Recommended Posts

http://www.sixthtone.com/news/1004816/european-doctors-urge-who-to-reconsider-tcm-section-in-icd-11 (8 novembre 2019)

Les principaux experts médicaux européens exhortent l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à reconsidérer l'inclusion d'une section sur la médecine traditionnelle chinoise dans la dernière révision de son manuel des maladies qui fait autorité, en faisant valoir que cela risque de légitimer des traitements non éprouvés.

Dans une déclaration commune publiée jeudi, le Conseil consultatif scientifique des académies européennes (EASAC) et la Fédération des académies européennes de médecine (FEAM) ont déclaré que la médecine traditionnelle chinoise, ou MTC, "couvre un large éventail de pratiques souvent considérées avec scepticisme par les membres des communautés médicales et scientifiques".

Selon Dan Larhammar, l'un des quatre universitaires européens consultés pour la déclaration commune, ce chapitre comprend deux termes problématiques : qi et méridiens.

"Ces concepts sont encore trop vagues et scientifiquement non prouvés malgré de nombreuses tentatives pour les définir plus précisément ", a déclaré Larhammar à Sixth Tone.

L'énoncé de l'EASAC et de la FEAM met en garde contre le fait que la MTC est une approche diagnostique qui n'a pas été, et pourrait ne jamais être, " adéquatement validée selon les critères scientifiques et réglementaires établis ". Citant l'utilisation controversée de l'acupuncture pour soulager la douleur et le potentiel nocif de certains ingrédients à base de plantes médicinales, les médecins ont exhorté l'OMS à " faire davantage pour que tous les produits et procédures médicaux soient soumis à un niveau approprié d'évaluation de leur qualité, sécurité et efficacité conforme aux procédures de test standardisées ".

Les experts médicaux n'affirment pas que les techniques de MTC sont entièrement sans mérite, donnant comme exemple la découverte de l'artémisinine, lauréate du prix Nobel, pour le traitement du paludisme. Mais ils affirment que le succès de ce traitement doit être attribué à une " étude préclinique approfondie " et à des " essais cliniques rigoureux ".

Qu'ils soient chinois ou occidentaux, la plupart des professionnels de la santé semblent d'accord pour dire que les preuves scientifiques devraient être à la base de tout traitement ou théorie médicale. Plus tôt cette année, un article de l'agence de presse Xinhua a déclaré que la MTC " manque encore de preuves justifiant son efficacité clinique et son innocuité ", et que cela constitue un obstacle à son exportation vers le monde.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/11/12/la-chine-alliee-de-la-france-par-defaut_6018813_3232.html (12 novembre 2019)

Moins de deux ans plus tard, le changement de ton est notable. La France accepte, cette fois, d’être invitée d’honneur à la Foire aux importations de Shanghaï vue, par certains, comme un exercice de propagande chinois, et la « réciprocité » a disparu du vocabulaire présidentiel. Au contraire, Emmanuel Macron loue désormais « le choix de l’ouverture » fait par la Chine.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/20/a-hongkong-la-foule-defie-la-police-apres-l-agression-de-deux-militants-prodemocratie_6016222_3210.html (20 octobre 2019)

Mercredi, Jimmy Sham, une des figures du camp prodémocratie, avait été hospitalisé après avoir été violemment agressé à coups de marteau par des inconnus. M. Sham est le principal porte-parole du Front civil des droits de l’homme (FCDH), une organisation qui prône la non-violence et a été à l’origine des plus grandes manifestations pacifiques de ces derniers mois.

https://www.theguardian.com/world/2019/oct/31/hong-kong-plunges-into-deep-recession (31 octobre 2019)

La baisse trimestrielle de 3,2 % - presque au même niveau que le pire trimestre de la crise financière de 2008 - a fait passer le taux de croissance annuel de Hong Kong de +0,5 % à - 2,9 %.

https://asialyst.com/fr/2019/11/09/hong-kong-nous-sommes-tous-au-front-frontliner/ (9 novembre 2019)

Il est question partout dans les universités et les milieux militants d’une « terreur blanche » (白色恐怖) dirigée par les forces de l’ordre et le gouvernement hongkongais. Elle est rendue possible notamment par une zone grise juridique : l’usage détourné de lois coloniales qui rendent toute réunion, tout attroupement, illégal.

Pour lui, des fascistes dirigent la police. Et d’évoquer deux hauts responsables : Liu Yecheng (劉業成) et Deng Bingqiang (鄧炳強). Tous deux ont suivi il y a peu des formations au maintien de l’ordre au Xinjiang, province autonome de Chine populaire où les Ouïgours musulmans sont rééduqués à grande échelle, dans l’indifférence quasi générale.

https://www.scmp.com/news/hong-kong/politics/article/3037125/classes-suspended-hong-kong-university-science-and (10 novembre 2019)

Université de Science et Technologie d'Hong Kong (HKUST) :

La suspension des cours a été instaurée après la mort vendredi de Chow Tsz-lok, un étudiant de 22 ans en informatique, qui est tombé de quatre mètres dans un parking de Tseung Kwan O. Des gaz lacrymogènes et des affrontements ont eu lieu à proximité alors que la police tentait de disperser des manifestants qui tentaient de perturber le mariage d'un officier.

Des étudiants et des manifestants en colère ont vandalisé la résidence du président de HKUST, Wei Shyy, peu après la nouvelle, et ont saccagé au moins trois cafétérias, un magasin Starbucks et une succursale de la Bank of China sur le campus. Ils ont exigé que Shyy condamne la violence policière, qu'ils blâment pour la mort de Chow.

Le même jour, Xu Jiang, un professeur originaire de Chine continentale du département d'ingénierie électronique et informatique de l'université, a également vu son bureau détruit par les manifestants.

HKUST a déclaré que de nombreux sites sur le campus ont été endommagés et fortement peints au pistolet et que les cours devraient être annulés lundi car "les réparations prendront du temps".

Entre-temps, dans une déclaration séparée à la communauté scolaire, la haute direction de HKUST a fermement condamné "l'agression totalement inacceptable" d'un étudiant chinois du continent qui a été battu lors du forum ouvert de l'université mercredi dernier.

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20191112-hong-kong-universités-etudiants-violence-mouvement (12 novembre 2019)

Dans ce contexte tendu, les étudiants chinois n’en mènent pas large. « Une université est censée être un espace de liberté, loin de la politique, pour se concentrer sur les études mais en ce moment, on ne se sent pas en sécurité, parce que certains vont attaquer et vandaliser l’université à leur guise », s'inquiète un étudiant. Par conséquent, nombre d’étudiants ont quitté le campus vendredi dernier pour rentrer chez eux en Chine, le temps que les choses se calment.

Originaire du Guangdong, Lin parle cantonnais, la langue des Hongkongais, mais beaucoup de ses amis qui ne parlent que mandarin ont peur. « La plupart des membres de mon groupe sont partis, Parce qu’ils ne parlent pas cantonais. C’est vraiment dangereux pour eux. Si quelqu’un découvre qu’ils sont originaires de Chine continentale », s'alarme Lin.

https://www.bbc.com/news/world-asia-china-50384360 (12 novembre 2019)

Des affrontements ont éclaté à l'Université chinoise de Hong Kong, où la police a tiré des gaz lacrymogènes pour disperser les étudiants, tandis qu'à l'Université de la ville, il y a eu un affrontement entre les étudiants et la police anti-émeute qui s'est poursuivi dans la soirée.

La police a continué d'utiliser des gaz lacrymogènes pour tenter de disperser les manifestants qui ont répondu avec des briques et des bombes à pétrole. Des centaines de manifestants demeurent à l'Université chinoise de Hong Kong.

Des étudiants ont érigé des barrages routiers dans les rues du campus de la City University pour empêcher la police d'y entrer. À un moment donné, une fourgonnette utilisée dans le cadre d'une barricade de rue a été incendiée.

Les étudiants de l'école polytechnique de Hong Kong ont également tenté de perturber la circulation près de leur campus.

Un arbre de Noël à l'intérieur du centre commercial Festival Walk a été incendié par des manifestants tandis que d'autres ont été vus en train de casser une rampe en verre avec des marteaux.

Des gares ferroviaires étaient fermées à travers la ville.

Huit universités ont annoncé qu'elles suspendront leurs cours mercredi.

https://information.tv5monde.com/info/hong-kong-les-manifestations-touchent-les-universites-et-le-quartier-des-affaires-331643 (12 novembre 2019)

Parallèlement, vers midi, dans le quartier de Central qui abrite nombre de grandes entreprises étrangères et de boutiques de luxe, des milliers d'employés ont occupé des heures durant les rues, scandant : "Battez-vous pour la liberté, soutenez Hong Kong !".

Au moment de la sortie des bureaux, la foule a à nouveau envahi pacifiquement les artères de ce quartier, les forces de l'ordre répliquant comme plus tôt dans la journée par des tirs de gaz lacrymogène.

Ces scènes illustrent la manière dont des personnes aux opinions politiques modérées continuent de soutenir le mouvement en faveur de la démocratie alors que les plus radicaux recourent à des méthodes violentes.

https://www.bbc.com/news/world-asia-china-50400338 (13 novembre 2019)

Hong Kong a annoncé que toutes les écoles, y compris les jardins d'enfants, seront fermées jeudi, car le territoire fait face à une autre journée de troubles croissants.

 

Edited by Wallaby
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

«Soyez sans pitié» : les directives de Xi Jinping contre les Ouïghours révélées

Ces instructions, consignées dans 403 pages fournies par «un membre de l'élite politique chinoise» au New York Times, précisent la politique répressive menée par la Chine à l'encontre des Ouïghours

https://www.lefigaro.fr/international/soyez-sans-pitie-les-directives-de-xi-jinping-contre-les-ouighours-revelees-20191117

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà qu'ils commencent à utiliser des arcs et des flèches et que si les gars savent s'en servir, ca peut faire du dégât car ce sont des armes létales.

Tant que ca restait au niveau du pavé et la grenade étourdissante, on restait dans le classique de la baston.

Mais là, ça va changer de niveau de violence. si ca dégénère en bain de sang, il y aura d'importantes répercussions internationale et une belle occasion pour les US de reprendre la main. on va voir si la Chine est capable de garder son sang froid ou si elle passe en mode Tian'anmen.

https://www.lefigaro.fr/international/hongkong-les-manifestants-pro-democratie-incendient-l-entree-du-campus-occupe-20191118

 

Edited by zx
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/2min/20191118-hong-kong-universite-campus-etudiants-police-affrontements (18 novembre 2019)

Dans le même temps, on apprend que l'interdiction du port du masque décidée le mois dernier par l'exécutif hongkongais a été jugée lundi anticonstitutionnelle par la Haute Cour de Hong Kong : « Les restrictions qu'elle impose aux droits fondamentaux [...] vont au-delà de ce qui est raisonnablement nécessaire », a estimé la haute juridiction.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

[reuter] Pékin demande aux USA de mettre fin à la "provocation" en mer de Chine du Sud

https://fr.yahoo.com/news/pékin-demande-usa-mettre-fin-061247415.html

ils sont venus renifler les J20 :P

Citation

 

BANGKOK (Reuters) - La Chine a appelé lundi les Etats-Unis à arrêter de faire une démonstration de force en mer de Chine méridionale et d'ajouter de "nouvelles incertitudes" sur la question de Taiwan, a déclaré un représentant chinois à l'issue de discussions à haut niveau ministériel illustrant les tensions entre Pékin et Washington.

Les remarques du ministre chinois de la Défense Wei Fenghe auprès de son homologue américain Mark Esper, dont a fait part un porte-parole chinois, interviennent deux semaines après qu'un haut représentant de la Maison blanche a dénoncé l'"intimidation" chinoise dans le détroit de Taiwan.

Mark Esper lui-même avait dimanche publiquement accusé Pékin d'avoir recours de manière accrue à "la contrainte et l'intimidation pour faire avancer ses objectifs stratégiques" dans la région.

Durant une discussion à huis clos en marge d'une réunion à Bangkok de ministres de la Défense, Wei Fenghe a pressé Esper d'"arrêter de montrer les muscles en mer de Chine méridionale et de ne pas provoquer ni alimenter les tensions en mer de Chine méridionale", a rapporté le porte-parole, Wu Qian.

A la question de savoir ce que Wei attendait précisément de la part des Etats-Unis, le porte-parole a répondu: "Que le camp américain arrête d'intervenir en mer de Chine méridionale et mette fin à la provocation militaire" dans ces eaux.

Taiwan est l'un des principaux points de contentieux entre les Etats-Unis et la Chine, par ailleurs engagés dans un conflit commercial. Les tensions se sont amplifiées depuis que le département américain de la Défense a autorisé en juillet dernier la vente de chars et de missiles à Taipei.

Pékin revendique la possession de la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, des ambitions territoriales que Washington conteste.

Les Etats-Unis ont multiplié les envois de destroyers dans le détroit de Taiwan en disant respecter le droit international et défendre la liberté de navigation. La Chine y voit une provocation.

La marine chinoise a déclaré lundi que le premier porte-avions construit en Chine avait traversé la veille au soir le détroit de Taiwan, confirmant une information rapportée plus tôt par le ministère taiwanais de la Défense.

Dans un communiqué, elle précise que le bâtiment se rend en mer de Chine méridionale pour des "essais scientifiques" et des "exercices de routine".

Ces manoeuvres ne visent aucune cible en particulier et ne sont pas liées à la situation actuelle, a déclaré la marine chinoise.

 

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien connu les chinois veulent toute la mer pour eux ainsi que toutes les îles émergentes...

On peut être en partie d'accord dans le sens de protéger leur voie d'approvisionnement mais cela s'arrête à la mainmise sur les ressources de la pêche, la transformation de bien trop d'îlots en base bref d'être la puissance Unique et Dominante...

Japon Corée Philippines Taiwan et quelques autres ont beaucoup à faire pour résister...dans ce sens la présence américaine faire contre poids

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la mer de Chine méridionale il y a un fil spécial : http://www.air-defense.net/forum/topic/16903-conflits-territoriaux-dans-la-mer-de-chine-méridionale/

https://www.actualitte.com/article/monde-edition/quand-la-suede-parle-de-liberte-d-expression-la-chine-s-etrangle/97888 (18 novembre 2019)

Gui Minhai, cet éditeur sino-suédois, honni par l’Empire du Milieu, se retrouve lauréat 2019 du prix de la liberté d’expression, remis par le PEN suédois. Et ce, alors qu’il est actuellement emprisonné en Chine.

Cette récompense, créée en 1984, porte le nom de l’Allemand Kurt Tucholsky, qui avait demandé l’asile politique à la Suède, fuyant l’Allemagne devenue nazie dans les années 30. Des écrivains comme Salman Rushdie, Taslima Nasreen ou Svetlana Alexievich l’avaient reçu par le passé.

Gui Minhai a publié de multiples livres et articles contre les dirigeants politiques chinois : il animait une librairie à Hong Kong, et lors de vacances en Thaïlande, en 2015, a subitement disparu. Quelque temps plus tard, il était apparu à la télévision pour des confessions qui avaient ému l’opinion internationale, et laissé planer de sérieux doutes quant à leur réalité.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

‘Absolutely No Mercy’: Leaked Files Expose How China Organized Mass Detentions of Muslims

More than 400 pages of internal Chinese documents provide an unprecedented inside look at the crackdown on ethnic minorities in the Xinjiang region.

Analyse de ces "Xinjiang Papers", et quelques conclusions glaçantes: https://www.nytimes.com/interactive/2019/11/16/world/asia/china-xinjiang-documents.html?action=click&module=Top Stories&pgtype=Homepage

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas c'est pratique pour la propagande officielle soutenant que ces protestations sont seulement de la déstabilisation fomentée de l'étranger.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

La Chine veut imposer sa vision des droits de l’homme

Critiqué pour la féroce répression contre les Ouïgours et à Hongkong, Pékin défend sa gouvernance autoritaire, seule à même de combattre « la pauvreté ».

Analyse. En moins d’une semaine, la Chine vient à nouveau d’être accusée par les Occidentaux de graves manquements aux droits de l’homme, tant dans la province autonome du Xinjiang qu’à Hongkong. Samedi 16 novembre, le New York Times a publié 403 pages de documents internes au Parti communiste chinois fournissant des éléments jusqu’alors inconnus sur la politique d’internement massif des Ouïgours depuis 2017. On y apprend notamment que le président Xi Jinping – qui s’exprime très peu en public sur ce sujet – a donné l’ordre dès 2014 aux responsables locaux d’être « beaucoup plus durs » et même « absolument sans pitié ». Le chef sera écouté. A partir de 2017, entre 1 et 3 millions de Ouïghours seront « rééduqués dans des camps de travail », disent les Chinois, « internés dans des camps de concentration », disent les Occidentaux.

Deuxième dossier : Hongkong. Face à la répression menée par les forces de l’ordre contre les manifestants et l’implication de plus en plus évidente de Pékin dans la gestion de la crise que connaît cette région administrative spéciale, les Etats-Unis s’interrogent. Hongkong est-elle encore une enclave démocratique qui justifie d’être traitée différemment du reste de la Chine par l’administration américaine ? Actuellement, Hongkong, membre de l’Organisation mondiale du commerce, n’est pas concernée par les droits de douane que les Etats-Unis imposent à la Chine. Le Sénat et la Chambre des représentants se sont mis d’accord mercredi 20 novembre sur une résolution « sur les droits humains et la démocratie à Hongkong » que le président américain doit désormais ratifier. (...)

Suite: https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/11/22/la-chine-veut-imposer-sa-vision-des-droits-de-l-homme_6020084_3232.html

Il y a 19 heures, Kelkin a dit :

En tout cas c'est pratique pour la propagande officielle soutenant que ces protestations sont seulement de la déstabilisation fomentée de l'étranger.

Pratique, mais très classique: la totalité des états totalitaires ou autoritaires brandissent régulièrement et depuis des décennies cet argument au moindre trouble interne, et de plus en plus souvent des politiques dans des états démocratiques.

Edited by Bat

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

« China Cables » : révélations sur le fonctionnement des camps d’internement des Ouïgours

Par Harold Thibault et Brice Pedroletti

Des directives internes à l’Etat-Parti chinois obtenues par l’ICIJ et 17 médias, dont « Le Monde », jettent une lumière inédite sur la politique de répression systématique et de détention de masse menée par Pékin au Xinjiang.

Rétention arbitraire, conditions de détention extrêmes, autocritiques et lavage de cerveau… Une série de directives révélant le fonctionnement des camps d’internement des Ouïgours au Xinjiang et attribuées à l’Etat-Parti chinois, jettent une lumière inédite, car décrite de l’intérieur du régime, sur la politique de répression systématique et d’internement de masse menée par Pékin. Elles ont été obtenues par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et sont dévoilées par 17 médias internationaux dont Le Monde.

Les « China Cables », sur lesquels ont également travaillé la BBC, le Guardian, la Süddeutsche Zeitung, El Pais ou encore les agences Associated Press et Kyodo, confirment le caractère hautement coercitif des camps d’enfermement de la population ouïgoure, mis en place depuis 2017, et ce en contradiction directe avec le discours public de la Chine sur ce qu’elle nomme « centres de formation et d’éducation ». Au moins un million de Ouïgours, sur une population totale de 11,5 millions, et d’autres membres de minorités musulmanes auraient été internés les trois dernières années, selon le décompte d’ONG repris par l’ONU. (...)

Suite: https://www.lemonde.fr/international/article/2019/11/24/china-cables-revelations-sur-le-fonctionnement-des-camps-d-internement-des-ouigours_6020358_3210.html

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nombre record d'électeurs inscrits et un taux de participation inédit de 70 % pour des élections locales a Hong-Kong.  :

001_1MH2Q7-highDef.jpg?facedetect=1&qualhttps://actu.orange.fr/monde/elections-a-hong-kong-participation-record-apres-des-mois-de-contestation-CNT000001lAmt4.html

Certains politologues estiment qu'une forte participation peut servir la cause des pro-démocratie, qui ont fait de ce scrutin un référendum contre la cheffe de l'exécutif Carrie Lam et son gouvernement aligné sur Pékin, qui refusent toute concession aux manifestants.

Cette élection n'a pas qu'une valeur symbolique car six sièges du Conseil législatif ("LegCo", le Parlement hongkongais), qui sera renouvelé l'an prochain, se joueront entre des candidats provenant des conseils de district. Et ces conseils enverront en outre 117 de leurs membres au collège électoral de 1.200 personnes, contrôlé par Pékin, chargé de désigner le chef de l'exécutif

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, collectionneur a dit :

Nombre record d'électeurs inscrits et un taux de participation inédit de 70 % pour des élections locales a Hong-Kong.  :

001_1MH2Q7-highDef.jpg?facedetect=1&qualhttps://actu.orange.fr/monde/elections-a-hong-kong-participation-record-apres-des-mois-de-contestation-CNT000001lAmt4.html

Certains politologues estiment qu'une forte participation peut servir la cause des pro-démocratie, qui ont fait de ce scrutin un référendum contre la cheffe de l'exécutif Carrie Lam et son gouvernement aligné sur Pékin, qui refusent toute concession aux manifestants.

Cette élection n'a pas qu'une valeur symbolique car six sièges du Conseil législatif ("LegCo", le Parlement hongkongais), qui sera renouvelé l'an prochain, se joueront entre des candidats provenant des conseils de district. Et ces conseils enverront en outre 117 de leurs membres au collège électoral de 1.200 personnes, contrôlé par Pékin, chargé de désigner le chef de l'exécutif

D'après le Guardian :

  • seul scrutin vraiment libre sur l'ile (les élus ainsi élus ont peu de pouvoir bien sûr...)
  • les résultats préliminaires indiquent un raz-de-marée pro-démocratie.
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On devrait d'abord comprendre ce que c'est 區議會 (District Councils) à Hong Kong, et les responsabilités de ceux-ci.

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Henri K. C'est indiqué dans les articles en question. Affaire de microgestion de quartier tels les horaires des lignes de bus et les ramassage des poubelles mais cela constitue un désaveu très sec pour l'équipe au pouvoir qui pert l'immense majorité de ses relais locaux : 

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/11/25/elections-locales-a-hongkong-victoire-ecrasante-des-prodemocratie-dans-les-urnes_6020391_3210.html

Le plus grand parti politique pro-Pékin a subi un sérieux revers, avec au moins 155 de ses 182 candidats battus, selon les médias

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un espion chinois en fuite s’épanche dans la presse australienne

Le transfuge, identifié sous le nom de Wang Liqiang, a fourni au contre-espionnage australien l’identité d’agents chinois basés à Hongkong, ainsi que des détails sur la façon dont ils opèrent à Taïwan et en Australie.

https://www.lefigaro.fr/international/un-espion-chinois-en-fuite-s-epanche-dans-la-presse-australienne-20191124#xtor=AL-201

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,419
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mordhin
    Newest Member
    Mordhin
    Joined
  • Forum Statistics

    20,729
    Total Topics
    1,254,493
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries