Recommended Posts

L'épidémie a été enrayée en Chine .
Félicitations aux chinois (enfin une bonne nouvelle dans cette épidémie).


Il reste à gérer les défis plus ordinaires (dans le désordre)

  • relancer l'économie, alors que la plupart des pays clients seront en pleine quarantaine (et ne consomment plus de gadget)
  • gérer les malades réimportés des autres pays infectés (il faudra garder une partie des mesures de précaution pendant plusieurs mois)
  • tirer les leçons de l'épidémie au niveau sanitaire, système de santé
  • réparer la réputation de la Chine (pour la mauvaise gestion du début de la crise <20 janvier)
  • le reste du monde a eu une grosse alerte concernant la dépendance à la Chine ->
    celle ci va devoir être persuasive pour limiter les relocalisations + accélérer l'adaptation de son modèle industriel (montée en gamme + consommation intérieure + diversifier à l'export (les "protectorats" en Afrique, Asie, Amérique latine))
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je met ça ici, puisque ça concerne plutôt la politique étrangère de la Chine.

La Chine déploie la diplomatie "du masque".
Maintenant que le pic de l'épidémie est passé, elle propose à son tour son assistance aux autres pays touchés:

  • L'Iran avait vidé ses stocks en envoyant 1M de masque à la Chine.
    La Chine a renvoyé la faveur en expédiant 250 000 masques pour commencer (et l'Iran en a salement besoin)

Bien sûr, ce n'est pas totalement désintéressé, mais ça permet :

  • de "rembourser" les dettes morales
  • soigner son image / étendre son soft power ( tout le monde n'est pas aussi court-termiste que Trump...).
  • et aussi d'effacer les déboires du début de l'épidémie (mal gérée + un gros coup à l'image du pays )

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/03/07/la-chine-fait-du-masque-une-arme-geopolitique_6032192_3210.html
https://www.arte.tv/fr/afp/actualites/de-pestifere-conseiller-pekin-propose-son-aide-face-au-virus
http://french.xinhuanet.com/2020-02/25/c_138818177.htm

 

Je déplace ça du fil infoguerre : c'est plutôt de la comm' positive (voir un effort d'influence) que de la propagande.

Le 04/03/2020 à 22:04, Rob1 a dit :
https://www.axios.com/china-coronavirus-think-tank-world-health-organization-c0c4348f-d481-4e5c-9391-f54000248a2f.html
Un think-tank propriété du gouvernement chinois sonde discrètement pour voir comment la communauté internationale recevrait une alternative chinoise à l'Organisation mondiale de la Santé...
... organisation qui présenterait la Chine comme leader dans la lutte contre le coronavirus, et balayerait sous le tapis ses ratages, je parie.
Reste à voir si les pays du reste du monde sont plus sensibles aux besoins scientifique de la médecine ou au soft power chinois...

C'est une interprétation possible.

  • De mon côté, je trouve que l'OMS a déjà été plutôt assez complaisante par rapport à la Chine pendant cette crise : des gros retards à déclarer officiellement une crise de santé internationale / la pandémie.
    J'ai du mal à voir ce que les chinois gagneraient de plus à monter leur propre structure (ce qui mettrait facilement une année : si ça se fait, l'objectif est long terme, et non limité au coronavirus).
     
  • Après, difficile de juger sans la source.
    Les USA voient le "péril jaune" partout, et crient au loup à chaque signe de la montée de l'influence de la Chine sur les institutions internationales (cf Interpol, la commission des brevets. )...
    Il y a une part de vrai dedans (cf Interpol qui n'a pas cillé à l'arrestation de son directeur...), mais les USA aussi ont leur responsabilité : 
    S'ils se désengagent et refusent de payer le budget (depuis 30 ans, et c'est encore pire depuis Trump), faut pas s'étonner que d'autres profitent pour remplir le vide...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.latimes.com/world-nation/story/2020-03-09/china-boasts-abroad-of-victory-over-coronavirus-as-quarantine-hotel-collapses-and-domestic-anger-simmers (9 mars 2020)

Puis, au cours du week-end, le secrétaire du parti récemment installé à Wuhan, Wang Zhonglin, a de nouveau enflammé la colère du public en appelant à une "éducation à la gratitude" à l'échelle de la ville, en première page du journal du parti communiste de Wuhan. Wang a déclaré que les citoyens de Wuhan devraient être éduqués "afin qu'ils remercient le secrétaire général [Xi Jinping], remercient le Parti communiste chinois, tiennent compte du Parti, marchent avec le Parti et créent une forte énergie positive".

Le journaliste Chu Zhaoxin a critiqué Wang dans un article qui a été supprimé par la suite : "Vous êtes un fonctionnaire, et votre travail consiste à servir le peuple. Maintenant, les gens que vous servez sont brisés, les morts sont encore froids, et les larmes des vivants n'ont pas encore séché. Les malades ne sont pas encore guéris, et une grande partie de leur mécontentement est tout à fait raisonnable".

La missive de Wang a été rapidement supprimée. Le secrétaire du parti de Hubei, Ying Yong, a fait la une des journaux avec une déclaration publique disant : "J'exprime ma sincère gratitude aux habitants de Wuhan et aux habitants de Hubei".

Li Zehua, un présentateur de nouvelles de CCTV âgé de 25 ans, a démissionné de son poste pour pouvoir faire des reportages indépendamment de Wuhan.

Inspiré par Chen Qiushi, un avocat qui avait également enregistré des vidéos d'hôpitaux de Wuhan et qui a ensuite été détenu, Li a fait des dépêches vidéo, souvent en sweat-shirt des Lakers de Los Angeles. Il a fait des reportages dans un crématorium de Wuhan, parmi les travailleurs migrants qui étaient devenus des sans-abri après la fermeture de la gare, et dans le quartier où les autorités avaient permis à 40 000 familles de se réunir pour un repas du Nouvel An chinois au lieu de les avertir d'une épidémie infectieuse.

Il aurait été arrêté le 26 février. Alors que les agents de la sécurité de l'État frappaient à sa porte, Li a enregistré un dernier message, déclarant sa "bonne conscience" envers sa famille, son pays et l'Université de communication de Chine, où il avait étudié le journalisme.

"Je ne suis pas prêt à déguiser ma voix, ni à fermer les yeux et les oreilles", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il sympathisait même avec les agents de la sécurité à la porte : "Quand vous soutenez inconditionnellement un ordre aussi cruel, le jour viendra où ce même ordre cruel s'abattra sur vos propres têtes."

Il a cité une phrase de l'écrivain révolutionnaire chinois Lu Xun : "Dans notre Chine, il y a toujours eu ceux qui parlent au nom du peuple, qui luttent avec ténacité, qui abandonnent leur corps à la recherche de la vérité.... C'est dans ces gens que nous découvrons la colonne vertébrale de la Chine".

Puis il a ouvert la porte. Deux hommes sont entrés, et l'écran s'est éteint.

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

La Chine réécrit déjà l’histoire du coronavirus de Wuhan

Devenue aux yeux du monde l’épicentre de l’épidémie de Covid-19 partie de Wuhan, la Chine s’est lancée depuis une semaine dans une campagne internationale visant à effacer de la mémoire collective, en Chine et dans le monde, l’origine et la nature chinoise du virus.

L’implacable machine de propagande chinoise est lancée. Deux mois au moins après le début de l’épidémie de coronavirus qui touche aujourd’hui plus de 90 pays dans le monde, les autorités chinoises veulent effacer de la mémoire collective, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, l’origine et la nature chinoise du virus.

Une campagne diplomatique et médiatique lancée il y a une semaine vise d’abord à étouffer son camouflage de la date exacte du début de l’épidémie. Cette dissimulation pendant près de deux mois (premiers cas avérés début décembre et déclaration publique seulement le 20 janvier) a permis au virus, en pleine période férié du Nouvel an lunaire, de se propager dans toute la Chine et dans le monde entier.

Pour la Chine, être à l’origine du virus est inacceptable

Aux yeux du Parti communiste chinois (PCC), que la Chine ait pu être pointée du doigt comme étant la source du coronavirus est inacceptable. Tout ce qui relie la Chine au virus doit être mis en doute et disparaître de tous les livres d’histoire. Ainsi tous les ambassadeurs chinois à l’étranger ont comme impératif de répandre à partir de leur compte Twitter (pourtant interdit en Chine) ou dans les médias étrangers le message suivant : « Si le coronavirus s’est bien déployé depuis Wuhan, son origine réelle reste inconnue. Nous sommes en train de chercher d’où il vient exactement. »

Dans la même veine, les diplomates chinois insistent sur le fait que « le marché aux animaux de Wuhan, (NDLR totalement nettoyé aujourd’hui et peut-être en passe d’être détruit, sans plus aucune trace) dont on a pensé au début être à l’origine de l’épidémie », n’est plus l’épicentre de l’épidémie. Instiller le doute dans les esprits est une première étape qui permet de nourrir toutes les thèses complotistes qui circulent actuellement sur une origine américaine de ce virus. (...)

Suite: https://www.la-croix.com/Monde/Asie-et-Oceanie/Chine-reecrit-deja-lhistoire-coronavirus-Wuhan-2020-03-09-1201082887?fbclid=IwAR0GetvFSUiBiNFQFX024Q8BbsNptqrTHL4mw7Zi1_0XzytFTZcTlVZREao

  • Haha 1
  • Confused 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bat a dit :

Ils auront du mal à faire disparaitre la dénomination Covid 19, a moins que toute comm officielle chinoise parle désormais de Covid 20? :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 20 minutes, Bat a dit :

Seulement, comme disait un académicien chinois spécialisé dans les problèmes respiratoires, "la maladie a été découverte en Chine en premier, mais son origine ne l'est pas nécessairement".

Le temps nous dira.

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Coronavirus : comment la propagande chinoise a placé Xi Jinping sur un piédestal sanitaire

Le déplacement, mardi, du leader chinois Xi Jinping à Wuhan, foyer du coronavirus, s’inscrit dans la vaste offensive de Pékin pour tenter de contrer la crise politique inédite, qui menace le pouvoir chinois.

Il devait avoir le sourire sous son masque de protection vert. Le leader chinois Xi Jinping a paradé, mardi 10 mars, à Wuhan, l’épicentre mondial de l’épidémie de Covid-19. Il a profité de cette première visite dans sa ville traumatisée par près de sept semaines de confinement pour assurer que “la victoire [dans la lutte contre le coronavirus, NDLR] était en vue”.

Ce déplacement hautement symbolique et qualifié de “surprise” par les médias officiels chinois intervient, en effet, alors que Pékin peut se vanter de plusieurs succès sur le front sanitaire. La Chine dénombre dorénavant moins de cas de nouvelles contaminations par jour qu’ailleurs dans le monde, et l’activité économique a commencé à reprendre dans la région de Hubei, où se trouve Wuhan.

Grosse artillerie

L’occasion idéale pour Xi Jinping d’organiser cette visite dans l’espoir d’apparaître comme “le bon père de famille qui sait s’occuper du bien-être de ses enfants et se montrer proche d’eux”, décrypte Peter Gries, directeur du Manchester Chinese Institute à l’université de Manchester, contacté par France 24.

Très médiatisé, le voyage à Wuhan a surtout été orchestré comme le point d’orgue d’une vaste campagne pour reprendre le contrôle de la situation politique. “Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette crise [de confiance] ressemblait à des montagnes russes pour Xi Jinping”, confirme le spécialiste britannique de la politique chinoise.

Depuis début février, la propagande officielle a sorti la grosse artillerie pour corriger le tir initial, qui a laissé un très mauvais arrière-goût dans la bouche de la population chinoise. Pendant les premières semaines de l’épidémie, les autorités locales ont, en effet, tenté d’étouffer l’affaire, censurant à tour de bras ceux qui cherchaient à alerter l’opinion sur l’existence du nouveau coronavirus. Xi Jinping avait alors “essayé de prendre ses distances par rapport à cette opération de dissimulation et de la situation sanitaire à Wuhan en général”, rappelle Peter Gries. (...)

Suite: https://www.france24.com/fr/20200311-coronavirus-comment-la-propagande-chinoise-a-placé-xi-jinping-sur-un-piédestal-sanitaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Henri K. a dit :
Seulement, comme disait un académicien chinois spécialisé dans les problèmes respiratoires, "la maladie a été découverte en Chine en premier, mais son origine ne l'est pas nécessairement".

Le temps nous dira.

Henri K.

Tu es ambassadeur Chinois?

Citation

Ainsi tous les ambassadeurs chinois à l’étranger ont comme impératif de répandre à partir de leur compte Twitter (pourtant interdit en Chine) ou dans les médias étrangers le message suivant : « Si le coronavirus s’est bien déployé depuis Wuhan, son origine réelle reste inconnue. Nous sommes en train de chercher d’où il vient exactement. »

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

« Si le coronavirus s’est bien déployé depuis Wuhan, son origine réelle reste inconnue. Nous sommes en train de chercher d’où il vient exactement. »

le foyer n'est pas à Wuhan mais peut-être à 50 km de Wuhan dans ce cas là ils n'ont pas dit de couenneries ...

;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Bat a dit :

Euh, si c'était vrai, ça serait énorme (quasiment soviétique...)

Même si la Croix est un média assez sérieux (pas aussi biaisé que les US, Epoch Times, etc),  je demande des sources originales pour le coup.

Edited by rogue0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Tu es ambassadeur Chinois?

 

 

Il y a 2 heures, pascal a dit :

le foyer n'est pas à Wuhan mais peut-être à 50 km de Wuhan dans ce cas là ils n'ont pas dit de couenneries ...

;-)

Non, c’est publiquement annoncé en Chine depuis quelques semaines. Les scientifiques chinois et ailleurs essaient de reconstruire l´arborescence génétique du virus pour deduire son origine. De ce que j´ai entendu au Japon venant d´une société de données biologiques, les premières recherches suggèrent une origine en dehors de la Chine.

Le cas du patient 0 en Italie est aussi interrssant.

C´est pour ca je disais, le temps nous dira.

Henri K. 

P.S. l'étude de la société japonaise : https://arxiv.org/abs/2002.08802

Edited by Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, rogue0 a dit :

Euh, si c'était vrai, ça serait énorme (quasiment soviétique...)

Même si la Croix est un média assez sérieux (pas aussi biaisé que les US, Epoch Times, etc),  je demande des sources originales pour le coup.

La Chine reste un état totalitaire d'inspiration marxiste-léniniste complété du maoïsme, et Xi Jinping semble fermer la "parenthèse" de ses prédécesseurs pour revenir vers un parti plus puissant et plus ancré sur ses fondements idéologiques.

Tiens, en lien indirect, ou comme illustration de ce qu'annonçait La Croix, le directeur (ou porte-parole?) du ministère des affaires étrangères chinois Lijian Zhao tweete en mode complotiste total sur le covid-19 aux USA, suggérant sans l'affirmer, tel un bon rhétoricien complotiste, que tout cela à est bien louche et que rien n'exclut que le virus soit issu d'un laboratoire militaire US!

 

Edited by Bat
  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Henri K. a dit :

Non, c’est publiquement annoncé en Chine depuis quelques semaines. Les scientifiques chinois et ailleurs essaient de reconstruire l´arborescence génétique du virus pour deduire son origine. De ce que j´ai entendu au Japon venant d´une société de données biologiques, les premières recherches suggèrent une origine en dehors de la Chine. P.S. l'étude de la société japonaise : https://arxiv.org/abs/2002.08802

Je ne suis absolument pas généticien ou épidémiologue, mais j'ai l'impression que ce ne sont pas tout à fait les conclusions tirées par ces chercheurs. D'après ce que j'en ai compris, leurs résultats tendent à indiquer : (1) que les virus découverts hors de Chine (USA, Taiwan, Japon) ne forment pas un groupe génétique unique ; (2) que le SRAS-CoV-2 répandu à Wuhan est différent de celui des autres régions géographiques ; (3) que le "MN988713-Human-USA-Illinois-Chicago" pourrait contenir au moins deux génomes viraux différents ; (4) que des travaux supplémentaires doivent être menés pour déterminer si les différentes séquences virales résultent de mutations acquises à mesure que l'infection se propageait ou si elles reflètent la diversité des lieux d'origine. Mais, n'étant ni généticien, ni épidémiologue, je ne suis pas à l'abri d'avoir raté un truc.

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Rufus Shinra a dit :

Ils exploitent efficacement une opportunité pour renforcer leur position géopolitique et leur soft power. Il faut admirer la compétence.

Mais vu que, en parallèle, il nient les responsabilités de leur régime à la con, qu'ils cherchent déjà à rejeter la faute sur leurs ennemis, et qu'ils vont tenter se présenter en grand héros/sauveurs/modeles... non, aucune admiration, ils sont juste méprisables.

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Carl a dit :

Mais vu que, en parallèle, il nient les responsabilités de leur régime à la con, qu'ils cherchent déjà à rejeter la faute sur leurs ennemis, et qu'ils vont tenter se présenter en grand héros/sauveurs/modeles... non, aucune admiration, ils sont juste méprisables.

Pas de morale en realpolitik, seule la compétence compte, et la Chine est compétente.

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont surtout pris les mesures de confinement nécessaires, ils ont passé le gros de l'épidémie, ils rouvrent leurs usines et ILS EN PROFITENT avec raison.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,030
    Total Topics
    1,362,582
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries