux, d'après un chauffeur de taxi avec qui j'ai papoté en mandarin) mais tout le monde comprend le mandarin, et tout le monde écrit le chinois (comme à Hong Kong et Macau).

Donc, parler de "supplantation de mandarin sur le cantonais" comme si c'est un problème c'est de la pure ignorance non seulement de la situation locale, mais aussi de la réalité linguistique - le chinois est écrit par tout le monde (écriture traditionnelle ou simplifiée), mais suivant les régions en Chine le même mot est prononcé différemment.

A titre d'exemple : On écrit 飛機 / 飞机 pour dire "avion" en Chinois, en cantonais on le prononce feikei, en mandarin on le prononce fēijī, mais derrière c'est exactement le même mot.

Si ce n'est pas MDR, qu'est-ce qu'il n'est pas MDR ?

Henri K.

Edited by Henri K.
Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Thyd a dit :

Ha oui, parceque bien sur, tu y vis ?

Bizarre, j'ai un autre son de cloche. Alors peut-être que supplanté est exagéré mais la progression du mandarin sur la région appelle un autre commentaire qu'un lapidaire MDR.

Voir l'article suivant :

Le 23/08/2019 à 12:53, Wallaby a dit :

https://www.scmp.com/news/china/society/article/2136237/why-has-cantonese-fallen-out-favour-guangzhou-youngsters (12 mars 2018)

Le cantonais est parlé par moins d'enfants et d'adolescents à Canton, et les habitants et les défenseurs du patrimoine cantonais s'inquiètent du fait que les cantonais d'âge moyen et plus âgés doivent communiquer en mandarin avec leurs enfants et petits-enfants à la maison.

Les raisons du déclin rapide de la popularité du cantonais - parlé par plus de 60 millions de personnes dans le monde - chez les jeunes du delta de la rivière des Perles sont complexes et liées aux changements politiques et économiques dans la région, ont-ils déclaré.

Dans les files d'attente de taxis, les gares routières, les restaurants et les coins de rue des villes du delta comme Canton, la capitale provinciale du Guangdong, Shenzhen et Dongguan, on entend souvent les grands-parents parler à leurs petits-enfants en mandarin fortement accentué, et les jeunes parents passent également du cantonais au mandarin quand ils parlent aux élèves et adolescents.

Les enfants sont découragés d'utiliser le dialecte local à l'école, et le patrimoine local est moins mis en valeur dans les activités communautaires.

Les locuteurs de cantonais de Canton et les médias locaux se sont réjouis l'année dernière lorsqu'un manuel conçu pour enseigner le cantonais parlé et écrit a été lancé à l'école primaire Wuyang de la ville. Il comprenait les bases, telles que la romanisation et la grammaire cantonaise, ainsi que l'histoire et les origines du dialecte, et le but était de promouvoir son utilisation dans d'autres écoles de la ville.

Mais l'auteur du manuel, Rao Yuansheng, a déclaré que les autorités locales ont rapidement mis un terme au projet. Il a refusé de commenter davantage.

Le ministère de l'Éducation et la Commission linguistique nationale ont déclaré l'an dernier qu'ils voulaient que 80 % de la population chinoise parle mandarin d'ici 2020. On estime qu'à l'heure actuelle, environ 70 % de la population le fait, et plusieurs centaines de millions de personnes parlent d'autres dialectes.

"Comme cette politique nationale est d'intégrer le mandarin dans la société, il est difficile de voir les autorités locales prendre des mesures pour défendre le cantonais ", a déclaré Han Zhipeng, commentateur et ancien membre de la Conférence consultative politique du peuple chinois de la ville de Canton.

Le boom manufacturier qui a suivi l'ouverture de la Chine sur le monde à la fin des années 1970, principalement alimenté par les investissements des Hongkongrois et des Chinois d'outre-mer - la plupart d'entre eux parlant cantonais - a dépassé son apogée, et l'homme d'affaires Liang Zhongqun, de Guangzhou, a déclaré que le cantonais avait perdu son influence sur le continent.

Jusqu'à la fin des années 2000, le cantonais était la langue à la mode chez les adolescents de Shenzhen, que ce soit à l'école, dans les centres commerciaux ou les clubs de karaoké. Et il y a eu des manifestations à Guangzhou en 2010 lorsque le gouvernement de la ville a proposé que ses deux principales chaînes de télévision passent de la diffusion en cantonais au mandarin.

"A cette époque, parler cantonais nous donnait l'impression d'être plus internationaux et que nous avions plus en commun avec des villes internationales comme Hong Kong ou New York qu'avec des gens de l'arrière-pays qui ne parlaient généralement que le mandarin ", explique Jade Xu, une enseignante de 36 ans qui vit à Shenzhen.

Mais aucun de ses étudiants n'utilise le cantonais de nos jours, considérant Shenzhen comme aussi international que Hong Kong mais plus innovante et dynamique dans son développement économique et technologique.

Il y a également un fossé grandissant entre les adolescents du Guangdong et de Hong Kong sur les questions politiques et économiques, ce qui a rendu le cantonais moins populaire à Shenzhen, a-t-elle dit.

Un rapport de recensement de l'année dernière a montré que 88,9 % des sept millions d'habitants de Hong Kong parlent généralement le cantonais à la maison, contre 90,9 % en 2006. Plus de gens parlaient anglais ou mandarin.

Autrement dit, le cantonais est en déclin partout sauf à Hong-Kong où il ne fait qu'entamer très légèrement son déclin. Donc le terme "supplanter" est exagéré pour Hong-Kong. Par contre on pourrait dire "supplanter" pour Canton ou pour Shenzhen. Cette perte d'attractivité du cantonais, comme symbole de réussite sociale, de domination culturelle, est probablement mauvaise pour l'image de soi des hongkongais, qui se sentent de plus en plus seuls au monde, comme des tortues sur les Îles Galapagos.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,613
    Total Members
    1,550
    Most Online
    CalypsoBill
    Newest Member
    CalypsoBill
    Joined
  • Forum Statistics

    21,235
    Total Topics
    1,430,250
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...